Home ACTUALITE La malhonnêteté, une tare aux antipodes de la citoyenneté

La malhonnêteté, une tare aux antipodes de la citoyenneté

Mr. ABDOURAHAMAN ZAKARIA

Dans la vie chaque être humain normal souhaite être respecté et consulté pour des affaires qui concernent son environnement immédiat et au-delà toute la société. Pour ce faire, il faut mériter ce respect et il est indéniable qu’il ne peut s’acquérir sans honnêteté. Pendant que certains ont fait le bon choix, celui de l’honnêteté, d’autres ont choisi d’être à l’antipode et de faire de la malhonnêteté leur tremplin.

Contrairement à ce que certains pensent, c’est surtout en politique que nous avons plus besoin d’honnêteté, surtout qu’il est ici question de la gestion démocratique de la cité. Tout celui qui veut aller loin dans le combat politique se doit de l’intérioriser. C’est ce que certains agitateurs de l’opposition nigérienne n’ont pas encore compris.

Ces derniers temps ils se répandent dans les médias et les réseaux sociaux avec des expressions ridicules pour vouloir berner leurs concitoyens. A chaque fois qu’ils doivent répondre de leurs actes devant les juridictions compétentes, ils parlent de la « démocratie mise entre parenthèses » ou « de la restauration de la démocratie ». C’est à se demander s’ils comprennent la démocratie.

Tellement qu’ils sont malhonnêtes qu’ils l’assimilent à l’anarchie. Qui aujourd’hui dans ce monde dira que le Niger n’est pas une démocratie ? Certains parmi ces geignards qui discréditent notre pays sont même des magnats de la presse. Ils ont leurs médias et ils sont majoritaires dans le paysage médiatique.

Ils paraissent régulièrement, publient, diffusent et rediffusent ce qu’ils veulent, quand ils veulent et comme ils veulent. Ils désinforment, diffament et intoxiquent comme bon leur semble.

Ils font intervenir qui ils veulent dans leurs médias pour écrire ou dire ce qu’eux veulent en tant que patrons ou prête-noms.

Bref, ils usent et abusent de la liberté de la presse en violant bien sûr l’éthique et la déontologie. Ils font de n’importe qui journaliste, justifient et soutiennent toutes ses forfaitures. Quant à l’usage dégoûtant et exécrable qu’ils font et qu’ils font faire des réseaux sociaux, il est inimaginable et intolérable dans d’autres démocraties qu’ils aiment pourtant citer en exemples.

Dans notre pays, ils ont tendance à transformer les réseaux sociaux en réseaux antisociaux. Ils sont tellement obnubilés par la fausseté, qu’ils ont réussi dans leur supercherie à créer une véritable nébuleuse qu’ils appellent « opposition « . Ils sont tantôt partis politiques, tantôt société civile et syndicats. Ils sont tout et rien en même temps. Ils trichent, cafouillent et bafouillent pensant qu’ils sont invisibles et indétectables par les citoyens honnêtes.

Ils sont devenus des véritables prestidigitateurs politiques. Seuls quelques-uns parmi eux ont fini par comprendre qu’il est plus digne de prendre son courage à deux mains pour s’afficher politiquement et faire connaître ses ambitions. Ce qui est d’ailleurs à saluer et à encourager, parce que « mieux vaut tard que jamais « .

Par contre ceux qui sont des politiciens incapables d’assumer leurs affiliations politiques, continuent dans la posture la plus facile, celle de se cacher lâchement derrière la société civile et les syndicats pour défendre des causes « pouvoiristes ».

Ils oublient que la tricherie a des limites. Ils traitent impunément des braves et dévoués citoyens de tous les noms d’oiseaux. Ils voyagent partout dans le monde sans inquiétude et sans restriction pour raconter des contre-vérités et discréditer le Niger.

C’est dommage que des inciviques se concertent et s’organisent tout le temps rien que pour abuser de toutes les libertés publiques avec comme triste dessein de prendre le pouvoir dans le sang et par la force.

Avec un tel comportement ils ne peuvent ni mériter le respect et la confiance du peuple ni bénéficier de la clémence de la Justice.

[author ]Abdourahaman ZAKARIA[/author]

31 Comments

  1. Zakaria, la malhonnêteté c’est ce que cette bande de socialistes nous a fait croire pendant des décennies et arriver au pouvoir nous prouver tout le contraire. Que des rapaces qui sont venus s’enrichir et se moquer du peuple.

  2. Zakaria, le triste sort qui guette ton camarade bazoum mohamed doit te faire reflechir, sinon tu finiras par regretter amerement comme ton mentor, tes propos haineux et insultants envers les opposants, qui qu’ils soient.

