Home ACTUALITE Gueguerre sur la date de la tabaski Siradji Issa aux arrets…
ACTUALITE - CONTRIBUTIONS - Politique - 29 août 2017

Gueguerre sur la date de la tabaski Siradji Issa aux arrets…

banner4

Depuis un certain temps, l’opinion publique est focalisée sur l’arrestation de M. Siradji Issa, acteur de la société civile, qui « séjourne » depuis dimanche dernier, dans les geôles de la police judiciaire à Niamey. Cette arrestation serait consécutive aux propos tenus par l’intéressé dans un groupe whats App.

Il ressort de la bande sonore que nous avions écoutée, que Siradji Issa a affirmé de façon péremptoire et en jurant (il a dit wallai) que le Président de la République Issoufou Mahamadou a ordonné, sur conseil d’un charlatan (boka), aux marabouts de décaler le jour de la fête de Tabaski de vendredi à samedi, car si on fêtait le vendredi, qu’il allait mourir. Siradji a renchérit que c’est un certain Malam Sabiou qui lui a donné l’information et que les autres ulémas du Conseil islamique ont reçu d’importantes sommes d’argent pour accepter le report de la date de la fête de Tabaski.

C’est donc sur la base de cette affirmation qu’il a été arrêté afin d’être entendu par la police judiciaire. Certains défenseurs de la liberté d’expression ont vite crié à une arrestation arbitraire, à un bâillonnement de la pensée. Sans être un défenseur zélé du pouvoir, nous pouvons analyser froidement cette sortie du sieur Siradji Issa. En effet, il convient de situer le contexte dans lequel intervient cette prise de position.

Nous sommes aujourd’hui au Niger, dans une atmosphère surchauffée par la guéguerre inter marabouts sur le décalage du jour de la fête de Tabaski. Les réseaux sociaux se sont mêlés et les politiciens des deux bords qui n’attendent que l’occasion se sont engouffrés dans la brèche. Certains marabouts accusant les autres d’avoir trahi l’Islam en décalant sans arguments valables le jour de la célébration pour simplement plaire aux princes qui nous gouverne ; les autres arguant qu’ils ont agi en respectant le calendrier lunaire.

Or, comme chacun le sait, la question religieuse comporte toujours des étincelles de conflits. En donnant raison aux contestataires, Siradji Issa cherche simplement à attiser le feu et à amener la fitna dans notre pays. Pire, en accusant le Président de la République d’être un partisan de Boka (donc du diable), il cherche à ternir l’image du Chef de l’Etat et à le discréditer auprès des Nigériens.

Cela ne l’honore pas et n’honore pas la société civile dont il prétend défendre. Que les uns et les autres sachent, que jurer au nom d’Allah pour proférer un mensonge est un ticket direct pour l’Enfer, qu’Allah nous en préserve. On peut être opposant et ne pas aimer un régime ou un homme, mais la quiétude sociale dans un pays et la paix sont des outils indispensables à préserver.

Disons les choses telle qu’elles sont, Siradji Issa n’a pas été arrêté par ce qu’il est de la société civile, non, il a été embastillé par ce qu’il a affirmé des choses graves sur le Président de la République et sur le Conseil islamique du Niger.

L’occasion lui sera donnée de se justifier et la justice tranchera en toute indépendance.

[author ]Namalka Bozari (Web Contributeur) Tamtam Info news[/author]

90 Comments

  1. Par la grâce d’Allah la fête s’est bien passé
    Nous remercions ALLAH pour avoir avoir protégé notre pays.
    Les antinationaux doivent revoir leur copie…

