Home ACTUALITE Inauguration de l’Université Islamique ‘’Campus Roi Abdallah de Niamey’’
ACTUALITE - Economie - 31 mars 2021

Inauguration de l’Université Islamique ‘’Campus Roi Abdallah de Niamey’’

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe

L’Université Islamique dénommée ‘’Campus Roi Abdallah de Niamey’’, a été inaugurée le lundi 29 mars 2021 par le Président de la République du Niger, SEM Issoufou Mahamadou.

Ce complexe ultramoderne, situé au quartier Tchangarey en face de l’Hôpital Général de Référence, est un projet financé par le programme ‘’FAEL KHAIR’’ de la Banque Islamique de Développement en hauteur de 70 millions de dollars US. Ce joyau d’une capacité d’accueil de près de 2500 étudiants, a été construit sur un 11,7 ha et comporte 5 facultés dont, la faculté des sciences informatiques, la Faculté des Sciences Médicales, la Faculté des Sciences Islamiques, la Faculté des langues et la faculté des sciences techniques.

Cette grande cérémonie a été marquée par la coupure symbolique du ruban inaugural, suivie de la décoration de plusieurs personnalités, notamment, l’ambassadeur de l’Arabie Saoudite au Niger, le représentant du Roi Abdallah, le directeur de la Banque Islamique du Développement, le Représentant de l’OCI, etc.

La cérémonie s’est déroulée en présence notamment du Président de l’Assemblée Nationale, SEM Seyni Oumarou, du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, SEM Brigi Rafini, du Président de la Banque Islamique de Développement (BID), Dr Bandar M. H. Hajjar et du Secrétaire Général de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI), M. Youssef Al. Othaimeen.

Le Campus universitaire Roi Abdullah des filles, Université Islamique de Say, a été réalisé dans le cadre du Programme Roi Abdullah pour les œuvres humanitaires, pour un coût de 70 millions de dollars soit 35 milliards de FCFA. Construit sur un terrain de 11 ha, il comprend 35 bâtiments dont cinq facultés pouvant accueillir 2500 étudiantes.

Lors de cette cérémonie, le Président de la République a élevé, à titre posthume, le défunt Roi Abdullah Bin Abdul Aziz Al Saoud, à la Dignité de Grand-Croix de l’Ordre National du Niger. Feu Abdullah, ancien Roi d’Arabie saoudite, a été tout au long de sa vie, « un acteur magnanime, résolument engagé dans la promotion de la paix, de la compréhension mutuelle et du développement international », a indiqué le Chef de l’Etat. Son investissement personnel, à travers des impulsions régulières pour le renforcement des relations d’amitié et de coopération entre le Niger et l’Arabie saoudite, a permis la réalisation d’importants projets et programmes qui ont contribué de façon conséquente, au développement économique et social du Niger, a-t-il ajouté.

Trois autres personnalités, présentes à l’inauguration, ont été décorées par le Président de la République. Il s’agit du Président de la Banque Islamique de Développement (BID), Dr Bandar M. H. Hajjar, élevé à la Dignité de Grand-Croix de l’Ordre National du Niger, du Secrétaire Général de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI), M. Youssef Al. Othaimeen, élevé à la Dignité de Grand Officier dans l’Ordre National du Niger et de l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite au Niger, M. Turki Ben Naj Abdoulkadir Al Ali, qui a été fait Commandeur dans l’Ordre du Mérite du Niger. L’ancien Président de la BID, Dr. Ahmed Mohamed Ali, a été également décoré de la médaille de Grand Officier dans l’Ordre National du Niger. A l’issue de cette cérémonie, le Président de la République a dit devant la presse sa joie d’avoir présidé cette cérémonie d’inauguration et a remercié les partenaires (BID, OCI, Fondation du Roi Abdullah…) qui ont rendu possible la réalisation d’un tel investissement. Ce projet contribue à la réalisation des objectifs du Programme de Renaissance relatif à l’éducation. « Nous avons beaucoup investi dans ce secteur à tous les niveaux, du préscolaire jusqu’au supérieur. En dix ans, nous avons créé cinq universités, ce qui constitue une contribution forte au développement du système éducatif et en particulier de l’enseignement supérieur surtout en ce qui concerne la scolarisation des jeunes filles », a souligné le Chef de l’Etat. Cette université est essentiellement consacrée aux jeunes filles, ce qui va dans le sens de la réalisation d’un autre objectif central pour l’avenir du Niger, à savoir l’objectif relatif à la transition démographique, a-t-il expliqué. Car, pour réaliser cette transition démographique, a-t-il indiqué, il faut maintenir les jeunes filles à l’école le plus longtemps possible, au moins jusqu’à l’âge de 16 ans (pour mettre fin au mariage précoce et aux grossesses précoces qui alimentent la croissance démographique exponentielle dans le pays.) C’est pourquoi il faut attacher à la question de la maitrise de la croissance démographique, la même importance que la croissance économique, car les deux (croissances), ensemble, permettront au Niger de réduire la pauvreté, d’avoir une forte classe moyenne qui va encore soutenir la croissance et la stabilité économique et politique du pays, a affirmé le Chef de l’Etat.

