Home ACTUALITE En plaidant la souveraineté de la France et de l’Europe en matière de masques de protection, le président Macron nous interpelle indirectement en tant qu’africains !

En plaidant la souveraineté de la France et de l’Europe en matière de masques de protection, le président Macron nous interpelle indirectement en tant qu’africains !

Comme l’a rapporté RFI en ce mardi 31 Mars et je cite […….Ce mardi, Emmanuel Macron a aussi plaidé pour une reconstruction de « notre souveraineté nationale et européenne » à l’issue de la crise du coronavirus, souhaitant que la France acquière son « indépendance pleine » en matière de masques de protection « d’ici à la fin de l’année ». Le chef de l’État a insisté sur l’effort productif national pour s’équiper face à l’épidémie de coronavirus. « Fin avril nous serons à plus de 10 millions » de masques fabriqués en France par semaine et « nous continuerons cet effort », a-t-il déclaré.]. Fin de citation…..

Le Covid-19 a mis à nu les contradictions sur lesquelles ce monde d’aujourd’hui, ce monde nouveau, ce monde dit «globalisé » est bâti. En effet, le Covid-19 est entrain de défaire les uns après les autres, les faux concepts et principes autour desquels s’est bâti le monde d’aujourd’hui.

Quand Mr. Macron parle de la souveraineté de la France, a-t-il tort ou a-t-il raison ? En ce qui me concerne, je dirai qu’il a à la fois tort et raison. Il a raison de parler ainsi, car la souveraineté pour un peuple, pour une nation est ce que l’oxygène représente au Vivant, particulièrement à l’Homme.  Sans oxygène, l’Homme périt inéluctablement. Donc, comme le dit l’adage, « à quelque chose, malheur est bon » ; le Covid-19 vient d’ouvrir les yeux de ces bourreaux de l’Afrique quant à la nécessité de souveraineté de toute nation, de tout peuple pour s’épanouir ! A ce titre, Mr. Macron tu as tort de parler ainsi.

Mr. Macron, sache que sous l’égide de tes aïeux et de toi-même aujourd’hui ; des millions d’âmes, de par la planète ont été privées de leur souveraineté durant des siècles et ce jusqu’à ce jour, du fait justement des concepts et idéologies érigés en règle de conduite et imposés à ces peuples injustement qualifiés soit de « faibles », « sous-développés » ou « non civilisés ».

C’est aujourd’hui seulement que tu penses au concept de Souveraineté quand la France était incapable de faire face au besoin énorme en masques de protection? Oui, nous l’avons tous appris, la GRANDE France s’est vue obliger de lancer auprès de la Chine de grosses commandes de masques de protection ; 1.000.000.000 de masques pour être exact ! Une humiliation pour une « une grande nation », une « superpuissance » Mr. Macron ? Eh bien, c’est ce que vous (tes aïeux et toi-même) faites faire à plusieurs nations et ce depuis des siècles : la dépendance à tout prix de ces nations vis-à-vis de votre « Hyperpuissante nation » la France. Sens-tu maintenant le mal, que ressentent toutes ces nations depuis la nuit des temps ? C’est horrible, voire insupportable non ce sentiment, Mr. Macron ? Eh bien, les peuples auxquels votre système a imposé cette posture de dépendants éternels ont toujours vécu ainsi durant des siècles ! Et vous ; vous semblez ne pas vouloir accepter cela pour juste un temps aussi court ; le temps que le Covid-19  dévoile votre vraie face à la face du monde ! Quelle arrogance Mr. Macron ?

La souveraineté étant l’aspiration à vos yeux de la France ; il en est ainsi de toute autre nation, car nous sommes tous des humains et le Covid-19 vient de donner l’illustration parfaite : il s’attaque à tous ; « riches ou pauvres », « développés ou sous-développés ». D’ailleurs ces terminologies doivent être revues voire redéfinies ! Car face à cette crise Covid-19, l’équation l’Homme est égal à l’Homme est plus que jamais vérifiée n’en déplaise à ces nations soit disant « développées ».

Alors, Mr. Macron au nom de la Souveraineté Universelle, que tu viens de reconnaitre tacitement; il faut laisser les autres nations disposer d’elles-mêmes. Il faut laisser dis-je ces nations soumises au joug de la France de finalement pousser un ouf de soulagement et jouir de cette souveraineté universelle qui vous est chère en ces temps de crise Covid-19 ! La France s’est injustement incrustée comme une sangsue, pire que le Covid-19 dans les affaires de nations qui n’aspirent n’a rien d’autre qu’une souveraineté pleine et entière dans tous les domaines perturbés par la présence française ! Laissez-nous nous gérer pour notre propre bien.

  1. Laissez-nous  gérer notre monnaie au nom de la souveraineté universelle.
  2. Laissez-nous gérer nos matières premières au nom de la souveraineté universelle.
  3. Laissez-nous gérer notre système éducatif et de santé au nom de la souveraineté universelle.
  4. Laissez-nous gérer notre sécurité au nom de la souveraineté universelle.
  5. Laissez-nous nous gouverner selon nos propres modèles et/ou us et coutumes au nom de la souveraineté universelle.
  6. Laissez-nous  produire et consommer nos productions au nom de la souveraineté universelle.

Pliez vos bagages et partez de tous ces domaines ; comme cela, ton discours de souveraineté de la France et de l’Europe aura tout son sens .  Autrement, ce n’est que baliverne !

AMZA Tidjani

amzat_2000@yahoo.fr

2 Comments

  1. Cessez de faire une fixation sur la France pour justifier tous les échecs de nos pays depuis les indépendances.
    La souveraineté d’un pays se construit par ses propres fils, cela requiert un haut niveau de patriotisme, une harmonie sociale, un but partagé, et une volonté de se mettre ensemble pour construire et preparer un avenir radieux aux futures générations.
    Quand on ne dispose d’aucun plan pour organiser et développer notre système éducatif, c’est notre faute.
    Quand on ne développe pas notre agriculture et notre système sanitaire, c’est notre faute.
    Quand on ne développe pas des industries stratégiques pour expoliter, transformer et exporter nos matières premières c’est notre faute.
    Quand on ferme le peu de sociétés nationales pour cause de mauvaise gestion c’est notre faute.
    Quand dilapide les biens publics c’est notre faute.
    Quand on ne maîtrise pas notre croissance démographique alors même qu’on offre aucune perspective d’emploi pour les milliers de jeunes sortis de notre système éducatif , c’est notre faute.
    Avec toutes ces casseroles que nous traînons derrière nous, il est temps d’arrêter ce petit jeu qui n’ a que trop duré afin de nous mettre résolument au travail comme un seul homme pour sortir le Niger de la misère multiforme dans laquelle il végète depuis 1960.

  2. Bien au contraire le Covid 19 montre que tous les états ont besoin les uns des autres.
    Les virus ne connaissent pas les frontières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

L’opposant mauritanien Moustapha Ould Limam Chafi rentre après un long exil

L’opposant et homme politique mauritanien Moustapha Ould Limam Chafi, visé par un mandat d…