Accueil / ACTUALITE / Hotspots au Niger et au Tchad : le dossier est déjà bien avancé à Paris

Hotspots au Niger et au Tchad : le dossier est déjà bien avancé à Paris

Le président français Emmanuel Macron face à ses homologues tchadien et nigérien, Idriss Deby Itno et Mahamadou Issoufou, à Paris le 28 août 2017. © Thibault Camus/AP/SIPA

Sur les 98 000 réfugiés que l’Union européenne a décidé d’accueillir à la rentrée, 30 000 doivent être pris en charge par la France. Au mini-sommet sur la crise migratoire en Afrique et en Europe, qui s’est tenu fin août à Paris, Emmanuel Macron proposait de créer dans deux pays de transition des postes traitant les demandes d’asile : le Tchad et le Niger.

Le 28 aout à Paris, à l’issue d’un mini-sommet sur la crise migratoire, auquel ont participé Mahamadou Issoufou et Idriss Déby Itno, le président Macron a renouvelé sa proposition d’identifier en amont, sur le sol nigérien ou tchadien, les personnes qui veulent demander asile à la France. Si N’Djamena se montre réticent, craignant de voir exploser le nombre de migrants transitant sur son territoire, le dossier est déjà bien avancé à Paris, où l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides (OFPRA) envisage d’envoyer des agents sur place dès qu’un accord aura été trouvé.

« Missions de protection »

Dans le cadre de ce que l’entourage d’Emmanuel Macron appelle des « missions de protection », ces « détachés » de l’OFPRA seraient chargés, en concertation avec le HCR (Haut commissariat aux réfugiés de l’ONU), d’examiner les demandes et d’« éviter autant que possible aux migrants deux traversées périlleuses : la Libye et la Méditerranée », glisse un diplomate. Paris s’est engagé à fournir des billets d’avion et à accorder sa protection aux personnes dont le dossier aura été accepté au Niger ou au Tchad par les fonctionnaires de l’OFPRA.

À propos de l'Auteur

Par Jeune Afrique

À propos Administrateur

16 plusieurs commentaires

  1. Et regardez comment le petit Macron parle à nos deux chefs D’État.
    Peut-il oser convoquer le roi du Maroc, le président algérien et tunisien et leur parler de la même manière.?
    Notre « ami  » la France peut-elle seulement oser demander à ces trois pays magrébins (pourtant ses ex-colonies)ce qu’elle nous demande aujourd’hui?

  2. Je deteste la politique francaise et la France!!!!!!

  3. La réponse à tout cela est simple.
    Refusons et laissons passer les migrants…

    • Tu n’es pas loin d’avoir raison. Surtout que ces migrants ne font que passer.
      C’est exactement ce que font les marocains chaque fois que les européens refusent de prendre en compte les intérêts de leur pays.
      Ils ouvrent la vanne et les migrants envahissent les plages espagnoles. Après l’Europe panique et cherchent à négocier.
      Et « un pays n’a pas des amis… »

  4. Que fera le Niger des autres migrants qui vont être refusés par la France et l’Europe?

    • Merci SOJA. Je suis d’accord avec vous.
      Vous posez là des vraies questions qui intéressent notre pays.
      C’est d’autant plus important à souligner que ces migrants dans leur écrasante majorité recalés.
      Que faire dans ce cas?
      Va-t-on les garder dans des camps?
      Avec quels moyens?
      N’est-ce pas là une autre source d’instabilité et d’insécurité pour notre pays?
      Au cas où il faudra les refouler vers leur pays d’où viendront les moyens?
      Que des questions sans réponse…..
      Dans tous les cas nous devons faire front commun pour défendre les intérêts supérieurs de notre pays.

  5. NB : l’Europe promis à la Turquie 2000 000 000 000 équivalant FCFA pour faire ce que la France nous demande (impose ?) de faire avec nos propres moyens. Et nous acceptons…

  6. hotspots gate avec ses corollaires de conséquences.

    Que Dieu sauve le Niger des mains de ses amateurs politiciens

    • Que Dieu sauve le Niger de la désunion de ses enfants.
      Aucun pays ne peut faire le miracle dans la zizanie et la campagne électorale permanente.

  7. Issifou va engouffré le Niger dans une autre histoire après les 200 milliards; Africard, Fils de Kadafi gate, etc maintenant réfugiés gate

  8. 1. On a tout compris.
    2. La France par ses actions destructrices et haineuses en Libye a contribué à généraliser le terrorisme
    3. La France par son aveuglement politique a fait de son mieux pour transformer la Libye en une passoire pour les migrants voulant rejoindre l’Europe.
    4. Et maintenant c’est à nos pays de ramasser les pots qu’ils n’ont pas cassés
    5. Et maintenant c’est à nos pays de mobiliser leurs maigres ressources pour se protéger du terrorisme et pour protéger l’Europe des terroristes et des migrants
    6. Maintenant c’est à nos pays de mobiliser leurs FAD pour se protéger et protéger l’Europe
    7. Maintenant c’est à nos pays de se transformer en dépotoirs pour stopper les migrants.
    8. Maintenant c’est à nos militaires d’être sur le terrain face aux redoutables terroristes, les français se contentant d’agir avec des drones pour protéger leurs précieuses vies.
    9. Maintenant nous devons distraire une partie de nos maigres financières destinées à l’éducation de nos enfants pour protéger le » monde libre ».
    10. Maintenant nous pouvons réellement dire adieu au développement économique et social de nos pays.
    11. Une question et une seule : connaissez-vous la seule ex-puissance coloniale qui ne compte aucun pays émergents parmi ses ex-colonies ?
    NB : l’Europe promis à la Turquie 2000 000 000 000 équivalant FCFA pour faire ce que la France nous demande (impose ?) de faire avec nos propres moyens. Et nous acceptons…

  9. Que Dieu Bénisse le Niger et son peuple

    Amen

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*