Accueil / ACTUALITE / EXAMEN DE CERTIFICATION EN SANTE AU NIVEAU DU MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE DU NIGER: quand les réformes rentrent en vigueur à tous les niveaux du système de santé au Niger !

EXAMEN DE CERTIFICATION EN SANTE AU NIVEAU DU MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE DU NIGER: quand les réformes rentrent en vigueur à tous les niveaux du système de santé au Niger !

La mise en œuvre des réformes entreprise par le ministre de la santé publique Dr illiassou Mainassara touche tous les niveaux du système de santé au Niger. L’assainissement du secteur n’épargne aucun niveau aussi bien public que privé.  Après les centrales pharmaceutiques privées, le ménage atteint aujourd’hui les écoles de santé qu elles soient publiques ou privées à travers la mise en œuvre des différentes recommandations issues des examens de certification antérieures.

L’une de ces recommandations concerne pour l’année 2018 la création d’une commission nationale indépendante d’examen de certification en santé publique regroupant outre le ministère de la santé publique, celui de l’enseignement supérieur, de la promotion de la femme, de la population et surtout de la HALCIA et du haut-commissariat à la modernisation de l’état.

À l’occasion du lancement de ce test le ministre de la santé publique Dr illiassou Mainassara a réaffirmé l’engagement des plus hautes autorités du Niger avec a leur tête son Excellence Elhadj Issoufou Mahamadou président de la république chef de l’état et celui du premier ministre chef du gouvernement son Excellence Brigi Rafini, de prendre toutes les dispositions nécessaires pour assurer la promotion du mérite et de  l’excellence  lors des différents examens en général et en particulier celui de la certification en santé publique afin de disposer des cadres compétents, conscients et soucieux de l’éthique et de la déontologie médicale .

Cette session de l’année 2018 dite session de mise en œuvre des réformes ; sur les 2811 candidats autorisés à passer l’examen unique de certification en santé, 1749 candidats sont admis aux épreuves théoriques et pratiques soit un taux d’admission de 63,46% et 1007 candidats ont échoué soit 36, 54% contrairement aux années antérieures dont le taux varie de 99 à 100% .

Il s’agit pour cette réforme de disposer des cadres de santé bien formé.

C’est l’occasion d’attirer l’attention des élèves et étudiants des écoles de santé de la noblesse de leur future profession, donc de la nécessité de s’adonner sérieusement aux études théoriques et pratiques et surtout à la régularité des étages.

Quant aux fondateurs ou responsables de ces écoles, leur responsabilité est pleinement engagée et doivent respecter le curricula et mettre à la disposition des élèves tous les modules requis ainsi que des enseignants de qualité.

L’encadrement sur le terrain du stage doit être permanent et régulier et l’état en veillera afin d’améliorer la qualité de formation dans ces écoles.

À propos de l'Auteur

ILLO OUSMANE

À propos Administrateur

3 plusieurs commentaires

  1. l/examen de certification a ete comme un concours cette annee catastrophique surtout pour les asb. a mon humble avis un commite doit se pencher sur les dossiers des meilleurs eleves en classe afin de les repecher comme dans le bon vieux temps car recale un bon eleve en examen reste et demeure douloureux.en toute franchise leurs prof sont plus aptes a les evaluer c/est ma modeste contribution

  2. Ibrahim Tchaloubi Abdoulsalam

    Mr le ministre votre détermination a faire du secteur de la santé un cadre parfait me plait beaucoup mais vous ne voyez pas que nous sommes dans un pays où le secteur privé ne se toujours développé hors vous êtes entrain de fermer des entreprises qui aide d’un coté l’Etat a lutter contre le chômage? Qu’elle mesure avez pris pour faire face a la situation de ses père des familles là qui ont perdu leur emploi?

  3. Hey Allah maintenant le PR est devenu comme un debile , si tu veux être nommé à un poste il faut juste venir lui venter la renaissance et hoope tu es nommé.
    Je crois qu’il est temps que médecin personnel nous dise la vérité pour l amour du Niger et aussi pour le secret professionnel.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.