Home ACTUALITE Fin FITIC-CEDEAO : Les différents participants édifiés sur les enjeux de la cybercriminalité

Fin FITIC-CEDEAO : Les différents participants édifiés sur les enjeux de la cybercriminalité

La 2ème  Edition du forum interparlementaire sur la cybercriminalité dans l’espace de Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a pris fin ce samedi 07 novembre 2020 à Niamey sous la présidence du 3ème  vice-président de l’Assemblée Nationale du Niger, l’honorable Hassane Ayouba.

Ce forum avait pour thème  ‘’Rôle du Parlementaire dans la lutte contre la cybercriminalité dans l’espace CEDEAO’’.  Pendant deux jours les participants ont été édifiés sur la cybercriminalité, ses différents contours et l’ampleur du phénomène dans l’espace communautaire avec toutes les conséquences qu’elle engendre sur les plans économique, social et politique.  

‘’Nous pouvons parler d’une grande réussite car grâce à la contribution active de tous les participants, le pari de mieux cerner le fait criminel lié à ce genre de technologie d ‘information et de la communication est gagné, et surtout d’en faire une cible pour les parlements et les parlementaires’’ a déclaré, en clôturant les travaux de ce forum, l’honorable M. Ayouba Assane 

Il a poursuivi en soutenant que ‘’Il faut certainement en savoir gré à tous les panélistes dont chacun a fait la preuve d’une connaissance claire et précise de la problématique en débat et surtout des grands enjeux pour le parlement et au-delà pour les pays ouest africains que le terrorisme détruit’’.

‘’Je suis de tout cœur avec vos conclusions qui nous ont dégagé de nombreuses pistes nous permettant de contenir les conséquences néfastes de la cybercriminalité. Je voudrais surtout rappeler la pertinence de ce thème sur la cybercriminalité qui se rapporte au nécessaire engagement des partenaires dans la lutte contre ce fléau criminel’’ a fait savoir le 3ème vice-président qui a conclu en annonçant que ‘’le grand mérite de ce forum c’est d’avoir permis aux différents délégués des parlements de savoir que les  structures et les organisations de la communauté internationale sont à leurs côtés avec des stratégies et des moyens leur permettant d’être encore plus efficaces’’.

Notons que des résolutions et des recommandations ont été faites suivies d’un communiqué final en rapport avec les différentes thématiques traitées au cours de ces deux jours de travaux.

Par ANP    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Le terrorisme est le plus grand ennemi de notre religion a déclaré le Président Issoufou Mahamadou

Le Tchadien Hissène Brahim Taha, a été nommé nouveau Secrétaire général de l’Organisation …