Home ACTUALITE «Je n’ai aucun regret d’avoir fait empocher à l’Etat nigérien 800 millions de FCFA sans avoir vendu un seul gramme d’uranium (…) et à travers des opérations de «trading» légales, régulières»…

«Je n’ai aucun regret d’avoir fait empocher à l’Etat nigérien 800 millions de FCFA sans avoir vendu un seul gramme d’uranium (…) et à travers des opérations de «trading» légales, régulières»…

Le ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi

Le ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi, a animé samedi dernier une conférence de presse au cours de laquelle, il a apporté des clarifications concernant l’affaire de 200 milliards de FCFA ayant dominé la une de l’actualité sur certains médias nationaux cette semaine. Ainsi, le ministre a confié que notre pays a, au cours de l’année 2011 produit 4.000 tonnes d’uranium d’une part et d’autre part que le soit disant virement de 200 milliards n’a jamais été effectué comme le suggère le journal.

Selon le ministre, le Niger a bénéficié de 800 millions de FCFA dans le cadre d’une activité de  »trading ». Et l’argent a permis d’effectuer des dépenses publiques notamment l’acquisition des véhicules destinés à la Garde Présidentielle. Par la même circonstance le ministre des Finances a répondu à d’autres questions notamment celles relatives à l’affaire dite Africard, aux arriérés de salaires des agents de la Communauté Urbaine de Niamey.

A l’entame de ses propos le ministre des Finances Massoudou Hassoumi a d’abord rappelé que le journal Le Courrier a annoncé en grand titre dans une de ses parutions que « près de 200 milliards virés dans un compte bancaire à Dubaï ». Le journal suggère que la somme virée est le produit de la vente de 5.000 tonnes d’uranium nigérien qu’il aurait vendu de manière frauduleuse et que l’argent issue de la vente aurait été déposé dans un compte bancaire à Dubaï au moment où M. Massoudou Hassoumi était Directeur de Cabinet du Président de la République.

En réponse, le ministre est revenu dans son intervention sur le mécanisme de la vente de l’uranium à partir de la production du Niger. A cet effet, il a indiqué que les sociétés habilités à produire et vendre l’uranium nigérien sont la Somaïr et la Cominak. Et ces sociétés vendent leurs produits à deux (2) catégories de personnes morales notamment ses actionnaires étrangers et nationaux.

Chacun des actionnaires achète de l’uranium auprès de ces deux sociétés en fonction de sa participation conformément à leurs actions. C’est pourquoi le ministre des Finances a confié qu’il n’est pas possible d’avoir des achats et des ventes d’uranium de manière clandestine dans notre pays. « Toutes les opérations d’achat et de vente de l’uranium se font de façon transparente et connue de tous du fait que les activités uranifères sont contrôlées au niveau national et même par l’Agence International de l’Energie Atomique (AIEA) » a indiqué le ministre Massoudou.

Par ailleurs, les actionnaires acquièrent chaque année l’uranium au même prix Niger fixé par les sociétés en charge de la vente de ladite matière. Parlant de la production nigérienne, il a mentionné que la quantité produite chaque année est aussi connue par tous et répartie entre les actionnaires selon leurs actions.

Le ministre des Finances a rappelé que la production 2011 du Niger était d’environ 4.000 tonnes. « Selon la logique du journal en question, cela veut dire que la SOPAMIN a acheté les 4.000 tonnes et complété les milles tonnes ailleurs afin d’avoir les 5000 tonnes qu’il a vendu. Les autres actionnaires notamment la société française AREVA, les Japonais et les Espagnoles sont donc restés faire des achats cette année. Ce qui est impossible » explique M. Massoudou Hassoumi. Il a d’ailleurs demandé à ceux qui le veulent d’aller vérifier dans le livre de la SOPAMIN si ladite société a une fois vendu 5.000 tonnes d’uranium.

