Home ACTUALITE Gala des 100 entreprises nigériennes : l’organisateur principal dans de sales draps.

Gala des 100 entreprises nigériennes : l’organisateur principal dans de sales draps.

Les ventres de certains sont certainement entrain de gargouer très fortement, depuis hier. Ils sont sans nul doute entrain de suer à grosses gouttes malgré ce froid glacial. Et pour cause ! L’organisateur principal du super gala des 100 entreprises les plus performantes au Niger a été interpellé par la PJ, il semblerait qu’il serait toujours aux mains de la police. 

Les enquêteurs de la PJ qui continuent leur investigation sur cette grande escroquerie apparente, sont passés et passeront, dans toutes dans les différentes sociétés d’Etat, les entreprises pour savoir ce qui s’est réellement passé et qui a mit de l’argent public dans cette affaire et combien ?

Tamtam info News  était l’un des premiers médias nigériens à attirer l’attention des uns et des autres sur le caractère obscure de cette soirée de gala. Mais, malgré nos mises en garde contre cette escroquerie organisée par le soit disant cabinet ECOFINANCES ENTERPRISES, deux entreprises privées nigériennes, la Leyma et Oriba Petroleum et une entreprise publique nigérienne, l’ARTP avaient décidé de sponsoriser le sulfureux Mr DJIBRIL BARRY égal à son cabinet ECOFINANCES ENTERPRISES dans son projet.

Quel était le but recherché ?

Quel est le montant investit, l’enquête de la PJ permettra de mieux savoir sur ce dossier. Ce qui est troublant dans cette affaire, c’est la participation d’une entreprise publique comme l’ARTP, chargée par l’Etat de réguler les secteurs nationaux des postes et télécommunications, dans ce funeste projet. Quelle visibilité cet organe publique voudrait vendre en dehors de la régulation des dits secteurs ?

Pourquoi jeter l’argent public dans cette affaire, pendant que l’Etat en a grandement besoin ?

Pourquoi, ne pas injecter cet argent dans des œuvres sociales en aidant par exemple les hôpitaux ou les déplacés de Diffa ?

D’après nos sources, seule l’ARTP est allée aussi loin avec l’établissement d’un protocole d’accord avec ECOFINANCES ENTERPRISES.

Qu’est ce qui a motivé l’ARTP ?

Il semble également qu’une haute personnalité de l’Etat a écrit une lettre de recommandation pour le compte de Ecofinance afin de leur faciliter la signature des conventions avec les sociétés d’Etat. Une liste complète de tous les participants au niveau des sociétés d’état sera dressée après nos investigations.

Une décoratrice qui a déjà investit beaucoup d’argent pour la décoration de la salle ou devrait se tenir le Gala ne sait plus à quel saint se vouer.

Qui va payer les frais déjà engagés à son niveau ?

Pourquoi Télé Sahel continue de faire de la publicité et Iman continue de placer des affiches dans la ville de Niamey du fameux gala ?

Ça va se savoir bientôt comme dirait l’autre.

[author ]Namalka Bozari (Contributeur Web) Tamtaminfo News[/author]

30 Comments

  1. Messieurs : Ousseyni Sow, Personne Consciente, Papa Yaro, arrêtez de vous lamenter, votre compatriote est un grand escroc. Le Niger n’a aucun complexe d’infériorité avec les occidentaux.
    Votre compatriote Barry est entre les mains de la police judiciaire. Il n’ a qu’ à faire valoir ses prestations devant le juge, il a escroqué certains nigériens et il a tenté d’escroquer d’autres n’eut été la vigilance de la HALCIA et de la PJ. Arrêtez donc d’incriminer les nigériens.

  2. si c’etait des occidentaux vous allez sans doute adhérer mais c’est un africain plus précieusement un sénégalais qui est ambitieux et qui a de la vision c’est pour cela sans doute vous donnez des informations que vous ne maîtrisez pas et dites vous que le cabinet Ecofinance est un cabinet bien reconnu et les criteres de ce classement se font après une étude rigoureuse basée sur les critères suivants : «l’expertise de l’entreprise, sa capacité d’innovation, sa capacité de pénétration du marché et l’impact de ses activités sur l’économie».
    l’Afrique ne pourra jamais avancer à cause de vos ignorances mes chers frères

  3. si c’etait des occidentaux vous allez sans doute adhérer mais c’est un africain plus précieusement un sénégalais qui est ambitieux et qui a de la vision c’est pour cela sans doute vous donnez des informations que vous ne maîtrisez pas et dites vous que le cabinet Ecofinance est un cabinet bien reconnu et les criteres de ce classement se font après une étude rigoureuse basée sur les critères suivants : «l’expertise de l’entreprise, sa capacité d’innovation, sa capacité de pénétration du marché et l’impact de ses activités sur l’économie».
    l’Afrique ne pourra jamais avancer à cause de vos ignorances mes chers frères