  3. la robe que tu prétendes la porter, il ne faut pas la salir, dit un adage. Les politica de l’opposition ne doit pas vilipender les institutions de l’Etat. Ces politica doivent critiquer les actes et faits des dirigeants. De toutes les façons, le Chef des politica n’est pas un saint dans ses actes et faits lorsqu’il dirigeait le Niger. Ma vision à moi, il faut repenser la politique de l’administration nigérienne. En 1995, sur 10 nominations (un seul conseil des ministres), Hama a amené , 9 les siens. Salou Djibo, pire (tout est namaro). Et Aujourd’hui, Issoufou leur emboite le pas. Tandja, aussi, avait fait à sa façon (les parents de ses femmes et le nullards comme Foukori). Mahamane Ousmane ne l’avait pas compris à l’époque ces choses, mais Cheffou savait et a bien exploité l’inexpérience de Ousmane ( je suis sûr il est entrain de regretter de n’avoir pas fait à son temps et voilà aujourd’hui le pouvoir s’éloigne de lui, même dans une alliance Tchanji -Hankuri). Tonton est pire. depuis 1993 et ce jour, il exploite allégrement (comme si son parti se limite à sa famille). Même, le Général Baré n’a pas échappé à ces nominations de familles et belles familles. Bazoum, Massoudou, Aichatou Kané, tous en font. j’invite nos artistes à chanter sur cette tare de l’administration nigérienne.

  4. je pense que Zakaria ou camarade Representant de l’USN …le passé rattrape toujours….et nous avons toutes les archives de la conference nationale et surtout ton instrumentalisation pour la gloire du PNDS….je pense que tu n’as plus besoin d’etre jugé, puisque tout le monde te connais….

  5. ZAKARIA CONSEILLE DU PRESIDENT ISSOUFOU, TU AS TRAHIT LES SXOLAIRES A LA CONFERENCE NATIONALE AU PROFIT DE TARRAYA ET QUAND TARRAYA EST ARRIVEE AU POUVOIR TU ES REVENU AU NIGER. L’USN DOIT TE JUGER POUR LACHETER ET CORRUPTION

  6. Quand tu etait a l’opposition les dirigeants gouvernait mal. Tu participe a la destruction du pays. c’est Allah. Zakaria, Zakaria, Zakaria la malhonnête a un visage au Niger
    . Zakaria, #Allah Bayé Kouana#=Dieu ne dors pas

  7. Zakaria ou Zakarien tu fait honte à la democratie. Tu étais un militant des autres. Tu pense que dieu va te laisse sans tu punir. Tu te trompe. Tes articulés sont des représentation de ta personne. Dan Allah arrêté de divertir les peuple Nigérien. Tu ne peux convaincre.

  8. Zakaria, Zakaria,Zakaria de la foireuse CONférence nationale..le fait même d’oser parler de démocratie après votre ECHEC lamentable de gouvernace montre à quel point tu es MALHONNETE et SUBJECTIF quand il s’agit de politique… reconnait que ton pays va mal et que RIEN ne VA en ce moment tu seras un peu audible…stp un peu de sincérité dans tes sorties médiatiques..

  9. M. Zakaria,vous avez,je pense, relevé les réactions des internautes!Vous avez autant que je sache,fait vos débuts à Mirria.Je vous prie d’y retourner pour leur montrer de quel bois vous vous chauffez en politique.

    1. HAHAHAHAHHAAHHA….VRAIMENT JE PENSE QUE C’EST LA MEILLEURE REPONSE QU’ON PUISSE LUI DONNER…DONC SI JE COMPRENDS IL EST SURTOUT APTE A BERNE 10 OU 15 INDIVIDUS….PAUVRE ZAKARIA…IL AURAIT DU SAISIR LA CHANCE QUI LUI ETAIT OFFERT PENDANT LA CONFERENCE MAIS MALHEURESEMENT IL N’A TOUJOURS PAS COMPRIS QU’IL EST ET RESTERA TOUJOURS LE PION DES AUTRES….AH QUEL VIE DE MISERE

  10. Zakariya, c’est toi le malhonnête. Tout ce charabia c’est pour justifier ta pitance afin que tes maîtres gouristes te jettent un os à ronger. Que tu le veuilles ou pas, il y’aura toujours des voix pour dennoncer les dérives d’un régime, quel qu’il soit. Le seul pays au monde où il n’existe pas de voix dissonnante c’est la Corée du Nord. À moins que tu veuilles que Issoufou soit notre Kim Jong Un, les gens vont parler. Obligé toi et tes maîtres vous aller prendre votre mal en patience. Espèce de malhonnête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La place de l’éthique et de la morale dans la gestion d’un pays

Le respect de l’éthique et de la morale dans les rapports entre les citoyens d&rsquo…