Accueil / ACTUALITE / La Fondation Areva Mines Niger appuie le service de néphrologie/hémodialyse de l’Hôpital National de Lamordé de Niamey

La Fondation Areva Mines Niger appuie le service de néphrologie/hémodialyse de l’Hôpital National de Lamordé de Niamey

10 concentrateurs d’oxygène; 10 chaises roulantes ; 10 civières ; 5 tables d’examen ; 15 paravents ; 3 électrocardiographes ; 5 aspirateurs ; 10 tensiomètres ; 50 cartons de sets de soins; un carton de sédaspir, le tout d’une valeur de 22 000 000FCFA, tel est le geste concret de la Fondation Areva Mines Niger en faveur du service de néphrologie/hémodialyse de l’Hôpital National de Lamordé de Niamey.

Ce geste ô combien important envers ce service qui en a grandement besoin, témoigne du caractère philanthropique de la Fondation et il vise à permettre à ce service de renforcer le plateau technique du centre de dialyse et fournir des soins de meilleure qualité à un plus grand nombre de malades. C’est le directeur de cabinet du ministre de la Santé Publique, M. Ismaghil Anar, qui a présidé hier la cérémonie de réception en présence de la directrice de l’Etablissement AREVA Mine Niger, Mme Bibata Nignon.

En réceptionnant ce don, M. Ismaghil Anar s’est appesanti sur la mission de l’unité d’hémodialyse de l’Hôpital National de Lamordé spécialisée dans le domaine des maladies rénales.

Cette unité assure un traitement correct de l’insuffisance rénale chronique terminale ou de l’insuffisance rénale aiguë par la technique de l’hémodialyse et elle a permis à l’Etat de réduire le nombre d’évacuations sanitaires à l’extérieur qui sont coûteuses. Cette unité assure également le côté enseignement et la recherche en matière de néphrologie. Actuellement comme beaucoup d’autres unités spécialisées de nos formations sanitaires, cette unité connait une forte demande alors qu’elle ne dispose que de 26 générateurs de dialyse.

Ce dispositif ne permet de prendre en charge alors que 104 malades hémodialysés, pendant que la demande est trop forte.

Devant l’urgence de la prise en charge efficiente des malades, l’Hôpital National de Lamordé a soumis une requête à la Fondation Areva Mines Niger qui a répondu favorablement en donnant cet équipement. Areva Mines Niger marque ainsi, comme à l’accoutumée, sa solidarité à l’endroit des malades souffrant de pathologies rénales et surtout son engagement à contribuer à l’amélioration des conditions sanitaires des populations.

Pour la directrice de l’Etablissement AREVA Mines Niger, Mme Bibata Nignon, cette année, AREVA Mines Niger a voulu s’associer aux activités rentrant dans le cadre de la Journée Mondiale du Rein au Niger en marquant sa solidarité à l’endroit des malades souffrant de pathologies rénales.

L’engagement de sa Fondation va bien au-delà de l’activité industrielle. Elle a développé au fil des ans une politique visant à promouvoir l’accès aux secteurs sociaux de base notamment la santé au profit des populations, aussi bien dans les zones d’implantation de ses sites de production que dans le reste du pays.

La politique d’Areva sur le terrain social consiste à la construction de centres de santé, la formation des agents de santé, la fourniture régulière d’équipements médicaux et de produits pharmaceutiques, le développement de partenariats avec des organismes comme le CERMES, Mécénat Chirurgie Cardiaque et des ONG œuvrant dans le domaine de la chirurgie foraine , etc.

Notons que la cérémonie s’est déroulée en présence des cadres du ministère de la Santé Publique, ceux du groupe Areva Mines Niger et des responsables de l’hôpital national de Lamordé, qui ont assuré la directrice de la Fondation Areva Mines Niger, que ces matériels et produits, seront utilisés à bon escient.

À propos de l'Auteur

Tamtam Info News

À propos Administrateur

6 plusieurs commentaires

  1. POURQUOI LES AFRICAINS SONT AUSSI IDIOTS….

    comme Areva est cité dans des grosses affaires, il faudrait trouver des astuces pour donner des petits cadeaux… Comme donner un jouet à un enfant et lui faire oublier….

    AREVA…… FRANCE…. ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE….

    HITLER aurait du vous faire COGNER MAGHAT…. jusqu’à…. ‘ jusqu’à la MER ROUGE…

    BANDES DE CONNARDS

  2. La souveraineté

    Ce don est insuffisant pour un groupe comme AREVA du moment où la majorité des maladies rénales proviennent de la zone d’exploitation de l’uranium dont ils sont principalement responsable.

  3. don minable et empoisonner .

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*