  2. PLUS CHARLI QUE HAMA TU MEURES

    En 2006 hama amadou était en plein ascension politique au Niger jusqu’au premier Evènement charli hebdo qui avait conduit à une vague de protestation à travers le monde. Je me souviens de l’époque comme si c’était hier. Au Niger c’était une manifestation de plus de 100 000 personnes qui ont déferlés dans les rues pour condamner l’insulte faite à l’égard de notre Prophète Mouhammad Sallallahou aleyhi wa sallam et contre hama. Mais la chose qui avait marqué les esprits à l’époque ça n’était pas les caricatures elles-mêmes, mais l’attitude des autorités de l’époque dont hama amadou était chef du gouvernement. il a en personne interdit les manifestations. Le peuple avait décidé de prendre les choses en main et de sortir manifester quand même, malgré l’interdiction. Si vous vous êtes oublié, certains, eux n’oublieront jamais. J’étais en ce temps, un jeune étudiant. Des émeutes avaient éclaté entre les forces de l’ordre et les manifestants. Des chefs religieux avaient été battus, muselés et emprisonnés. Pire, leurs barbes avaient été rasées de forces. S’en est suivi la chasse aux barbus, et par la suite pendant plus d’une semaine, les gens se rasaient les barbes par peur d’être priver de leur liberté. Sans compter le nombre de femmes voilées qui se sont vues leurs voiles arrachés de force et traînées parterre. Alors pauvres lumanistes, je vous informe que wallahi wallahi wallahi, le calvaire qui attend hama amadou ne fait que commencer. Et il n’y a pas un seul imbécile qui contredira cet épisode de l’histoire de notre pays. Oui hama était charli et continue de l’être. Et hama est bien le gardien de charli au Niger, lui qui a emprisonné et raser les barbes de nos chefs religieux. Demandez à ceux qui avaient été victime de vous raconter l’humiliation qu’ils avaient subie en prison. Allah n’a pas attendu longtemps pour faire payer à hama son comportement odieux, Motion de censure, perte du MNSD et prison, puis affaire bébé importé …
    Et nous mettons hama au défi de sortir sur les ondes de RFI ou sur France24 de déclarer qu’il n’est pas charli.

  3. Ce monologue d’insultes et de propos haineux de ces miserables mercenaires du guri pour pas dire pique-assiette temoigne de la faillite morale du systeme odieu du guri. Messieurs, vous etes le summum de l’indignite et du deshonneur. Votre aveuglement et mauvaise foi ne changeront en rien du quotidien insuportable des nigeriens trahis par un homme et son systeme.

    1. LA VÉRITÉ DE HAMA AMADOU, KIMI NO HAMA,GASKIYA NE
      Un proche de Hama nous RACONTE cette confidence de Hama je cite; un jour il a salué la rigueur et la foi des militants du PNDS en leur parti car Hama a vainement tout fait pour les diviser en son temps. C’est peut-être à juste titre que Hama lui-même devant ses militants à un congrès de Lumana a jeté des fleurs aux militants de Taraya comme modèles et dignes militants incorruptibles. Quelle éloge venant d’un adversaire ! Oui Hama a raison au PNDS nous avons cette conviction nous avons aussi une particularité, au PNDS on n’insulte pas un adversaire on le répond par des arguments, au PNDS pas de mensonge c’est cela qui a fait grandir notre parti, il est aujourd’hui le plus grand parti du Niger Macha ALLAH.

      1. Alors Dankasa, repondez aux souffrances des populations par des actes et non par votre insouciance. tu es vraiment pitoyable. pour toi tout se ramène et se reume à Hama. votre référence c’est Hama. cela prouve que Hama est toujours le meilleur.

