Home ACTUALITE Inter/Sécurité : 6 otages libérés et plusieurs djihadistes neutralisés par la force conjointe du G5 Sahel

Inter/Sécurité : 6 otages libérés et plusieurs djihadistes neutralisés par la force conjointe du G5 Sahel


La force conjointe du G5 Sahel (FC-G5S) a libéré cinq (5) jeunes filles et une jeune mère, le 17 mars dernier, au cours d’une opération offensive menée dans la zone de Gargassa et de Fererio, au Burkina Faso, selon un communiqué de la Force française Barkhane.

Les cinq jeunes filles âgées de 10 à 14 ans et la jeune mère âgée de 20 ans étaient retenues en captivité par des djihadistes depuis le 5 mars 2020.

La force conjointe du G5 Sahel a également mis hors combat, plusieurs membres du groupe armé terroriste (GAT) de l’Etat islamique au grand Sahara (EIGS), lors de cette opération, a ajouté le communiqué.

« Cette libération a eu lieu durant une mission de reconnaissance conduite par un bataillon de la FC-G5S, dans la zone des trois frontières (Burkina Faso, Mali, Niger), afin de maintenir la pression exercée sur les GAT » est-il précisé.

« Le poste de commandement de la FC-G5S a planifié et conduit cette opération offensive contre un foyer caractérisé comme terroriste, suite à plusieurs renseignements échangés entre les forces armées des Etats du G5 Sahel et la force Barkhane », a expliqué le document.

Le général Oumarou Namata Gazama, commandant la FC-G5S, s’est rendu le lendemain sur la zone pour saluer l’engagement de ses hommes.

« Au rythme où les opérations sont menées, une amélioration de la situation sécuritaire en zone des trois frontières devrait être visible sous peu » a-t-il indiqué.

Lancée le 1er août 2014, l’opération Barkhane est conduite par les armées françaises, en partenariat avec les pays du G5 Sahel et repose sur une approche stratégique fondée sur une logique de partenariat avec ces pays de la bande sahélo-saharienne (BSS) notamment, le Burkina-Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger, et le Tchad.

Elle regroupe environ 5100 militaires dont la mission consiste à lutter contre les groupes armés terroristes et à soutenir les forces armées des pays partenaires.

Par L’évènementniger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Affaire MDN : tous les coupables seront châtiés

Alors que la justice nigérienne a ouvert une information judiciaire sur l’affaire dite de …