Home ACTUALITE Hama Amadou a filingue: la justice reprend son cours normal…

Hama Amadou a filingue: la justice reprend son cours normal…

L’ancien président de l’Assemblée nationale, Hama Amadou s’est rendu ce matin à la justice pour purger le restant de sa peine. 

Arrivé à Niamey, le 14 novembre 2019 suite au décès de sa maman le 24 octobre 2019, l’illustre homme politique nigérien, Hama Amadou, regagne ainsi la prison de Filingué, ce lundi 18 novembre, après quelques temps de recueillement et des condoléances. 

La justice avait accordé plusieurs jours à l’ancien chef de file de l’opposition et président de l’Assemblée nationale, pour se recueillir sur la tombe de sa mère et recevoir les condoléances.

C’est tout le peuple nigérien qui a compati à sa douleur de deuil à en croire l’engouement massif et ininterrompu des populations (hommes politiques, diplomates, acteurs de la société civile, hommes de médias, leaders religieux, chefs traditionnels, citoyens lambdas, etc.) durant ces cinq (5) jours de deuil.

Il reste à l’ancien Président de Lumana près de huit (8) mois pour purger sa peine à la prison civile de Filingué.

Par Namalka Bozari (Web Contributeur) Tamtaminfo News

4 Comments

  1. Lehida Hassane! Dans la situation actuelle de SEM Hama Amadou, évitez de trop marcher sur sa langue. Actuellement et jusqu’à preuve de contraire, personne, nous disons personne ne connait les réelles raisons qui l’ont fait revenir au bercail.

    N’oubliez surtout pas que SEM Hama Amadou a épuisé toutes ses cartouches tant politico-militaires civiles que stratégiques. Et, nous le disions depuis le début de cette affaire de BBs Ibos importés de laquelle il est supposé père. Ces innocents enfants présumés achetés n’ont-ils pas été retirés de leurs tuteurs et remis aux autorités de leur pays d’origine? Rappelez-vous de cet article

    Le baptême des princes! E-mail
    Écrit par La rédaction (LE PATRIOTE 15 – N° 77 DU 13 SEPTEMBRE 2012)
    Cette année a été particulièrement propice et bénéfique pour les princes qui nous gouvernent.
    Leurs familles ont agrandi. Chez nous, la venue d’un enfant au monde est saluée et comparée au passage d’un ange. C’est l’ancien président de la république Mahamane Ousmane comme à l’accoutumée, qui a été le premier lauréat dans cette série de baptême. Il a été le premier à avoir un enfant cette année. Et donc la visite d’un ange chez lui! Ensuite, il est suivi par le président de la république qui a aussi reçu la visite d’un ange chez lui avec la naissance d’un enfant au palais. Dr Malika est l’heureuse élue.

    Et, de cet autre:

    Une « usine à bébés » découverte au Nigeria / Dimanche, 12 Mai 2013 11:21
    « Usine à bébés » que les voisins prenaient pour un orphelinat ou un refuge pour femmes enceintes qu’ils appelaient « Maison Ahamefula de bébés sans mères ».

    DANS CETTE AFFAIRE, MIEUX VAUT LAISSER LA JUSTICE FAIRE SON TRAVAIL NORMALEMENT AFIN DE NE PAS SOULEVER DES FOUDRES DE GUERRE CHEZ LES AUTRES PRISONNIERS QUI ONT COMMIS DE FAUTES MOINS GRAVES ALORS QU’ILS SONT ENTRAIN DE PURGER DES PEINES PLUS LOURDES.

    Sachez que les dignes filles et fils patriotes de ce pays, vous tiennent à l’œil dans vos manœuvres perfides et malveillantes. Nous ne vous laisserons pas les libres-parloirs comme si toutes les portes vous sont laissées pour dire ce que vous pensez; même si vos inepties intellectuelles demeurent les plus garanties pour la libération ou l’amnistie de celui-là un frère nigérien que nous aimons autant.

    N’oubliez pas la fraternité légendaire des nigériens naturellement compatissants à l »égard d’un frère tombé de travers dans des affaires.

    N’essayez pas de démontrer aux yeux du monde que Hama Amadou n’est réellement et socialement pas revenu au Niger pour les raisons du DÉCÈS de sa maman; car, dans vos façons tant à travers les réseaux sociaux que sur les antennes des médias, VOUS ÊTES ENTRAIN DE DÉMONTRER QUE SEM HAMA AMADOU EN FIN CALCULATEUR POLITIQUE N’EST REVENU AU BERCAIL QUE POUR CUMULER LE BONUS DE LA LÉGENDAIRE COMPASSION DU NIGÉRIEN + SA POSITION DE CHEF DE FILE DE L’OPPOSITION POUR MAGNIFIER SA GRANDEUR D’HOMME QUE TOUTE LA POPULATION DU NIGER IMPORTE ET IMPOSE DANS L’ARÈNE POLITIQUE. Je me rappelle encore des 221 minutes d’attente que Tarana Bamaradatché, la Dossolaise, Birg Birg Salar Koura, Batassayé Jikan Aggo, Yaro Dan Azarori et Atchaba Kabukabu avaient passées en voiture au carrefour Gadafawa de Yantala pour voir la dernière voiture d’accompagnement du corps de l’artiste chanteur « ELHADJ TAYYA ». On dirait que c’est tout le Niger qui s’était déplacé pour les obsèques de cet illustre chanteur de la musique moderne nigérienne. Donc, ne pensez pas autrement qu’aujourd’hui SEM HAMA AMADOU DÉCIDA DE SE PRÉSENTER DE SON PLEIN GRÉ, À LA JUSTICE POUR QU’ELLE SUIVE SON COUR NORMAL. Lui seul dispose de ses raisons.