Peu après cette série de décoration les officiels ont visité tous les compartiments de l’infrastructure. Au cours de cette visite le représentant de l’Organisation Islamique a déclaré que l’inauguration de ce Campus Féminin est une manifestation de l’excellente vision du Président de la République. En effet, il remercié le Royaume d’Arabie Saoudite qui œuvre sans relâche sous la direction clair-vaillante du Roi Salman Ben Abdel-Aziz El-Saoud etc.

Par ailleurs, le Représentant de l’Organisation Islamique a saisi l’occasion pour féliciter le Président de la République du Niger pour la réussite de ses mandats à la Présidence du Niger.

Lancement officiel du 1er Fond ‘’Waqf public’’

Inciter les partenaires à mobiliser les ressources nécessaires

La Haute Autorité du Waqf a lancé officiellement ce lundi 29 mars 2021, son 1er fonds ‘’Waqf Public’’ au Centre de Conférences Internationales Mahatma Gandhi. Il s’agit à travers le lancement officiel du 1er Fond ‘’Waqf public’’ de mobiliser les ressources nécessaires au profit des ayants droits des agents des Forces de Défense et de Sécurité tombés ou invalide sur le champ d’honneur. Une série d’activité ont marqué ce lancement officiel du 1er Fond ‘’Waqf public’’, notamment la remise symbolique des bons d’achats destinés aux veuves et orphelins des FDS, de la signature de deux (2) accords de partenariat, de la remise d’un prix spécial au Chef de l’Etat par les familles des FDS, et du lancement de la ‘’foire patriote’’ par le Premier Ministre BrigiRafini.

C’est le Premier Ministre Chef du Gouvernement SE. Brigi Rafini qui a présidé le lancement du 1er Fond ‘’Waqf public’’ en présence du de la Directrice de la Haute Autorité du Waqf Mme Khadijah Diallo Youssouf, des membres du Gouvernement, des représentants des Force de Défense et de Sécurité, des représentants du corps diplomatiques accrédités au Niger, des leaders religieux, des Chefs traditionnels, etc.  

Dans une intervention très émouvante, qu’elle a prononcée lors du lancement de ce 1er Fond de ‘’Waqf public’’, la Directrice de la Haute Autorité du Waqf Mme Khadijah Diallo Youssouf a mis l’accent sur l’importance et la signification d’investir dans le Waqf. Selon elle, la fonction de ce fonds WAQF est d’apporter une assistance sociale additionnelle aux familles des personnes qui ont donnés de leurs vies pour préserver la patrie. En constituant le 1erfonds WAQF dont nous célébrons le lancement en ce jour dit-elle, le Président de la République s’inscrit dans le présent et dans l’éternité par la fraternité et la solidarité nationale agissante, en créant les conditions d’une vie décente et de dignité aux ayants droit des FDS à qui la Nation doit énormément.

Pour Mme Khadijah Diallo le lancement officiel du 1er fonds du Waqf est un double devoir pour l’ensemble des participants. Il s’agit du devoir de rendre d’abord hommage à nos illustres disparus parmi les agents des FDS, nos héros nationaux qui veillaient sur nous afin que nous puissions dormir en paix. « C’est ensuite le devoir de vous réitérer, à vous nos chères familles, que nous sommes à votre service par devoir mais aussi par devoir de réaliser le vœu pieux du PRN qui nous a chargé de vous servir. Et le PRN veut que ce service se fasse par des actions concrètes et palpables sur le terrain », a-t-elle indiqué.

En effet, Mme Khadijah Diallo Youssouf invite l’ensemble du peuple nigérien de se mobiliser pour investir dans ce fonds afin de soutenir les familles des Forces de Défense et de Sécurité tombés ou invalide sur le champ d’honneur.

Notons la cérémonie du lancement officiel du 1er Fond ‘’Waqf public’’ est placée sous le haut patronage de SE. Issoufou Mahamadou qui a accorde une importance particulière à cette Haute Autorité du Waqf qu’il a personnellement crée après les attaques de Inates.

Par Tamtam Info News

Check Also

Au Niger, le processus démocratique progresse

L’évolution socio-politique d’un pays est faite d’évènements historiques…