Accueil / ACTUALITE / « Je voulais explorer le champ des énergies locales durables »…déclare Kelli Mamadou…

« Je voulais explorer le champ des énergies locales durables »…déclare Kelli Mamadou…

Kelli Mamadou, ingénieure de l’Ecole centrale de Marseille et titulaire d’un doctorat, est la fondatrice de E-SIMS, une start-up basée en Martinique qui permet de délivrer de l’énergie renouvelable en continu.

C’est lors de son enfance au Niger que Kelli Mamadou réalise « à quel point le manque d’accès à l’électricité peut empêcher le développement économique et social ». Au cours de ses études d’ingénieure en classes préparatoires en Martinique puis à l’Ecole centrale de Marseille, Kelli Mamadou se passionne donc pour l’énergie solaire et le stockage d’électricité.

 « Dès que j’ai commencé à avoir le bagage technique, l’intérêt d’explorer le champ des énergies locales durables est vite arrivé », explique la trentenaire, titulaire d’une thèse de doctorat de l’université de Grenoble, rattachée à l’Institut national de l’énergie solaire.

En 2015, Kelli Mamadou fonde E-SIMS, start-up­ « incubée » par le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives. Basée en Martinique, ­E-SIMS propose un logiciel qui permet de délivrer de l’énergie renouvelable en continu, en pilotant à chaque seconde des systèmes de stockage d’électricité. Si la jeune société travaille pour des producteurs d’électricité et des gestionnaires de réseaux, Kelli Mamadou souhaite élargir son activité auprès des bailleurs sociaux et des collectivités.

« Il y a une forte conscience dans le bassin insulaire français qu’il faut se tourner vers ces problématiques, mais il est difficile pour les acteurs locaux d’avoir accès à l’expertise et aux financements pour développer des projets sur le long terme, constate-t-elle. Pourtant, la rentabilité est là. » Forte de son expertise aux Caraïbes, l’entrepreneuse compte aussi se tourner vers « des territoires non-francophones ».

À propos de l'Auteur

Par AGATHE CHARNET (Le Monde)

À propos Administrateur

3 plusieurs commentaires

  1. KELLI MAMADOU….. Jeune….. Intellectuelle…..intelligente….. Belle ….. Pleine de ressources et de talent ….. Tout ca une seule personne ….. WIwi …… et NE SOIS PAS JALOUX……

    Elle est CEO ( Chief Executive Officer) et Fondatrice de E- SIMS…….
    Et sais tu ce que E- SIMS…..?
    E : lectricity
    S: torage
    I : nformation …. and
    M: anagement
    S: ystem
    Cette jeune Docteresse s’est focalisee sur les territoires insulaires….
    Et a la question qu’est ce que les Territoires Insulaires??
    C’est quoi d’ apres toi ?.😙
    Si tu ne connais pas ….. Ecoutes…. du moins lit …. c’est que DOCTEUR A A DIRE…… ( Pas ces disant docteurs qui te chauffent les oreilles …. Avec leur moi je suis Dr …. Alors qu’ils sont imcapables de faire une daba…. aiguille la meme n’en parle meme ou attendant religieusement leur Numéro de matricule de la fonction publique pour montrer qu’ils sont ARRIVES😜)
    Donc DOCTEUR KELLI disait ….
    « Territoires insulaires sont des petits territoires avec des reseaux electriques fragiles mais qui ont la chance de vouloir benificier de resources abondantes en solaire , eolienne et qui doivent etre exploitees au plus proches des consommateurs »
    Parlant de territoires insulaires😙😙
    Parlant de territoires insulaires ….
    Docteur Kelli a une question pour toi
    COMBIEN D’ILES accueille notre planete??😙

    WIWI ….. COMBIEN d’Iles accueille Votre planete????

    300 cent mille Iles ( 300 000 ) ….. a peu pre…..

    Et COMBIEN de personnes habitent ces territoires insulaires????
    A peu pre …… 1 000 000 000 .( 1 MILLIARD) d’habitants …. Un chiffre ….. Certes ….. Vertigineux ….. boco boco Ou bien ?
    MAIS😙 le sais tu?☺

    Donnes donc le Credit a DOCTEUR KELLI MAMADOU……
    Pour dire les territoires insulaires se revelent un veritable Marche ….. Promoteur …. Porteur ou elle decidait de s’investir….

    MAIS….. comment en est elle arrivee la? ….. son son genie ….son know how et fierce competition …selection avec d’autres geeks et TOTO A DIT lit et partage…..’un entretien qu ‘elle avait donne depuis … Depuis …. 2015……..

    Kelli Mamadou, présidente de la start-up e-SIMS incubée à Technopole Martinique, compte parmi les 54 lauréats de la catégorie « création-développement » de la 17e édition du concours i-LAB. Elle recevra jusqu’à 150 000 euros de subvention pour financer jusqu’à 60 % du programme d’innovation de son entreprise d’édition de logiciels de gestion d’électricité avec stockage. 

     
    Entretien avec une jeune femme pleine de ressources
     
    Technopole Martinique : Le 1er juillet dernier, Thierry Mandon (Secrétaire d’État chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche), vous a remis votre prix i-LAB. Le jury du concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes – porté, chaque année, par le Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (MENESR) – vous a distinguée dans la catégorie « création-développement ». Vous êtes la première martiniquaise à être récompensée. Quelle a été votre réaction ?
     
