Home ACTUALITE Halte aux rumeurs malveillantes sur les réseaux sociaux

Halte aux rumeurs malveillantes sur les réseaux sociaux

Mme Abdoulaye DIORI Kadidiatou LY (Le Président CC)

Depuis , mardi nuit, des compatriotes mal intentionnés et en mal de sensation font circuler une information macabre annonçant sans vérification aucune, la mort de la présidente de la Cour Constitutionnelle. Cette façon insensée et inique d’annoncer la mort d’une personnalité avec délectation, comme s’il s’agissait d’un évènement heureux et souhaité, doit être condamnée et ceux qui s’adonnent à ce sport éhonté doivent être considérés comme des débiles mentaux et traités comme tels.


Comment s’en prendre aucune précaution jeter en pâture une telle information, comme si intérieurement on souhaite cette mort ?
Devant l’acharnement de ces apprentis sorciers, la famille de la présidente était obligée de réagir par le biais des réseaux sociaux. En effet, un de ses enfants a posté ceci :

« Chers tous, des individus sans foi ni loi ont décidé de s’approprier de ce qui relève du domaine de Dieu. Nous avions décidé dans la famille de ne pas répondre à de telles ignominies . Nous vous demandons donc de garder votre calme et de résister au poison de cette intoxication qui veut qu’un individu meurt plusieurs fois. Allah Akbar!

Aucune source en dehors de la famille ne peut et ne doit être considérée comme crédible. Ne vous fiez donc à aucun apprenti journaliste, internaute ou contributeur du Web. Que ces apôtres du mal se rassurent, personne n’échappera à son destin, tout est une question de programme que seul le bon Dieu détient! La présidente de la Cour constitutionnelle va bien, Alhamdoulilah et vous remercie de votre soutien et de vos prières. Que Dieu vienne en aide à ce pays et qu’il nous débarrasse de ces apôtres du mal! »

Comme on peut le constater aisément, la présidente de la Cour constitutionnelle est une mère de famille, elle est malade comme peut l’être tout être humain, elle est présentement en soins à Paris, alors pourquoi vouloir la tuer coûte que coûte ? En quoi cela peut servir ? Quel est le but recherché ?

Imaginer le tort que cette folie de « scoop » est entrain de causer à la famille de Mme Diori, aux amis, connaissances et au peuple nigérien.

Arrêtez pendant qu’il est encore temps et ressaisissez-vous !

[author ]Namalka Bozari (Tamtaminfo News)[/author]

6 Comments

  1. toute creature humaine ne meurt qu a tps venu .donc qu ils veuillent ou souhaitent qu ,elle ne partira lorqu elle epuisera son tps qu Allah l a prescrite et on dira la femme qui fut presidente de la constitution nigerienne, giffla le vieux jackou a l aeroport diori …etc

  2. Bon rétablissement à cette mère de famille et qu’Allah maudisse le premier à avoir cette idée. La haine, la galère et la misère risqueront de retourner contre lui, qui souhaite le mal des parents d’autrui. Je ne connais aucun membre de cette famille mais je ressent la douleur de cette honte propagée par les incongrus. C’est Dieu Allah qui donne et ôte la vie à qui il veut, quand et comment . Voici la haine qui anime certains de nos compatriotes sans foi ni loi qui sont aveuglés par  » si ce n’est pas mes parents qui sont à la soupe que tout prend feu » walahaoula. Comme toute mère de foyer Mme LI je vous souhaite bon rétablissement et bon retour dans ton foyer à coté de tes enfants,petits fils etc…

  3. On doit vraiment se débarrasser de ces debiles mantaux qui souhaitent la mort d un être humain surtout Brigi qui avait publiquement communiqué la mort de Tandja en CNDP.

    1. Ce sont surement les memes qui colportait hier la mort de tandja qui colportent aujourd´hui la mort de leur plus fidele et devoue serviteur qui a parraine la destruction de l´edifice democratique nigerien cherement conquis par les forces vives et dignes fils du Niger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Des Caméras Partout À Niamey !

Encore un buzz mettant en scène des cas de vols filmés ! A peine une dizaine de jours aprè…