Ne ratez pas
Accueil / ACTUALITE / Journée mondiale de lutte contre le cancer : Le tabagisme, la mauvaise alimentation, le manque d’exercice physique et la consommation d’alcool facteurs de risque de cette maladie

Journée mondiale de lutte contre le cancer : Le tabagisme, la mauvaise alimentation, le manque d’exercice physique et la consommation d’alcool facteurs de risque de cette maladie

Le 4 février de chaque année, le monde entier célèbre la journée mondiale de lutte contre cancer. A la veille de cette célébration, le ministre de la Santé publique M. Idi Illiassou Maïnassara a livré un message afin de réitérer l’engagement du gouvernement du Niger et de ses partenaires dans la lutte contre cette maladie.

Dans son message, le ministre a souligné que la Journée Mondiale de lutte contre le cancer est consacrée à la prévention, la détection et le traitement du cancer. Le cancer, a-t-il notifié, constitue encore la première cause de mortalité dans le monde. « Le cancer est responsable d’un décès sur huit dans le monde, soit une mortalité supérieure à celle du sida, de la tuberculose et du paludisme réunis.

Chaque année plus de 12 millions de nouveaux cas sont diagnostiqués et 7,6 millions de personnes meurent de suite de la maladie », a-t-il annoncé. Pour illustrer l’ampleur de cette maladie, l’OMS a estimé que le cancer a fait 84 millions de morts entre 2005 et 2015. Ainsi dans le but de reculer ce phénomène, des moyens importants ont été mobilisés et mis en œuvre. La situation de 2018 relève que le cancer a tué 9,6 millions de personnes dans le monde, un chiffre qui pourrait atteindre 13,2 millions d’ici 2030, selon le ministre de la Santé Publique.

Le Niger a, en collaboration avec ses partenaires a fourni beaucoup d’efforts dans la lutte contre le cancer. « Au Niger, le gouvernement en partenariat avec l’Agence Internationale à l’Energie Atomique a construit le Centre National de Lutte contre le Cancer en vue d’abriter toutes les activités de prise en charge du cancer. Les activités de chimiothérapie y ont démarré depuis octobre 2017. L’Etat a déjà débloqué 850 millions de nos francs dans le budget 2018 pour la finalisation des travaux des bunkers et des annexes », a annoncé le ministre de la Santé publique.

Les partenaires nationaux et bilatéraux du Niger ne sont pas en marge de ce combat. C’est pourquoi le ministre Idi Illiasou Maïnassara a tenu à les remercier et à les encourager dans tout ce qu’ils font pour accompagner le Niger dans ces efforts de lutte contre le cancer.

Le ministre a annoncé le lancement d’une commande de l’accélérateur linéaire des particules par la Banque Islamique de Développement (BID) à travers l’AIEA pour un montant de plus de 3 milliards. « Dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet, la Fondation Tattali lYali de la Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou a joué un rôle important pour accompagner le gouvernement et mène actuellement des actions et du plaidoyer auprès des partenaires notamment la formation du personnel médical, l’organisation des campagnes de sensibilisation sur la prévention et le dépistage précoce, le plaidoyer pour l’obtention du vaccin HPV qui est déjà au stade de mise à échelle, la création d’un institut Régional de lutte contre le cancer au Niger, la création d’une maison de repos pour les malades atteints du cancer, etc.», a indiqué Dr Idi Illiassou Maïnassara.

Le cancer touche tout le monde : jeunes, vieux, femmes, hommes et enfants, et ce tant dans les pays pauvres que les pays riches. Il représente une charge énorme pour les malades, les familles et les communautés. La célébration de cette Journée a pour objectif de faire connaitre la maladie cancéreuse et les moyens qui existent pour la combattre.

« Fort heureusement, 30% des décès par cancer sont évitables, car liés aux quatre principaux facteurs de risque à savoir le tabagisme, la mauvaise alimentation, le manque d’exercice physique et la consommation d’alcool. Ce sont là donc des facteurs de risque évitables, liés à nos modes de vie et à nos comportements. La prévention de cette maladie passe par la lutte contre ces facteurs de risque. La sensibilisation est primordiale, sachant que plus d’un tiers des cas de cancer est évitable, et un autre tiers peut être soigné s’il est détecté à temps et traité correctement », a indiqué le ministre de la Santé Publique avant de rappeler ce conseil à la population : « mangez simple, pratiquez l’activité physique ».

Par Ali Maman(onep)

À propos Administrateur

2 plusieurs commentaires

  1. The Sahelian Storm

    Ils l’ont dit et écrit, je l’ai lu dans le Plan d’Action de leur ONG « Alliance d’Appui au Développement des Énergies Renouvelables et Réseau d’Accès Rural – ADER & RAR – NIGER »; ses Membres Fondateurs ont cru et font confiance à SEM le Président Issoufou Mahamadou et à l’avenir de notre Mère-patrie, en affirmant ceci

    « CELUI QUI N’ACCORDE PAS UN TEMPS POUR SA SANTÉ, EN ACCORDERA BEAUCOUP POUR SE SOIGNER DE SES MALADIES ».

    Cette réalité n’est comprise, admise et acceptée que par les gens doués de sens et de raison. Aujourd’hui que notre pays le Niger est dirigé par SEM le Président Issoufou Mahamadou accompagné de nos deux Premières Dames Hadjia Aïssata et Dr Lalla Malika (telles l’abeille allant jusqu’aux confins des forêts, savanes ou la steppe pour emmener le nectar essentiel à la vie de la population et la fourmi cherchant la graine vitale à la famille) quand leur méticuleux Maïguida s’oublie en ne se reposant pour voyager partout au monde afin de sortir notre pays de sa situation léthargique qu’il remettra assaini avant la fin de son 2ème mandats; certes, c’est quand l’entourage qui l’assiste est composé de femmes et d’hommes au gabarit de ce Ministre Dan Madaoua, le Dr Illiassou Idi Maïnassara de la Santé Publique. Qu’Allah (swt) accorde toujours et toujours d’excellents dirigeants et gouvernants conduits par d’hommes complets de la stature de notre Abobadz – Ninja Blanc de l’Aïr – S.E le PM Brigi Rafini, dans une Démocratie citoyenne. Amen!

  2. M. Idi Illiassou Maïnassara votre manifestation de soutient à la journée de lutte contre le cancer est une action symbolique à l’échelle national + international .Oui la sensibilisation sur les conséquences du dopage excessif doit être à la portée des fils de l’humanité notamment des Africains Nigériens et précisément la jeunesse consciente de cette terre . En effet , notez bien qu’il existe des Docteurs psychologues qui ne peuvent pas exercer leurs professionnalisme sur certains personnes prétendus cancéreux car ses derniers qu’on appel addictes , peuvent lire dans la mentalité de leurs guérisseur ainsi que les manipulées à leurs guise .

    NB : 1) chaque humain est comme il est , il existe bien des végétariens qui possèdent gratuitement une Assurence santé à vie par la volonté de Dieu qui ne se discute pas .

    2) les grands hommes du mondes sont ceux que les autres juges de fou , sans savoir que c’est seulement en s’écartant un peu du monde matériel qu’on parvient à l’étudier + le maitriser parfaitement

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.