Home ACTUALITE Hama, Kountché et les impôts…

Hama, Kountché et les impôts…

Depuis son exil sanitaire en France, évacuation sanitaire qui avait eu les allures d’une ex-filtration politique, on s’en souvient, le président du Lumana/FA, Hama Amadou, se porte bien, très bien même. En effet, sur une vidéo qui circule sur le web, on le voit, dans sa résidence parisien ne, en compagnie d’une délégation touarègue, visiblement des amis qui étaient venus lui rendre visite.

Sans doute, après un déjeuner copieux avec ses invités du jour, le maître des lieux s’était laissé allé, dans l’excitation générale, à des diatribes surprenantes contre le régime du Conseil Militaire Suprême (CMS), la junte militaire qui dirigea le Niger de 1974 à 1987, en accusant son chef, le général Kountché, d’être à la base du non-paiement de l’impôt de captation par les populations rurales de notre pays.

Cette décision, disait-il, était justifiée par le contexte de la grande famine de 1973 qui avait durement frappé le Niger. Pour contenir donc les effets dé- vastateurs de cette catastrophe alimentaire, ces populations touchées avaient été exemptées du paiement d’impôts, selon Hama. Ainsi, d’après le  »professeur » Hama Amadou, l’incivisme fiscal au Niger trouverait ses origines lointaines dans cette période de l’histoire politique du pays.

Soit ! Mais, quand deux fois, il avait été porté à la Primature, en 1995 et en 2000, qu’a-t-il fait pour rectifier les choses qu’il impute aujourd’hui à son mentor politique qu’il vient, tel Brutus contre César, poignarder dans le dos ? Voyez-vous, il est bien facile de pointer du doigt le fait que moins de 2% de la population nigérienne s’acquittent de leurs impôts, mais lorsque l’on a exercé les plus hautes fonctions dans un pays pendant plusieurs années (environ 9 ans), on est certainement disqualifié pour vouloir, aujourd’hui, jeter la pierre sur X ou Y, parce que tout simplement, on vient de boire un bon cru bordelais émoustillant après un mets délicieux !

Cette attitude de Hama Amadou a une appellation bien précise en français : cela s’appelle tout simplement de la démagogie, ou si vous voulez l’expression contemporaine, du populisme à l’état pur !

Qu’Allah Le Très-HAUT nous préserve des populistes et de leurs méfaits !

N’est-ce pas sous sa gouvernance que les finances publiques nigé- riennes ont-elles connu leur plus grande prédation avec les fameuses LAP et PSOP, les faux marchés publics au profit de ses amis et clan politiques ?

N’est-ce pas-là l’argent des contribuables nigérien qu’il avait laissé dé- tourné en toute impunité ? Qu’il vienne aujourd’hui nous faire ce  »cours magistral  » en matiè- re de politique fiscale s’apparente, ni plus, ni moins, à un manque de respect à l’endroit du peuple nigérien qu’il aurait pu servir plus dignement et plus loyalement s’il avait réellement mis à profit sa  »très grande expertise fiscale » qu’il se plait, pourtant, à dévoiler à des visiteurs d’un jour !

Un proverbe nigérien enseigne ceci :  » quand on ne sait pas bien parler, il faut savoir se taire, au moins ! ».

[author ]A. Coulibaly (OPINIONS N° 377)[/author]

30 Comments

  1. Après tant d’années de médiocrité, ce minable rapace et égoïste a encore de défenseurs.. Comme quoi la sorcellerie opère encore chez bien d’incrédules ( à moins que ce soit cette « passion haineuse » qu’on connait à l’homme et à ses partisans). Triste pour le Niger d’avoir eu des politicards du genre qui ont laissé une culture du vol, de la médiocrité et du clanisme pour ne pas dire plus. Quelle piètre idole vous avez… Et sur la situation du Niger, ceci explique cela.

  2. Sur ce point Hama a dit la vérité.
    Et la vérité n’a pas de parti.
    Elle n’est ni au pouvoir ni à l’opposition.
    Elle s’appelle la vérité
    Que Hama vienne nous parler du problème de l’incivisme fiscal vu la situation de raréfaction des ressources que nous connaissons c’est tout à son honneur. Là il a agi comme un homme d’Etat sans chercher à dire ce que les gens veulent entendre.
    Tout le monde sait que l’incivisme fiscal est un véritable problème dans notre pays.
    Que Hama dise l’origine de ce mauvais comportement des citoyens c’est une bonne chose.
    De plus je ne vois pas en quoi Hama a critiqué Kountché. Il n’a dit que les faits.
    Il est temps que nous commencions à lutter ensemble contre les problèmes structurels de notre pays.
    Qu’on soit au pouvoir ou dans l’opposition.

