Accueil / ACTUALITE / Inauguration de main de l’Hôpital national de référence de Niamey Un grand jour pour le Niger selon Kalla Moutari

Inauguration de main de l’Hôpital national de référence de Niamey Un grand jour pour le Niger selon Kalla Moutari

image

« Le 2 août 2016 sera un grand jour pour le Niger et pour la santé », grâce à l’inauguration de l’Hôpital national de référence sis au quartier Koira Tégui de Niamey, c’est en substance, le point d’orgue de la conférence de presse animée par le ministre de la Santé publique, M. Kalla Moutari et centrée sur l’inauguration, demain mardi, de l’Hôpital national de référence de Niamey par le Chef de l’Etat SEM Issoufou Mahamadou.

Cet hôpital, un joyau moderne, fruit de la coopération sino nigérienne, « offre tous les soins et services tertiaires », et rapprochera davantage les centres de santé de nos populations, a indiqué le ministre Kalla Moutari, qui a affirmé au passage que « les tarifs sont bien étudiés et seront certainement à moindres coûts d’autant que même ceux qui ont la chance d’être évacués hors du Niger coûtent plus de cinq milliards par an à l’Etat.

 

C’est du reste pourquoi cet hôpital sera un EPA (établissement à caractère administratif), qui doit conserver son caractère social ».

Il faut souligner qu’un Nigérien sera nommé Directeur général de l’hôpital de référence et qu’un chinois le secondera ; quant aux médecins, ils seront Nigériens, mais aussi Chinois, Turcs, Cubains, etc.

Sur la question de l’hygiène et de l’assainissement dans cet hôpital, le ministre Kalla Moutari a affirmé que les accompagnants des malades seront remplacés par des infirmiers pour éviter que les premiers salissent et encombrent l’hôpital. Il demande donc au public d’être « compréhensif, d’avoir un comportement propre à garder le standing du centre ».

Mieux, le ministre Kalla Moutari a prévenu que, « lorsque le système de référence est biaisé, il y a risque d’encombrement et de perturbations de l’organisation de santé ».

En conclusion, le ministre Kalla Moutari a lancé un appel à la conscience des agents de santé : «nous en avons assez que les médecins qui doivent soigner les malades les traumatisent !

Il faut qu’ils changent de mentalité avant de demander l’observance de la discipline et le respect des règles à tous les niveaux, celui des patients comme celui des traitants .

À propos de l'Auteur

Ibrahim Aghali (Web contributeur) Tamtaminfo News

À propos Administrateur

10 plusieurs commentaires

  1. « nous en avons assez que les médecins qui doivent soigner les malades les traumatisent !  »
    Toujours près à déplacer le débat en faisant semblant de protéger les intérêts du peuple que selon lui les médecins traumatisent au lieu de les soigner.
    C’est ingrat de votre part Mr le ministre. ALLAH YA ISA

    • Abdourahamane merci

      Opposer le peuple aux médecins en soutenant que les derniers « traumatisent » le 1er n’est que pure @ingratitude M. le Ministre.
      Que le problème qui vous oppose avec le @symphamed vous pousse à réfléchir à la TRUMP (mentir à soi même pour créer le buzz et s’attirer la sympathie du peuple), c’est regrettable.

  2. Ceux qui critiquaient la pose de la première pierre de cet hôpital doivent avoir le courage de féliciter le gouvernement pour avoir tenu sa promesse.

    • Dites-vous bien que la construction de cet hôpital ne date pas de la renaissance. Salou Djibo avait constitué les fonds devant servir à sa construction avant de remettre le pouvoir à MI en 2011. Pour le reste no comment !

    • Le processus de cet hôpital a démarré avec Tandja, s’est poursuivi avec Salou Djibo et s’est achevé avec Issoufou. L’Etat est une continuité, tous les 3 régimes sont à apprécier, il faut aussi apprécier le peuple nigérien qui va payer l’argent mis par les chinois pour la construction. Tenir ou non une promesse, il faut voir en cet acte la réalisation d’une obligation de l’Etat à améliorer la situation sanitaire de la population.

      • Être a l’opposition ne veut pas dire s’opposer ou mal apprécié tout ce que fait celui qui est au pouvoir. Tanja a eu a mandate IM pour des négociations. Mes amis, soyez positifs et constructifs.

      • Ne soyez pas jaloux mes chers camarades opposants des oeuvres realisées par IM. Ce monsieur est un exemple des Presidents que l’Afrique a besoin et qui ne cesse toujours d’avoir besoin.

  3. au fait, quelqu’un peut m’expliquer à moi le profane ce que sont les soins tertiaires?

  4. Alhamdoullilah ! Qu’ALLAH béni cet hôpital et lui donne longue durée de service.
    Je peux jurer que tous ceux qui travailleront là-bas ne seront pas issus d’un seul parti politique (Lumana, Mnsd, Pnds,….) DONC des NIGERIENS (IENNES)
    Je lance un appel à ces NIGERIENS (IENNES) de prendre soin de notre hôpital et laisser décoté cette affaire de politique (en accusant tel régime ou tel autre).

  5. Je rêve d’un jour où les autres vont venir se soigner chez nous
    Yes we can disait Obama aux américains
    Nous aussi, nigériens nous pouvons
    Oui nous pouvons
    Oui nous pouvons faire des miracles dans le sens du développement de notre pays.
    Oui nous pouvons si et seulement:
    – nous restons unis
    – nous regardons la même direction
    -nous nous entendons sur l’essentiel
    -nous mettons en avant les intérêts supérieurs de notre pays
    – ……
    Oui nous pouvons si réellement nous le voulons

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*