« Aucun gramme d’uranium n’a échappé à la chaine transparente et connue d’achat et de vente d’uranium dans notre pays » a martelé le ministre des Finances. En outre, il a souligné qu’à l’avènement des autorités actuelles au pouvoir en 2011, AREVA leur a notifié qu’ils ont l’habitude de faire du  »trading » sur le marché de l’uranium, sur le marché boursier.

Il a indiqué que le  »trading » est une activité régulière et AREVA a avoué avoir une filiale qui était à l’époque une société allemande. Cette société allemande était partenaire de la SOMAÏR et AREVA a fini par racheter la société. Selon le ministre, le Niger peut gagner quelque chose si la société arrive à avoir un gain ‘à travers le  »trading ». Il suffit seulement de mettre le nom de la SOPAMIN. C’est donc sur cette base, qui le ministre (alors Directeur de cabinet du président de la République) a appelé le directeur général de la SOPAMIN de l’époque M. Hama Amadou pour lui expliquer que le Niger va gagner 800 millions de FCFA à l’issue de cette opération.

Il a, à cet effet, précisé que la transaction a été faite et la somme de 800 millions a été virée dans le compte de la SOPAMIN. «C’est ce que le Niger a gagné dans cette transaction de  »trading » qui n’a rien à voir avec l’uranium du Niger. La SOPAMIN n’a rien fait sauf sa signature et le pouvoir donné à son directeur général » a-t-il relevé.
Le ministre des Finances a par la suite confié avoir instruit le directeur général de la SOPAMIN de verser cette somme au trésor public.

La somme qui a été versée au trésor public a été utilisée pour faire des dépenses publiques notamment l’acquisition des véhicules pour la Garde Présidentielle. « Dans le cadre de ce  »trading » l’argent a transité par une Banque arabe à Dubaï et les gens d’Africard ont vu et opposé ça à AREVA en disant qu’AREVA a des relations avec la SOPAMIN et voilà la preuve. C’est pour ça que cette affaire est sortie » a relevé M. Massoudou Hassoumi. Le ministre des Finances est par ailleurs revenu sur la question d’Africard qui est une société libanaise ayant obtenu le contrat de fabrication de passeport, qui n’a confectionné aucun et qui réclame le remboursement de la somme de 26 milliards de FCFA par l’Etat du Niger.

Le ministre des Finances a noté que la société n’est pas à son premier coup, elle a d’ores déjà escroqué d’autres pays. «Mais notre pays ne se laissera pas gruger comme d’autres » a-t-il clamé.

M. Massoudou Hassoumi a fustigé et condamné le comportement de certains citoyens nigériens qui soutiennent l’escroquerie organisée de cette société libanaise. « Je n’ai aucun regret d’avoir fait empocher à l’Etat nigérien 800 millions de FCFA sans avoir vendu un seul gramme d’uranium, sans avoir participé à quoi que ça soit et ce sont des opérations de  »trading » légales, régulières que AREVA fait. Tous les grands groupes miniers intervenant sur le marché des matières premières le font » a-t-il déclaré. Concernant l’affaire dite Africard, le ministre des Finances a rassuré que l’Etat du Niger ne payera rien, et notre pays sortira victorieux de la bataille juridique engagée dans cette affaire.

Par rapport aux arriérés des agents de la Communauté Urbaine de Niamey, le ministre a indiqué que c’est une question qui concerne la Communauté Urbaine de Niamey en tant que Collectivité Territoriale. Il a notifié que la Communauté Urbaine a toujours pris l’argent qu’elle dispose au niveau du Trésor. « Le maire sait les opérations qu’il fait avec d’autres banques non avec le Trésor. Si la Communauté urbaine a de l’argent au Trésor, il n’y a pas de raison que nous le bloquions surtout que nous connaissons la situation de ces travailleurs.

D’ailleurs elle paie ses fournisseurs. Nous n’avons rien à voir dans tout ça, nous payons la mairie ce qu’elle a et nous souhaitons que la mairie ait les conditions et la gestion qui lui permettent de payer ses travailleurs » a dit M. Massoudou Hassoumi.