    1. Vous voyez Mr HABA KOUMA, ce n’est pas parce que vous avez tenu ces propos-ci que l’on doit vous classez de l’opposition ou partisan de Mr Hama. J’adhère totalement à votre suggestion car, Gaskiya, ita gaskiya Tché ko ba ta dadi. Et, Irkoy né i min Tché Tchimi sé. Pouvoir, Opposition, ce sont juste les 2 faces de la même médaille.

      Tamtaminfomment vôtre.

  3. Le Niger à plus de problèmes aujourd’hui que la personne de Hama si réellement vous en êtes conscient.
    À cause de Hama vous avez ruiné ce Niger. La haine que vous nourrissez pour Hama vous empêche de vous rendre compte que les populations nigeriennes souffrent de manque de sécurité, de soins, de routes utiles, d’éducation et d’emploi, même le commerce tourne au ralenti.
    Depuis son exil forcé ce monsieur vous a laissé ce Pourquoi vous l’avez traité comme un étranger vivant au Niger, vous avez tellement dépensé pour le détruire que le lendemain vous étiez obligé de quémander pour survivre.
    Alors vous avez eu cê que vous voulez alors travaillez pour tenir vos promesses .

  4.  »Cette décision, disait-il, était justifiée par le contexte de la grande famine de 1973 qui avait durement frappé le Niger. Pour contenir donc les effets dé- vastateurs de cette catastrophe alimentaire, ces populations touchées avaient été exemptées du paiement d’impôts, selon Hama. Ainsi, d’après le »professeur » Hama Amadou, l’incivisme fiscal au Niger trouverait ses origines lointaines dans cette période de l’histoire politique du pays. »

    Apparemment tu fais un commentaire sur des décisions que tu n’as même pas comprises. Le  »Professeur » t’a appris ce que tu ignore jusque là, bon cela n’a pas d’importance d’ailleurs pour toi qu’on paye ou non les impôts. Il n’était pas contre cette décision mais il a rappelé seulement les conséquences de cette décision.
    Si tu penses que sa gestion n’a pas profité au pays mais ce n’est ces genres d’articles dont notre pays a besoin pour émerger. Changes de travail si tu n’arrives pas à faire mieux que ça. Tu serviras autrement ton pays.  »QUAND ON NE SAIT PAS BIEN PARLER IL FAUT SAVOIR SE TAIRE AU MOINS »

  5. ça ne surprend pas l homme de youri HAMA+est un scorpion tout ce celui qui ose le porter a califourchon aura sa dose de piqure (dan kounama)nè.

    1. Je suis d’accord avec toi Salissou, mais ils ont été de bons élèves car ceux qui ont servi sous sa coupe ne transigeaient pas et n’ont pas failli; seulement ils l’ont trahi et par la suite ils ont travesti le peuple qu’il leur a confié.

    2. @Salissou, je vais te surprendre : Kountché tirailleur de son état avait hérité de ses maîtres colons blancs le respect de la chose publique mais son règne lui avait permis de détruire les hommes d’ambitions et s’entourer des béni oui oui comme les Maman Oumarou , Hamid A lghabid , Ali Chaibou et le bidasse sans culture que Hama avait coopté pour reprendre le pouvoir à Ousmane, j’ai nommé Tanja Mamadou considéré par Kounché comme semi-analphabète sans compétence pour le remplacer. La dictature de Kounché avait fait plus de mal que de bien aux nigériens que nous sommes.A sa mort point d’hommes porteurs d’ambitions pour le pays , il n’y avait que des égoïstes, des  »effacés » et le pays connut les turbulences des années 1990 qui l’avaient affaibli sur tous les plans

      1. A chacun sa lecture du bilan de Kountche. Ce qui est sur, c´est que si il est regrete 30 ans apres sa mort, c´est que ses successeurs n´ont pas ete a sa hauteur. Le vrai mal dont tu parles nous savons tous aujourd´hui ce qu´il est et qui l´incarne. Encore faut il avoir le courage et l´objectivite de le reconnaitre.

