Accueil / ACTUALITE / INTERVIEW: « L’Institut d’Audit Interne du Niger jouera pleinemnt son rôle dans le cadre de la bonne gouvernance des organisations »…déclare Monsieur DJIBO Amadou, Président d’Audit Interne du Niger

INTERVIEW: « L’Institut d’Audit Interne du Niger jouera pleinemnt son rôle dans le cadre de la bonne gouvernance des organisations »…déclare Monsieur DJIBO Amadou, Président d’Audit Interne du Niger

Parlez-nous de votre institut d’audit interne du Niger. Quels sont ses objectifs et les raisons de sa création ?

Je voudrais vous exprimer tous nos remerciements pour nous avoir donné cette occasion d’expliquer à vos lecteurs, les objectifs de la création de l’Institut d’Audit Interne du Niger (IIA Niger).

L’IIA Niger a pour mission principale de promouvoir et de développer la fonction d’audit interne au Niger ; de faire connaître aux chefs d’entreprises publiques et privées, aux Conseils d’administration et aux Comités de direction, la contribution de l’audit interne à la bonne gouvernance de leurs organisations.

Comme vous le savez, la fonction d’audit interne est très mal perçue dans nos pays en général, et au Niger en particulier. Certains la perçoivent comme étant un moyen destiné à dénoncer uniquement les abus et les malversations ; pour d’autres, c’est un moyen qui peut être utilisé par les chefs d’entreprises pour instruire des investigations et régler des comptes aux agents récalcitrants. Il y’a donc, une mauvaise image qui est faite à l’audit interne.

C’est partant de ces constats que nous avions décidé de créer une association des auditeurs et contrôleurs internes du Niger, qui par la suite, est devenue un Institut d’Audit Interne, une filiale de l’Institut d’Audit Interne Global de la Floride, aux Etats Unis d’Amérique (réseau mondial des Instituts d’Audit Interne).

La mission principale de l’audit interne est d’accroître et de préserver la valeur de l’organisation en donnant avec objectivité une assurance, des conseils et des points de vue fondés sur une approche par les risques.

Cette mission consiste à relever les potentiels risques susceptibles d’empêcher la réalisation d’un objectif.  Toute organisation a des objectifs, mais les facteurs internes et externes peuvent empêcher l’atteinte de ses objectifs, et le rôle de l’auditeur interne est de relever ces risques. En effet, les contrôles préventifs qui sont des contrôles proactifs de l’audit interne, permettent d’empêcher les évènements indésirables de se produire.

La plupart des échecs des organisations sont dus de près ou de loin, à un dysfonctionnement de la gouvernance. Trop de scandales médiatisés sont imputables à une gestion inefficace des risques dus au dysfonctionnement du système de contrôle interne qui aurait pu être évité s’il avait été identifié et traité en temps opportun et cela la mission principale de l’auditeur interne : relever les risques qui empêcheront l’atteinte des objectifs, les évaluer et proposer des recommandations pour pallier aux insuffisances.

Si certains affirment que les organisations peuvent très bien réussir sans un programme formel d’audit interne, on ne peut pas en dire autant des entreprises qui ne disposent pas d’une bonne gouvernance. Il est donc indispensable de mettre en place une fonction d’audit interne indépendante et objective permettant d’assurer l’efficacité et l’efficience des systèmes de contrôle en place pour promouvoir une bonne gouvernance et gérer les risques.

Notre principal objectif est de donner à l’audit interne, son vrai visage, qui est celui de contribuer à l’atteinte des objectifs des organisations.

Quelles sont vos activités ? Comment comptez-vous sensibiliser les dirigeants d’entreprises à s’intéresser à l’audit interne ?

L’IIA Niger a prévu dans son plan d’actions 2018, d’organiser des conférences/journées nationales et régionales en collaboration avec l’Union Francophone d’Audit Interne (UFAI) et avec l’Union des Instituts d’Audit Interne de la zone UEMOA. Nous sommes membres de ces associations qui  nous appuient régulièrement dans la réalisation de notre mission.

