Accueil / ACTUALITE / « Je suis en mission de la République et quelle qu’en soient les difficultés en face, je ne trahirais pas la confiance placée en moi par le Président de la République », déclare Dr Abdou Harouna, DG de Niger Télecoms…

« Je suis en mission de la République et quelle qu’en soient les difficultés en face, je ne trahirais pas la confiance placée en moi par le Président de la République », déclare Dr Abdou Harouna, DG de Niger Télecoms…

La société nigérienne Niger Télecoms suscite décidément des convoitises un peu partout et le nouveau dynamisme insufflé par le Directeur Général, Dr Abdou Harouna n’est pas étranger à cette levée de boucliers.

Ainsi, de partout, ce sont les coups bas qui pleuvent. Ce fut d’abord une cabale politique enclenchée par certains caciques politiques édentés, désorientés et affolés, qui voient d’un très mauvais œil, l’émergence d’une nouvelle jeune génération politique dans la Région de Maradi.

Ces apprentis sorciers, spécialisés dans les intrigues ont juré de scalper la tête de Abdou Harouna, qui serait devenu trop gênant. Et rien n’a été épargné au DG de Niger Télecoms.

On se rappelle encore des coups les plus vils contre sa personne et sa candidature lors des élections législatives ; les coups tordus et fourrés pour l’empêcher d’accéder à des postes de responsabilité au sein de sa formation politique et les nombreuses intrigues fomentées contre lui pour l’empêcher de réussir sa mission salvatrice de redressement de Niger Télécoms.

Et malgré les pressions politiques tous azimuts, le DG de Niger Télecoms continu son petit bonhomme de chemin et Niger Télécoms s’affirme de jour en jour, comme l’un des fleurons des entreprises nigériennes, tout en continuant malgré la morosité économique ambiante et la concurrence féroce à récupérer une part appréciable du marché nigérien des télécommunications.

Aveuglés par ce redressement spectaculaire d’une société jadis moribonde et délaissée par la clientèle, des jaloux aux yeux de crocodiles, appuyés par une cohorte de politiciens en mal d’assises et des syndicalistes sans vergogne, complotent chaque jour que Dieu fait, avec pour unique ambition de décapiter la tête de cette société afin de la replonger dans l’abime.

Aussi après, plusieurs missions d’enquêtes et de contrôle, le matraquage puéril à travers des journaux et les réseaux sociaux, ce sont aujourd’hui, des syndicalistes en mal de virilité qui sont mis à contribution pour parvenir au sinistre dessein de destabilisation de la société.

Que disent ces syndicalistes d’un autre genre ?

Quelle leçon patriotique peut donner des gens qui ne luttent que pour leurs intérêts égoïstes et malsains ?

S’il vous plait, 13 syndicats pour la seule Niger Télécoms, on est où là ? 13 grandes gueules affamées et qui ne cherchent qu’à manger gloutonnement au lieu de servir et de défendre les intérêts des travailleurs.

Les agents peuvent ils être défendus par des caméléons qui se transforment au gré des circonstances et qui passent leur temps dans les salons des politiciens avec l’espoir de décrocher un poste de responsabilité ? On se moque de qui ? On défend qui?

Cessez de jouer avec l’esprit des honnêtes gens. Mun gané ku shirman banza kawai.

Comme l’ont dit certains, la vraie raison de cette agitation résulte de la volonté de l’administration de Niger Télécoms allant dans le sens d’auditer le comité d’établissement, qui était devenu au fil du temps la caverne d’Ali Baba des syndicalistes qui jonglaient avec l’argent public comme bon leur semble.

Cet audit se fera, advienne que pourra et tous les bons blancs fantaisistes octroyés illégalement seront remboursés et les responsables répondront de leur forfaiture.

Le chantage et autres menaces n’y changeront rien. Lorsque les syndicalistes parlent de pertes d’acquis et des maux de la société Niger Télécoms, ils doivent clairement dire aux Nigériens qu’ils veulent imposer au DG de contracter des crédits des centaines de millions de nos francs pour leur partager sous forme de prêt sans intérêt payable à une durée de six mois et dont certains de ces responsables syndicaux n’ont pas remboursé depuis 2015. Aussi, Ils ont oublié de faire cas de cette lettre en date en 29 décembre adressée par le DG au personnel dans laquelle il indique clairement : « qu’au cours de l’année 2018, notre entreprise a rencontré beaucoup de défis suite à certaines décisions réglementaires qui  avaient significativement impacté notre trésorerie.

