Home ACTUALITE Don humanitaire : 5.000 tonnes de riz destinées au Niger détournées au Port de Cotonou

Don humanitaire : 5.000 tonnes de riz destinées au Niger détournées au Port de Cotonou

IMAGE D’ILLUSTRATION

5.000 tonnes de riz, du don humanitaire de la République Islamique du Pakistan pour venir en aide aux populations nigériennes en proie à l’insécurité alimentaire, sont détournées au Port de Cotonou en 2016. C’est ce qui ressort d’une enquête minutieuse menée par des journalistes nigériens et béninois les six derniers mois. De quoi s’agit-il ?

Les faits

Le 14 février 2016, 15.000 tonnes de super riz basmati, sous emballage de 50 kg, don du peuple de la République islamique du Pakistan au peuple de la République du Niger, sont arrivées au Port de Cotonou par le navire M.V. Moleson. La cargaison est déchargée et stockée dans deux magasins loués au Port de Cotonou. Sur les 15.000 tonnes de riz, des individus, en complicité avec les autorités nigériennes, ont détourné 5.000 tonnes qu’ils ont vendues à une société basée au Cotonou pour un montant total de 1.150.000.000 fcfa à raison de 230.000 fcfa la tonne.

Ces individus ont fait appel à une société dénommée MZK traders dont le directeur général est un certain Khalid Mahmoud Khan. Probablement un Pakistanais. C’est ce dernier qui a agi pour le compte du gouvernement du Niger à qui il est affublé la boîte postale 13003, qui appartient, en réalité, à un certain Soumana Souna Soufiane, domicilié à Talladjé Est (Niger). C’est du moins l’adresse qu’il a donnée à l’ouverture de la boîte postale.

Conclu le 4 mai 2016, l’accord de vente prend fin le 5 mai du même mois. C’est ce que dit l’article 6 dudit accord. À l’article 2 de l’accord signé entre, d’une part, l’acheteur, la société basée à Cotonou et le vendeur, Khalid Mahmoud Khan agissant pour le compte de l’État du Niger, il est bien spécifié que les 5.000 tonnes de riz que l’acheteur s’engage à acheter sont prélevées dans le don pakistanais.

Les dessous de la vente frauduleuse et la répartition des produits de la vente

Tout s’est passé entre le 4 et le 5 mai 2016. Les 5.000 tonnes de riz ont été vendues, l’acheteur a payé par virement bancaire et a produit les preuves de son paiement et les intermédiaires ont empoché leurs commissions. L’article 5 de l’accord de vente mentionne d’ailleurs que l’acheteur paiera la totalité du montant au moment de la signature qui intervient en même temps que la réception par celui-ci, des documents originaux de la marchandise.

Ainsi, 737.500.000 fcfa ont été payés par virement bancaire dans le compte n°020695010111 de la Banque Sahélo-Saharienne pour l’Investissement et le Commerce (Bsic) de Cotonou appartenant à un certain Sita Mahamadoul Kaïrou. Khalid Mahmoud Khan, l’intermédiaire qui a vendu les 5.000 tonnes de riz agissant pour le compte de l’Etat du Niger, se voit arrosé d’un chèque de 150 millions. Il reste toujours 637.500.000 fcfa qui n’apparaissent nulle part sur les documents recueillis au cours de l’enquête.

Une fiche présentant les montants soustraits du milliard de francs cfa, après le désintéressement de Khalid Mahmoud Khan, fait état de 24.500.000 fcfa et de 38.000.000 fcfa. Le total fait, il reste toujours 200 millions de francs cfa qui se sont évaporés dans la nature.

Les principaux commanditaires identifiés

Aujourd’hui, si les véritables auteurs, commanditaires et complices de ce détournement du don à l’endroit des populations nigériennes ne sont pas tous connus, il est toutefois facile de les identifier rapidement. Le Directeur Général de l’Office des produits vivriers du Niger (OPVN), au nom duquel les 15.000 tonnes de riz ont été acheminées au Port de Cotonou et Sita Mouhamadoul Kaïrou dont le compte bancaire a servi dans la transaction de 737.500.000 fcfa issus de la vente du riz détourné.

