Accueil / ACTUALITE / Effervescence autour d’un probable remaniement ministériel : La Panique de certains présidents de partis politiques !

Effervescence autour d’un probable remaniement ministériel : La Panique de certains présidents de partis politiques !

Depuis son accession à la magistrature suprême, le Président de la République Issoufou Mahamadou a coutume de choisir le mois d’Août pour passer ses vacances dans son village natal de Dan Dadji, département d’Illéla, région de Tahoua. Occasion pour lui de plancher sur de grandes réflexions et stratégies de la gestion du pouvoir d’Etat. Tous les plans y aussi sont élaborés et de grandes décisions sont prises à partir de ces vacances présidentielles.

Cette année ne dérogera certainement pas à la règle. Ainsi, on parle de plus en plus, de la perspective d’un remaniement du gouvernement. Pour certains analystes, le Président de la République pense qu’il est pour lui temps de revoir la taille et même la qualité des hommes qui animent l’action gouvernementale, après plus d’un an du second quinquennat.

Le gouvernement actuel est connu être non seulement pléthorique mais surtout il se caractérise par une situation qui fait que le Chef du gouvernement est encombré des chefs des partis politiques, qu’il reconnait lui-même avoir des difficultés à gérer. Cette situation a été sciemment créée par ces leaders des partis politique, malgré le vœu du Président de la République, qui dès la formation du premier gouvernement du second mandat, a souhaité que les chefs des partis politiques de la mouvance, laissent plutôt la place à d’autres per sonnes.

Malheureusement beaucoup ont préféré céder leur siège de député national pour rentrer dans le gouvernement. Pendant la dernière session de l’Assemblée Nationale dite session budgétaire, un projet révision de la constitution et du règlement intérieur de l’Assemblée Nationale a été envoyé par le gouvernement afin de permettre à ces ministres de retrouver leurs sièges, manière de leur permettre de quitter le gouvernement. Mais cela a été bloqué par leurs suppléants qui les ont remplacés et qui ont manifestement pris gout à la chose.

Après plus d’un an de récompense, certains ont pressenti qu’ils ne reviendront certainement plus dans le prochain gouvernement, pire, pour certains, ils ont même renoué les contacts avec l’opposition politique afin d’envisager un gouvernement de cohabitationet comme d’habitude pour exercer le chantage sur le Président de la République. Voilà sans doute pourquoi certains et leurs complices ont songé à concocter un faux dossier pour un soit disant mise en accusation ou alors la destitution du Président de la République.

Quelle aventure !

Malheureusement cette fois-si avec la participation du MNSD-Nassara dans la gestion du pouvoir d’Etat, ces leaders maîtres chanteurs n’ont aucune marge de manœuvre. D’ailleurs c’est pour cette raison que beaucoup en veulent à mort au MNSDNassara et à son Président Elh. Seini Oumarou.

Il faut que l’opposition politique et ces partis politiques de la majorité qui pratiquent le » double jeu  » fassent leur analyse de la situation, car si en 2013, l’opposition d’antan n’a pas pu imposer une cohabitation au régime du Président Issoufou Mahamadou, ce n’est certainement pas aujourd’hui qu’ils peuvent le faire alors même que beaucoup de leurs députés ne les écoutent même plus.

C’est cela aujourd’hui le véritable casse-tête pour ces leaders des partis politiques ayant soutenu la candidature du Président de la République. Surtout si on sait que la plupart de ces chefs des partis trainent des casseroles ou ont des dossiers devant la justice ou même ont un passé peu honorable.

Or, l’objectif primordial du Président de la République est celui de mettre un gouvernement qui doit s’atteler à la lutte contre l’impunité, la corruption, l’enrichissement illicite, les détournements des deniers publics et autres passes droits pour un changement radical de l’action gouvernementale afin de rompre définitivement avec toutes ces tares et incuries Ainsi, le futur gouvernement qui va expérimenter pour la première fois l’approche dite budget-programme doit être animé par des hommes et femmes qui ont le sens de l’Etat et de la République, du travail, du dévouement et surtout de la loyauté.

