Ne ratez pas
Accueil / ACTUALITE / Doulla Talata : la descente aux enfers

Doulla Talata : la descente aux enfers

DoulaTalata22Notre pays le Niger est sur le point d’être suspendu de toutes les instances du Comité International Olympic (CIO), à cause de la gloutonnerie d’un seul individu, l’insatiable Mamadou Doulla Talata.

En effet, après avoir été battu démocratiquement lors de l’Assemblée Générale élective du Cosni, le sieur Doulla Talata, qui a usé de tous les recours possibles au niveau des instances sportives nationales, pour annuler les élections, a décidé d’attaquer, sa non réélection auprès des tribunaux.

Or, Doulla Talata sait mieux que quiconque que les instances sportives internationales n’acceptent jamais l’immixtion de la justice dans les affaires sportives. La seule instance compétente pour résoudre tous les litiges sportifs, est le Tribunal Arbitral de Sport (TAS), basé en Suisse.
Mais comme l’individu pense que le COSNI est sa propriété familiale, qu’il a héritée de ses aïeuls, il a décidé tout bonnement de spolier les intérêts du Niger et des sportifs pour assouvir ses intérêts.

Déjà une correspondance a été adressée au COSNI par le CIO qui menace de suspendre notre pays, au cas où M. Doulla Talata maintiendrait sa plainte au niveau des tribunaux.

Mais Doulla Talata s’en fout des injonctions du CIO. On se pose la question de savoir le pourquoi cherche –t-il coûte que coûte à garder la présidence du COSNI ? Ca sent le roussi. Ou bien y-a-t-il quelque chose de pas très claire qu’il veut absolument cacher et par tous les moyens ?
On se pose légitimement ce genre de questions, car depuis près d’une décennie le sieur Doulla Talata s’est accroché mordicus à la tête du Comité Olympique et Sportif Nigérien, les résultats enregistrés par cette structure sont maigres.

Il a usé et abusé du COSNI et de ses biens ; il en avait fait sa chose, aidé en cela par son éminence grise, le Secrétaire général, Idé Issaka. Mais comme l’appétit vient en mangeant, l’élève a subtilement appris tous les coups bas du maître et lors du renouvellement du bureau, il lui a administré un coup fatal.

Aujourd’hui Doulla Talata est désemparé, désespéré, il est prêt à tout pour recouvrer sa virginité perdue. Il se targue d’être le Conseiller du Président de la République et par ricochet tout lui est permis dans ce pays, car il est l’ami du Chef de l’Etat. Cependant selon plusieurs sources avisées, le Président Issoufou chercherait plutôt à assainir la gestion des associations sportives et à privilégier la compétence et l’honnêteté.

Or, l’honnêteté ne fait pas partie des qualités de l’homme, pour rappel, les hauts faits du sieur Talata, lorsqu’il avait presque mis à genoux la BIA en contractant un prêt de 350 millions de FCFA, à l’insu du groupe Sinu dont il représentait les intérêts et qu’il refuse obstinément de rembourser ? (voir article « Les Afriques »). La Présidence de la République doit le ramener à la raison. Son combat est inutile et nuisible et ne peut que causer du tort au sport nigérien.

À propos de l'Auteur

Ibrahim Aghali (Web Contributeur) Tamtam Info News

À propos Administrateur

9 plusieurs commentaires

  1. avec un peu de trainning ça ira;c est vrai il a la nostalgie ;du courage tonton talata

  2. Ces co…de journaleux, traitent mal les articles et tout de go, nous autres ne pouvons pas
    discuter honnêtement. Un recyclage ou même une formation est plus que nécessaire à ces
    tas d’abrutis qui veulent nous abrutir aussi, mais à défaut leurs retirer les cartes de presse.

  3. c est la nostalgie

    c est pourquoi souvent y faut souvent consulter le pschyatre ;surtout quand on est habituè des ordres et que maintenant ça a changè et meme le chat de maison se revolte contre toi ;tu es a la maison seul dans le salon entrain de regarder dessin animè;y faut pas en vouloir a certains je parle d un cas general

  4. Que fait le ministère des sports qui a supervisé les dernières élections des membres du cosni?
    Que fait-on de l’autorité de l’état?
    Ah j’oubliais, nous sommes sous le joug de l’impunité sélective et des copains-coquins!

  5. Pour quoi ce web contributeur n’ose pas dire que c’est sur injonction de la présidence que la justice a donné raison à Doula au lieu de se mettre à insulter ce pauvre monsieur que la justice a rétabli dans ses droits. Le cosni est né à Téra n’en déplaise à ce con de web contributeur!

  6. HUM QUE C EST DIFFICILE D ÊTRE PATRIOTE AU NIGER.

  7. GASKIYA TA FI KOBO

    c’est le groupe SUNU au lieu de SINU

  8. Certaines personnes pensent qu’ elles sont nées pour diriger . Pas surprenant qu’ Ils mettent leurs intérêts personnels avant ceux de leur pays. Très triste!!!!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.