A propos de la situation humanitaire au Niger

Chaque année, les Organisations humanitaires estiment à plusieurs millions, les nigériens victimes d’une insécurité alimentaire. Une situation exacerbée, depuis le début des exactions de la secte Boko Haram, par l’arrivée massive de plus de 50.000 réfugiés et retournés du Nigeria. Sans parler de ceux du Mali, dans le nord de Tillabéry.

La situation est tellement critique qu’une mission du Conseil de sécurité des Nations Unies, conduite par le Représentant du Royaume Uni aux Nations Unies, a effectué une visite de 48 heures au Niger. Cette mission a, notamment, relevé que plus de 340.000 personnes vivant dans la région de Diffa, soit près d’une personne sur deux, ont besoin d’assistance humanitaire.

Cette année, note-t-on, 140 millions de dollars US, soit 50% des fonds recherchés pour l’ensemble du pays, sont requis pour répondre aux besoins humanitaires les plus pressants de plus de 326.000 personnes ciblées dans la même région.

Il est urgent, relève-t-on dans un communiqué rendu public par Ocha (Office for the Coordination of Humanitarian Affairs) Niger, d’agir ici et maintenant pour, non seulement, soutenir les opérations humanitaires, mais aussi et surtout bâtir la résilience des populations…afin de restaurer l’espoir et construire un avenir meilleur pour Diffa, le Niger et le bassin du lac Tchad.

 

[author ]Ignace SOSSOU (béninwebtv)[/author]

52 Comments

  1. Faire appel aux chinois pour mettre en valeur le fleuve pourquoi pas. Mais nous on va faire quoi entre temps?
    1. Rester là à nous insulter à longueur de journée?
    2. Rester à souhaiter des malheurs au Niger, notre pays, pour récupérer le pouvoir pour voler?
    3. Rester là à pousser nos enfants à manifester dans les rues, à casser les biens publics tandis que les autres enfants des autres pays sont en classe?
    4. Rester là à faire des déclarations incendiaires et à appeler à témoin l’opinion nationale et internationale pour tout ce qui adviendra?
    5. Rester là à faire des « débats » stériles et destructeurs pour rendre le pays chaque un peu plus ingouvernable?
    En effet,
    1. Les chinois nous montrent leur acharnement au travail à travers les infrastructures qu’ils sont en train de réaliser dans notre pays.
    2. Les chinois nous montrent qu’un peuple ne gagne en dignité et en respect qu’à travers son travail.
    Conclusion :
    1. Comme quoi il n’y a pas de peuple inférieur ni de peuple supérieur mais il y a des cultures inférieures et des cultures inférieures.
    2. Chez l’asiatique mendier, tendre la main c’est une honte. Chez certains peuples c’est un sport national.
    La preuve : nous sommes en train de nous insulter pour le partage des fruits de la charité internationale.

    1. Tout à fait et très bien dit.
      Ce qui me déçoit, ça fait presque 10 ans que ces chinois sont installés au Niger, mais c’est dommage qu’on ait rien appris de leur bonne face pour nous réveiller avec une jalousie positive.

      Par contre nos gens peuvent au moins jouer DOCKERS comme ils partent le faire dans la sous-région, quand le partenariat de l’exploitation est signé pour le fleuve Niger.

      1. Vous savez, je pense vraiment que les Nigériens sont paresseux. Ils n’aiment pas travailler et si tu travailles, ils font tout pour que tu échoues. On dirait que nous aimons nous complaire dans la médiocrité, dans les insultes, la délation (Visitez nos villages à cette saison: rien que des groupes sous des hangars ou des arbres à critiquer tout ou rien alors qu’il ya des choses quand même à faire. Ne me dites surtout pas que l’Etat ne leur donne pas les moyens: ramasser du bois mort ou la paille ne nécessite aucun soutien de l’Etat!

        1. A ASZ et ROAFI

          Il n’y a pas de peuple inférieur ni de peuple supérieur mais il y a des cultures inférieures et des cultures inférieures. Effectivement….
          La preuve concrète dans l’actualité : nous sommes en train de nous insulter pour le partage des miettes que les autres peuples ont bien voulu nous jeter.
          Et nous sommes en train de nous souhaiter tous les malheurs du monde car certains (comme les TOTO A DIT) pensent que le partage a été inéquitable.

