Accueil / ACTUALITE / Fait divers: Nez à nez avec son père dans la salle de réception d’un hôtel de Ouagadougou

Fait divers: Nez à nez avec son père dans la salle de réception d’un hôtel de Ouagadougou

PapaCcopineetFilleLe destin réserve vraiment des surprises. H.C a-t-elle imaginé un seul instant qu’elle allait se retrouver avec son propre père dans des telles circonstances ? Pourtant c’est arrivé ; et elle doit s’y faire et supporter cette honte familiale jusqu’à la fin de sa vie. Récit… Pour H.C, étudiante en 3ème année dans un institut coté de la capitale du pays des hommes intègres, il n’y a pas de sot métier.

Pour payer ses études, il n’est pas question de tendre la main en direction de papa ou de maman ou bien de jouer à la « jument ». Sa vie, elle a décidé de le gagner dans le « difficult road », c’est-à-dire à la sueur de son front. Depuis donc le début des vacances, H.C s’est trouvée un petit job saisonnier, une place de réceptionniste dans un hôtel de Ouagadougou qui lui apporte la bagatelle somme de 153 000 FCFA le mois.

Une petite fortune pour une étudiante. Ce poste, H.C devrait la tenir jusqu’à fin octobre, ce qui lui fera 4 mois de travail à compter du 1er juillet 2015. Jusque-là, du moins jusqu’à la date du 12 août 2015, tout marchait bien comme sur des roulettes. Le lendemain, c’est-à-dire le 13, le monde va s’effondrer pour elle. Ce jour-là, H.C vaquait à son travail lorsqu’aux environs de 19h30, peu avant son heure de descente habituelle, elle se retrouve nez à nez avec son père à la réception de l’hô- tel.

Le « Vieux » était là, en chair et en os, bras dessus, bras dessous avec sa dulcinée, tellement emporté par les câlins de son « Amour » et l’envie qui le tenaillait dans son grand boubou qu’il n’a pas distingué rapidement la silhouette de la ré- ceptionniste. A l’annonce de « Papa ! » sortie de la bouche de H.C, son père n’en crut pas à ses yeux et à ses oreilles. « Toi ici ! », c’est le seul propos qu’il a pu prononcer avant de s’effondrer sur le divan du salon de la salle de réception. H.C non plus n’ajouta mot. Elle sortit en hâte et abandonna le lieu. Sa journée venait de se gâter, de même que son job.

Car elle a décidé de ne plus mettre les pieds dans cet hôtel qui a vu sa honte et celle de sa famille. Alors que son père, haut fonctionnaire à la retraite, a toujours juré ne plus disposer des moyens financiers pour payer sa scolarité, le voilà qui trouves les moyens pour se payer une partie de jambes en l’air, loin de son Niger. N.B : C’est H.C, elle-même qui nous a rapporté son histoire récente au Pays des Hommes Intègres. Pour garder son anonymat, nous avons préféré tout au long du récit l’appeler par deux lettres de son nom.

À propos de l'Auteur

Oumarou.K.Abou (LE HERISSON N°78)

À propos Administrateur

10 plusieurs commentaires

  1. Abdoulahi halilou

    elle doit prié pour son papa dans tout le cas sa changerai rien dans son parcoure! Et quelle se constante d’elle même ainsi d’être forte pour atteint son objectif. Un jour sa sera une très belle Image.

  2. Abdoulahi halilou

    cette fille doit prié pour son père et continua de faire son travail pour atteint son objectif. Car seul la l’amour et patience font traversé le désert.

  3. hahaha………..mais c npa une honte

  4. Ce journaliste ne sait pas compter. Il parle de 4 mois de Juillet à Aout.

  5. LA PLUPART DE NOS ÉTUDIANTES A L EXTÉRIEUR FONT HONTE A NOTRE NATION. JE DEMANDE AUX PARENTS DE TOUT FAIRE POUR LES GARDER A COTE!

  6. Je pense que cette fille est une égoïste .son père a le droit de ptre’ndre du bon temps

  7. tel père telle fille elle aussi n est pas loin de sa situation

  8. vous dites qu`elle voulait s`en sortir toute seule a la sueur de son front et vous ajoutez que c est parceque son pere vieux retraite a refuse de lui payer la scolarite, franchement qu`est ce qui est vrai dans cette histoire? au moins prenez le soin d`analyser ce que vous racontez avant de le deverser ainsi sur la place publique. on aimerait lire des histoires mais des hsitoires qui tiennent

  9. HC n’est veritablement pas serieuse. Elle herite bien de son pere, c’est aussi une trainee.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*