    Kelli Mamadou : J’ai poussé un cri de joie qui a dû en réveiller plus d’un ! (rires) Sur le plan personnel, c’est une vraie satisfaction.
     
    i-LAB est un concours assez éprouvant qui demande beaucoup de préparation et de réflexion. Il vous met à nu sur l’ensemble des questions et problématiques à court et moyen terme, puisqu’il est demandé aux candidats d’avoir une vision précise de l’évolution de la start-up en termes de personnels, de besoins de financement, de développement de la technologie, de consolidation du portefeuille clients, de stratégie de marché, etc.
     
    Sur le plan de l’équipe, cela nous consolide et nous renforce dans l’idée que nous sommes peut-être sur la bonne voie.
     
    Enfin, i-LAB nous offre une fenêtre de visibilité. Sur le plan de la crédibilité, cette démarche démontre aux potentiels clients et investisseurs que cette jeune structure aura les ressources pour supporter les premiers mois, qui sont généralement difficiles et sensibles.
     
    Technopole Martinique : Quels sont les aspects innovants des solutions logicielles d’e-SIMS ?
     
    Kelli Mamadou : e-SIMS conçoit des logiciels de gestion d’électricité avec stockage destinés à la gestion des productions d’électricité variables, comme le photovoltaïque. L’électricité produite et modulée grâce au stockage est réinjectée sur le réseau électrique en tenant compte des consommations avoisinante. Devenus des composants majeurs de la gestion des réseaux d’électricité, ces systèmes de stockage d’électricité permettent de lisser l’impact de la variabilité de ce type de production pour répondre à une consommation fluctuante elle aussi.
     
    e-SIMS innove en se positionnant comme fournisseur d’une plateforme logicielle entièrement configurable par son exploitant (producteur d’électricité ou gestionnaire de réseau). Avec notre solution, il n’a plus à supporter les coûts de développement, ni d’évolution de la solution logicielle. L’exploitant peut se concentrer sur son cœur de métier en optimisant le fonctionnement de son installation.
     
    Technopole Martinique : e-SIMS est incubée à Technopole Martinique, rappelez-nous en quoi consiste cet accompagnement ?
     
    Kelli Mamadou : Je bénéficie de l’accompagnement de deux incubateurs publics. Depuis janvier 2015, Technopole Martinique m’oriente sur la compréhension du marché local et l’appui en recherche en financement, en partenariat avec les acteurs adéquats. C’est justement leDRRT (Délégué Régional à la Recherche et à la Technologie) qui m’a accompagnée pour concourir à i-LAB. Quant à l’incubateur de Grenoble, il m’aide dans la structuration du business plan de la start-up depuis le démarrage du projet.
     
    Technopole Martinique : Quels sont les projets d’e-SIMS ?
     
    Kelli Mamadou : Aujourd’hui, nous accompagnons les producteurs dans l’élaboration de réponse à l’appel d’offres lancé par la commission de régulation de l’énergie en mai. Nos outils de simulation permettent de dimensionner précisément le système de stockage de façon à rentabiliser l’investissement sur l’exploitation.
    Consolider notre portefeuille de clients locaux est notre premier challenge.
     
    Le deuxième défi sera d’aller très vite à l’export en ayant développé nos capacités technico-commerciales. Si chaque acteur reste dans sa zone de confort au niveau mondial, parce que la problématique de la production photovoltaïque avec stockage reste une donnée territoriale, nous souhaitons distancer nos concurrents en répondant aux besoins d’autres territoires que la Martinique et les Antilles en général.

    • AH???? Avant que TOTO A DIT n’oublie?☺

      Et combien de personnes travaillent dans la compagnie de Kelli ?

      7 PERSONNES ….. non compris toi ..☺

      Mais si tu penses etre d’une valeur ajoutee…. Pas les long kilometriques UNTEL A DIT PERROQUETS BUCHEURS type DOcta

      Docteur Kelli ….la Martiniquaise… invite toute personne …. Y compris toi de venir la bas ….. en Martinique….Tu seras welcome…..

      Mais de tout ce qui a interesse TOTO A DIT du DOCTEUR avec Grand D…….c’est cette miss en relief du SOLAIRE…en ces termes….

      Une resource abondante….. Renouvelable … Moins chere que toute forme de fossile ….

      Alors le Niger etant un pays ensoleille comme un four ou fourneau …. POURQUOI n’utilise t on pas le Soleil …. en place et lieu de Gorou Giney😜

  2. Continue a rendre la vie des pauvres enseignants dure alors que le premier responsable, le pere de la nation
    qui est cense de donner le bon exple gaspille les ressources d’etat dans des voyages inutiles et avec un gouvernement de tres tres grande taille 43 ministres 34 conseillers plus ou moins, 174 deputes. La ou des viellards comme Sanoussi Jackou continuent a roule dans des voitures noires beneficient de beaucoup d’avantages.
    Tout ce probleme c’est lui le fautif pas les enseignants. Le pays a des difficultes financieres parce que mal tres mal gere. Mais DIEU est grand

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.