Home ACTUALITE Grâce à l’Oasis d’Airtel, des femmes voient leurs capacités renforcées en écologie et en agriculture…
ACTUALITE - Economie - 5 février 2021

Grâce à l’Oasis d’Airtel, des femmes voient leurs capacités renforcées en écologie et en agriculture…

Meilleure stabilité financière, formation en pratiques écologiques, ce sont les deux piliers de ce projet, qui consiste à créer des espaces verts agroécologiques gérés par des groupes de femmes.

Grace à l’Oasis d’Airtel, celles-ci apprennent les principes de l’agroécologie ainsi que la vie communautaire afin de renforcer leurs capacités en écologie et en marketing agricultural.

Dans ce pays du Sahel, les femmes ciblées par le projet ne peuvent pas faire d’économies, et pour celles qui le peuvent, cela ne leur permet pas d’investir mais plutôt de compenser les fluctuations de leurs ventes. Elles n’ont pas de système de comptabilité, pas de compte bancaire, ni de crédit ou d’assurance ou de quelconque service formel bancaire, par manque de revenu suffisant.

L’Oasis d’Airtel leur permettra d’avoir une activité complémentaire et donc de générer un revenu.

DE plus, aucune d’entre elles n’avait entendu parler d’agroécologie avant le projet. Ce programme permet à ces femmes de produire des produits de bonne qualité et organiques sans s’exposer aux produits chimiques, dangereux pour la santé et l’environnement. Ce type d’agriculture est particulièrement important dans un contexte désertique comme au Niger.

Airtel Money permet l’inclusion financière des femmes au Niger

Economies, paiement de factures d’électricité et d’eau, transferts d’argent et achat de crédit de communication ce sont là les principaux avantages d’Airtel Money pour les femmes au foyer. Au Niger, Airtel s’engage dans l’inclusion financière de ces femmes à travers ce service.

Ce projet vise à rassembler ces femmes au sein d’une association dans le but de promouvoir la monnaie mobile. Avoir accès aux services financiers à travers Airtel Money permettra à ces femmes d’échapper à la pauvreté en menant et en développant leurs communautés à travers les services financiers. En association, leur présidente sera promue agent Airtel money, ce qui lui permettra de créer des membres Mcom (clients avec un portefeuille Airtel Money élargi)  et de promouvoir les services d’Airtel money.

Le revenu généré par Airtel Money leur permettra d’investir dans leur santé, leur éducation et leurs affaires. Le projet vise aussi à éloigner les communautés de l’usage de l’argent en espèces. Un projet d’ores et déjà bien reçu par les femmes, convaincues qu’il aura de nombreux effets positifs et conduira plus de personnes vers l’inclusion financière. 

Girls in Schools : l’éducation au cœur de l’action d’Airtel au Niger

Près d’une fille sur deux ne va pas à l’école au Niger pour des raisons socio-économiques. Celles qui ont la chance d’y aller ne finissent pas toujours le cycle scolaire normal. C’est pour cette raison qu’en collaboration avec l’ONG Reine Daoura, Airtel Niger a lancé le projet Girls in School. Un projet qui consiste à aider les filles de milieux défavorisés qui ont été forcées d’arrêter les études par manque de moyens financiers.

45 filles ont bénéficié de cette contribution d’Airtel, dont 25 ont choisi la filière coiffure et esthétique au FOKA institut et ont obtenu leurs diplômes. Les 25 autres ont reçu des bourses dans diverses filières et sont devenues actives grâce à Airtel. Cette année, 10 filles bénéficient de cette même bourse en coiffure et esthétique.

 Les NTIC à l’école grâce à Airtel Niger

SIMON MAINA / AFP

L’évolution des nouvelles technologies demande une adaptation constante. En Afrique de manière générale, les progrès de la technologie ont changé radicalement les vies des populations et le paysage socio-économique. Au Niger, c’est notamment le cas.

Dans cet ordre d’idées, Airtel a mis en place un  projet pour connecter toutes les écoles à Internet. L’objectif de ce projet est de faciliter l’accès à Internet à autant de jeunes gens que possible. Cela en renforçant les capacités des écoles et en offrant une « Internet room » dotée d’ordinateurs et d’autres équipements adaptés à leurs besoins.

Cette expérience digitale unique qu’Airtel offre aux élèves leur permettra de gagner en productivité et d’être plus compétitifs sur le marché nigérien et à l’international. Trois écoles ont déjà bénéficié de ce programme.

Par Patrick Pakonss (Expert Media/Impact Media Africa)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

Plus jamais ça au Niger…

Après la proclamation officielle des résultats du second tour des élections présidentielle…