Egalement, dans le cadre des renforcements des capacités des équipes managériales des organisations, des séminaires de formation et des déjeuner – débats à l’endroit des membres des Conseil d’Administration aux Chefs d’entreprises aux auditeurs internes des entreprises publiques et privées seront organisés afin que ses acteurs puissent être au même niveau d’information et comprendre la contribution de l’audit interne à la bonne gouvernance de leurs organisations.

Nous recevons régulièrement des derniers ouvrages d’audit interne comme le cadre de référence pour un audit interne efficace (CRIPP édition 2017), les lignes directrices de la mise en œuvre de l’audit interne, le référentiel intégré de contrôle interne : COSO -– principes de mise en œuvre et de pilotage, etc.

L’IIA Niger est connecté à un réseau mondial et peut faire appel à des experts régionaux et internationaux en audit interne et en mangement des risques pour animer des pertinentes thématiques. Egalement, des formations sur mesure sont organisées par l’IIA Niger.

Parlez-nous en du CIA et du CRMA. Qu’est-ce que exactement ?

Le CIA et le CRMA sont des certifications professionnelles internationales respectivement en audit interne et en risque management.

Actuellement, plusieurs de nos membres sont en cours de préparation du CIA (Certified Internal Audit).

L’obtention d’un certificat professionnel renvoie une image de professionnalisme et de maîtrise aux employés. Outre la satisfaction professionnelle que cette réussite procure, la certification prépare les individus aux défis de leur carrière et peut faire la différence entre candidats aux meilleurs postes.

Pour les conditions à ces certifications, il faut être obligatoirement membre de l’IIA, payer les frais de cotisation annuelle de US$ 60 et acheter le kit d’audit interne (en 5 volumes en français à 300.000 FCFA). L’adhésion se fait en ligne à travers ce lien : www.iianiger.org ou https://www.theiia.org/niger

Pour toute information complémentaire, contactez-nous  au 99 72 39 80/90 96 48 09 ou 96 96 17 28.

À propos Administrateur

3 plusieurs commentaires

  1. Controleur interne au Niger

    L’IIA au Niger ne peut d’être profitable au monde des affaire. L’audit et le management des risques sont des outils de gouvernance de l’entreprise dont la valeur ajoutée n’est plus à démontrer. L’objectif est effectivement la recherche de la performance des organisations publique ou privée, l’efficacité opérationnelle et la fiabilité de l’information financier et la maitrise des risques.

    Mes encouragements pour l’initiative de certification CIA et CRMA.

  2. Votre machin d’audit est juste bon pour la poubelle. La meme poubelle dans laquelle les nigeriens encore lucides ont jete la HALCIA et tout le reste. Pourcombattre la corruption il faut d’abord la detester et la hair et non la cherir et l’instrumentaliser a des fins personnelles comme c’est le cas avec naba issoufou. Cette lutte contre la corruption que les nigeriens appellent de tous leurs voeux viendra pour s’occuper du cas de issoufou, ses premieres femmes et de sa bande qui ont honteusement pille ce pays. Les prieres de nos jeunes, nos retraites, nos malades, nos desesperes, ne seront pas vaines. Inchallah

  3. ,😑mangement des risques pour animer des pertinentes thématiques.

    Ou
    manAgement des risques….???😐

    Ou YA mangement dessous?.😂

    Et pour vous rendre POURQUOI ne pas commencer vos prestations d’audit …vos investigations…vos inspections….vos recommendations ….au NiVEAU DE LA PARSIDENCE…… ou bien cette derniere n’est pas une ENTITE PUBLIQUE …..au sens de vos ….d’entreprises publiques …….dans le sens du Niger commencer une entreprise des contribuables lambda…..😊

    Ou pour cela. En plus de vos modules de formation CIA ….faudrait il ajouter FBI😂😁😉

Répondre à Controleur interne au Niger Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.