Home ACTUALITE Fondation Tattali Iyali de la 1ère Dame Dr Malika Issoufou : Un combat dynamique pour la femme et l’enfant

Fondation Tattali Iyali de la 1ère Dame Dr Malika Issoufou : Un combat dynamique pour la femme et l’enfant

Les multiples actions entreprises par la fondation Tattali Iyali de la Première Dame Dr Malika Issoufou Mahamadou cadrent parfaitement avec les objectifs du Programme de la Renaissance à travers ses axes relatifs au développement social et à l’accès à l’eau potable. Agadez, Diffa, Dosso, Maradi, Niamey, Tahoua, Tillabéri, Zinder, toutes les régions du Niger portent aujourd’hui les empreintes des nombreuses réalisations de la Fondation Tattali Iyali créée en octobre 2011 par la Première Dame du Niger, Dr Malika Issoufou Mahamadou.

Déterminée à apporter sa contribution dans la mise en œuvre du Programme de la Renaissance du Niger initié par le Président de la République, Dr Malika Issoufou Mahamadou s’est mise pleinement au service des populations vulnérables, notamment les femmes et les enfants du Niger. Pour cela, elle ne ménage ni son temps, ni son énergie pour aller défendre leur cause dans les grandes rencontres sous régionales, régionales et internationales. Tout comme elle n’hésite pas à porter main forte aux femmes maraîchères dans leurs exploitations agricoles, à aller visiter des personnes vulnérables et leur distribuer des repas, à offrir des machines à coudre et autres matériels de couture aux femmes afin qu’elles exercent des activités génératrices de revenus. Docteur Malika Issoufou n’hésite pas aussi un seul instant en cas de nécessité à porter sa blouse pour intervenir aux côtés d’autres médecins dans une salle d’opération.

Ce combat mené par la Première Dame du Niger en faveur des femmes et des enfants de notre pays est très utile. En effet, au Niger selon les statistiques, toutes les deux heures, une femme meurt pendant la grossesse ou après l’accouchement, six nouveau-nés meurent et 30 femmes deviennent invalides par suite de complications obstétricales. Cette situation très préoccupante pour les autorités de notre pays, malgré les progrès réalisés ces dernières années, n’a donc pas laissé indifférente Docteur Malika qui s’est engagée à travailler dans ce cadre à travers la Fondation Tattali Iyali. Depuis lors, que de réalisations effectuées par cette Fondation, dont le nom signifie  »prendre soin de la famille ».

Marraine de la Campagne d’Accélération de la Réduction de la Mortalité Maternelle en Afrique (CARMMA), Marraine de l’Eradication de la Fistule Obstétricale, elle est en train de travailler pour que  »l’accouchement soit un évènement heureux dans la famille et que la mère et l’enfant vivent dans un monde meilleur ». Dr Malika Issoufou œuvre pour promouvoir la santé maternelle et infantile et pour la scolarisation de la jeune fille. Docteur a fait aussi sienne la lutte contre la fistule obstétricale, les mutilations génitales féminines, la lutte contre le tabagisme et la prise en charge de maladies comme la drépanocytose et le cancer.

On se rappelle d’ailleurs de la grande rencontre des experts nigériens et marocains sur le cancer organisée en 2012 à Niamey à l’initiative de la Première Dame. « Pour éviter des complications chez les femmes enceintes et allaitantes et mieux les soutenir, la Fondation Tattali – Iyali mène des efforts en vue d’appuyer l’Etat pour faciliter l’accès des femmes enceintes et allaitantes aux soins infirmiers et à des services de soins de santé de qualité », indique une source de ladite fondation.

Celle-ci précise que  »ces efforts sont menés sous forme de plaidoyer à l’endroit des décideurs et par la mobilisation des ressources afin de renforcer la capacité des services de soins de santé. En outre, la Fondation Tattali-Iyali s’efforce de rendre les services de soins de santé gratuits, plus efficients et efficaces pour les femmes enceintes et les enfants âgés de 0 à 5 ans ». Plusieurs fois, la fondation a remis des matériels et consommables médicaux au profit des formations sanitaires de la capitale, en collaboration avec ses partenaires comme l’Association Enfants Handicapés d’Afrique.

Solidarité avec les enfants en difficulté

Conformément à la vision de la fondation Tattali Iyali qui est  »d’œuvrer pour l’avènement d’un monde meilleur pour la femme, l’enfant et les personnes en situation de handicap et les autres couches vulnérables de la société », Dr Malika Issoufou s’est même rendue à la Maison d’arrêt de Niamey pour visiter les femmes et les mineurs. Pour constater leurs conditions de détention, leur apporter soutien moral et matériel, elle a tenu à effectuer cette visite en compagnie de l’Association des femmes des ambassadeurs accrédités dans notre pays. Une initiative à saluer parce qu’elle a permis la réfection des locaux de l’atelier de couture pour les femmes et celle des cellules des mineurs.