Tant d’efforts ont été faits, tant de sacrifices consentis par l’ensemble des travailleurs pour maintenir la tête de notre entreprise hors de l’eau malgré l’adversité concurrentielle. La Direction Générale le reconnait, vous remercie tous et vous appelle à continuer dans ce sens pour qu’en fin nous relevions ces défis.

Avec tous les défis auxquels nous avions fait face, je voudrais demander encore votre compréhension afin que la cohésion sociale soit de mise au sein de notre entreprise.

Toutefois, je tiens à vous rassurer que l’espoir soit permis ! Tous les problèmes qui nous ont conduits aux difficultés sont résolus.

2019 est pleine de perspectives pour notre entreprise.

Il nous revient de persévérer et de nous mettre au travail. Engageons nous TOUS à hisser notre joyau national au premier rang des opérateurs des télécommunications au Niger ! Ce n’est pas rêve, WE CAN DO IT ».

Aussi, les réalisations comme le lancement de la 3G TURBO, la mise en service d’un call center moderne, et d’un service moderne d’identification des abonnés, sans oublier les nombreuses actions sociales entreprises par Niger Télécoms sont des signes de présence annoncée de la société dans le secteur.

Et pourtant rien n’a été épargné au DG de Niger Télecoms tout au long de l’année dernière qui se trouve être le DG le plus contrôlé et audité de notre pays.

Les nombreux détracteurs du DG de Niger Télécoms, ces aigris haineux ont été contrariés dans leur plan machiavélique par le redressement spectaculaire de Niger Télécoms opéré par la Direction Générale sous la conduite de Abdou Harouna.

Sur la gestion du Sieur Abdou Harouna point n’est besoin de chercher loin, car les chiffres parlent d’eux même; et à titre illustratif, les chiffres d’affaires s’affichent comme suit :

2016 (c’est à dire avant l’arrivée de Abdou Harouna à la tête de la société ) : 24. 740. 944. 437 FCFA ;

2017 (avec Abdou Harouna comme DG) : 33. 093.6 83. 974 FCFA

2018 : 39. 593. 712. 417 FCFA.

Le résultat net opérationnel obtenu en 2017 sous la direction de M. Abdou Harouna est de 2 milliards 400 millions contre un résultat négatif enregistré ces dernières années dont moins 296 millions en 2016 avant sa prise de fonction. Et en 2018, le résultat opérationnel net provisoire est d’environ plus de 3 milliards.

Aussi, Plus de 20 milliards de FCFA de dettes ont été réglés.

Ceci étant, si pour ces prouesses avérées,  ce gestionnaire hors pair ne reçoit pas des éloges ou même les félicitations, aucune raison objective ne doit justifier les griefs incongrus et délibérés de certains de ses agents qui, selon nos investigations, ne parlent pas au nom de la majorité des employés. Et leurs agissements avaient créés des mécontentements et une sorte de révolte de la majorité des agents qui auraient même lancé une pétition pour demander le remplacement du syndicaliste les représentant au conseil d’administration de Niger Télécoms.

Heureusement qu’en dépit de cet esprit maléfique des adversaires du DG de Niger Télecoms, qui ont juré d’employer tous les moyens, même les plus vils pour en finir avec Abdou Harouna, Sarkin Yaki, celui-ci est déterminé à remplir sa mission à lui confiée par le Président de la République et le Gouvernement avec honneur et dignité. « Je suis en mission de la République et quelle qu’en soient les difficultés en face, je ne trahirais pas la confiance placée en moi par le Président de la République qui attache un prix au secteur des télécommunications et surtout à la société Niger Télécoms » nous confie-t-il lors d’un entretien en 2017.

Dieu étant au contrôle de toute chose, la vérité finira certainement par triompher.

