Accueil / ACTUALITE / Formation des agents diplomatiques et consulaires en instance de départ en poste à l’étranger : Pour une meilleure image du pays à l’extérieur

Formation des agents diplomatiques et consulaires en instance de départ en poste à l’étranger : Pour une meilleure image du pays à l’extérieur

Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur, M. Kalla Ankouraou a procédé mardi 23 octobre dernier à l’ouverture des travaux de la session de renforcement des capacités des agents en instance de départ en poste à l’étranger. Cette formation d’une vingtaine de jours vise à outiller ces agents en instance d’être affectés pour mieux s’imprégner de la tâche qui les attend au niveau de nos différentes représentations diplomatiques.

Cette formation intervient pour les concernés après une période d’activités au niveau de l’administration centrale. Ces agents s’apprêtent maintenant à poursuivre leur carrière dans les services extérieurs du ministère. À ce titre, ils sont appelés à exercer les tâches qui incombent à ce département ministériel dans ses missions diplomatiques et postes consulaires, en vertu des textes organiques en vigueur, notamment le Décret N°2016-207/ PRN du 11 mai 2016 portant organisation du gouvernement et fixant les attributions des Ministres d’Etat, des Ministres et des Ministres délégués.

Pour le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur, la vie diplomatique, loin d’être une sinécure relève plutôt du sacerdoce, comme en témoignent les contraintes et exigences liées à cette fonction. « Il vous faut en effet, assimiler voire internaliser cette donnée fondamentale ; ce d’autant plus que chacune et chacun d’entre vous, porte la responsabilité de représentant du Niger à l’étranger, de par vos actes, vos comportements, vos fréquentations, vos déplacements, en un mot, votre vie publique comme privée», a rappelé M. Kalla Ankouraou.

C’est pour les préparer à accomplir dans la satisfaction totale cette mission combien exaltante que le Ministère a cru nécessaire de doter ces agents des outils et instruments de travail en organisant cette session de formation. Le ministre Kalla Ankouraou a invité les agents à être assidus, sérieux et appliqués tout au long de la formation. « Les modules conçus à cette fin, et animés par d’éminents conférenciers, sont fondés sur les objectifs assignés à votre mission, en termes d’obligations de résultats, de performances et de compétitivité. Ils revêtent dans l’ensemble, les caractéristiques d’un apprentissage axé sur l’efficience et l’efficacité, susceptible de rendre votre séjour à l’étranger autrement plus rentable et utile », a expliqué le ministre des Affaires étrangères.

La formation porte sur trois semaines enseignements, et le ministre a estimé nécessaire d’attirer l’attention des concernés sur un certain nombre de repères, à même de baliser le terrain de leurs parcours professionnels et ce, quel que soit leur poste d’affectation. Il s’agit d’abord, selon le ministre Kalla Ankouraou, de leur serment statutaire dont l’esprit et la lettre doivent rester gravés dans leurs mémoires.

Pour l’essentiel, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération leur a rappelé qu’ils ont l’obligation de protéger, de défendre et de promouvoir, en tous lieux et en toutes circonstances, les intérêts de notre pays ; de s’abstenir de tout acte, propos ou comportement pouvant porter atteinte à l’honneur, à l’intégrité ou à la sécurité du Niger; de s’engager à assumer les responsabilités qui leur incombent en tant qu’agents diplomatiques et consulaires, avec amour, foi et patriotisme.

Il s’agit ensuite, a-t-il poursuivi, d’éviter l’attentisme et la routine, de cultiver et d’entretenir l’esprit de corps qui caractérise « votre profession, et d’imprimer à votre environnement de travail, une bonne ambiance d’équipe qui garantisse, à n’en point douter, les chances d’un succès collectif».

A cet égard, le ministre en charge des Affaires Etrangères, a affirmé qu’en leur qualité d’agents diplomatiques et consulaires, ils constituent l’épine dorsale de nos services extérieurs. « Il vous appartient dès lors, de faire preuve de discipline et de respect de la hiérarchie, de manière à créer un climat de saine collaboration avec les autres membres de la mission (attachés techniques de tous corps, personnel administratif et technique, personnel de service etc..) afin d’offrir de notre pays, une image des plus positives», leur a conseillé le ministre Kalla Ankouraou.

À propos de l'Auteur

Mamane Abdoulaye(ONEP)

À propos Administrateur

2 plusieurs commentaires

  1. Vous voulez que les autres aient une meilleure image du représentant officiel Nigérien ?

  2. Vous voulez que les autres aient une meilleure image du représentant officiel Nigérien ?

    Arrêtez donc de distribuer des passeports diplomatiques à tous ces ignares et incultes, qui sont complètement ahuris aux guichets des aéroports en Europe ou aux US !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.