  2. Qui faut-il choisir entre un voleur et un traître à la nation.
    Quel est le meilleur choix entre un voleur et un antinational qui ne souhaite que des calamités et des catastrophe à son propre pays?
    Celui qui souhaite des malheurs à tout un peuple (donc même à des gens qui ne lui ont rien de mal) craint-il ALLAH?
    Celui qui souhaite des malheurs à tout un pays, donc même aux enfants qui ne sont pas encore nés craint-il vraiment ALLAH?
    Et puis celui qui n’aime pas son pays mais aime seulement le diriger n’est-il pas un voleur en puissance?

  3. Je suis sûr que quand arrivera le départ (la mort) pour ces malfrats, ils allaient, s’ils le pouvaient, tenter de soudoyer Azraël (l’ange de la mort). Mais ce moment viendra très certainement et ils rendront compte devant Dieu. Rembourser tous les nigériens alors qu’on a rien avec quoi payer ! Quelle situation ! En tout cas, moi je ne pardonne pas pour ce qui est de ma part !

    1. Et TOTO A DIT ne pardonne pas aussi sa part fut il un GRAIN DE RIZ……

      QUE JAH continue à maudire ces salauds…. Qu’il maudisse les associés et complices ….

      Que JAH leur donne une CRISE CARDIAQUE…. KO DEBOUT….. :.dites :.AMEEEEEENNNNNNNNNNNN !

      1. Dans la liste de ceux qu’il faut maudire il faut ajouter tous ceux qui passent leur temps à souhaiter des malheurs à notre cher.
        N’est-ce pas TOTO A DIT ?

        1. Dans la liste de ceux qu’il faut maudire il faut ajouter tous ceux qui passent leur temps à souhaiter des malheurs à notre cher pays .
          N’est-ce pas TOTO A DIT ?

  4. Je peux comprendre les aides financières du moment où notre monnaie n’est pas sous notre contrôle. Mais c’est inadmissible qu’au XXI Siécle un pays comme le Niger continue d’accepter de l’aide  »RIZ » (Chinkaffa) et du Pakistan encore, il y’a le Yemen à côté qui est en guerre. Dieu merci nous ne sommes pas en guerre.

    Où est le « RIZ DU NIGER »?? on a un riz qui a le nom du NIGER.

    SVP ces dirigeants là commencez à avoir un sens d’HONNEUR, de DIGNITE et de Fierté de soi même.

    On a le Fleuve Niger, il y’a des gens qui peuvent cultiver chaque année 50 000 tonnes, faites appel aux chinois, pour faire gagnant-gagnant même si Niger 25% Chine 75%, ils vont venir, au moins y’a un minimum de dignité.

      1. Justement, c’est parce qu’on ne veut rien faire que je propose les chinois, eux peuvent avoir le courage et une conviction de bon rendement.

        Ces gens là qui vivent dans cette zone et se disent propriétaires de cette terre, ils ne veulent pas l’exploiter et ils ne laissent les autres exploiter, par ingratitude.

        Ce qui est dommage en plus même l’Etat ne s’investit pas assez.

  5. 😄😃C’EST QUEL PAYS DE MUSULMAN ÇA LA MÊME 😱😱😱 MEME SADAQUAT DESTINÉS AUX NÉCESSITEUX, VOUS DETOURNEZ…. VOUS MANGEZ…… POUR ENSUITE PRENDRE AVION ET PARTIR À LA MECQUE ET REVENIR DIRE :

    MOI JE SUIS EL HADJ….

    MOI JE SUIS MUSULMAN

    MOI JE PRIE…. 5 FOIS PAR JOUR

    MAIS ESCOC ….VOLEUR ET HYPOCRITE ET MENTEUR COMME PAS POSSIBLE…..

    BANDE DE MAUDITS CES VOLEURS….. QUE JAH LES MAUDISSE…. QUE TOUS LES NECESSITEUX ET PAUVRES À QUI CES 15000 TONNES SONT DESTINEES LES MAUDISSENT….

    QUE JAH LES TUENT D’ICI LE RAMADAN SE PROFILANT…..