Source: Tamtam Info News

À propos Administrateur

28 plusieurs commentaires

  1. AG ADÈS ISILIN BAHAUSHEN MISRA

    En tout état de cause, les commentaires de « ISSILI MASHANONO » en date de 16 Janvier 2019 à 3:04 et « YARO DA GORIBA SAÏ LASSA YARO KIYAYI MATAL AWRÉ » (in’ba tsiya kakénéma ba) de 18 Janvier 2019 à 4:43 en disent clairement que l’Honorable Député Abdou Harouna DG de NIGER-TELECOMS n’est ni ironisé encore moins moqué. Se croyant Sarkin Yaki, l a oublié qu’on est Prince que chez soi; ailleurs, si l’on ne prenne garde, « On devient pâture sur laquelle les carnassiers s’en acharnent à déchiqueter ».
    Un adage haoussa dit: « QUAND LES OPPOSANTS/ennemis TE VOIENT DÉFÉQUER DANS LA BROUSSE, ASSIEDS-TOI LA-DESSUS SINON ILS DIRONT T’AVOIR VU ACCOUCHER DES CHATONS ». Cela va de soi avec les politiciens de tout acabit /cas faisant foi des Nounoues dénonçant les exactions souvent de la jeunesse de grandes personnalités en Occident).I Il faut savoir prendre d’extrêmes prudences dans la vie avant de s’engager en politique car, LES MENTEURS, VOLEURS, ESCROCS, FORNICATEURS…S’ABSTENIR. L’histoire est toujours là pour permettre à certains de rappeler votre passé et votre présent pour vous confondre. Toujours, le Maitre ZaksKab dit: « L’HISTOIRE EST INFALSIFIABLE CAR C’EST LE DIEU ALLAH (swt) LUI-MÊME QUI L’A ANOBLIE POUR RETRACER EXACTEMENT, SUCCINCTEMENT, LA VIE DE SES PROPHÈTES MESSAGERS ENVOYÉS AUPRÈS DES HOMMES POUR PORTER SES PAROLES ». Travestir, falsifier ou prostituer l’histoire pour parvenir à des fins personnelles, est le vrai signe de faiblesse des ignorants (notre historien de formation et de carrière, SEM le Président Bazoum Mohamed est là pour le confirmer).
    S’étant passé en se déclarant « excellent gestionnaire » sur les antennes de « Radio Kalangou »/Parole d’Acteurs après faussement dit avoir participer dans la conception de l’avion gros porteur AIRBUS 380 alors qu’il avait réellement qu’un diplôme d’agronome, le DG Abdou Harouna a eu la chance d’être politiquement nommé à la tête de cette Société-mère des Télécoms au Niger. Un Sarkin Yaki ne ment pas, ne trompe pas, ne joue pas avec l’avenir des soldats sous le contingent qu’il conduit. Un Sarkin Yaki doit sacrifier ses moyens matériels et moraux pour sauver son armée (travailleurs et l’entreprise Niger-Télécoms).
    Yaro da Gogoriba saï lassa a bel et bien donner à ce Docteur Abdou Harouna, le tensiomètre et le thermomètre pour contrôler, améliorer et guérir par coups successifs, toutes les maladies de Niger-Télécoms et les agents qui veillent à son chevet: LE STATUT DES 4% D’ACTIONNARIAT DES AGENTS DANS LE CAPITAL DE LA SOCIÉTÉ NIGER-TÉLÉCOMS » dont il dirige. Si véritablement, cette société marche, pourquoi, aucun agent actionnaire n’a goutté au plus de la recette? Ceux qui se disent défenseurs des droits matériels et moraux des travailleurs aux 13 formations syndicales dans la seule NT, s’ils ne peuvent prouver qu’ils sont aussi possesseurs des actions pour avoir vendu let dépensé es leurs, est-ce que le bon gestionnaire Dr Abdou Harouna expliquera « Par comment ces syndicalistes peuvent-t-ils être honnêtes et engagés à défendre les droits – vendus et mangés – qu’ils n’en disposent plus?
    À moins d’être complice à l’assassinat de Niger-Télécoms pour des intérêts mesquins, comment un si bon gestionnaire du gabarit de celui-là même qui se dit appelé par Aréva pour améliorer sa situation, Abdou Harouna, ignore-t-il que la majorité de ces SG de Syndicats dans la l’agonisante NT, ne sont là que pour manger les droits des autres et de la Société elle-même? Avec plus de 5.000.000 FCFA de salaire mensuel et caisse noire au seul DG de NT en plus d’ahurissants mensualités de ses Directeurs et autres ponctions occultes pour ses SG…Hey: N’assassinez pas cette ancestrale société qu’est la NIGER-TÉLÉCOMS. À bon entendeur, salut!

