Ne ratez pas
Accueil / ACTUALITE / Journée des cadres du Ministère du Pétrole à Zinder : «De 2012 à 2018, les revenus pétroliers ont rapporté au Trésor public, 612 Milliards de FCFA » déclare le ministre Foumakoye Gado…

Journée des cadres du Ministère du Pétrole à Zinder : «De 2012 à 2018, les revenus pétroliers ont rapporté au Trésor public, 612 Milliards de FCFA » déclare le ministre Foumakoye Gado…

Le Ministre du Pétrole, M. Foumakoye Gado a présidé, mardi 4 février dernier à Zinder, l’ouverture des assises de la Journée des cadres au titre de l’année 2019. La cérémonie s’est déroulée en présence du Gouverneur de la région de Zinder M. Issa Moussa, de l’Honorable Sultan du Damagaram, Aboubacar Sanda et de plusieurs invités.

Le thème central de cette journée est « Le pétrole, moteur de développement économique et social du Niger ». D’après les organisateurs, cette journée a pour objectif principal d’échanger sur les enjeux, les défis et les perspectives du secteur pétrolier en vue de trouver les solutions idoines et proposer des recommandations pour une mise en œuvre efficace et effective des actions futures. De manière spécifique, il s’agira d’informer le public sur le développement du secteur pétrolier, de présenter les rapports d’activités des différentes structures du Ministère, d’élaborer la stratégie du développement du secteur pétrolier et de s’approprier les documents programmatiques du Ministère.

Pour le Ministre du Pétrole, le ’’Secteur pétrolier constitue de nos jours l’un des secteurs prioritaires sur lesquels repose la politique du Gouvernement de la 7è République en matière de mobilisation des ressources internes contribuant au développement socio-économique du pays.’’

Le Niger, a rappelé, M. Foumakoye Gado, est devenu un pays producteur de pétrole depuis 2011 qui marque l’aboutissement d’importants efforts déployés dans le domaine de la recherche pétrolière.

Ce qui ouvre, en même temps, de nouvelles perspectives pour le pays.’’ Avec l’exploitation du bloc pétrolier Agadem et la construction de la Raffinerie de Zinder, le Niger a engrangé de revenus substantiels. En effet, déclare le ministre Foumakoye « de 2012 à 2018, plusieurs millions de barils bruts et des produits raffinés ont été produits dont les revenus au profit du trésor national se chiffrent à 612 Milliards de FCFA ».

Le développement du secteur pétrolier est pris en compte dans le Plan de Développement Economique et Social (PDES) 2017-2021, cadre unique de référence de la politique économique et sociale du Niger, qui a fait du secteur pétrolier un des leviers de l’économie nationale. Le ministre du Pétrole indique par ailleurs que pour ’’atteindre les objectifs assignés au secteur pétrolier dans le PDES, le Ministère du Pétrole a élaboré sa politique nationale pétrolière, son document de programmation pluriannuelle des dépenses (DPPD 2019-2021) ainsi que son Projet Annuel de performance (PAP 2019).

« L’internalisation et l’appropriation de ces documents programmatiques passent inévitablement par une forte implication et une participation active et coordonnée de l’ensemble des principaux acteurs de l’industrie pétrolière, en particulier les cadres du Ministère, principaux acteurs de l’industrie pétrolière dans la gestion efficace et effective des enjeux, des défis et des perspectives du secteur » a insisté M. Foumakoye Gado.

Le Ministre du Pétrole a enfin abordé d’autres questions relatives à la stabilisation des prix du pétrole à la pompe, la construction du pipe-line en vue de l’exportation du pétrole brut et les avancées significatives obtenues dans la recherche pétrolière qui attendent d’être évaluées.

Pour sa part, le Gouverneur de Zinder a dans son intervention déclaré que sa ’’région est devenue une plaque tournante dans la production pétrolière au Niger avec la mise en exploitation de la SORAZ (Société de Raffinage de Zinder) qui contribue au développement économique et social de la Région. Quant au Secrétaire e Général Adjoint du Ministère du Pétrole et Président du Comité d’organisation de la Journée des cadres du Ministère, M. Boubacar Issa, il a salué la tenue de ces assises qui permettront aux participants de jeter un regard neuf sur les réalisations obtenues, les défis et les perspectives du secteur pétrolier au Niger.

M. Boubacar Issa a enfin adressé ses remerciements aux autorités régionales et aux membres du comité régional d’organisation, à la SONIDEP, la SORAZ notamment pour toutes les facilités accordées et leur précieuse contribution pour la tenue de ces assises.

Par Siddo Yacouba ANP-ONEP/Zinder

À propos Administrateur

7 plusieurs commentaires

  1. Mais . on a mal géré ce secteur et vous avez sacrifié les travailleurs. vous avez tout détruit en inversant la réalité. vous êtes contre les nigériens qui travaillent au pétrole au lieu de former les agents vous les avez berné en politisant, en humiliant et encourageant la médiocrité. vous mélangé les choses et vous continuer de bloquer les agents. 10 ans et il nya toujours rien….vous avez rendu les agents du pétrole misérables et sans statut.vous avez donnez le pétrole d’agadem Niger sans contre partie……l’histoire va vous rattraper.

  2. Qui disait que ce n’est pas du pétrole mais de l’eau?
    On dit merci à qui?
    Merci baba Tandja.

  3. C’est vraiment un guignol ce ministre …mais vous avez fait des recettes de 612 milliards et alors….? la ^population souffre….les pauvres deviennent de plus en plus pauvre…plus de mendiants dans nos rues…des peres de familles obligées de mendier pour nourrir leurs familles…en plus ça ne vous empeche pas de surendetter le pays…bande de…oubien il veut faire sa promotion…en tout cas c’est raté …il fallait juste te taire

  4. Ils sont passes ou ces 612 milliards?

  5. mardi 5 février au lieu de 4.

  6. qu ‘en est il du la penerie du gaz

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.