  6. A cet effet faisons un rappel d’une petite histoire ayant eu lieu en 1985 qui j’espere bien peut cadrer avec le sujet en question….Kountche allait faire une visite officielle a Tahoua et en cette occasion Tanja ( Prefet ) et Hama ( sous-Prefet ) organiserent une reunion de cadres et autres representants religieux et coutumiers de la region ( Tahoua )…au cours de la reunion le Chef Peulh de Tahoua ( R I P ) leur faisat comprendre qu’a cause de la secheresse de 1984 ( qui decimat le cheptel et creat un deplacement nomadique incontrolable ) que ses sujets ne sauront s’acquiter ni de leurs impots ( que dans un avenir plus clement ) ni du don des milliers de betails qu’ils fasaint a chaque visite du President ( source d’enrichissement et detournement des autorites )… ce stand et precision n’ayant pas plu a Hama et Tanja une querelle s’accoucha lors de laquelle Hama recevrait une giffle de la part du Chef Peulh qui aussi le trai ta d’esclave (un courte ) …la resistance et la menace des peulhs ne permettront pas l’arrestation du Chef jusqu’a l’arrivee de Kountche qui l’exilera a Bouza ( en residence surveillee ) pour enfin trouver la mort a cause de l’indignation ( peulh et Chef ) et a cause du decret divin que nul ne saura evite…ayant ete traite d’esclave Hama fera toutes les sorceleries du monde pour se marier a la grande fille du meme Chef peulh pour se prouver digne (cette femme je crois n’a pas besoin d’introduction )…J’ai seulement voulu partager donc contextuel ou hors-sujet a vous…la descente d’enfer de Hama il l’avait preparee longtemps qu’avant que la plupart d’entre nous soient de ce monde…

    1. Merci du rajout de l’info……….cette histoire était trés bien connue des nigériens, mais elle n’a jamais été si clarifier qu’aujourd’huit

      Tu sèmes le vent ….tu récolteras du vent c’est aussi simple que de boire de l’eau

    2. Oui Osiris, c’est un bon rappel pour ceux qui ne le savent pas ou qui l’ont oublié. Beaucoup d’entre nous n’étaient pas là quand Kountché avait dirigé le pays, pourtant on y relate ses faits même si on n’a pas été témoin, cela ne veut pas dire que c’est faux. Pourquoi Tandja qui était présent n’a pas été traité ainsi? Nous par exemple, ne savions oas ce qui a poussé hama à épouser cette femme, on vient de l’apprendre! Que l’histoire soit!!!!!

    3. Monsieur Monsieur Osiris, ouvre tes yeux et surtout, il faut les garder ouverts. tu vis dans quel monde toi pour nous parler d’esclave, de sorcellerie et autres…

    4. Comme vous le dites vous etes vraiment un super-fou que Dieu compense Hama et Kountché que vous salissez parce qu’ils ne sont pas des milliardaires que bénisse Balla Dan Sani ce véritable bagobiri qui s’est occupé de sa famille après sa mort au moment ou vous voulez profanez sa tombe à la recherche de ce qui n’existe et que vous avez eu à présent l’argent.

    5. hi ho ha donc hama a recu une bonne gifle de lamiddo ? je ne pense pas et ce courte n est l esclave de personne . et s il a la sorcellerie de ce monde ou un qlconque pouvoir pourqoi il n est pas devenu president de la republique et pourqoi il s exile ? l actuel lamiddo l a donner sa fille pour mariage par materialisme .

    6. hi ho ha et je te rappelle mon frere la sorcellerie n a aucune efficacite contre les peulhs surtout ceux de la region de tahoua et je sais bien qu ils sont victimes de la marginalisation ds tous les domaines et la faute revient a leurs lamibbes ,ils devraient leur sensibliser ,eduquer …etc car ce sont des ignorants , ils n ont seulement a l esprit comment avoir bcp de vachons et moutons alors vs les intectuels peuls ,commis ,ministre ,gendarmes ,soldats ..etc c est vs qui devrez ns mettre au pas mais contre certains d entre vs ne veulent meme etre peuls ou sentir un peul nomade ou l homme de la vache . depuis au tps de colons la chefferie peule de tahoua , madaoua ,dakoro existaient ,et c est presque la meme famille peule et tribu et depuis le colon ,ils prelevaient les impots et autres sur leurs sujets . alors combien de puits d eau ont -ils creuser pour les nomades peuls ?
      combien d ecoles nomades ? ..etc leurs sujets sont a abandonner a eux . d ailleurs y a des endroits ds la region de tahoua ,ils n ont pas le droit de paturer leur elevage , en qlque sorte les peuls nomades sont devenus de troupes sans proprietaire n importe qui en utilise .

  7. En paraphrasant cet adage nigérien je dirais à mon tour « Quand on ne sait pas bien écrire dans les journaux, il faut cesser d’y relater des faits dont on n’a pas été témoin, et pire, sans aucun sens informatif »

    1. Dans ce pays, il est interdit de donner son point de vue ? Hama est un homme d’Etat, il a donné son point de vue sur le mal qui gangrène l’économie nigérienne.
      S’il vous plait sachez que nous allons tous répondre devant Dieu, Quoi qu’on dise Hama, Issoufou, Ousmane… ont été des élus de Dieu pour nous diriger, on ne peut pas changer l’histoire, prions pour nos dirigeants
      Soyons constructifs, regardons les pays voisins, la politique est devenue la profession de presque tous les nigériens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Des Caméras Partout À Niamey !

Encore un buzz mettant en scène des cas de vols filmés ! A peine une dizaine de jours aprè…