  4. L’État c’est l’État.
    Nous n’avons aucun intérêt à fragiliser l’État
    Le communiqué est sorti dans le SAHEL
    La fête c’est donc Samedi
    Force reste à la loi…

  5. A quelques exceptions près l’opposant nigérien pense que son rôle c’est pour détruire, démolir créer des incendies partout.
    L’opposant nigérien n’attend généralement pas les prochaines échéances électorales.
    Le choix du jour de la fête du mouton comme alibi…
    D’une manière générale, pour l’opposant nigérien et sa société civile les tenants du pouvoir sont des ennemis à détruire par tous les moyens. C’est ce comportement qui a prévalu depuis le début de notre démocratie zizanie
    L’opposant n’a aucune autre activité, source de revenu que la politique.
    Voilà il n’a pas le temps de penser aux conséquences de ses actions sur son pays.
    L’opposant nigérien et sa société civile cherche le pouvoir comme tout opposant. Sauf que chez l’opposant nigérien tous les coups sont permis.
    Hama a dit une fois, et à juste titre qu’en dehors du pouvoir d’État pas de salut…
    Ajoutons, une fois encore, c’est la caractéristique essentielle de toute notre classe politique et de notre société civile.
    Vous avez pauvre Niger?

  6. La mission d’un opposant est d’apprécier, de critiquer les actions du gouvernement, proposer
    également des améliorations et contribuer au développement socioéconomique et la stabilité du pays. Pour la secte loumana et ses alliées tapis sous le couvert d’une société si vile (Siradjo, Ali Idrissa) c’est tout à fait le contraire de ce que ISSOUFOU MAHAMADOU a fait pendant 20 ans d’opposition ,à l’époque LE PRÉSIDENT ISSOUFOU félicitait le gouvernement et participait même à certaines missions de l’état. Notre opposition d’aujourd’hui est une sorte de malédiction pour notre pays, au
    lieu de contribuer à une bonne stabilité du pays non elle se laisse dominer par le démon, pour eux combattre le régime c’est ça leur mission : injures aux membres du gouvernement, aux
    magistrats, a la personnalité du PRÉSIDENT DE LA REPUBLIQUE et à toutes les institutions de la REPUBLIQUE, mon attention va directement aux extrémistes Loumana en particulier un parti
    d’origine MNSD bien qu’ils disent que c’est maintenant que LE PRÉSIDENT concasse les partis, ainsi Hama amadou dès sa sortie de l’alliance il a mis en place une cellule internet pour combattre le régime par des injures, des publications mensongères, incitation à la révolte , inciter l’armée a
    intervenir, publier tous ce qui est ingrédient pour déstabiliser le pays, dans la même mission il autorise ces militants à la haine ethnique au régionalisme inventer tous les maux d’Israël au régime. Hama amadou pense qu’avec cette forme de lutte il va vaincre le PRÉSIDENT et prendre sa place, en bon musulman il doit comprendre que c’est ALLAH qui donne le pouvoir à qui il veut.

    1. A quelques exceptions près l’opposant nigérien pense que son rôle c’est pour détruire, démolir créer des incendies partout.
      L’opposant nigérien n’attend généralement pas les prochaines échéances électorales.
      Pour l’opposant nigérien les tenants du pouvoir sont des ennemis à détruire par tous les moyens.
      L’opposant n’a aucune autre activité, source de revenu que la politique.
      Voilà il n’a pas le temps de penser aux conséquences de ses actions sur son pays.
      L’opposant nigérien cherche le pouvoir comme tout opposant. Sauf que chez l’opposant nigérien tous les coups sont permis.
      Hama a dit une fois, et à juste titre qu’en dehors du pouvoir d’État pas de salut…
      Ajoutons, une fois encore, c’est la caractéristique essentielle de toute notre classe politique et de notre société civile.
      Vous avez pauvre Niger?

    2. L’État c’est l’État.
      Nous n’avons aucun intérêt à fragiliser l’État
      Le communiqué est sorti dans le SAHEL
      La fête c’est donc Samedi
      Force reste à la loi…

  7. Siradji est un aliéné mental pyromane qui veut mettre du feu mais il n’arrivera jamais. Il a vécu une enfance terrible ce qui fait que ses agissements n’étonnent guerre. Il touche au conseil islamique. Ok il va rencontrer une balle sur son chemin et en plein crane. l’Arabie Saoudite fête chaque fois un jour avant le Niger. Il ya décalage horaire. Pourquoi ce putain de merde veut faire croire aux gens qu’il existe la où l’humanité n’a pas besoin même de son origine. C’est un yahoud il n’a qu’à aller se faire voir ailleurs. Tout change tout évolue sauf la société civile nigérienne sinon comment accordé des crédits a un tel phacochère?

