Home ACTUALITE Exclusif-Niger: Al Izza transfert d’argent et BNIF Afuwa obtiennent leurs agréments auprès de la commission bancaire

Exclusif-Niger: Al Izza transfert d’argent et BNIF Afuwa obtiennent leurs agréments auprès de la commission bancaire

Le paysage bancaire et financier du Niger vient de se densifier avec l’agrément de deux établissements financiers de paiement à caractère bancaire de classe 5. Selon des sources bancaires autorisées, la Commission bancaire a agréé hier mercredi 27 septembre 2017, AL IZZA Transfert d’argent et BNIF AFUWA Transfert d’argent. Grosse exclusivité de Confidentiel Afrique.

Depuis près de 5 ans, Al IZZA et BNIF Afuwa, ces deux institutions spécialisées dans le transfert d’argent passent à la vitesse supérieure. AL IZZA et BNIF sont devenues quelques années incontournables dans l’offre des services financiers au Niger. Leurs services se sont imposés comme les services financiers les plus utilisés au Niger dans un contexte de sous bancarisation extrême. Leurs Guichets sont visibles partout, dans la capitale Niamey et dans les communes les plus reculées. Toutes les couches sociales les utilisent pour envoyer de l’argent à des proches parents, amis ou en recevoir et même dans le cadre du business.

300 milliards de fcfa de transferts par an

Selon les informations de première main obtenues par Confidentiel Afrique, BNIF et AL IZZA transfèrent annuellement plus de 300 milliards de FCFA, arrachant du coup ainsi la vedette aux banques. Ils emploient des milliers d’agents et ont étendu ces dernières années leurs tentacules dans tous les pays de l’UEMOA. Une très belle réussite pour ces deux jeunes entreprises qui font la fierté du Niger et de l’UEMOA.

Derrière cette prouesse financière, deux Promoteurs pleins d’ambitions et de talents. BNIF AFUWA est fondé par Monsieur SANI Rabiou, son PDG et brillant ingénieur en économie coopérative. Et AL IZZA est une initiative du très duscret et entreprenant jeune homme d’affaires Mohamed ALBAKAYE, PDG du Groupe AL IZZA.

Pour se moderniser, se structurer et pouvoir obtenir l’agrément de la Commission Bancaire, BNIF et AL IZZA ont fait recours aux services de la société d’ingénierie SAIFA, un Cabinet qui excelle dans l’ingénierie financière créé et dirigé par le très fin banquier nigérien, Rabiou ABDOU. Un As du secteur et ancien pensionnaire de la BCEAO à Dakar.

[author ]Par Ismael AIDARA et Pierre René (Confidentiel Afrique)[/author]

6 Comments

  1. Le gouvernement socialiste, Par Allah ne nous taxe pas à travers ces services de transfert d’argent. La majorité de leurs bénéficiaire sont des pauvres.

  2. Euh, s’il vous plait de quelle commision bancaire parlez-vous? CEDEAO, UEMOA, BCEAO, UA etc…. Comprenez-moi, je suis nul en économie et finance. Donc soyez plus précis.

    1. à mon avis, il y a qu’une seule commission bancaire dans l’espace ouest africain, et c’est la BCEAO….les autres ne sont que des institutions politiques pour le moment

  3. très bien, des nigériens qui travaillent, innovent et réussissent…ces genres d’entreprises peuvent et même doivent servir de pivot à ces nombreuses administrations publiques pleines des salaries (cadres supérieurs, cadres toutes catégories, employés, etc…) qui ne foutent rien qu’à prendre de l’argent de personnes sollicitant un service pour lequel ils sont déjà payés….

    seul le travail paie et ces 2 entreprises sont la pour le démontrer, en tout cas plein de succès encore et encore….

    dans le privé, il y a un seul langage que tout le monde comprend, c’est le travail….on a du mal à cultiver ça dans les administrations publiques pourtant vitales pour la survie et le développement de tout pays, on ne fait que la culture de la politique, du clan, d’ethnie, de race, de gout, de tout et du n’importe quoi qui éloignent du vrai but qui est le travail et la réussite….

    il faut vraiment changer tout ça et se focaliser sur le travail et l’objectivité et nous verrons nous même un réel changement et une perspective d’avenir radieux pour nous et les generations futures….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

60 ème anniversaire de l’ASECNA Le Représentant de l’ASECNA au Niger reçu par le Chef du Gouvernement…

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement,  BrigiRafini a accordé hier une audie…