[author ]Laouali Souleymane(onep)[/author]

31 Comments

  1. Une clique de voyous a la solde du vaurien voyou qui a gusset en toute insouciance, impunite et sans empathie pour le peuple qui croupier dans la misere. Honte aux voyou, honte au vaurien.

  2. Moi mon souci dans tout sa c’est que quand on nomme les gens qui parlent trop ils feront pire que ceux qu’ils dénoncent! !!!!! Qui peut me prouver le contraire exemple à l’appui!!!!

  3. Oh les Nigériens ils sont très forts dans l Intoxication; ils cherchent par tous les moyens a ternir l image de HASSOUMI MASSOUDOU.Mais DIEU est grand il le seul qui peut ternir l image de quelqu un

    MASSOUDOU du courage et ne te laisses pas distraire par ces incapables et miniables

    NOUS SOMMES AVEC TOI 100/100. QUE DIEU TE PROTEGE AMEN!

  4. Mes simples questions a cet homme sans conscience est de savoir:
    Comment par simple conversation téléphonique tu peux signer un ordre de virement de 200.000.000 FCFA.?
    Pourquoi il n’y a aucun écrit du DG qui t’autorise a signer?
    Qu’est ce qui a empêcher le DG de la SOPAMIN a signer l’ordre de virement en ce temps?
    Pour les 800.000.000 FCFA gagner gratuitement par le Niger comme tu aimes le chanter, peux-tu nous montrer , le mouvement de cette sommes dans le compte SOPAMIN et le trésor surtout que tu es au finance donc tu as toutes les archives a portée des mains?
    Une question privé enfin:
    As-tu augmenter aussi de femmes après votre avènement au pouvoir?

  5. C’est évident que ce gars ment, d’ailleurs il ment très mal même. Il ne peut pas faire gagner autant d’argent au Níger, surtout que c’est de manière cachée. Il mettrait plutôt cet argent dans son compte personnel.
    N’importe quoi !!!!!

  6. Mr Massaoudou a associé l’Etat du Niger à la mafia. Il devait finir devant un juge. Mais malheureusement nos dirigeants n’ont pas honte et ne craignent pas Dieu. La justice est entièrement acquise à leurs causes.

    1. Ne vous en faites pas M.,tout pouvoir hormis celui d’Allah SWT n’est pas éternel.De la même façon qu’ils ont inquiété leurs prédéces seurs,ils seront aussi inquiétés.Quand Allah vous confie une quelconque responsabilité,il faut imaginer tous les projets funestes possi bles et les exécuter avant qu’il ne vous vire. Quiconque a du pouvoir est porté à en abuser disait le baron de Montesquieu.

  7. C’est que je sais est que : si le Niger peut gagner 800 millions sans rien faire; il doit permettre à des tiers
    de gagner 25 milliards sans rien faire; escroquerie pour escroquerie. Aussi, question pour les spécialistes : est-il permit de trader avec l’argent publique sans ses genres de circonstance ? Que je sache dans ses opérations peuvent mettre de gagner ou de perdre.
    Kai tchou NIGER.

    1. Ce qui c’est passé c’est que la societé à voulut tout simplement utiliser le nom Sopamin sur ces actions boursière et donc pour pouvoir le faire elle devait s’adresser au propietaire ou actionnaire majoritaire ou nom de l’utilisation des noms dans ses action speculatives qui eux même n’engage aucun centimes de Franc Nigeriens c’est pure speculatif et donc dans les profits realiser sur les instrument cotee sur l’uranium a savoir les CFD et le Options Futurs sous le nom de Sopamin elle a reversée des royalties à la Sopamin donc une partie de leurs benefice. Les etats ne peuvent pas intervenir en bourse les actions qu’un Etat peut meuner en bourse ses la regulations à travers les autorités de regulation des marchés finnanciers et en emetant des Bond ou obligations