    1. L’État c’est l’État.
      Nous n’avons aucun intérêt à fragiliser l’État
      Le communiqué est sorti dans le SAHEL
      La fête c’est donc Samedi
      Force reste à la loi…

  8. Notre société Investor Group est en quette de personne responsable,dynamique,de bonne moralité pour nous représenter valablement en Afrique, dans le but de développer notre société dans les domaines d’activité a s’avoir. L’agriculture a grande échelle,la Construction des logements sociaux, l’élevage moderne ,le transport urbain, commerce import-export, la quincaille rie général, l’énergie renouvelable,l’extraction minière et autres. Si vous êtes alors intéressé par notre offre, veillez donc nous contacter
    E-mail: regardez au niveau du nom se trouve l’adresse mail.

  9. Courage à toi Siradji Allah te délivrera des geôles des yahouds. le conseil islamique nigérien est téléguidé on le sait bien. Dans l’affirmation de Siradji , que y a-t-il de poltiique? Espèce de malhonnêtes.et dire que le président a consulté son « boka » c’est vrai,et ça c’est de tout temps.La seule réponse aux problèmes de précarité que vivent les nigériens c’est l’intimidation. dites vs qu’il y a des millions qui pensent comme Siradji sinon comment expliquer le décalage de la fête?Retenez ceci: un jour viendra où le peuple vous dira stop « trop c’est trop » vous avez franchi la ligne rouge. Et rassurez-vous c’est comme demain.

    1. Hama+ a eu le plaisir de faire battre des marabouts, il a détruit la mosquée de l’assemblée nationale, brûler le véhicule d’un de leurs militants qui ne partage pas son avis. Nous dire également qu’il a corrigé le mari de Djamilla une de ces petites amies, nous dire également que Hama amadou a affecté jusqu’à diffa le mari d’une autre petite ami à lui, il a aussi refusé au tout début de reconnaître la paternité de son unique fils, il fallait nous confirmer que Hama amadou cultive le régionalisme et l’ethnocentrisme dans ses réunions de quartiers de Niamey et à l’extérieure.
      L’homme (Hama+) qui a tous ces défauts peut-il être un jour président de ce pays ?un pays riche d’une culture qui fait notre fierté et notre union, nous dire également qu’il a deux femmes sans enfants pendant plus de 20 ans de mariage ce qui confirme le trafic de 2 bébés, n’a-t-il pas dit que Seini Omar est un vendeur des livres? Et que Maman Ousmane, Barré, Baba Tandja, Mahamadou issoufou veulent le tuer? Pourquoi ne peut-il pas être comme Mandela ?c’est à dire préférer la prison que l’exile ..?

      1. Qu’ALLAH nous protège de ceux sèment le désordre
        L’un de nos problèmes c’est l’indiscipline.
        Nous avons nos associations Islamiques
        Elles ont fait le communiqué pour la fête samedi
        Vivement samedi

  10. La zizanie a assez duré dans ce pays.
    Il faut que nos amis de la société civile cessent de nous utiliser pour régler leurs comptes avec des hommes politiques avec qui ils étaient en parfait accord hier.
    Si c’est un problème de partage ils doivent aller voir leurs anciens alliés
    Notre pays doit cesser d’être la risée de la communauté internationale avec toutes ces déclarations incendiaires.
    Nous devons avoir pitié de notre pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

Mme BETY Aichatou Habibou Oumani VP OFT, Responsable de mobilisation des femmes DNC

« Je sais que le Président Bazoum travaillera de manière constructive, réfléchie, opt…