    ET DITES AMMMIINNNNNNEEEEEE

    QU’ILS MEURENT D’HYPER TENSION……

    QU’ILS CREVENT DE…… COLIQUE…. DE MAUX DE VENTRE….

    ET pourquoi toi la même ne dit pas Amine ?

      1. 😀Laisses Dieu la même dans Zaffaire de humains …..et permettre aux hommes de prendre leur propre affaire en compte….. 😕

        DIEU la même n’a t il pas dit… Aides toi…. Je t’aiderai…… ??

        Comme pour dire….. Il faut réclamer ta part… C’est non seulement un droit mais aussi un devoir…..

        Que les noms de ces noms de ces detourneurs de tonnes de riz soient connus et publiés pour QU’ILS SOIENT LYNCHÉ…. PENDUS …

        BANDEs DE VOLEURS…. ESCROCS… Qui n’ont aucune piété du bas peuple MEME PAS POUR LES FAKIR et MUSKEEN….

        QU’ILS CREVENT CES CRIMINELS !

        TOUTE AME GOUTERA À LA MORT…. quelque soit ta position sociale dans cette vie éphémère..

        Craignez Allah (Le Tout Puissant), comme vous craignez la Mort.

        Souvenez-vous de la Mort, comme vous vous souvenez de votre prénom…

        Mais avant qu’ils rendent comme dans l’haut delà….. Faudrait il qu’ils rendent compte d’abord ici…. Pour les TOTO ONT DIT les LAPIDENT….. les tuent à coup de Pierre comme ces voleurs se disent musulmans

        1. Ok TOTO A DIT.
          Mais le même traitement doit être réservé à l’autre catégorie des traîtres à la nation c’est à dire les antinationaux qui passent tout leur temps à souhaiter des malheurs à notre pays.
          Que faut-il choisir entre un voleur et un traître à la nation.
          Quel est le meilleur choix entre un voleur et un antinational qui ne souhaite que des calamités et des catastrophe à son propre pays?
          Celui qui souhaite des malheurs à tout un peuple (donc même à des gens qui ne lui ont rien de mal) craint-il ALLAH?
          Celui qui souhaite des malheurs à tout un pays, donc même aux enfants qui ne sont pas encore nés craint-il vraiment ALLAH?

  6. C’est un club de mangeurs de la chaire humaine que nous avons à la tête de notre pays, mais pour les 5000tonnes de riz depuis combien de temps les journeaux en ont parlé et la halca fait sourde oreille mais les autres c’est un eclair elle bomdis sur l’affaire donc elle est éléguidé. Ils font continuer seulement à prier pour le pays incha allah ça va finir

  7. Gandi demandait aux indiens de fabriquer eux-mêmes leurs draps pour éviter d’être un jour esclaves des produits importés.
    C’est peut être l’une des raisons qui expliquent que l’INDE soit aujourd’hui un pays émergent.

    Votre riz, notre riz, notre meilleur riz, le riz de notre dignité est ce riz que produisent les femmes paysannes de la région de Tillabér avec des mains nues, sans moyens de production modernes.
    Mettons ces femmes dans de bonnes conditions de travail pour combattre efficacement la pauvreté et la mendicité.
    Tout le reste n’est que spéculation et indignité.

  8. Une fois encore, très peu d’entre-nous trouvent anormal que nous soyons là à nous battre sur l’aide alimentaire que nous octroie un pays comme le Pakistan qui a sans doute moins de potentialités agricoles que nous… Après 60 ans d’indépendance..
    C’est pour dire que nous acceptons notre situation de mendiants …. avec philosophie.

  9. il y a longtemps que c’est permis d’avoir très honte, la gène d’infériorité, de mendicité etc lorsqu’on est nigérien…….plus aucun respect à nous………ah les nigériens, c’est des mendiants, on leur donne tout le temps de l’aide alimentaire………..

    si seulement nos dirigeant étaient et sont un peu soit peu patriotes……nous ne serons pas la en train de toujours tendre la main….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Des Caméras Partout À Niamey !

Encore un buzz mettant en scène des cas de vols filmés ! A peine une dizaine de jours aprè…