  2. C’est simple: créer une nouvelle entreprise étatique et laisser NT mourir, mais cette fois pas avec les frères cousins , beaux et maitresses car les memes cause produisent les memes effets.

  3. Avant toute considération Niger télécom revidnt de loin.Les chiffres réalisés sont bons ,l acteuel DG est bon car tous les compteurs sont au vert.Bravo a ce manager ; la ou beaucoup se sont casses la tête,lui a réussi.C est l oiseau rare.Si la sonidep,le. cnut.l opvn,la. Nitra,la soraz,la lonani ont ce résultat, économie du niger allait se porter mieux.Beaucoup de mauvais manager ont mis la sntn par exemple en faillite. Cet oiseau rare il faut le sauvegarder

    • Un conseil: ne préférez jamais un individu à votre pays, à la Mère Patrie.
      A notre humble avis les résultats de NT (qui a non seulement la voix mais aussi et surtout le monopole de la fibre optique) constituent une honte pour notre pays. Avant de dire du n’importe quoi renseignez-vous sur les investissement réalisés à NT. Ayez au moins pitié du peuple nigérien qui doit rembourser toutes les dettes contractées pour soutenir Nigertélécom.

    • YARO DA GORIBA SAÏ LASSA YARO KIYAYI MAL AWE

      Dan Allah dans Annabi, que tous les SG des treize (13) structures syndicales qui force Niger Télécoms à devenir ménopausée dans sa capacité à produire; dis-je, que chacun présente sa disposition d’ACTIONS achetées par tous les agents lors de sa toute Première Privatisation à au Concercium Sino-libyen LAP GREE/DATAPORT. Pour participer au Capital de Sonitel et Sahelcom, il fut procédé au prélèvement direct de 10% sur le brute de salaires mensuels des agents pendant 24 mois. Le compte bancaire est tenu et géré par un certain Mamane Keïta aussi de l’ex-OPT. Ainsi, à la fin de chaque année d’exercice, les travailleurs de Sonitel et Sahelcom ayant des actions, peuvent bénéficier des dividendes positives (bénéfice actif) équivalentes au nombre de leurs parts directement calculées et virées dans leurs comptes. C’était au global, 4% du Capital aux travailleurs afin qu’ils restent motivés à travailler pour booster le développement de l’Entreprise; ce depuis 2011. Demandez à celui-là qui nargue les véritables amoureux de cette Société pour sa survie; et, SACHANT LA CONDITION SINE QUANUN QU’AUCUN AGENT NE PEUT PRÉTENDRE DEVENIR MEMBRE DU BUREAU D’UN SYNDICAT DU SECTEUR DECA PLUS FORTE RAISON RESTER EMMERDEUR PERMANENT DE « NOUS EXIGEONS » S’IL N’A PAS UN CERTAIN NOMBRE D’ACTIONS ENREGISTRÉES À SON NOM SOUS SES ACTIFS ADMINISTRATIVEMENT RECONNUS CHEZ LA NOTAIRE AÏSSATA DJIBO ET AUPRÈS DU DRH DE CETTE SOCIÉTÉ. NOOONNN!
      A/ Ce DG est soit complice de la chute en enfer de NT ou ignore les textes qui régissent cette entreprise quand il prétendait être bon gestionnaire sur la Radio Kallangou pour la redresser en reférence de ses capacités à faire partie des équipes de conception de l’avion gros porteur quand il faussait dire travailler (manœuvre, peut-être) aux usines de fabrication Airbus 380 aux États Unis d’Amérique. Il oubliait qu’Airbus 380 volait dans les airs il y avait déjà 13 à 15 ans quand il s’essayait sur les bancs en classe de 5ème ou 4ème au CEG 1 de Maradi du Directeur Oumarou Hadari.
      B/ Ce DG n’est même pas intelligent c’est pourquoi il a d’abord cru aux belles gueules de ces voraces vieux et mêmes courtisans de tous les dg qui l’ont précédé avant qu’ils les noient en maltraitant les sérieux vétérans comme le vieux ZaksKab qu’il a menacé de faire emprisonner pour avoir réclamer ses seuls droits légaux mal calculés à son départ à la retraite. Hein! S’il l’a fait, il aurait connu le pire des regrets de sa venue au monde car ce ZaksKab n’est pas un bonbon à croquer par de petites dents; il n’a qu’à poser la question à ses collègues. Doux et maniable comme un agneau dans les bonnes dispositions de règles de jeux sportifs ou administratifs, il n y a pas comme ce Mr. Tranchant comme pire que le sabre de Kornaka, il n’y a pas aussi comme lui; STJ le connait