Accueil / ACTUALITE / Editorial: L’appel de N’Gourti

Editorial: L’appel de N’Gourti

Mahamadou Adamou (DG ONEP)

Mahamadou Adamou (DG ONEP)

Le Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou  était  la semaine dernière en  visite de travail de deux jours dans le département de N’Gourti à 1600Km de la capitale, Niamey. Le Chef de l’Etat était allé dans cette contrée de notre pays pour apporter soutien et réconfort à ces compatriotes, qui, en dépit d’un climat austère, se sont mobilisés pour acclamer le Président Issoufou.

« Votre département est l’un des plus éloignés, mais vous n’êtes pas isolés », a dit  le Président de la République Issoufou Mahamadou  à la population de N’Gourti.

C’est devant ces populations qui, mieux que quiconque, connaissent l’importance de la paix dans notre pays (car confrontés quotidiennement aux phénomènes d’insécurité résiduelle),  que le Président Issoufou a lancé ce qu’il faut désormais appeler,  ‘’l’appel de N’Gourti’’.

L’appel de N’Gourti raisonne encore dans nos oreilles. Il a rapport avec ce qu’il faut désormais appeler ‘’le label nigérien’’, c’est-à-dire l’organisation d’élections apaisées, justes, crédibles et transparentes. C’est un domaine que nous maîtrisons fort bien au Niger et qui est devenu  presque une marque déposée.

L’appel de N’Gourti, c’est l’acceptation des résultats des urnes, telles que proclamés par les instances électorales ;
L’appel de N’Gourti, c’est le rejet de la haine à la rivière sous toutes ses formes ;
L’appel de N’Gourti, c’est dire non à la violence, non aux propos incendiaires, non à la médisance, non à la provocation ;
L’appel de N’Gourti, c’est  le dépassement de soi, l’élévation d’esprit pour la préservation de l’intérêt national, et enfin  L’appel de N’Gourti, c’est la primauté de la raison sur la passion, c’est l’amour de la paix, c’est la culture  de l’unité nationale.

Ces notions de paix, de tolérance, d’unité nationale et de patriotisme sont si importantes, si cruciales pour un pays comme le nôtre,  particulièrement en cette veille d’élections générales, que le Chef de l’Etat s’en est longuement appesanti à N’Gourti. « J’attache beaucoup de prix à l’organisation des prochaines élections présidentielle, législative et locale… a-t-il dit en substance avant de poursuivre : Je souhaite qu’elles soient apaisées, justes, crédibles et transparentes.

Toutes les conditions seront réunies pour que le peuple arbitre en toute transparence. Je souhaite que tous les partis y participent armés de leur programme, sans haine et sans rancune ».
« Je souhaite que se tiennent des débats sereins, programme contre programme. Priez donc, mes chers frères et  sœurs de N’Gourti, pour qu’il en soit ainsi. Prions tous, ensemble, pour que ceux qui sont habités par la haine et l’envie guérissent de ces terribles maladies.

La haine et l’envie égarent et aveuglent. Cela ne dépasse-t-il pas l’entendement que de pousser la haine et l’envie jusqu’à souhaiter des morts au cours des manifestations afin de s’en servir  comme piédestal pour ne pas dire de marchepied en vue de se  hisser au pouvoir ?

Prions tous pour que Dieu nettoye le cœur de ceux qui ont des desseins aussi sombres et qu’il leur fasse retrouver la voie de la raison, de l’intérêt général, de la paix et de l’unité. Tous les enfants du pays doivent se tendre la main. Je réaffirme, solennellement, depuis N’Gourti, que la mienne reste toujours tendue » a-t-il ajouté.
C’est clair, c’est concis et précis et c’est un appel du fond du cœur d’un patriote responsable qui aime son pays, et qui y attache du prix à l’organisation d’un scrutin apaisé.

Ayant sans doute compris et apprécié le sens de l’appel de N’Gourti, l’opposition politique nigérienne qui projetait d’organiser des manifestions publiques le week end dernier a préféré obtempérer à une décision d’interdiction des autorités municipales de Niamey.

C’est une décision sage qui honore notre classe politique. Le Niger est notre bien commun, nous nous devons de tout faire pour assurer la quiétude  au sein de notre population.

Les douloureux événements intervenus les 16-17 et 18 janvier derniers dans notre pays, les violentes diatribes et les déclarations insensées des uns et autres ont démontré l’importance de la paix dans un pays.