      1. Ok d’accord avec toi Noma…mais en fait ce que Sopamin vient faire ici n’a pas de sens car la Sopamin n’est qu’un fournisseur…un fournisseur a prix fixe et avec un contrat longterm avec Areva…donc la Sopamin n’a ni d’instruments ni de statut pour speculer sur le marche surtout d’uranium (prix fixe-restructions-2 a 3 clients)…si nous parlons d’or ou d’autres minerais peut-etre….donc normalement seule Areva peut s’addonner a une telle speculation sans le besoin ou l’aval de la Sopamin qui fait partie de son portefeuille (en tant que fournisseur guarantie)…donc citer la Sopamin est contre les interets meme d’Areva qui est cotee sur la base de toutes ses activites car je pense pas que l’uranuim soit cote sur les marches boursieres

        1. Areva n’est pas totalement coté en bourse c’est une société détenue par la France à 28,4 %, par le CEA 54,37 %, Kuwait investment Authority 4,82 %, BPi France 3,32% , Total 0,95%, salarié 1,2%, la direction d’Areva 0,24% et le public 4%. Donc le flux d’action d’Areva sur les marchés est de 4%. Chaque société quelque soit sa taille à son statuts. Les status D’Areva ne lui permettent pas d’intervenir directement sur les marchés elle passe par des intermediaire des Brokers ou des Filiales ayant les licences leur permettant d’intervenir sur les marchés.Ils ont utiliser l’index Sopamin sur leur Index uranium parce que ils voulaient y mener des opérations spéculative sur ce dernier. Il ne faut pas oublier que l’uranium Nigerien est l’un des meilleur au Monde c’est juste que les investisseurs internationaux n’ont pas confiance à la classe politique du Niger de tout bord confondue , à notre Société civile politisé, et au journaux tres influencé par nos politiciens. C’est pourquoi investir au Niger est risqué de nos jours. Or les loi de l’économie c’est la maximisation du profit avec la plus faible participation du capital tout en limitant le risque. Revenons aux Index comme je l’ai dis l’aval de l’index Sopamin depend de la Sopamin et de ses actionnaires majoritaires. L’uranium est belle et bien coté sur les marché boursiers vous dites vous pensez moi je vous le confirme sur les marché s’échange des titres dont la valeurs coreespond à une valeurs physique se trouvant dans un pays x ou Y . quand vous fete accquisition du titre vous disposez d’un contract theorique ayannt pour valeur symbolique une valeur X d’uranium coté a un prix Y à un instant Z et selon la demande et et l’offre le prix varie. Vous ne possedez qu’un contract donc CFD ou Futurs sur l’uranium qui sont coté et échangés sur les marchés des matieres premieres (or, argent, petrole, mais , gaz, uranium , diamant ) donc un contract purement speculatif c’est le meme principe du marché du brent de Petrole vous ne possedez pas des barrils mais vous possedez un contract speculatif.Le contract speculatif est plus facile à faire fluctuer des gains contrairement à l’uranium physique qui est trés reglementé dans l’accquisition , la vente et la manipulation. La Bourse à plusieurs marches il n’y a pas que les actions .

  8. Quand il faisait son interview kamé kamé, vous savez qu’il est en train de mentir, cela saute aux yeux. Il est perturbé, on le remarque à travers sa face, son regard hagard, ses gestuelles qu’il ne peut contrôler.
    Il saute de coq à l’âne dans ses charabias etc…

          1. ferme ta pourriture de gueule, pauvre connard.
            Une fois de plus quand on a rien à livrer d’intéressant, on se la scotche.