D’abord par le choix des hommes, qui doivent être tous porteurs des valeurs de moralité irréprochables ;des compétences avérées et de maîtrise réelle de gestion des affaires publiques. Outre ces qualités, les futurs membres du gouvernement doivent imprimer leurs marques dans l’atteinte des objectifs de la renaissance acte II, tels que définis par le Président de la République Issoufou Mahamadou.

C’est dire que les promus du prochain gouvernement ont pour obligation non seulement d’avoir des résultats quantifiables et vérifiables dans le temps, mais aussi de remplir de manière efficace et efficiente les cahiers de charges qui leur seront dévolus comme pour montrer à la face du monde que le Niger reste et demeure une pépinière de ressources humaines de qualité à même de tracer et de placer le pays sur les rails de l’émergence et de la prospérité.

Il doit aussi concrétiser le souhait du Président de la République, en se fixant comme objectifs la réalisation de la défense de la démocratie; la consolidation de l’indépendance nationale; la sauvegarde de l’unité nationale et de l’intégrité territoriale, la défense de la forme républicaine de l’Etat; la protection des libertés fondamentales et des droits de la Personne Humaine; le renforcement de la bonne gouvernance et la lutte contre l’impunité. Il doit aussi combattre l’intolérance, le régionalisme, l’ethnocentrisme, le fanatisme, le racisme, la xénophobie, le sectarisme, le népotisme, la manipulation du sentiment religieux, l’incitation ou le recours à la violence sous toutes ses formes.

La réussite de ce pari tout comme son échec dépendra aussi du Président de la République, qui doit donner carte blanche aux hommes et femmes qui vont animer la prochaine équipe gouvernementale, sans ingérence ni sabotage de certains de ses proches qu’on sait mécontents. En plus, une solidarité gouvernementale s’avère nécessaire pour un Niger uni et prospère comme il l’a promis.

C’est dire que les Nigériens fondent un véritable grand espoir que la prochaine équipe gouvernementale sera une équipe de combat, un facteur de développement de notre pays conforment aux axes du programme de la Renaissance Acte2.

À propos de l'Auteur

Souley Zabeirou (LE TEMPS N° 104)

À propos Administrateur

13 plusieurs commentaires

  1. Ce n´est pas parceque tu as casse le thermometre que tu n´as plus de fievre. Issoufou a beau changer de gouvernement si lui meme ne change pas, ca ne servira a rien.

  2. Ah! Si je te comprends c’est maintenant que Issoufou a commencé à comprendre que son gouvernement c’est des hommes incompétents et si tel est le cas alors on pourrait peut etre parler des lacunes en matière de prévision et meme intellectuelle car beaucoup de nigériens l’ont notifié avant meme la constitution de ce gouvernement; Quel retard alors? Dommage pour un chef.

  3. x=Y toujours dans le contexte politique actuel de notre pays. Si l’enfant respecte les grands c »est tout simplement il a trouvé cette pratique au sein de sa famille.

    • Sauf aussi en politique y a pas de grands ou de petits….😊

      Si l’age est un critere pour faire la politique le CON de mac rond ne sera pas president des gaulois jusqu’a dire a ces chefs faillis qui ont l’age de son pere ou grand pere….BON DIEU !!!! vos femmes et maman accouchent comme des souris..

      Si l’age est un critere , THOMAS SANKARA ne ferait pas la politique jusqu’a devenir president des hommes integres

      If l’age etait un critere KAGAME , MACKY SALL, ne feraient pas la politique encore moins un BARACK HUSSEIN OBAMA jusqu’a brimer deux mandats cumulatifs….

      Ne penses tu pas qu’ en politique ou n’importe autres autres domaines, le RESPECT ne se decrete pas ……..tu as a poser des actes qui forcent le respect pour meriter ce respect….

      Quand toi meme politicien ou pas ne se respecte pas comment veux que les autres vis a vis te respectent…..

      Si un vieux con ou pas ment comme un nouveau possede….. Pourquoi merite t il le respect qu’y a t il d’irrespectueux de lui signifier que c’est vrai con de con de menteur …..

      En politique il n’ya pas de GRANDS et ENFANT ….’au finish

      D’ailleurs, vigilant tu fais allusion A GRANDS PAR RAPPORT A QUOI ????