Il vous souviendra que des biens publics et privés ont été saccagés et incendiés, que notre pays avait  frôlé la catastrophe, tout simplement parce que des règles élémentaires de vie en commun comme respecter, accepter, aider, protéger, accueillir, inclure, apprécier, aimer, calmer, apaiser, écouter,  coopérer…n’ont  pas été respectées.
Alors, tous ensemble, soutenons l’appel de N’Gourti et oeuvrons pour des élections apaisées !

À propos de l'Auteur

Mahamadou Adamou  / mahamadou.yaks@yahoo.fr

À propos Administrateur

21 plusieurs commentaires

  1. Editorial de mon oeil ce griot se moque vraiment du peuple nigerien,apres tout ce desordre que vous venez de creer comme votre strategie politique ,maintenant vous appelez a l’unitè national bande de bougnoules.

  2. Du courage, Mahamadou, ton article est très appréciable. Laisses les chiens des autres qui t’insultes, on a leurs solutions

  3. Tous celui qui a du respect envers ses siens (parents villageois), il leurs parlera avec leur langue locale claire que tous comprennent et non une langue que seul celui qui la parle comprend.
    En réalité au Niger on connait ces quelques leaders politiques qui peuvent parler devant leurs siens (Nigériens) en langue locale pour que tous le monde comprend mais on a coutume au Niger de se moquer de ceux là.

  4. moi ce que je ne comprend pas chez nos politiciens, c’est le fait quand ils sont en tournée à l’intérieur du pays, devant la population, ils s’expriment en français. Je n’arrive toujours pas à comprendre cet état de fait. Vous partez pour amener un message à la population dont la grande majorité est analphabète (ne parlent pas français) et vous vous exprimez en français. C’est comme un coup d’épée dans l’eau. Si c’est un signe de complexe, ils faut qu’ils se corrigent, sinon c’est à la limite manquer du respect pour ces populations.
    Buhari du Nigéria, s’est toujours exprimé en Haoussa dans ses contacts avec son électorat.

  5. Le Sahel (journal), Télé-Sahel et voix du Sahel ainsi que certains de leurs animateurs sont tombés vraiment bas. Quand le DG de l’ONEP reprend les propos de MI en pensant que ce sont des propos sincères, il se trompe lamentablement. Le jour où sa pensée sera différente de l’entreprise Guri, ce jour là, il saura le vrai visage de ce président vraiment pas à la hauteur de sa fonction.

  6. LE PRESIDENT ISSIFOU N’A FAIT QUE VIOLE LA CONSTITUTION A N’GOURTI. LE MONDE ENTIER A VU QU’IL EST PARTI FAIRE CAMPAGNE AU PNDS. IL NOUS DOIT DES EXCUSES PUBLIQUES POUR AVOIR PERMIS QUE DES PARTISANTS DU PNDS L’ACCUEILLENT A N’GOURTI AVEC DES INSIGNES DE LEUR PARTI ALORS QU’IL S’EST DEPLACE AVEC LES MOYENS DE L’ETAT.
    POUR CE QUI EST DE SON APPEL, JE PENSE VRAIMENT QU’IL N’EST PAS SINCERE. LES ELECTIONS, AVANT D’ETRE, COMME IL LE DIT, TRANSPARENTES ET APAISEES DOIVENT ETRE INCLUSIVES. OR, TOUTES LES NIGERIENNES ET LES NIGERIENS SAVENT QUE MI TRAVAILLE FAROUCHEMENT, EN S’APPUYANT DIEU ET LE DIABLE, POUR ETRE LE SEUL CANDIDAT EN 2016.
    L’AFFAIRE DES BEBES IMPORTES, DONT MI ET SES PARTISANTS S’AGRIPPENT POUR ECARTER H+, EST HONNETEMENT POLITIQUE ET LE TRAITEMENT POLITIQUE DONT EN FAIT MI NE PEUT AVOIR QU’UNE REPONSE POLITIQUE.
    MI, BAZOUME, HASSIMIOU MASSOUDOU, … NE PEUVENT PAS FAIRE UN TESTE ADN POUR CONFIRMER LA PATERNITE DE LEURS ENFANTS. POURQUOI ALORS L’EXIGER DE H+?
    EN CONCLUSION, JE DIRAIS QUE POUR QUE LES ELECTIONS SOIENT APAISEES IL FAUT QUE MI ET SES PARTISANTS SOIENT JUSTES. S’ILS ONT LA POSSIBILITE DE VOLER, L’OPPOSITION A LA POSSILITE DE DECOUVRIR, L’OBLIGATION DE DENONCER ET LE DROIT DE RESISTER.
    QUE DIEU GARDE LE NIGER, AMEN