    Si vous êtes sincèrement les amis de Hama Amadou, ne réveillez pas les démons de l’insolence que nos autorités tinrent à éliminer dans l’esprit de toute citoyenne et tout citoyen nigériens. N’EST-CE PAS DANS CE SENS QUE L’ON A VU L’UNE DES PREMIÈRES DAME DE NOTRE PAYS, ALLER EN PERSONNE PRÉSENTER DES CONDOLÉANCES POUR LA REGRETTÉE MÈRE DE HAMA AMADOU QUAND SEM BAZOUM MOHAMED PRÉSIDENT DU PNDS TARAYYA (principal Parti au pouvoir du MRN) N’EUT PAS PERDU DE TEMPS POUR ALLER PRÉSENTER DES CONDOLÉANCES OÙ L’INFLEXIBLE MINISTRE CONSEILLER HASSOUMI MASSAOUDOU ET BEAUCOUP DE MEMBRES DU GOUVERNEMENT SUIVENT LEURS PAS POUR LES MÊMES RAISONS, AU DOMICILE DE HAMA AMADOU? Quoi de mieux que cette union des cœurs et des esprits quand ON MONTE, ON DESCEND, ON TOMBE DANS LA RIVIÈRE, ON SE NOIE ENSEMBLE?

    Si ce politicien a ressemblé au rat sortit de son terrier parce que la chaleur est intense à l’intérieur alors qu’à l’extérieur, des chasseurs l’attendent; et, bien qu’un jeune élève du Nigeria âgé de 14 ans, a pu démontrer que tous les nombres sont mathématiquement divisibles par 7; notez bien qu’aussi, tout politicien tient en compte de la CHUTE LIBRE POLITIQUE face à l’énoncé du problème quand les calculs sont mal posés. Hama Amadou n’est pas un aveugle politique comme vous qui gueulez sans base argumentaire solide car d’hommes de sa stature, sont comparables aux Soldats de fortune que le Mercenaire français Bob Denard envoyait pour démonter et déposer un dirigeant dans nos pays de merde africains – comme dira l’autre – pour réussir leur coup ou mourir.

    Nos dirigeants sont de sages personnalités qui savent faire la différence entre le SOCIAL et le POLITIQUE quand la Politique n’arriverait jamais à nous diviser. Faites vos charades; mais le Niger et les nigériens en Paix par la PAIX et pour la Paix si ce n’est point la situationnelle personne de Hama Amadou qui mijote d’autres problèmes sociaux calculés pour créer des troubles dans son jardin de prédilection – le désordre et le chaos pour y trouver sa place.

    VOUS LUI COMPLIQUEZ SA SITUATION POUR RIEN. LAISSEZ-LE SE BATTRE EN FIN POLITICIEN AFIN QU’IL PUISSE JOUER SA DERNIÈRE CARTE POLITIQUE LÀ OÙ SON AVOCAT N’EUT PU RIEN FAIRE POUR LE SORTIR DS GRIFFES DE LA JUSTICE SOUS LES POIGNE DE L’HOMME AUX YEUX DE FÉLIN – LE MJGS MAROU AMADOU. Etant donné qu’il a fini ses missiles au niveau de la Justice nigérienne, à l’Union Parlementaire de la Francophonie et à la Justice de la CDEAO; PEUT-ÊTRE QU’IL DISPOSE ENCORE DU JOKER DANS SA GIBECIÈRE POUR FAIRE CHANGER LE RÉSULTAT DU JEU. À bon entendeur, salut!

  2. Hama Amadou est un modèl d’homme politique un exemple pour tout homme politique , la preuve il vient de le confirmer en acceptant de purger sa peine ,par le respect des lois.par ailleurs cela montre nul n’est au dessus de la lois.qu’Allah l’accompagne dans ce combat

    1. Si Hama est un exemple pour tout homme politique, alors il n’y a pas d’hommes politiques dans ce pays, mais que de la pourriture. Et tu dis qu’il a accepté de purger sa peine. Mais dans un Etat de droit, si on est vraiment respectueux de son pays et de ses institutions, on n’a pas à choisir le moment de purger une peine de prison, et cela même si on s’appelle Hama Amadou. D’ailleurs lui Hama qui a prétexté une évacuation sanitaire, avant de déclarer avoir fui et être en exil, quelle loi de ce pays respecte-t-il? Il a toujours dit que l’on en voulait à sa vie. Et maintenant qu’il est rentré, qu’est-ce qui lui prouve que le pouvoir ne va pas le tuer? N’importe quoi! Et puis vous dites qu’il a été courageux en rentrant au pays suite au décès de sa mère. Mais là aussi, où se trouve le courage, s’il attend 3 semaines après le décès pour rentrer? Certains disent qu’il a pris le temps de négocier son retour avec le pouvoir. Mais j’aurais personnellement salué son courage, s’il était rentré juste à l’annonce du décès de sa mère. Car face à un deuil d’une telle importance, je ne pense pas qu’il soit décent (et respectueux pour la mémoire de la défunte) de chercher à négocier quoi que ce soit. Vous avez dit que Hama est un animal politique? Moi je dirais qu’il est un animal tout court.

  3. La justice est la même pour tous les citoyens. Nos hommes politiques doivent le comprendre et l’accepter. Faire de la politique ne nous place hors d’atteinte des lois de la république en cas de délit.
    N’en déplaise à certains hommes politiques nigériens et leurs thuriféraires qui pensent poser des actes délictueux et se cacher derrière leurs partis politiques pour échapper à la loi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

60 ème anniversaire de l’ASECNA Le Représentant de l’ASECNA au Niger reçu par le Chef du Gouvernement…

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement,  BrigiRafini a accordé hier une audie…