Accueil / ACTUALITE / Fin de la mission de travail du ministre d’Etat en charge de l’Intérieur dans la région de Tahoua : La sauvegarde de la sécurité des personnes et de leurs biens au centre des échanges avec les populations de plusieurs localités visitées

Fin de la mission de travail du ministre d’Etat en charge de l’Intérieur dans la région de Tahoua : La sauvegarde de la sécurité des personnes et de leurs biens au centre des échanges avec les populations de plusieurs localités visitées

Le ministre d’État, ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Mohamed Bazoum, effectué de jeudi à dimanche derniers, une mission de travail à l’intérieur du pays. Il est arrivé dans la matinée du jeudi à Tahoua où il a effectué plusieurs visites en compagnie du Gouverneur de la région et des responsables des Forces de défense et de sécurité en vue de s’enquérir des conditions de travail des FDS.

Accueilli à l’aéroport par le Gouverneur de la région de Tahoua, M. Moussa Abdourahmane, le ministre d’État en charge de l’Intérieur a rencontré les autorités administratives et coutumières et les responsables des forces de défense et de sécurité avec lesquels il a échangé sur la situation sécuritaire dans la région de Tahoua. M. Bazoum Mohamed s’est rendu dans les villages d’Ibécétan et d’Alagadad dans le département d’Abalak, à Bazagor dans le département de Tchintabaraden, à Tamaskort, Azanag, Louberat, Tizigaret et Amassara dans le département de Tassara.

A chacune de ces étapes, le ministre d’Etat a tenu des meetings populaires en présence de l’ambassadeur du Niger au Qatar Hassan M’barek, des honorables députés Yacine Mohamed, Boubacar Rhissa et Boubacar Hadi pour expliquer l’objet de sa mission aux populations de ces localités préoccupées par les questions sécuritaires.
Très émues, les populations des localités visitées ont souligné en grand caractère leur cohésion et leur détermination pour collaborer avec les FDS dans la lutte contre les forces du mal.

Poursuivant sa mission, le ministre d’État, s’est rendu à Agawan pour assister à la fête annuelle dénommée  »Maharajan » qui est à sa troisième édition. A cette occasion, le ministre d’Etat a appelé tous les participants à prier pour la cohésion sociale et la bonne collaboration avec les FDS pour la sécurisation de notre pays en général et de la région de Tahoua en particulier qui fait frontière avec des pays en crise sécuritaire.

M. Bazoum Mohamed a ensuite assisté à un forum de réconciliation des communautés de Tassara. Au cours de ce forum, tous les maux qui empêchent une coexistence pacifique entre les communautés ont été passés au peigne fin. A l’issue du forum, le ministre d’Etat et le gouverneur de la région de Tahoua on tiré un bilan satisfaisant de cette rencontre.

« Après les différentes pertes que notre pays a subi il y a un an de cela avec la mort de 22 éléments de nos FDS à Tassara et une autre attaque, il y a seulement quelques mois, dans la même localité qui fait frontière avec le Mali, nous pensons que si nous créons les conditions d’une grande cohésion entre les communautés vivant dans cette région, nous serions en mesure d’améliorer les conditions de la circulation d’information et de renseignement et cela va aider singulièrement nos FDS dans leur mission », a indiqué le ministre Bazoum Mohamed.

Le gouverneur de la région de Tahoua M. Moussa Abdourahmane a lui aussi insisté sur la collaboration entre les communautés et les FDS pour une bonne sécurisation des personnes et de leurs biens.

La délégation ministérielle s’est ensuite rendu au village de Gharo communément appelé Timizgida dans le département de Tchinta pour une visite de courtoisie au cheick Ghaliou Mohamed Alfazazi. Une lecture du saint coran a été faite. A cette occasion, les marabouts ont imploré le Tout Puissant, le Clément et le Miséricordieux Allah pour qu’il descende la paix et la prospérité sur notre pays le Niger.

À propos de l'Auteur

Abdou Abdourahmane ONEP Tahoua

À propos Administrateur