      DIS !!!! 😐

  4. Vous ….ghanaens etes chanceux, la position qui m’a ete offerte est juste protocolaire….SINON……
    Pour tackler le probleme de sanitation et rendre la ville d’ACCRA propre. JOHN JERRY RAWLINGS dit et previent si je suis mis en position de prendre des decisions…..MOI JOHN JERRY RAWLINGS…. vous ghanaiens me connaissez deja et vous savez de quoi je suis capable….pour assurer la proprete de la ville, JE METTRAIS EN PRISON ….. CHAQUE SEMAINE…..3 PERSONNES AU MINIMUM…….
    Et TOTO A DIT ne doute pas de Rawlings , il fait ce qu’il dit…
    N’etait ce lui pour lutter contre la corruption, combattre l’impunite, arreter l’enrichississement illicite, les passe droits et autres KALLABOULEY ou choucou choucou , avait fait arreter et fusiller 8 GENERAUX parmi lesquels 3 anciens chefs d’Etat,
    IN POSITION …FIRE SCOUD……
    ET TAAAAATAAAARATAAAAAAAAAA !!!
    Et la corruption et magouille a disparu comme par enchantement au Ghana sous le Magistere de Rawlings le Revolutionnaire…..et la ligne…..:

    « I would jail three persons a week to keep Accra clean « – Rawlings

    Sat, 5 Aug 2017

    Former President Jerry John Rawlings has proposed a radical approach towards dealing with filth in Accra. 

    Speaking at the Ada Asafotufiami Festival, the former President said if given the opportunity, he would jail a minimum of three persons a week for sanitation related offenses till Accra’s sanitation situation improved. 
    “You are lucky the position given to me is just a ceremonial one. If I was acting in the actual capacity, I would jail about three to five people a week till Accra becomes clean again.” 

    “It is disheartening and very unpleasant.
    Those who collect rubbish come to dump them at the roadside. Let’s be a little more patriotic by arresting these persons and teach them a lesson.” 

    Mr. Rawlings’ comments followed his award by the Metropolitan Chief Executive of the Accra Metropolitan Assembly in recognition for his campaign for a clean environment….

    😂😁 BUT CHAIRMAN RAWLINGS, you have to come to Niger to see NIAMEY NYALA….YOU WILL HAVE AN HEART ATTACK 😂 when you see it and think ACCRA IS NOT CLEAN……..

    AH WIWI….. si tu estimes que ACCRA doit etre propre ….tu viens a Niamey tu auras une crise cardiaque quand tu verras la proprete du Niger…

