Accueil / ACTUALITE / SOCIETE / Hommage Posthume: Professeur Dan Dicko Dan Koulodo

Hommage Posthume: Professeur Dan Dicko Dan Koulodo

Le feu Dan Dicko Dan Koulodo

Le feu Dan Dicko Dan Koulodo

Eminent professeur et homme de poigne, Dan Dicko Dan Koulodo enseignait et poursuivait ses recherches quand la mort l’avait surpris. Né en 1934 à Maradi, Dan Dicko Dan Koulodo obtint le Certificat de Sciences Physique, chimique et naturelle à l’Académie de Bordeaux en 1954.

Entre 1955 et 1957, il fut titulaire d’une licence en Science Physique de l’Académie de Montpellier. Il fit la chimie organique structurale de 1958 à 1959 avant de préparer une thèse de doctorat de 3ème cycle. C’est à l’Académie de Marseille qu’il prépara la thèse doctorat d’Etat en Sciences Physiques en 1967. Assistant à la Faculté des Sciences de Montpellier de 1958 à 1961, Maître Assistant à la Faculté des Sciences d’Abidjan de 1961 à 1970, Dan Dicko devint professeur titulaire à l’Université Nationale du Niger en 1972.

Il participa aux missions d’enseignement dans les Universités du Togo et du Bénin. Les travaux de recherche du Professeur Dan Dicko furent essentiellement orientés vers la synthèse et l’étude structurale des molécules organiques à l’aide de méthodes physiques modernes (résonance magnétique nucléaire, spectrographie UV, IR, et de masse, études cinétiques). Ces travaux ont fait l’objet d’une douzaine de publications dans le bulletin de la Société Chimique de France et au compte rendu de l’Académie de France.

Le Professeur Dan Dicko participa, en 1966, aux négociations franco-nigériennes pour la création de l’Université du Niger ainsi que la mise en place des structures matérielles et administratives en vue de l’ouverture de cette nouvelle université en 1970. En 1969, il devint Vice-président du Conseil Economique et Social chargé de l’étude des projets de lois et décrets relatifs aux problèmes de développement. Il eut à charge de 1971 à 1974, le Ministère de l’Education Nationale de la Jeunesse et des Sports de la République du Niger. Dans le domaine  » Education Nationale « , avec l’aide de l’UNESCO, les efforts du Professeur Dan Dicko furent axés sur l’amélioration quantitative et qualitative du secteur formation des formateurs par l’extension et une meilleure adaptation des écoles normales, la création d’une section pédagogique au sein de l’Université et d’un Institut de Recherche et d’Application Pédagogique.

L’Enseignement Franco-arabe fut développé notamment avec le concours de la Ligue Arabe. Grâce au concours de l’UNESCO et du CNRS français, lr développement du Musée National fut poursuivi avec la création d’un centre de formation d’artisans, d’une section paléontologique et d’une section ornithologique. Dans le cadre de la coopération entre le Niger et la Suisse d’une part, le Niger et l’UNESCO d’autre part, une direction de l’alphabétisation fut créée notamment en langues nationales (haoussa, djerma, peulh et tamajek.

Les échanges culturels avec les pays voisins comme le Sénégal (1971), la Côte d’Ivoire (1972), la Haute Volta actuel Burkina Faso (1972), le Nigeria (1973), et les pays amis tels que le Liban (1972), la Belgique (1973), la France (1973) furent intensifiés grâce à la participation de la Troupe Nationale aux manifestations culturelles à l’étranger. Au titre de Secrétaire Général de l’Agence de Coopération Culturelle et Technique, de 1974 à 1981, les trois objectifs prioritaires que le Professeur Dan Diko s’était assigné avaient été entièrement atteints à savoir : renforcer les structures de la jeune institution afin d’en améliorer le fonctionnement ; définir une véritable politique en matière de programmation en y associant le plus étroitement possible les pays membres et les organisations internationales à objectifs similaires (institutions de la famille des Nations Unies, ONG, Commonwealth, OUA, CEAO ; faire de l’ACCT une véritable organisation intergouvernementale ouverte et dynamique.

Cette politique du concret fut couronnée par les nombreuses adhésions enregistrées pendant cette période (le nombre de pays membres passa de 26 à 38 entre 1975 – 19981) et par l’octroi du statut d’observateur permanent aux Nations Unies en 1978. Le Professeur Dan Dicko Dan Koulodo fut fait chevalier de l’Ordre National de Côte d’Ivoire en 1968, Commandeur de l’Ordre de la Francophonie et du Dialogue des Cultures ; Grand Officier de la Ligue Universelle de Bien Public en 1977 et Commandeur de l’Ordre National du Gabon en 1981. Comme on le voit, la mort de ce Grand Homme de poigne a été une grande perte pour le Niger en particulier, pour tout le continent africain et le monde francophone en général.

À propos Super User

28 plusieurs commentaires

  1. Seuls les hommes dignes fondent l’histoire

  2. I carry the gucci bags on a daily basis, Their excellent because they are fashion and fashionable but they’re incredibly expensive .

  3. I really like gucci bags online, and have Some sets. This is certainly a following set of two the actual Basic Shorter. I obtained these early, or maybe in May, given that I am incapable of discover their whereabouts from this color/style because weather conditions may get specialer my home.

  4. Reggie rose plant, The people that brought in with longshots during wrong season, Brought one point out on the length of its first choose. Rose plant stowed to the surface while hopped instead of cornerback Kyle Wilson, Which are ignored completely about a dive talk about aim. In which it play against came an ooohs and as a result ahhhs from the group..

  5. La reference concernant le sujet, personnellement, j en veux plus merci bien.

  6. DIGNE FILS DU NIGER, REPOSE TOI EN PAIX ET QUE LA TERRE TE SOIT LEGERE, AMEN.

  7. Very nice site! cheap cialis ([url]http://ypxaieo.com/rrqvato/2.html[/url])

  8. Hello! eebbafb interesting eebbafb site! I’m really like it! Very, very eebbafb good!

  9. Voila un article noble. Loin de la démagogie politicienne et haineuse de certains centres urbains de ny.
    Que la paix de DIeu soit sur lui et celui qui a eu l’idée d’éditer cet article.

  10. Repose en paix Prof. Vous êtes la fierté du peuple Nigérien.

  11. Repose en paix le visionnaire,le savant.Que dieu t’accorde son infini paradis.amen

    • Que Dieu vous accorde le Paradis Firdaws, pour le soutien dont nous avions bénéficier de votre part quand nous étions dans les années 1988-89 à l’EHEP de Bamako. Que vous en soyez créditer de Sa Miséricorde. Allahouma amine

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.