bien. Rancunier jusqu’à la Cour Seigneuriale d’Allah (swt) tant que tu développes l’injustice face aux faibles; j’en ai jamais connu de son gabarit, Un jour qu’ils étaient sur Kabukanu de Dan Issa pour Katsina alors quand les voitures étaient interdites d’entrée au Nigeria, des customers les pillèrent. Il les a suppliés de remettre la minable somme d’une vieille dame qui pleurait à larmes chaudes pour son argent exproprié alors qu’elle se rendait à pieds à Jibiya (plus proche de son village que Dan Issa) où acheter quelques mesures de mil et maïs à ses enfants orphelins de père; les garde-fronter ne la regardait même pas. Alors, Me Zakskab vint tranquillement retirer leurs armes de leurs mains sans tambours ni trompette qui les lui remirent ainsi que tout le butin de leur escroquerie. Il compta son propre argent qu’il metdans sa poche; compta l’argent de quelqu’un envoyé pour aller à Kano acheter le moteur d’une vToyota FJ 45, le lui remit puis donna l’argent à la vieille dame avant de’emprunter le derrière du Kabukabu qui le ramena près des 1ères autorités de son pays au Niger à qui il a remis les armes avant de rentrer à Maradi. La suite, il s’en fout de ce qui, pourrait être un incident diplomatique. C’était un notable de la cour de Sarki Bouzou qui m’a raconté ça dans les années du pouvoir de Shéhu Shagari. Bref!
      C/ Qu’Adou Harouna profite de la situation de ces escrocs SG en leur donnant un délai à tout membre du Bureau syndical de NT qui ne présente pas un document dûment valable délivré par la Notaire Aissata Djibo et reconnu par la DRH/NT, le bureau de ce syndicat handicapé des membres indélicats devient indélicats et est automatiquement suspendu. Ainsi, à moins d’être complice de leurs actes, un SG qui n’a aucune action marchande pour faire développer la société ne sera que son killer! Du coup, il allègerait le poids financiers arnaqué au dos de la pauvre NT pour se diminiuer des charges. Le vieux ZaksKab l’a conseillé à son neveu Issaka Jaharou le précédent DG qui n’eut pas voulu l’écouter et manqua de réussir d’où les mafieux loups de la boite peignirent cet intrépide partant à la retraite qu’Abdou Harouna se croyant un Sarkin Yaki, hélas, d’argile et maniipulé lcomme une poupée par les Djibrom et autres; un Honorable qui va va jusqu’à insulter son subordonné en partance à la retraite. Et c’est là que j’ai surtout admiré le courage et la sagesse de ce vieux qui dit: « L’ON NE DOIT PAS S’IMPLANTER UN COUTEAU À SON CŒUR ET MOURIR POUR DÉCLARER VAILLANT MARTYRE ». Et, « QUAND UN ENFANT VOUS INSULTE, NE LUI RÉPONDEZ PAS SINON VOUS RESSEMBLEREZ À VOTRE ÂNE QUI VOUS ENVOIE UNE PAIRE DE MISSILES DE SES SABOTS ARRIÈRES ».
      D/ Ce DG n’a qu’à dire où en est la situation des possesseurs des actions achetées et gardées au fond des cantines en attentes des résultats de leurs investissements? OU BIEN IL N’Y A TOUJOURS EU AUCUN BÉNÉFICE SUR LES ACTIVITÉS DE SONITEL& SAHELCOM JUSQU’À L’ABONDANTE NIGER-TELECOMS QU’IL PRÉTENDIT AVOIR REDRESSÉE?
      NB et CONCLUSION: S’il est sincère dans ses paroles, Sarki Yaki et DG de Niger-Télécoms n’a qu’à dire clairement la situation globale de cette société. En bon médecin traitant par coups successifs, si vraiment l’Honorable Député Abdou Haouna dit sincèrement ce qu’il a dit au titre de cet article; « LES 4% DES ACTIONS DES AGENTS DONT TOUT LE MONDE IGNORE, depuis Patient PM Brigi Rafini à l’humble Président Iissoufou Mahamadou; il peut dire POURQUOI, PERSONNE DES AGENTS ACTIONNAIRES N’A EU À GOUTTER AUX FRUITS DU BENEFICE DE LEURS DROITS PENDANTS QUE LA MMAJORITE DES SECRÉTAIRES GÉNÉRAUX ET AUTRES MEMBRES DU BUREAUX DE LEURS SYNDICATS, ONT TOUT VENDU ET BU DE LA BIÈRE AVEC L’ARGENT pour ainsi ne vouloir jamais essayer de défendre ce coté d’intérêts. Normalement, TOUT CELUI QUI NE DÉTIENT AUCUNE PART D’ACTIONS DES 4% DES TRAVAILLEURS, NE MÉRITE PAS DE NOMINATION À UN QUELCONQUE POSTE DIRECTORIAL DANS CETTE BOITE, SINON, Y FAIRE APPEL À UN EXTERNE. Point, barre!