  5. 1. Quoi ?
    2. Vous avez dit remaniement ?
    3. Si ce remaniement a effectivement lieu, beaucoup de nos ministères vont changer 4 fois de titulaires en moins de deux ans de gestion.
    4. Pourtant personne ne se soucie d’une telle instabilité et de ses graves conséquences pour notre avenir.
    5. Alors questions:
    6. Que cherchons-nous réellement à travers ces remaniements?
    7. Quelles sont donc nos priorités et nos grands objectifs en tant que peuple ?
    8. Le constat qu’on peut malheureusement faire est que, collectivement, le développement économique de notre pays n’est pas notre première priorité.
    9. Sinon comment un pays peut-il se développer dans de telles conditions d’instabilité institutionnelle?
    10. Dans un pays sérieux, quels dossiers sérieux un ministre peut honnêtement maitriser en moins de 6 mois?
    11. Dans ces conditions d’instabilité chronique quel partenaire au développement peut nous prendre au sérieux pour signer avec notre pays des accords de long terme ?
    12. Dans ce « tourbillon démocratique » quel partenaire acceptera d’accompagner notre pays dans le choix des investissements structurants c’est dire porteurs de développement ?
    13. Les investisseurs cherchent des pays où ils peuvent investir et gagner du profit.
    14. Quel investisseur sérieux viendra mettre son argent, investir ses fonds dans un pays en constante ébullition?
    15. En changeant des détenteurs des postes ministériels si facilement, en si peu de temps, qui peut-on encore convaincre que nous voulons réellement le développement de notre pays?
    16. Qui peut économiquement et politiquement faire confiance à un tel pays en quasi- déperdition, sans boussole, sans horizon?
    17. Qui peut encore croire à l’avenir d’un pays dont les fils passent le plus clair de leur temps à s’insulter, à se menacer, à prendre à témoins la communauté nationale et internationale « pour tout ce qui adviendra »….
    18. On comprend pourquoi même les nigériens préfèrent investir au Burkina voisin au détriment de leur propre pays
    19. On comprend pourquoi certains parents préfèrent envoyer leurs enfants se former dans les pays vosins
    20. La preuve est faite que le premier fondement du développement d’un pays c’est d’abord la stabilité de ses institutions.
    Si aujourd’hui on parle de ce que Kagamé a fait de bien pour son c’est parce qu’il a créé les conditions de stabilité dans son pays, remis ses compatriotes au travail, investi dans les nouvelles technologies pour moderniser son économie, créé des emplois et relancer la croissance dans son pays le Rwanda.
    1. En réalité chez nous les ministres n’ont même pas le temps de connaître leur prérogative.
    2. En réalité chez nous on cherche autre chose que le développement économique et social de notre pays
    3. En réalité chez nous on préfère notre démocratie zizanie à notre avenir, à l’avenir de nos enfants, à l’avenir de notre pays.
    4. Nous avons donc choisi l’instabilité qui est le premier ennemi du développement
    5. Nous avons donc collectivement choisi la pauvreté, la misère, le sous-développement, l’indignité, le déshonneur.
    6. Nous avons donc choisi de demeurer dernière nation de la planète en termes du développement humain.
    7. Nous avons choisi l’obscurité, les ténèbres à la lumière….
    Vous avez dit (encore) remaniement ?…

  6. Ce journaliste n’a du tout pas réfléchi.Relisez ce qu’il a écrit à la huitième partie.Comment des gens qui traînent des casseroles peuvent-ils bien gérer un pays ? C’est tout a fait normal qu’ils exercent du chantage sur le Président de la République.

  7. Le Probleme ce que le President Issoufou n’est pas suffisamment courageux pour prendre des decisions audacieuses comme reduire la taile du Gouverment, demandes des comptes a des Minstres defaillant comme Kalla Hankouraou qui a tres mal gere Maradi Kollia a la limite du gachis, renvoyer l’incomptent DG de la Nigelec. Si on fait une lecture des Minsitres actuels qui meritent de rester on peut eventuellement citer: Hasoumi Masaadou aux finances, Thciana au transport, Celui de l’enseigment superieur, Kalla Moutari de la Defense, Jackou Christelle, Celui du deveoppement communautaire se debrouille bien, Celui de la Sante est tres professionnel, Yacoubou Ibrahim et Alabade, plus ou moins. Tout le reste c’est de la racaille a balayer. Si Issoufou est corageux, le prochain Gouvernement ne doit pas depasser 20 membres pour tre plus efficacies et compte tenu de la situation fianciere du pays et au noveau Globale. La Plethore des Minsitre conseillers a la Presidence doit etre congedier car sans aucune utilite. Il ya aussi des Nigeriens comptents dans les organisms sous reserve de l’assainssement de ce gouvrenement inefficaces sont pret a aider en rejoigant le Gouvernement pourvu qu’on les laisse travailler et ces gens sont extrement competents et peuvent apporter tout le dyamisme et le professionaliseme qu’il faut a l’action Gouvernementale et realizer les objectifs Louable de la renaissance Acte 2. On peut citer parmis ces Nigeriens comptents et professionels: Lawan Gaya, Lamine Zeine, Sambo Sidikou, Mansour Hadj Dodo, L’ex Ministre de la Justice lawali Danda connu pour sa rigueur, Madame Mousa Saley de 2iE, Madame Gourouza, lancienne Ministre des Mines et bien d’autres. Il faut juste que le President ait suffiasemment de courage pour cela.

    • issoufou ne merite meme pas d’etre conseiller communal. Incompetent, irresponsable, insouciant et totalement denue d’interet pour le niger et son peuple.

  8. ASCHLOCH!!! WIRKLICH!!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*