Home ACTUALITE Inauguration Des Nouvelles Infrastructures De L’Aéroport International Diori Hamani De Niamey : Améliorer La Desserte Aérienne Du Pays Et Rendre Plus Attractive La Destination Niger

Inauguration Des Nouvelles Infrastructures De L’Aéroport International Diori Hamani De Niamey : Améliorer La Desserte Aérienne Du Pays Et Rendre Plus Attractive La Destination Niger

Après l’inauguration dans la matinée de l’’hôtel présidentiel Radisson Blu, le Président de la République SE. Issoufou Mahamadou a procédé dans la soirée d’hier 11 juin 2019, à l’inauguration de l’Aéroport international Diori Hamani de Niamey. La réception de l’infrastructure aéroportuaire réalisée en si peu de temps par la société SUMMA dans le cadre du contrat de partenariat public-privé, s’est déroulée en présence du président de l’Assemblée Nationale ; du Premier ministre ; des présidents des institutions de la République ainsi que des membres du gouvernement ; des représentants du corps diplomatique, de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) et du président directeur général de la société SUMMA.

La réception de ces infrastructures intervient dans un contexte où le Niger s’apprête à accueillir le sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine, prévu à Niamey, au début du mois de juillet 2019. En inaugurant cette infrastructure aéroportuaire, le Président de la République, Chef de l’Etat S.E Issoufou Mahamadou a précisé pour l’information de l’opinion que les deux infrastructures (l’hôtel présidentiel Radisson Blu et la rénovation de l’aéroport international Diori Hamani de Niamey) qui viennent d’être inaugurées n’ont entrainé aucun endettement de l’Etat. La totalité du financement a été assurée par la société SUMMA qu’il convient d’ailleurs de saluer non seulement pour avoir financé totalement ces investissements, mais aussi pour avoir tenu le délai. « La société a tenu son engagement sans lequel on n’aurait pas pu remplir nos engagements pris au niveau de l’Union Africaine. Ces investissements font que la compétitivité de la ville de Niamey et sa capacité à accueillir des événements internationaux se sont renforcées. Sur le plan du transport aérien, Niamey va être un hub aérien pour la sous-région afin que nous puissions rentabiliser les investissements qui ont été réalisés. La réalisation des infrastructures ne constituent qu’une étape dans l’évolution de nos rapports avec la République sœur de  Turquie. Au-delà des investisseurs privés qui viennent investir au Niger comme la société SUMMA, nous avons une coopération très forte et solide avec l’Etat turc qui intervient dans beaucoup de domaines du programme de Renaissance en l’occurrence la santé ; le secteur de l’eau ; l’éducation etc. C’est dire que dans l’avenir cette coopération va s’amplifier pour intéresser d’autres domaines », a dit  le Chef de l’Etat.

Pour le ministre des Transports M. Karidjo Mahamadou, la date du 11 juin 2019 comptera parmi les épisodes grandioses de l’avancée de notre pays et de son peuple dans sa marche pour le développement et l’émergence économique. Les travaux programmés dans la convention sont entre autres : la construction et l’équipement d’une nouvelle aérogare passagers à deux niveaux (R+1) avec accès d’un niveau à l’autre à travers des escaliers mobiles, escaliers fixes et ascenseurs ; la rénovation de l’ancien terminal avec un centre médical et un centre directeur des opérations d’urgences ; la réhabilitation de l’aérogare fret ; l’extension de l’aire de stationnement gros porteurs et la construction de voies de circulation ; le prolongementde la piste de huit cents (800) mètres ; la rénovation des chaussées aéronautiques et le renforcement de l’aire de mouvement ; la construction et l’équipement d’un nouveau pavillon présidentiel disposant d’une aire de stationnement pour deux (2) avions gros porteurs, d’un parking automobile et une voie d’accès dédiée à la RN 1 et l’aménagement des salons officiels.

Ainsi, 11 mois après la pose de la première pierre, la société SUMMA vient de tenir son engagement en réalisant toutes les travaux prévus dans le cadre de la première phase du contrat. En outre la complexité de la réalisation d’une telle infrastructure,  a dit le ministre des Transports réside dans le fait qu’il fallait concilier en permanence l’exigence d’exécution des travaux dans des conditions de rendement et de sécurité optimales aux contraintes de maintien d’une activité aéronautique sur la plateforme et ce, sans déroger aux normes exigées par l’OACI. « Pas un seul incident ayant un impact sur la sécurité des vols n’a été enregistré depuis le début des travaux, et pas une seule fermeture de l’aéroport n’a été enregistrée malgré les gigantesques travaux en cours. Ce résultat est le fruit d’une synergie dynamique et efficace entre les responsables de l’Agence nationale de l’aviation civile du Niger ; ceux de la délégation des activités aéronautiques nationales du Niger, de l’ASECNA, de la société SUMMA, de leurs collaborateurs et également de tout le personnel de la régie d’assistance en escale de l’époque. Par ailleurs, toutes les commodités qu’offre désormais l’aéroport international Diori Hamani de Niamey participent de l’amélioration de la desserte de notre pays » a expliqué M. Karidjo Mahamadou. Dans cette optique, le ministre des Transports a précisé que le gouvernement a signé 33 accords aériens bilatéraux et un accord aérien multilatéral dans le cadre du marché unique du transport aérien en Afrique. Le ministre Karidjo devait aussi s’adresser au gouverneur et au maire central de la Ville en leur demandant de prendre soin de cette belle infrastructure.