  4. Pauvre DG: il nous parle de son chiffre d’affaires de 39 milliards quand ses concurrents en font des centaines. Et tout ça avec à la clef le monopole de la fibre optique.
    Quelle insulte vis à vis du peuple du Niger!
    Vite un coup de pied dans cette fourmilière qu’est Nigertélécom.

  5. Habibou de Synpostel

    Presque toutes les grandes sociétés d’État et sociétés d’économie mixtes regorgent plusieurs syndicats. Autrefois les syndicats étaient constitués par secteur d’activité.
    Aujourd’hui avec la politisation à outrance des syndicats, chacun cherche à créer un syndicat ou une centrale syndicale de son obédience.
    C’est le revers de multipartisme intégral.
    Pour ce qui est de NIGER-TÉLÉCOM , je ne suis pas d’accord avec cette manière de gérer. Il est dit que l’entreprise a des difficultés financières, pourquoi donc ces dépenses ostentatoires au profit d’autrui et non au profit du personnel ?
    Il semblerait pendant le mois de ramadan la société a distribué des tonnes du sucre à certains barons du régime, même à l’assemblée nationale. Ce comportement ne procède pas d’une bonne gestion.
    Par rapport à la qualité des services téléphoniques et Internet, la société qui est sensée être en tête est aujourd’hui la dernière. Ces sont les employés de la dite société qui le disent.
    Une enquête approfondie, sérieuse, est plus que nécessaire.
    C’est une faute de gestion impardonnable dans un principe de gestion sérieux.

  6. Le simple fait de payer ses articles flatteurs aupres de journaleux en mal d’inspiration est en soi une trahison. Contente toi de faire ton job loin des publicites mensongeres de ta personne que je vois circuler dans les journaux.

  7. Où est donc l’Etat dans tout ça?
    A-t-il encore peur des syndicats pour agir?
    Que fait-il pour sauvegarder ses intérêts dans ce secteur? Est-il admissible que l’Etat du Niger attende des miettes des entreprises étrangères quand sa propre entreprise est en train de sombrer dans des difficultés.
    Est-il possible de redresser NT?
    Sinon pourquoi ne pas penser à sa privatisation pour ne pas perdre complètement tous ces milliards investis.?

  8. 13 syndicats dans une seule entreprise?
    C’est comme ça dans tous les secteurs de notre pays depuis le début de cette médiocratie.. C’est la dictature des syndicats. Ils occupent tous les médias pour crier, pour dénigrer, pour menacer.
    Et quand dans une communauté, dans une famille dans un pays les gens ne connaissent que leurs droits en ignorant leurs devoirs il y a toutes les chances pour que cette communauté, cette famille, ce pays soit une communauté une famille ou un pays de mendiants.
    Ainsi, incapables de créer des richesses nous mêmes, on préfèrent menacer des entreprises étrangères du même secteur (orange, airtel…) pour avoir des miettes.
    Nous n’avons honte de rien..
    Vous avez dit pauvre Niger?

