Home ACTUALITE « In Sha Allah, notre parti se présentera cette année aux locales, aux législatives et à la présidentielle » déclare M. Boukari Boureima Mamadou, Trésorier Général de l’UDFP-SAWABA…

« In Sha Allah, notre parti se présentera cette année aux locales, aux législatives et à la présidentielle » déclare M. Boukari Boureima Mamadou, Trésorier Général de l’UDFP-SAWABA…

M. Boukari Boureima Mamadou, vous êtes un jeune quadragénaire, Transitaire de formation et vous avez été élu Trésorier Général d’un parti politique historique en août dernier. Pouvez-vous nous expliquez votre choix de ce parti et votre ascension fulgurante ?

Permettez-moi tout d’abord de présenter mes condoléances les plus attristées au peuple nigérien et aux familles des victimes suite aux lourdes pertes subies par nos vaillantes Forces de Défense et de Sécurité lors des dernières attaques et de souhaiter un prompt rétablissement aux blessés.

Je vous remercie pour cette marque d’attention pour ma modeste personne.

Pour répondre à votre question, j’ai le devoir de vous dire que, comme beaucoup d’autres militants de ce parti, je suis fils du Sawaba. C’est l’un des premiers partis politiques du Niger et il a bâti sa réputation à travers ses convictions et une idéologie progressiste. C’est pourquoi, quand j’ai décidé de me lancer en politique, je n’ai pas eu besoin de me casser trop la tête. Mon choix était dès lors clair : c’était le SAWABA ou rien. 

Ce parti est l’un des rares dans notre pays qui défend les valeurs relatives à la souveraineté, à l’égalité, la justice, au bien-être de notre peuple. Si j’ai été élu par notre 6ème et dernier congrès tenu en aout dernier pour occuper le délicat poste de Trésorier Général dans le Comité Exécutif, c’est aux militants et aux dirigeants du parti que vous devez poser la question. Dans tous les cas, je remercie tous les militants pour cette marque de confiance que je ferais tout pour mériter.

Quels sont les décisions majeures du 6ème et dernier congrès de votre parti ?

Notre dernier congrès du 24 août 2019 avait comme thématique « Solidarité – Engagement – Régénération » pour tenir compte de l’évolution socio-culturelle de notre pays. La direction de l’UDFP Sawaba tenait à rajeunir le Comité Exécutif du parti parce qu’aujourd’hui, c’est un fait, huit (8) nigériens sur dix (10) sont âgés de moins de trente ans et nos compatriotes sont branchés sur les  réseaux sociaux.

Les gens s’imaginent souvent à tort que l’UDFP Sawaba est un parti de personnes âgées alors même que, certes, c’est un vieux parti créé depuis 1954 avant les indépendances, mais il a l’ambition de devenir un parti très attractif pour la jeunesse de par sa composition actuelle sous la direction du Docteur Mounkaila Sanda, un homme intègre et pétri de valeurs et les deux vice-présidents du parti. Le Leader Djibo Bakary et ses camarades ont créé l’UDN Sawaba en 1954 devenu, et ils étaient pour la plupart trentenaires.

Pour ma part, je puis affirmer que s’il y’a un seul parti où la jeunesse a son mot à dire et un rôle de premier plan à jouer, c’est bien le Sawaba. J’en suis la preuve vivante et je peux vous affirmer que nous sommes plusieurs jeunes dans ce parti, à occuper des postes de responsabilités.

Quelles sont les orientations et les perspectives qui sont issues de ce congrès, surtout en direction du calendrier républicain ?

Comme tout parti politique qui se respecte, l’UDFP a pour objectif principal, pour l’échéance de cette année 2020, de conquérir le pouvoir. Après une longue période de crise dans les années 2000, nous voici de retour en force. C’est pourquoi, notre parti sera présent, In Sha Allah, à toutes les échéances de  2020 : aux locales, aux législatives et à l’élection présidentielle. Avec la crise multiforme que traverse notre pays, c’est possible. Le parti a déjà eu à exercer le pouvoir et le Leader historique Djibo Bakary a laissé des bons souvenirs aux Nigériens. Le Comité Directeur, organe de décision du parti entre deux congrès, se réunira dans les toutes prochaines semaines pour statuer sur l’investiture d’un candidat à l’élection présidentielle et fixer des orientations en direction des locales et des législatives.

Comment arrivez-vous à gérer les finances d’un parti politique inscrit dans l’opposition comme l’UDFP Sawaba

(Petit sourire…)Vous savez tous que les finances d’un parti politique inscrit dans l’opposition sont modestes, mais on fait avec. Ceux des compatriotes qui sont restés à l’UDFP Sawaba sont tous des militants convaincus qui ne courent pas après des prébendes. Les dirigeants du Sawaba sont restés intègres malgré l’importance de l’argent dans les mœurs politiques nigériennes. Je vous assure que tout se fait exclusivement avec les efforts financiers des militants. C’est le prix de notre indépendance. L’UDFP Sawaba fait avec ses moyens pour ne pas compromettre les idéaux auxquels il est attaché. Dieu merci, le démon de l’argent roi n’est pas entré dans la maison Sawaba. Nous rendons grâce à Dieu.

Trésorier Général, votre mot de la fin ?

J’invite les jeunes à adhérer massivement à l’UDFP Sawaba sur toute l’étendue du territoire national pour prendre le pouvoir et assurer leur avenir. Avec la prise de conscience croissante des nigériens des valeurs défendues depuis toujours par l’UDFP Sawaba, c’est à leur portée. Personne n’assurera le bonheur des jeunes à leur place. Les réseaux sociaux ne suffisent pas dans le combat politique. Il faut s’investir sur le terrain pour battre dans les urnes les partis d’argent qui n’ont plus rien à proposer. Visiter notre page Facebook et adhérez à l’UDFP Sawaba !

Propos recueillis par T. K. ( Email : sawabaniger@gmail.com ) www.facebook.com/udfpsawaba

  1. le dromadaire se réveil apparemment avec des jeunes au commande, je suis déçu de la politique actuelle mais voila une lueur d’espoir pour le Niger. Quoi qu’il en soit le Sawaba a démontré sa valeur, valeur dont a besoin aujourd’hui le Niger pour avancer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

S.E Ousseini Tinni récompensé par le PADEV 2020

Le Président de l’Assemblée nationale du Niger, Ousseini Tinni a officiellement reçu…