Accueil / ACTUALITE / FAITS DIVERS / Faits divers : » Djinè » s’annonce à la porte, et Mamie fuit à se fracturer la jambe

Faits divers : » Djinè » s’annonce à la porte, et Mamie fuit à se fracturer la jambe

Cette famille Coulibaly à Korogo en Côte d’Ivoire n’est pas prête à oublier ce qui lui est arrivé en ce jour de panique.  » Djinè  » ou   » le diable  » s’annonce à la porte, et tout un chacun a pris sa jambe au cou en renversant tout sur son chemin.

C’est une Ivoirienne qui nous rapporte les faits, de passage à Bamako. A présent, elle se demande comment et pourquoi tous les membres de la famille ont pris la tangente devant un des leurs.
En vérité,  » Djinè  » qui signifie  » diable  » en bambara est le surnom donné à Awa, que tout le monde appelle alors  » Awa djinè  » ou tout simplement  » Djinè « . A Bamako également, ce même nom est donné à un homme, et couplé à un étage et à un petit terrain de football situés au quartier hippodrome :  » Djinè ka étage « ,  » Gjinè terrain ni « .

En ce qui concerne  » Awa Djinè « , elle avait effectué un long voyage qui l’avait éloignée de sa famille durant des années. On ne parlait presque plus souvent d’elle. Et la bonne de la famille n’avait jamais entendu ce nom  » Djinè  » sauf en ce qui concerne le diable.
Un beau jour, sans prévenir ses parents, Awa se présente à la porte. Il faisait nuit. Lorsqu’elle sonne à la porte, c’est la bonne qui est envoyée pour ouvrir. Cette dernière demande d’abord qui est à la porte, avant d’ouvrir.

Awa répond :  » C’est moi « .
Et la bonne de répliquer :  » toi, c’est qui ?  »
Réponse :  » Je dis que c’est moi, ouvre oui !  »
La bonne dit :  » Si tu ne dis pas qui tu es, moi je m’en vais « .
Réponse :  » Djinè « .

Alors la bonne de crier :  » Djinè, djnè…  »
Au passage, la bonne trébuche et tombe dans le salon avant de se relever pour aller s’allonger sous le lit de la maison :  » Djinè… Djinè… « .

Le chef de famille, son épouse et leurs deux enfants se bousculent pour sortir de la maison avant l’entrée du diable. Le jeune garçon, qui était derrière tout le monde, s’accroche à la maman en saisissant son pagne. Et la mère crie :  » Je suis dans les bras du diable « . Alors sa fille, devant tout le monde, ralentit pour voir derrière. Le papa n’y fait pas attention et la renverse au passage avant de prendre le mur. A sa suite, tout le monde saute le mur, mais Mamie la fille tombe, et tombe si mal qu’elle se fracture la jambe. Elle est aussitôt transportée à l’hôpital.

Entre temps, Awa qui était partie chercher du crédit pour son téléphone est revenue à la charge pour appeler ses parents, car elle commençait à se poser des questions. Elle avait entendu les cris  » Djinè, djiné… « , mais pour elle, il s’agissait d’une joie explosive liée à son retour au bercail. Puisque ça dure, ne comprenant pas pourquoi la porte est toujours fermée, Awa réalise que la voix qu’elle a entendue lui est étrangère, et en déduit qu’elle n’a pas été reconnue par celle qui était venue ouvrir.

Mais ses appels demeurent infructueux, ses parents avaient abandonné les téléphones à la maison et la bonne n’osait toujours pas sortir de sa cachette pour recevoir un coup de fil. Alors  » Awa djinè  » décide d’en savoir plus dans la famille voisine dont le portail était grandement ouvert. C’est dans cette famille que ses parents avaient trouvé refuge. Et Awa était plutôt dans la boutique à la recherche de crédit pour sin téléphone quand ses parents accompagnaient sa sœur à l’hôpital. Personne n’avait donc rien vu à la porte, ni diable, ni  » Awa djinè « .

Tout  à coup, un jeune homme de la famille voisine, ayant aperçu Awa, s’exclama :  » Lahilaha illalah, Awa djinè ! ».
Depuis lors, Awa ne répond plus au nom de Awa djinè ou Djiné, elle se fait appeler Awa Coul, diminutif de Awa Coulibaly.

Youba KONATE

À propos Super User

10 plusieurs commentaires

  1. c’est vraiment épatant!!!

  2. Drole de façon d’etre acceuillie dans sa famille.

  3. quelle histoire drôle. j’ai failli m’étouffer de rire. c’est vraiment très drole.

  4. UNE BELLE HISTOIRE, ET C’EST AMUSANT.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>