  9. Le,Directur de Cabinet du Président de la République du Niger signe la facture commerciale établie par OPTIMA ENERGY et signe en même temps l’ordre de virement pour le compte de SOPAMIN!!!!!!
    Il a , dit’il reçu pouvoirs du DG de la SOPAMIN !
    As t’il’ reçu pouvoirs de OPTIMA ENERGY? Quels liens ã t’il avec cette société pour signer en son nom ?
    Le nom de AREVA ne figure ni sur la facture commerciale , ni sur l’ordre de virement?
    D’où proviennent les 319 millions de dollars qui figurent sur le compte de SOPAMIN chez BNP Paribas?
    Les réponses à ces questions auraient clarifié davantage le rôle exact joué par la partie nigérienne qui a engrangé 800 millions FCFA sans rien faire!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Trop facile Non?

    1. Monsieur vous mentez la Sopamin n’a pas de compte à la BNP Parisbas c’est faux les compte de la Sopamin sont habirté à la BPCE et à la societe generale et ses compte n’ont et ne peuvent pas etre soldé ainsi très simplement si on prend un peu de logique :
      sachant que la production annuelle du Niger est de 4754t par an y compris l’année 2011
      sachant qu’avant le changement du prix de l’uranium passant de 48000 à 70000 le kg en 2012
      sachant les parts de l’etat du niger soit de 33 %
      sachant l’gabegie perpétré au cours de la Transisition 2010-2011
      on prend un calcul tres simple 4754 x 1000 x 48000 = 228 192 000 000 XOf soit la production annuelle du Niger
      228 192 000 000 X 0,33 soit la par du Pays = 75 303 360 000 soit 5% du PIB
      donc dire que 200 000 000 000 on disparu c’est l’inconscience intellectuel , c’est triste que des idiots croivent à ces conneries . le Pb au Niger il y a des gens ils pensent en plus des fils d’esclaves qui prennet la fuite quand cela ne les arrangent pas qu’ils sont les seuls qui doivent diriger le Niger c’est personnes ne pensent pas au Niger au contraire ils pensent à leurs agenda. Cette personnes et ses compagnons n’ont qu’à toujours chercher refuge chez leurs Djinns avec les sacrfices demoniaques et creatures demoniaques qui les entourent . vous voulez que le Niger soit diriger par quelqu’un qui à renier et renie Allah tous les jours !!! Alors vous m’inquietiez

        1. Donc comme tu as lu va rendre compte à Hama Amadou dont j’ai parlé tout à l’heure lui qui renie Allah tous les jours. LE NIGER ne LUI appartient PAS!!!

          1. Frère
            Ouvre les yeux !!!! Personne n’a parlé de Hama Amadou. Si ce dernier renie allah tous les jours c’est son affaire.
            Les faits sont, là têtus !
            Trop d’incohérences, dans cette affaire. Je ne crois pas ã la naïveté du Dircab de l’époque. Que dieu lui donne les arguments pour mieux se défendre s’il est dans la vérité !!!!!!!!!!!!!!
            Point final

          2. Al-Fadhli, tu est Nigerien? aimes tu ton pays? l’interet du Niger n’est t il pas au dessus de toute appartenance politique?

      1. on prend un calcul tres simple 4754 x 1000 x 48000 = 228 192 000 000 XOf soit la production annuelle du Niger
        228 192 000 000 X 0,33 soit la par du Pays = 75 303 360 000 soit 5% du PIB
        donc dire que 200 000 000 000 on dans ton calcul les 1000 que tu a augmenter peut tu expliquer d ou vient ce 100 ?

        1. il faut t’apprendre a convertir la tonne en kg donc revenont au ce1 ou on nius a appris 1 toone =1000kg le prix de l’uranium c’est 48000 kg tu multiplie par 1000 pour avoir le prix à la tonne. quel tristesse

  10. A na wata gawata!!! Allah kah hudama in Niger hakkin su bisa wa anan azzalumay, bharayi, munafukkay, in ta adda da suke wawache dukiya talakawa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Des Caméras Partout À Niamey !

Encore un buzz mettant en scène des cas de vols filmés ! A peine une dizaine de jours aprè…