Home ACTUALITE Journée mondiale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge : Les volontaires déterminés à soulager les souffrances des populations affectées par les conflits armés les catastrophes naturelles…

Journée mondiale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge : Les volontaires déterminés à soulager les souffrances des populations affectées par les conflits armés les catastrophes naturelles…

Hier mercredi, la Communauté internationale a célébré la Journée mondiale de la Croix Rouge et du Croissant Rouge. Au Niger, c’est l’Ecole Croix Rouge du Quartier Cité des Députés, qui a servi de cadre pour cette célébration, placée sous les auspices de la Première Dame Hadjia Aïssata Issoufou, marraine de l’activité. Cette commémoration qui coïncide avec le 191ème anniversaire de la naissance d’Henry Dunant, initiateur du Droit International Humanitaire et de l’action humanitaire, père fondateur du mouvement de la Croix Rouge et du Croissant Rouge et premier prix Nobel de la paix, a vu la participation de plusieurs personnalités.

Placée, cette année, sous le thème « J’aime la Croix-Rouge », la cérémonie a été ponctuée par des allocutions, des poèmes, des prestations culturelles, des séances de simulation sur les premiers secours, de remise des prix et des témoignages de satisfaction.

Recevant ses hôtes du jour, la Directrice de l’Ecole Croix-Rouge du Quartier Cité des Députés, Mme Abdourahmane Habibata, a exprimé toute sa joie de voir son établissement abriter l’évènement. «Notre établissement qui est fier de vous accueillir aujourd’hui, a été créée en octobre 2014, avec une classe, 21 élèves et une enseignante et en même temps directrice. Cette école, qui relève de l’Inspection de l’enseignement du cycle primaire, compte aujourd’hui, 5 classes avec 245 élèves dont 121 filles encadrés par 6 enseignantes », a indiqué la Directrice. Elle a ajouté que son école possède aussi un jardin d’enfants, composé d’une section moyenne de 22 élèves et d’une grande section avec 25 élèves.

Dans son allocution, le président de la Croix-Rouge Nigérienne, M. Ali Bandiaré a d’abord indiqué que cette journée constitue pour les Sociétés Nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge une date historique. Selon lui, la commémoration de la journée du 8 mai offre l’occasion à toutes les structures de la Croix-Rouge nigérienne au niveau communal, départemental, régional et central de procéder à des activités d’intérêt général, notamment le don de sang par les volontaires, des manifestations culturelles et sociales.

«C’est à Henry Dunant qu’on doit la célébration de cette journée pour avoir consacré toute sa vie à l’assistance aux victimes des conflits armés. Il fut le promoteur des conventions de Genève qui définissent les principes du Droit International Humanitaire et protègent les droits de la personne humaine, en particulier ceux des non-combattants. Aujourd’hui, grâce à sa bonne volonté et sa détermination, le Mouvement International de la Croix Rouge et du Croissant-Rouge est devenu le plus grand réseau humanitaire au monde et est présent dans 191 pays », a noté M. Bandiaré.

Au Niger, la Croix Rouge intervient dans plusieurs situations de detresse

Au Niger, a dit le président de la Croix Rouge nigérienne, «notre Mouvement est composé d’une douzaine de sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ainsi que du Comité International de la Croix-Rouge. Toutes ces composantes mettent leurs efforts en synergie en vue de soulager les souffrances des populations affectées par les conflits armés, les catastrophes naturelles et d’autres urgences humanitaires par exemple dans les régions de Diffa et de Tillabéry ».

Evoquant le choix du thème de cette année, le président de la Croix Rouge Nigérienne a souligné qu’il n’est pas fortuit, car, dans le monde entier, le Mouvement International de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge offre espoir et soutien aux vulnérables avec neutralité et impartialité. « Ensemble, a-t-il ajouté, nous agissons en tant que force pour un changement positif dans les communautés, là où ce changement est le plus nécessaire et surtout lorsqu’il s’agit d’accéder à des lieux reculés qu’aucune autre organisation humanitaire ne peut atteindre » a déclaré M. Bandiaré.

Il a, ensuite, rappelé que plus de 17 millions de volontaires rompus aux services humanitaires à travers le monde sont au cœur des efforts déployés par le Mouvement afin d’améliorer le bien-être des communautés.
Ces volontaires interviennent dans de multiples activités : sécurité alimentaire, santé, nutrition, gestion des catastrophes, aides aux réfugiés, eau, hygiène et assainissement, résilience communautaire, le rétablissement des liens familiaux, migration et bien d’autres dont l’objectif commun est l’amélioration des conditions de vie des personnes vulnérables.

«Grace à ces interventions multiples et multiformes, plusieurs vies sont sauvées chaque année avec le soutien de nos partenaires, auxquels nous renouvelons notre reconnaissance pour l’appui inestimable qu’ils apportent à la Croix-Rouge nigérienne, dans son combat de tous les jours, en faveur des plus démunis», a déclaré le président de la Croix rouge nigérienne. Selon M. Bandiaré, l’approche universelle de la Croix-Rouge reste guidée, à tout moment, par ses principes fondamentaux, à savoir l’humanité, l’impartialité, la neutralité, l’indépendance, le volontariat, l’unité et l’universalité.

Au cours de cette cérémonie l’assistance a eu droit à une série de manifestations notamment des chants, des sketches et des exercices de simulation. L’autre point fort de cette commémoration fût la remise des diplômes, des médailles d’honneur, des cadeaux, ainsi que des témoignages de satisfaction à deux personnalités de la Croix-Rouge, qui se sont distinguées au cours de leurs parcours professionnels. Il s’agit de M. Adamou Madougou, ancien Directeur de l’école Croix-Rouge Poudrière I et de Mme Mossi Boubacar, ancienne directrice de l’Ecole Croix-Rouge du Quartier Poudrière II.

Par ailleurs, suite à un concours de dessin organisé par l’institution, Ismael Oumarou, élève, en classe du CMI, à l’Ecole Croix Rouge du Quartier Cité des Députés et Bibata Assoumana de l’école primaire Croix-Rouge Quartier Poudrière, ont respectivement remporté le 1er et le 2ème prix.

Par Mahamadou Diallo (ONEP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Hama Amadou à Niamey…

L’ancien président de Lumana Monsieur Hama Amadou est arrivé cet après-midi à Niamey en co…