  9. Quand LE DOYEN, le dur des durs caïds; le seul capable de tordre le coup de n’importe quel chef syndicaliste ramant à contrecourant des intérêts du secteur des Télécoms au Niger; dis-je, c’est depuis que ce combattant tel Sylverster Stallone/RIMBO soldat entrainé à revenir toujours vivant de toute guerre » depuis les fronts de France Câbles & Radios => Postes et Télécommunications/PTT => Office des Postes & Télécommunications/OPT => Société Nigérienne des Télécoms avant sa dénomination moderniste en NIGER-TELECOMS; alors, l’Honorable Député Docteur Abdou Harouna avait levé son aisselle et a laissé s’y échapper l’odeur que ses détracteurs exploitent pour lui raser la tête. Abdou Harouna n’étant de la génération des 5èmes petits frères de ce Chevaliers des grands fronts, le nouvellement nommé DG de Niger-Télécoms aurait dû chercher à connaitre QUI EST QUI À LA SONITEL avant d’exprimer d’emprisonner celui d’en question pour AVOIR EXIGER SES DROITS LES PLUS LÉGAUX DE DÉPART À LA RETRAITE. Abdou Harouna ignorait que ce partant à la retraite en Septembre 2016 est une personne qui n’accorde aucune considération à ceux qui se flattent de compter les chapelets de zéros après les chiffres dans leurs comptes bancaires personnels. S’il avait demandé le regretté Neïno Maïguizo DG OPT devant le Ministre Salaou Barmou Ministre des Postes et Télécommunications en visite en l’intérieur au Centre FH/MX de Dogondoutchi!!!! Plus guerrier que ce Sarkin Yaki, le défunt Sarki Bouzou Dan Zambadi le connait bien à travers une affaire de famille qui l’a liée a à celle des Lawaly Abdou dit Nababa le Dr Vétérinaire… Sous la chaleur de cette forgerie enflammée, un petit Sarkin Yaki contemporain serait liquéfié sur le coup sans avoir trouvé le temps de « MALTRAITER CELUI QUI DIT – SE ¨POIGNARDER ET CRIER COURAGE EST U ACTE DES IDIOTS ». À cause de cette sagesse, l’oncle paternel direct d’Issaka son prédécesseur aurait montrer qu’un Sarkin yaki de papier nz pzut être l’égal d’une permanente sentinelle des grands chemins. L’Honorable Abdou Harouna a bien mérité le respect à cause des Alassanes avec qui il a étudié aux Lycées de Maradi pendant que c’est lui-même qui les avait incrits à l’école. yaro Kiyayi Matal Awré! Yaro Yaroné fâ! Yarô dagoriba Say lassa. Mais, c’est aussi vrai, orsque deux ans après, le mépris de l’honorable Abdou Harouna regarda dans le rétroviseur de son ancien employeur; il vit que cette vieille vache à lait, cette Société Mère des Télécoms au Niger, a connu une belle toilette du corps d’où lui reste celle du coeur et de l’esprit ramenant chacun et chacune de ses traitres agents à la servir honnêtement car disait ce vétéran:
    « À FORCE DE TRAIRE LES MAMELLES DE LA VACHES LAITIÈRE SANS LA NOURRITURE DU VITAL, ELLE FINIRA PAR TOMBER AGONISANTE ET MOURRA ». Du courage!

  10. Dg Niger Télécom un employeur conscient de la valeur de son status administratif ne doit pas négocier des décisions qui peuvent empêcher la faille de son administration = on propose + impose de gré ou force .Lorsqu’il y’a dégât matériel le premier concerné sera le responsable hiérarchique .
    NB : qui aime le Président actuel du Niger , aime la terre nigérienne et est utile pour la renaissance d’un Niger nouveau .