C’est le même souci qui a guidé la Première Dame du Niger à se rendre au siège des personnes handicapées et à leur offrir une rupture de jeûne pendant le Ramadan ainsi que des dons divers. Dans le cadre des activités de sa fondation, Dr Malika Issoufou a aussi initié une levée de fonds au profit des enfants en difficulté familiale du Village d’enfants SOS Niger. Elle a inauguré le Village SOS de Dosso et apporté un appui aux enfants orphelins de la Commune 3 de Niamey en collaboration avec l’ONG Quatar Charity.

Toujours solidaire des enfants en difficulté, la Fondation Tattali Iyali octroie aussi des vivres et des fournitures scolaires aux élèves orphelins. C’est le cas au niveau du Complexe scolaire franco arabe Al–Yataama.
Tattali Iyali, qui a beaucoup de partenaires, a procédé à l’inauguration du complexe scolaire Al Ahlul Qouran dans le village de Bangoula à une quinzaine de kilomètres de Niamey sur la route de Tillabéri. Ce complexe comprenant un jardin d’enfants et une école primaire est le fruit du partenariat entre la Fondation de Dr Malika Issoufou et l’ONG allemande Helfen In Not.

Des appuis conséquents pour l’autonomisation des femmes

La fondation intervient également dans le domaine des activités génératrices de revenus pour encourager l’autonomisation des femmes. Le renforcement du pouvoir économique des femmes demeure en effet une priorité de la Première Dame consciente des besoins spécifiques des femmes et du rôle primordial qu’elles jouent dans le développement économique et social et pour le bien-être des familles et de leurs enfants.

On estime, au niveau de la fondation Tattali Iyali que  »pour faciliter un véritable  »empowerment » social et économique des femmes, des programmes d’activités génératrices de revenus sont déployés pour les femmes. Cela rendrait les femmes non seulement plus solvables mais aiderait aussi dans l’affectation des ressources pour l’équilibre des ménages et la scolarisation des enfants ».

L’accès à l’eau, un autre volet du programme de Tattali Iyali

Dans le domaine de l’eau, en dépit des efforts entrepris par le Gouvernement pour faciliter l’accès à l’eau potable aux populations, notre pays reste confronté à un défi énorme. Les difficultés d’approvisionnement que connaissent aujourd’hui les habitants de certains quartiers de la capitale est un exemple palpant. Or le problème de l’accès à l’eau potable constitue un des principaux enjeux pour l’atteinte des objectifs concourant à l’amélioration des conditions de vie de nos populations.

A Niamey comme dans les autres régions du Niger, l’approvisionnement en eau concerne surtout les femmes qui triment en longueur de journée pour faire en sorte que  »l’or bleu » ne manque pas à la famille. C’est donc consciente de cette cuisante réalité que la Première Dame, Dr Malika Issoufou, s’est engagée à aider les femmes dans ce sens en inscrivant en bonne place le volet eau dans le programme de la fondation Tattali Iyali. Soulager les femmes de la corvée d’eau va incontestablement contribuer à améliorer leurs conditions de vie. A la Fondation, on estime que  »pour permettre l’accès à l’eau potable pour les femmes, en particulier dans les zones rurales, Fondation Tattali – Iyali inclut dans son programme les mesures visant à mobiliser des ressources pour financer des microprojets d’infrastructure de l’eau et l’amélioration des moyens de drainage ».

En somme, c’est l’amélioration des conditions de vie de la femme, de l’enfant et de toutes les autres couches vulnérables qui sont au cœur des actions de la Première Dame Dr Malika Issoufou Mahamadou.

[author ]Idé Fatouma(onep)[/author]

5 Comments

  1. Demande d’appui pour projet « Matché, affirme-toi »
      Bonjour Madame,
    je suis Aicha Chaibou Koraou danseuse professionnelle du Niger
    J’ai l’honneur de venir humblement vers vous pour solliciter votre soutien et votre partenariat à mon projet dénommé « Matché, affirme-toi! » Module 1
      Ce projet est un atelier de danse traditionnelle, afro-contemporaime et contemporaine réservé uniquement aux danseuses du Niger. Je suis une danseuse professionnelle du Niger et de part mon histoire, j’avais eu des difficultés à m’affirmer en tant que danseuse professionnelle à cause de la religion au Niger. Aujourd’hui je suis une danseuse professionnelle et formatrice en danse. Selon les statistiques il n’y a pas assez de danseuses au Niger; et ce dans l’optique avec également d’autres filles qui ont envie de faire carrière dans ce métier que ce projet est né. Ce projet est une formation de 10 jours au Centre Culturel franco-nigérien (CCfn) de Niamey du 25 mars 2020 au 03 avril 2020 et dans les danses citées ci-dessus, données par des formateurs expérimentés nationaux et internationaux afin de motiver les danseuses du Niger à s’engager davantage dans ce domaine.
      La Compagnie Chaibou Koraou qu’il dirige est une première édition. La société par mon nom, serait très heureuse d’avoir votre appui financier pour cette 1ère édition afin d’éclore le talent féminin au Niger.
      Dans l’attente d’une suite favorable, merci d’agréer, madame, l’expression de mes salutations distinguées.
     
     
     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA COMMUNAUTE DES ETATS SAHELO-SAHARIENS (CEN-SAD) SUR L’ELECTION PRESIDENTIELLE DU TOGO

A l’invitation du Gouvernement de la République Togolaise et de la Commission Electorale N…