  7. Cher éditorialiste vous me rappeller un certain Mamadou Mamans griot attitre de seyni kountche bravo du courage tu n’es pas tres loin de honte

  8. LE PROBLEME DE CHARLIE C’EST QU’IL A TOUJOURS INCITE LE LIEVRE A FUIR ET LE CHIEN A LE POURCHASSER.

  9. merci Mahamadou Adamou d’avoir rappele certains esprits qui ne voient que le mal au pays,je salue vraiment la sagesse de son excellence Issoufou Mahamadou qui souhaite que la CENI organise des élections libres transparentes,honnetes et crédibles,que Dieu benisse le Niger et son peuple

    • Avec tahoua qui a autant d’électeurs qu’à zinder, comment peut-on organiser des élections transparentes. Le problème des élections ce n’est pas la CENI. Le vol se fait au niveau des bureaux de vote. La CENI ne travaille qu’avec les procès verbaux qu’on lui envoie. Et je t’assure qu’à l’instar de alpha condé qui a fait le plein dans son fief de kankan, issoufou fera le plein à tahoua. Il y aura beaucoup de bourrage d’urnes dans les bureaux de vote de la région de tahoua.

  10. CE LE je suis Charlie du PR qui a provoque ces émeutes ce pas l opposition alors ce pas avec un appel de N’Gourti qui apparemment ne s’adresse pas au NIGÉRIENNE mais a la communauté international vous pensez que MACKY SALL peu aller tenir un discours dans une région du Senegal en français non il va faire ça en wolof

  11. On peut être pour ou contre la classe dirigeante, tel n’est pas le problème. Ce que j’ai trouvé de bon dans cet appel de N’Gourti c’est de jauger ‘PROGRAMME CONTRE PROGRAMME’. Si nous voulons faire partir cette classe politique il nous faut un programme et je cherche, je fouille, parmi les opposants celui qui a un programme.

    Ce ne sont pas nos insultes qui vont arrêter ceux-là que certains appellent pyromanes, c’est notre programme.

    Alors qui est celui-là qui a un PROGRAMME, ce programmes rassembleur qui vaut mieux que le leur et qui attirera le vote majoritaire , dans une ambiance apaisée pour le bien de notre pays?

    • Sans nul doute que tout candidat à la présidence a un programme qu’il va présenter au peuple. Nous attirons l’attention du peuple nigérien de ne pas se laisser tromper par les programmes limités aux réalisations physiques en termes de construction de classes, puits, routes, de recrutement d’enseignants, etc. mais d’exiger des candidats à la présidence de dire de combien ils vont augmenter ou diminuer les indicateurs (qualité de l’éducation, performance de l’administration, état de santé, économie, etc.) de mesure des conditions de vie des populations dont le fédérateur est l’IDH dont celui de 2014 classe le Niger dernier.

    • Au Niger, aucun candidat à une élection présidentielle n’a été élu sur la base d’un programme. MI pas plus que les autres. Ce qu’il appelle Initiative 3N n’est que de la poudre aux yeux. Il n’a pas été élu sur la base d’un quelconque programme. Au Niger, on t’aime ou on ne t’aime pas. Si on t’aime, on vote pour toi et on s’en fout du reste. Si on ne t’aime pas, tu auras beau crier, on s’en fout de tes gesticulations. Les dirigeants des partis qui soutiennent les grands partis demandent simplement à leurs partisans de voter pour X ou pour Y. Et ils le font sachant qu’en cas de victoire, leur parti fera partie du partage du gâteau. Dont acte.

  12. Qu’il y ait mille autres appelles en plus de celui de N’Gourti, si le pouvoir entrave l’organisation des élections pour voler la décision du peuple, les résultats ne seront pas reconnus et les juges qui entérineront les résultats d’élections truquées auront le peuple devant leur chemin.

