Accueil / ACTUALITE / POLITIQUE / La démission du Député Chérif Abidine se complique

La démission du Député Chérif Abidine se complique

Le député Chérif Oul Abidine

Le député Chérif Oul Abidine

Il est désormais officiel que le député Chérif Oul Abidine, élu du PNDS au titre de la région d’Agadez a démissionné de son poste. Même si celle du député Zakaï est beaucoup plus commentée, sachons que celle de Chérif Ould Abidine n’a pas été facile. C’est pratiquement son parti le PNDS qui l’a obligé à rendre le tablier.

 

 

Et en agissant ainsi, son parti veut le protéger de l’humiliation et autres ennuis liés à la justice. Il est un secret de polichinelle que Chérif Ould Abdine a un faible pour les marchés publics. Ils les « consomment » sans modération. En un mot, sa vie est intimement liée à l’exécution des marchés publics. Et c’est connu de tous que Chérif Ould Abidine a les moyens financiers pour les exécuter comme lettre à la poste.

En ayant le courage d’accepter de démissionner, Chérif le « Boss » comme on l’appelle à Agadez devient un citoyen ordinaire qui peut prétendre et rafler tous les marchés publics s’il le veut. Aïr Info qui a toujours critiqué le fait que ce parlementaire rafle tous les marchés juteux d’Agadez est aujourd’hui en droit de le féliciter pour avoir démissionné. C’est là un acte hautement patriotique. La seule équation qui se pose aujourd’hui, c’est la question de son remplacement.

Eh oui, d’après nos sources, son suppléant Elhadj Ahanlawe, originaire d’Aderbissinat, un grand commerçant respecté pour son intégrité morale, refuse de remplacer Chérif à l’Hémicycle. D’après nos sources, le suppléant de Chérif a décliné de le remplacer en disant en toute honnêteté qu’il est commerçant et commerçant il veut rester. Etant donné que la fonction de commerçant est incompatible avec celle du parlementaire, Elh. Ahanlawe a fait son choix : « je reste faire mon commerce à Agadez ».

Alors, c’est là le dilemme du PNDS ! Si le suppléant de Chérif Ould Abidine refuse, qu’est-ce qui va se passer ? Forcément des nouvelles élections législatives pour un seul siège pensent certains.

À propos Super User

4 plusieurs commentaires

  1. I also am dying to go on one of the Nigerian Field Society trips. I have been in touch with them for about a year now but not joined a trip yet. They did the bike ride last year as well.

  2. Détrompez vous car il n’y aura aucune élection partielle pour pourvoir au poste qui serait rendu vaccant par l’eventuel refu de Elhadji Ehalawé.
    d’abord il s’agit d’un scrutin de liste donc on ne va pas annuler le mandats des autres députés élus au titre de la Région d’Agadez
    ensuite 1 siège vaccant ne va pas entraver la bonne marche du parlement qui compterait aolrs 112 députés.
    Enfin une fois encore les populations d’agadez en particulier et les nigériens en général ferront désormais attention sur ceux qu’on leur propose pour les représenter.

  3. Détrompez vous car il n’y aura aucune élection partielle pour pourvoir au poste qui serait rendu vaccant par l’eventuel refu de Elhadji Ehalawé.
    d’abord il s’agit d’un scrutin de liste donc on ne va pas annuler le mandats des autres députés élus au titre de la Région d’Agadez
    ensuite 1 siège vaccant ne va pas entraver la bonne marche du parlement qui compterait aolrs 112 députés.
    Enfin une fois encore les populations d’agadez en particulier et les nigériens en général ferront désormais attention sur ceux qu’on leur propose pour les représenter.

  4. Comme tel est le cas, laissons aux nigeriens le choix d’etre parlementaires ou commercant. No be so?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.