Home ACTUALITE Formation de quelque 350 agents de protocole en prélude au sommet de l’UA
ACTUALITE - CONTRIBUTIONS - Politique - 29 août 2018

Formation de quelque 350 agents de protocole en prélude au sommet de l’UA

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe

L’Agence UA Niger 2019 a lancé officiellement ce mardi 28 mai 2018 à Niamey une série de formations et de renforcements des capacités des agents du protocole dans le cadre des préparatifs de la 33ème conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine prévue en juillet 2019 à Niamey.

Ce sont en tout quelques 350 agents de protocole qui seront ainsi formés afin d’assurer convenablement les services du protocole lors de la conférence. Pour cette première vague, ils sont 118 agents de protocole servant au ministère des Affaires Etrangères, de la coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur qui verront leurs capacités renforcées.

La deuxième vague concernera 232 agents issus des Ministères, des Institutions de la République, des Sociétés d’Etat, des Gouvernorats et des agents bénévoles et de liaison qui viennent d‘être recrutés.

La formation est assurée par des formateurs nigériens formés par le Royaume du Maroc dans le cadre de la préparation de cette conférence.

Dans son discours de lancement, le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur M. Kalla Ankouraou a indiqué que « Ce rendez vous continental constitue un défi majeur pour notre pays, car c’est la première fois que le Niger va abriter un événement d’une telle envergure »

M. Kalla Ankouraou a par la suite annoncé qu’au cours de cette rencontre qui durera deux semaines, le Niger devra créer les conditions adéquates de séjours et de travail pour environ 5000 participants parmi lesquels une cinquantaine de chefs d’états et de gouvernement.

« En acceptant l’Organisation de ce plus grand rendez-vous politique africaine , le président de la république Issoufou Mahamadou s’est fixé trois objectifs qui sont : le renforcement de notre action diplomatique et accroitre la visibilité du Niger sur la scène africaine et internationale ; permettre aux opérateurs économique de tirer profit des retombées de cet événement et renforcer les capacités du Niger en termes d’infrastructures et de savoir-faire et permettre , en cela , à notre pays la possibilité d’accueillir d’autres événements d’envergure internationale », a-t-il ajouté.

« L’organisation de cette conférence est non seulement un signe fort de la vitalité de notre diplomatie, mais aussi et surtout une grande opportunité pour notre pays de se hisser au rang des pays en mesure d’organiser de grands événements »., a-t-il encore estimé.
Le ministre en charge des Affaires Etrangères a afin saisi l’occasion pour appeler les participants à cette formation d’être audacieux, imaginatifs, créatifs, et aux formateurs à plus de professionnalisme et détermination conformément aux prescriptions du cahier des charges de la conférence de l’Union Africaine.

Auparavant, le Ministre conseiller spécial du président de la république, Directeur Général de l’Agence UA Niger 2019 M. Mohamed Saidil Moctar a dans son intervention indiqué que cette série de formations permettra de combler l’insuffisance des effectifs et le déficit d’encadrement des agents du protocole.

M Mohamed Saidil Moctar a fait part aux participants les attentes de l’Agence UA 2019 dans la réussite de cet événement d’envergure internationale.

AIO/CA/ANP

[author ]Source: Agence Nigerienne de Presse[/author]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

Remaniement ministériel au Niger

Le président de la république, chef de l’état, SEM Mohamed Bazoum a procédé aujourd&…