  11. Un DG arrogant et des employés regroupés dans plus de 10 syndicats qui ne pensent qu’à leurs salaires.
    L’entreprise tourne en rond.
    Il faut privatiser NT au moins en partie avant qu’il soit trop tard.

    A bon entendeur…

  12. Nous ne souhaitons que a réussite à NT
    Mais soutenir le DG jusqu’où?
    Mais soutenir le DG jusqu’à quand?
    Comment encourager et soutenir un DG qui regarde le monde entier d’en haut?
    Comment encourager un DG dont l’entreprise ferme la marche en termes de compétivité de toutes les entreprises des NTIC installées dans notre pays?
    Nous nous sentons humiliés du fait que notre entreprise nationale ne puisse pas nous sortir de la honte malgré tous les sacrifices financiers consentis par l’Etat.
    Nous avons honte que les enfants du Niger qui travaillent à NT ne puissent pas faire au moins jeu égal avec les autres
    Nous avons honte d’entendre qu’il y a plus de 10 syndicats à Nigertélécom. Pour combien de syndicats à Airtel? Pour combien de syndicats à Orange? Pour combien de syndicats à Moov?
    10 syndicats pour quelle efficacité?

    • Plus de 10 syndicats? Qui peut encore nous convaincre que c’est pour le bien de Nigertélécom et de notre pays que tous ces syndicats ont été créés?

  13. Niger Télécom est incontestablement l’avenir des Telecom au Niger. Encouragez plutôt ce jeune DG afin qu’il puisse réussir sa mission. Bon courage Dr Harouna

  14. Vous parlez de quelle distraction? Vous êtes nombreux les ennemis du Niger. Qui a fait mieux?

  15. En mission de qui? De la République? Mon œil.
    Que faites-vous pour être compétitif avec tous les milliards que la République dépense pour NT? Nigertélécom est une honte nationale.
    Il y a des choses qu’on ne voit que chez-nous.
    13 syndicats dans une seule entreprise… Qui dit mieux? Combien de syndicats par mètre carré?
    Qui peut convaincre les nigériens que NT est là pour leur bien?
    Qui peut encore nous convaincre que NT est notre entreprise nationale?
    Que faire?
    NT doit être privatisée au moins en partie pour renflouer le trésor public.

  16. Issa de Synpostel

    Arrêtez de nous distraire !
    Vous dites bien que vous êtes en situation de redressement de l’entreprise Niger- Télécom, comment justifiez vous ces dépenses ostentatoires que vous engagez au non de la société ? Les dons des véhicules à Zinder Saboua, don de matériels à la fondation Tatali Iyali de Malika, les contrats de location des immeubles pour loger les services alors que la société dispose de beaucoup des bâtiments en bon état, au moment où vous ne versez pas vos cotisations sociales à la Caisse de Sécurité Sociale , au moment où vous ne payez pas les incidences financières des avancements aux travailleurs.!
    Une entreprise qui est situation de redressement qui fait des dons de millions de francs CFA à autrui au moment où le personnel manque de minimum, et vous appelez ça bonne gestion !
    Votre gestion de la société est une véritable catastrophe !

  17. 13 syndicats au sein d’une seule et unique entreprise, c’est tout simplement hallucinant et intraitable!!!
    en tout cas, courage à ce DG qui de toute évidence veut redresser l’entreprise pour le bien du pays, les clients et le personnel

    • C’est simplement pour dire que les employés sont là pour leurs seuls intérêts, pour exiger, toujours exiger et « prendre à témoins l’opinion nationale et internationale pour tout ce qui adviendra ». Le Niger et les intérêts du Niger attendront.
      13 syndicats dans une seule entreprise. Il y a des choses qu’on ne voit qu’au Niger. Qui peut encore s’étonner que notre pays soit dernier en termes d’IDH?

      • Et quand dans une communauté, dans une famille dans un pays les gens ne connaissent que leurs droits en ignorant leurs devoirs il y a toutes les chances pour que cette communauté, cette famille, ce pays soit une communauté une famille ou un pays de mendiants.
        Ainsi, incapables de créer des richesses nous mêmes, on préfèrent menacer des entreprises étrangères du même secteur (orange, airtel…) pour avoir des miettes.
        Nous n’avons honte de rien..
        Vous avez dit pauvre Niger?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.