Accueil / ACTUALITE / IBRAHIM MANOU ANZA : J’ai gagné en confiance et je vois plus clair dans la conduite de mon entreprise grâce aux formations en entreprenariat du PRODEC et de la Chambre de Commerce.

IBRAHIM MANOU ANZA : J’ai gagné en confiance et je vois plus clair dans la conduite de mon entreprise grâce aux formations en entreprenariat du PRODEC et de la Chambre de Commerce.

Témoignage d’un bénéficiaire des formations en entreprenariat de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Niger avec l’appui du Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODEC) dans la région de Dosso

Je m’appelle Ibrahim MANOU ANZA, je suis un jeune entrepreneur nigérien, exerçant à Dosso dans le domaine de la construction métallique-chaudronnerie.

J’ai effectué mes études des cycles primaire et moyen à Dosso. J’ai poursuivi le niveau secondaire à Zinder au lycée professionnel, où j’ai obtenu mon Bac en soudure-forge-serrurerie.

Après le bac, j’ai eu la chance d’avoir une bourse de formation d’un an en France. J’étais le majeur de ma promotion, ce qui m’a permis de continuer encore le niveau supérieur afin d’obtenir un BTS en chaudronnerie et construction métallique.

De retour au pays, j’ai eu écho qu’un projet de développement avait initié des formations en entreprenariat au profit des jeunes à travers la Chambre de Commerce et d’industrie du Niger. Il s’agit du Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODEC).

J’ai déposé mon dossier à la Chambre de Commerce et j’ai été sélectionné avec d’autres jeunes, pour bénéficier de la formation en entreprenariat. D’une durée de 10 jours, la formation est venue à point nommé et a été très bénéfique pour nous.

Avant la formation, j’avais déjà créé mon atelier de construction métallique mais j’évoluais dans l’informel. Grâce à la formation en entreprenariat du CCIN avec l’appui du PRODEC, j’ai acquis les compétences nécessaires pour formaliser mon entreprise et être en règle vis-à-vis de la loi. Cela m’a permis aussi de mieux structurer mes activités, d’avoir de nouvelles opportunités, et d’être un peu plus innovant.

La formation reçue m’a également permis d’avoir plus confiance en moi. J’ai même pu élaborer un plan d’affaires sans attendre un quelconque financement, mais plutôt pour me doter d’un outil de gestion.

Aussi, la formation m’a permis aujourd’hui de multiplier les opportunités dans le domaine de la construction métallique. J’ai été sélection en 2018 comme lauréat de la première Compétition des Plans d’Affaires (CPA) organisée par la Maison de l’Entreprise. Ce qui va me permettre d’accroitre mes activités.

Mon ambition aujourd’hui est d’être le meilleur dans mon domaine au Niger, être compétitif, et exporter mes réalisations dans les autres pays de la sous-région et de l’Afrique.

Je ne peux estimer les efforts que fournit le PRODEC en partenariat avec la Chambre de Commerce pour les jeunes. Je ne peux que les féliciter, les remercier, et les encourager à inciter davantage les jeunes nigériens à se lancer dans l’entreprenariat.

Le message que j’ai à l’endroit de mes frères jeunes diplômés au chômage, c’est de ne pas hésiter à se former en entreprenariat, pour lancer leurs propres affaires. 

En quatre années d’existence, le PRODEC à travers la Chambre de Commerce et d’industrie du Niger a formé 1647 jeunes en entreprenariat.

Une étude du PRODEC finalisée en début 2018 a démontré que 71,5% des bénéficiaires des formations en entrepreneuriat ont eu des opportunités : soit, ont créé une activité indépendante (42,7%), soit, sont employés (28, 8%) par des sociétés de la place.

Le PRODEC est Projet de développement financé par la Banque Mondiale et mis en œuvre sous la tutelle du Ministère des Enseignements Professionnels et Techniques.

Source: PRODEC

À propos Administrateur

3 plusieurs commentaires

  1. Du courage et bon vent à votre entreprise

    • Chafayaou djafare

      je eu mon diplôme en boulangerie et en pâtisserie ,maintenant je suis maitre boulanger et pâtissier .
      je remercie le tout puissant ALLAH et prodec insu que F’A’F’P’A ET AGAFÉ de ma bien vouloir reçu mon destin

  2. Frère Ibrahim courage et ne cesse pas de te battre pour tenir ton destin en main , la Prodec la jeunesse Nigérienne dans son ensemble est fier d’elle mais ce qui est a retenir en est que tout est l’œuvre de ISSOUFFOU MAHAMADOU notre Président qui personne éveiller dans le domaine sociale + politique .La preuve , il néglige pas la masse jeune puisque conscient du fait que La traite Négrière ou commerce des noirs capturés à la guerre + vendus en Amérique était le motif de leur force agricole + industrielle + économique = les fils noirs serviront leurs nations respectifs avec appui + suivi + ils feront de l’Afrique une puissance économique à travers la main d’œuvre et le savoir faire .

Répondre à wsb Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.