Auparavant, le président directeur général de la société SUMMA, M. Selim Bora qui a été d’ailleurs reçu la reconnaissance du Niger à travers une médaille l’élevant au grade de commandeur dans l’ordre du mérite du Niger, a trouvé le mot juste en disant merci au Président Issoufou pour cette distinction. Dans le même ordre le président de la République de Turquie a adressé officiellement un message écrit de félicitation à son homologue du Niger tout en s’excusant de n’avoir pas assisté à l’inauguration de ces infrastructures en raison des élections municipales qui se dérouleront le 23 juin 2019 à Istambul.

Quant au directeur régional adjoint de l’OACI, M. Prosper Zo’oMinto’o, il a relevé que ces nouvelles infrastructures permettront notamment à l’aéroport de Niamey de jouer pleinement son double rôle de plateforme aérienne internationale parfaitement en harmonie avec les plans régionaux de navigation aérienne et d’instrument de développement de l’économie nationale.

Une visite guidée de ces nouvelles installations aéroportuaires a permis au Chef de l’Etatde mesurer l’ampleur du travail accompli dans les règles de l’art.

Par Hassane Daouda(onep)

6 Comments

  1. Ô, Bulldoze Na Hadjia Aïssata et Dr Lalla Malika, Lion de l’Ader enfant de Dandadji, Excellence Issoufou Mahamadou Président du Niger! Quand votre leadership trouble la vue et le sommeil des ennemis internes et externes, toutes les filles et fils dignes du Niger ne les considèrent sans les regarder dans le miroir de leur conscience. Ces acolytes de l’H+ypocrite fuyard qui voulut emmener le Niger à perdre les 5ème Jeux de la Francophonie organisés par le Niger du temps de SEM le sage baba Tandja Mamadou en ordonnant à son autre sbire Chef du service national de participation chargé des travaux du village de ces Jeux de tout saboter aux fins de tout transférer dans un pays voisin. Ainsi, le fougueux Ministre Issa Lamine de la Santé Publique, très choqué du comportement antipatriotique de cet individu protégé on-ne-sait par qui, pour se permettre d’agir allègrement sur les affaires d’ordre d’honneur du Niger; ce, comme il veut sans être inquiété ou mis à sa place. Alors, le cuisant Toubou Issa Lamine lui colla deux paires de gifles avant de démissionner de son poste. Voit-on depuis quand, comment, combien et pourquoi les serviteurs du fuyard ne cessent d’en vouloir au développement et l’émancipation du peuple nigérien?
    Maintenant que ces défaitistes éléments au service du peureux ex-PM des 3èmes et 5ème République le sinistre ex-PAN de la 7ème République du Niger, voient véritablement les PROMESSES FAITES et PROMESSES TENUES par SEM le Président Issoufou Mahamadou; nous disons à Na Hadjia Aïssata et Dr Lalla Malika « Kanayî, Munaganî kouma yan Niger sunâ godéma »!.

    Ce qui est sûr et incontestable, même si c’est l’H+ypocrite fuyard qui revint à Niamey, il sera confondu en croyant que c’est une autre ville, mais pas la capitale Niamey qu’il avait laissé en 2013 pour se cacher dans un lieu d’exil d’où il voulait déstabiliser l’ordre préétabli pour le développement durable des nigériens dans ce Niger Land of Peace que régénère SEM le Président Issoufou Mahamadou au bonheur de notre pays et son peuple dans un Mieux-Vivre-Ensemble. Qu’Allah (swt) vous assiste avec le Gouvernement que conduit SE le PM Brigi Rafini pour d’inauguration à inauguration depuis le chemin de fer, les échangeurs, les boulevards, les rues intra Niamey N’Yala, les bâtiments et immeubles, l’Aéroport International Diori Hamani, les routes interurbaines et interrégionales tout en tenant compte de rhabillage de nos capitales banlieusardes bien maquillées depuis que s’organisait la Fête Tournante du 18 Décembre à l’occasion d’anniversaire de Proclamation de l’Indépendance du Niger.

    1. Mr Lukas, ce n’est parce que tu a pris une nouvelle épouse qu’il faut boycotter l’ancienne. Pense plutot que le patrimoine touristique et hotelier s’enrichit.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Hama Amadou à Niamey…

L’ancien président de Lumana Monsieur Hama Amadou est arrivé cet après-midi à Niamey en co…