    On n’a pas besoin d’appel de N’Gourti ou de je ne sais où pour avoir des élections libres et apaisées, il faut poser des actes concrets en donnant les moyens conséquents et l’indépendance totale au CEFEB et à la CENI. Rien qu’à l’étape d’affichage des listes il y a des signes de la mauvaise volonté du CEFEB à travers l’affichage des listes uniquement dans les enceintes des communes au lieu des résidences des chefs de quartier et l’interdiction faite à ceux qui ne se sont pas inscrits de rattraper conformément à la loi électorale. La paix, ce n’est pas un mot, mais un comportement.

    • JE SOUSCRIS ENTIEREMENT À VOTRE AFFIRMATION QUI EST PLEINE DE BON SENS. L’EDITO DE MAHAMADOU ADAMOU REFLÈTE LE REFLEXE DU COLONISÉ QUI ENCENSE SON MAÎTRE À PENSER. MI PEUT LANCER UN APPEL DANS CHAQUE VILLE ET VILLAGE DU NIGER, LES NIGÉRIENS LE JUGERONT UNIQUEMENT PAR LES ACTES QU’IL POSE. PAS PLUS.

  13. Le problème du Niger s’appelle Mahamadou Issoufou. C’est de sa propre bouche qu’il a dit qu’il est charlie. Or charlie a caricaturé le Prophète de l’Islam Muhammad Sallalah Alayhi Wa salam. Les musulmans du monde entier sont très jaloux de par rapport à tout ce qui touche à l’envoyé de Dieu car lui même avait dit que quiconque porte atteinte à sa personne, le jour du Jugement dernier, le blasphémateur n’a qu’à rentrer en enfer pour choisir sa place. charlie a blasphémé à plusieurs reprises contre le Prophète. Et c’est ce charlie que MI est parti supporté personnellement à Paris (alors que lorsque des élément des forces de défense et de sécurité ont été massacré à 100 km de Niamey, à Ouallam, il ne s’y est pas rendu, pas plus que Karidjo ni Latchako le gueulard). Et les nigériens qui sont musulmans dans leur majorité, sont sortis pour dire qu’ils ne sont pas d’accord avec leur président. Et le pouvoir par lâchété d’avoir à assumer une telle opprobre, a fuit ses responsabilités en disant que les protestataires étaient manipulés par l’opposition. Au lieu de faire son mea culpa, MI s’est enfoncé dans l’orgueil. Il agit comme si la liberté de la presse qu’il prétend défendre est bonne pour les autres mais non pour les nigériens. Je crois que MI grandirait à laisser cette posture rigide qui consiste à voir un ennemi dès que quelqu’un affiche une opinion contraire à la sienne.

  14. Degage pauvre con. Tu piquottes dans le creux de la main de guri et ca t’a rendu aveugle et amnesique. Sache que le plus grand mal de ce pays s’appelle mahadou issoufou et sa bande de soulard zele. Inch Allah, le peuple saura s’en debarrasser le moment venu.

  15. Mahamadou, tout ces maux qui gangraine la vie societale, la stabilite et la paix dans ce pays sont orchestres d’une part par les tenants du pouvoir et d’autres part la classe politique.
    Pourquoi le president n’empeche pas les sieurs Bazoum et Hassoumi leurs oeuvres pyromanes dans ce pays ?
    Dans l’affaire des bebes importes, qu’est-ce que le Niger va gagner concretement ?
    Parlant affaire charlie, pourquoi le gouvernement avait empeche la marche et malgres que les gens aient accepte et faire une journee de preche collective la aussi le gouvernement empeche la preche ?
    Pourquoi le president ne peut s’excuser de son comportement aupres de son peuple lors des tragedies causees par les manifestation anti-charlie comme l’ont fait ses confreres presidents Africains qui ont assiste a cette marche a paris ?
    Tenez-vous bien dans une de ses interventions, il disait si c’est a refaire il le fera estime-t-il rien de mal il trouve
    Le president a pris l’avion et le bien publique pour aller marche a paris et il empeche au peuple de manifester ses sentiments par rapport a cette affaire charlie qui sont contraires aux siens. Donc c’est la liberte d’expression dont vous voulez faire allusion ?

    • tu es devenu meconnaisable mahamadou Adamou, à force de manger la paume de main de Guri la tête baissée tu as perdu la valeur du journaliste que tu étais jadis. Quel monde, manger est priorité à tout prix?!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*