  4. Le cabinet Ecofinance Entreprises dispose bien d’une expertise en finance car son directeur est un ancien banquier et Expert en finance.
    Le cabinet a développé un concept de classement des 100 entreprises les plus dynamiques suivant les secteurs d’activités en mettant en place un certain nombre de critères et l’entreprise voulant participer à ce gala reçoit un document qui expliquant le concept et l’entreprise peut décider d’y adhérer ou non.
    En signant l’accord de participation l’entreprise doit verser un montant sous forme de sponsor comme cela se fait pour le sport et autres. Ce montant permet à l’entreprise d’avoir une visibilité à travers une communication audio-visuelle réalisée par la structure de communication du cabinet mais aussi de convier des membres de son entreprise à un dîner de gala réunissant les entreprises participantes, les diplomates, les investisseurs, le patronat et des représentants du gouvernements. Ce dîner est pris en charge entièrement par le cabinet Ecofinance entreprises. Les retombés restent dans le pays (hotels….). Des rencontres B2B se feront entre le milieu des entreprises, banques, investisseurs, administrations…
    Ceci a été organisé dans plusieurs pays de la sous région sans aucun problème et pourquoi au Niger vous criez à l’escroquerie. C’est juste un nouveau concept. Vous pouvez ne pas comprendre cela mais des pays comme le Sénégal, le Mali, le Togo, le Benin… ou ce gala a été organisé avec succès ont compris qu’ils ne s’agit guère d’une arnaque mais plutôt un coup de pousse pour le développement du monde des affaires et en particulier l’entreprise au Niger.
    C’est les africains qui empêchent l’Afrique de se développer. Le gouvernement du Niger gagnerait à soutenir des entreprises comme Ecofinance et non lui mettre des battons dans les roues.
    L’entreprise qui souhaite participer au gala signe de son propre grès un engagement et verse de son propre chef le montant convenu pour avoir une visibilité et un dîner de gala. Si elle n’est pas d’accord avec le concept, elle ne signe pas et ne verse rien. Comment déduire de cela une arnaque. Laisser Monsieur Djibryl Barry faire son gala et c’est le Niger qui y gagnera.

  5. Le cabinet Ecofinance Entreprises dispose bien d’une expertise en finance car son directeur est un ancien banquier et Expert en finance.
    Le cabinet a développé un concept de classement des 100 entreprises les plus dynamiques suivant les secteurs d’activités en mettant en place un certain nombre de critères et l’entreprise voulant participer à ce gala reçoit un document qui expliquant le concept et l’entreprise peut décider d’y adhérer ou non.
    En signant l’accord de participation l’entreprise doit verser un montant sous forme de sponsor comme cela se fait pour le sport et autres. Ce montant permet à l’entreprise d’avoir une visibilité à travers une communication audio-visuelle réalisée par la structure de communication du cabinet mais aussi de convier des membres de son entreprise à un dîner de gala réunissant les entreprises participantes, les diplomates, les investisseurs, le patronat et des représentants du gouvernements. Ce dîner est pris en charge entièrement par le cabinet Ecofinance entreprises. Les retombés restent dans le pays (hotels….). Des rencontres B2B se feront entre le milieu des entreprises, banques, investisseurs, administrations…
    Ceci a été organisé dans plusieurs pays de la sous région sans aucun problème et pourquoi au Niger vous criez à l’escroquerie. C’est juste un nouveau concept. Vous pouvez ne pas comprendre cela mais des pays comme le Sénégal, le Mali, le Togo, le Benin… ou ce gala a été organisé avec succès ont compris qu’ils ne s’agit guère d’une arnaque mais plutôt un coup de pousse pour le développement du monde des affaires et en particulier l’entreprise au Niger.
    C’est les africains qui empêchent l’Afrique de se développer. Le gouvernement du Niger gagnerait à soutenir des entreprises comme Ecofinance et non lui mettre des battons dans les roues.
    L’entreprise qui souhaite participer au gala signe de son propre grès un engagement et verse de son propre chef le montant convenu pour avoir une visibilité et un dîner de gala. Si elle n’est pas d’accord avec le concept, elle ne signe pas et ne verse rien. Comment déduire de cela une arnaque. Laissez Monsieur Djibryl Barry faire son gala et c’est le Niger qui y gagnera.

  6. Le drame de votre soit disant expert , sans aucune enquête , il se présente aux entreprises avec une lettre dans laquelle il réclame 25 millions de francs CFA ou 20 millions defrancs CFA , selon le cas , il déclare l’entreprise Lauréate , ce qui l’ intéresse c’est amasser le maximum de l’argent . Pour les entreprises publiques , il fait un faux reçu , ils se partagent la somme du reçu.

  7. La société de transport Stm l’a déjà chasse il a voulue offrir son soit disant service moyennant la somme de 22000.000f. Heureusement que le Pdg de la dite société à été vigilant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Assemblée Nationale : La Commission De Défense Et De Sécurité Auditionne Des Membres Du Gouvernement…

Les travaux en commissions de l’Assemblée nationale se poursuivent activement avec les aud…