Home ACTUALITE Formation des filles sur les réseaux sociaux : Développer l’expérience des jeunes en matière de TIC

Formation des filles sur les réseaux sociaux : Développer l’expérience des jeunes en matière de TIC

L’Ambassade des Etats-Unis au Niger organise depuis vendredi dernier, une formation des filles sur les réseaux sociaux dénommée  »Girls Social Media Projet ». C’est SE. Mme Eunice S. Reddick, ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Niger qui a procédé au lancement de cette activité au Centre culturel américain (CCA) en présence de la directrice du CCA, Attachée de presse et porte-parole de l’ambassade, du président du Conseil National de la Jeunesse du Niger (CNJ), de la présidente de la cellule de la jeune fille et des participants.


Cette formation financée par l’Ambassade des Etats-Unis est une opportunité supplémentaire offerte aux jeunes filles et aux femmes bénéficiaires d’être les vraies actrices du développement à travers leur autonomisation. Ce, grâce aux connaissances acquises dans le domaine des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Commination (TIC).

En lançant ce projet dénommé  »Girls Social Media Projet » ou formation des jeunes filles en réseaux sociaux, l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Niger, a indiqué que ce projet d’une durée de cinq mois entre dans le cadre du renforcement des capacités et de l’autonomisation des femmes nigériennes en général et des filles en particulier. SE. Mme Eunice S. Reddick de préciser que cette formation vise à faire des filles nigériennes de vraies actrices de développement à travers l’acquisition des connaissances dans le domaine des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication.

Selon l’ambassadeur Eunice S. Reddick, cette formation permettra à coup sûr de galvaniser les femmes nigériennes afin de mettre fin ou de surmonter des stéréotypes ou clichés de genre, de discrimination ou d’injustice conduisant souvent à des disparités économiques et même d’ordre professionnel. SE. Mme Eunice S. Reddick a aussi rappelé que l’Ambassade des Etats-Unis a, par le passé, organisé d’autres séances de formation en technologie et web, avant de noté que le  »Get connected Day » a permis à des jeunes nigériens et à des adultes, de se former à l’outil informatique, la navigation sur Internet, la maintenance informatique.

Elle a ajouté qu’en début de l’an 2017, l’Ambassade des Etats-Unis a organisé le camp technologique ou « TechCamp », un programme orienté sur l’utilisation des technologies pour prévenir et contenir des problèmes tels que l’extrémisme violent.

En effet, a-t-elle poursuivi, promouvoir l’égalité des sexes et investir dans les femmes et les filles sont des conditions pour acquérir la prospérité, la paix et la sécurité. « L’expérience a démontré qu’un pays ne progressera économiquement, socialement et politiquement que lorsque les filles participent pleinement à tous les aspects de la vie en société, et quand elles sont protégées, contre la discrimination et la violence fondée sur le sexe », a-t-elle précisé. C’est dans cette otique, a-t-elle souligné que l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Niger finance l’émancipation des filles nigériennes à travers le sport, la formation et les concours du Slam, ou encore à travers des ateliers de formation pour encourager leur participation aux activités civiques avant, pendant et après les élections.

Dans son mot de bienvenue, la directrice du CCA, Attachée de presse et porte-parole de l’Ambassade Mme. Deneyse Antoinette Kirkpatrick, a rappelé que le CCA est un cadre privilégié d’échanges avec les partenaires du Gouvernement américain afin de renforcer les liens de coopération et d’amitié avec le peuple du Niger.
Evoquant la formation des jeunes filles sur les réseaux sociaux, elle a précisé que ce projet de formation consiste à outiller ces jeunes sur les Nouvelles Technologies de l’Information, tout en précisant que ce projet vise surtout à développer leur compétence et leur expérience en matière de TIC dans un environnement assez concurrentiel et compétitif.

[author ]Mamane Abdoulaye(onep)[/author]

3 Comments

    1. Si c’est cela que tu appelles  »gâter vos futures femmes » eh ben saches que vos futures femmes sont déja gâtées car elles sont sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Session ordinaire du Conseil d’Administration du Programme Alimentaire Mondial PAM 2019…

Le Niger a été representé à ces assises du PAM, tenues du 18 au 21 Novembre 2019 à Rome pa…