Accueil / ACTUALITE / La SEEN et la NIGELEC représentent entre autres un obstacle au décollage socio-économique du Niger…

La SEEN et la NIGELEC représentent entre autres un obstacle au décollage socio-économique du Niger…

Issoufou BOUBACAR KADO Chef de service Régie d’Avances, Paierie Générale du Trésor.

Issoufou BOUBACAR KADO

En  effet, je ne comprends pas ce qui se passe au sein des deux sociétés chargées respectivement  de la commercialisation et de la distribution de l’eau et de l’électricité du Niger, à savoir la SEEN et la NIGELEC.
Non contents de doubler les factures aux clients sans aucune communication ,  en pleine chaleur, dans ce mois beni de Ramadan, les dites sociétés privent les pauvres citoyens de l’eau et de l’électricité, sans explication !

Au niveau de la SEEN , il n’existe même pas des services de contentieux ! Ils se croient en terre conquise !
La NIGELEC a changé unilatéralement le contrat en sa faveur, en doublant le prix de la consommation du courant électrique sans préavis aux clients.
Nous avons connu dans ce pays une époque où une  interruption du courant électrique et de l’eau potable   dans la ville de Niamey pendant quelques minutes,  expose les responsables des dites sociétés   à des sanctions sévères de la part du chef de l’État en personne. 

Ce sont des comportements pareilles des dites sociétés  qui font que certains de nos concitoyens regrettent continuellement  le Général Seini Kountché,  à juste titre.

Les anciens vous diront à son temps , il n’accepterait jamais des situations pénibles pareilles imposées  à la population nigérienne.   Certes les époques ont changé, les volumes  de la consommation du courant électrique et de l’eau ont augmenté cependant  aucune  raison ne peut  expliquer et convaincre pourquoi   les investissements n’ont pas suivi malgré les  importants bénéfices amassés par ces sociétés.

Si l’État n’a plus le pouvoir de faire plier ces sociétés qui nuisent au développement économique et social du pays, il serait hautement souhaitable de créer les conditions d’une concurrence loyale afin de permettre à d’autres sociétés sérieuses de fournir de  l’électricité et de l’eau potable à nos concitoyens.

L’ État se devrait de ramener ces sociétés à la raison. 

À propos de l'Auteur

Issoufou Boubacar Kado Magagi (Contribution FB)

 

À propos Administrateur

30 plusieurs commentaires

  1. « Nous avons connu dans ce pays une époque où une interruption du courant électrique et de l’eau potable dans la ville de Niamey pendant quelques minutes, expose les responsables des dites sociétés à des sanctions sévères de la part du chef de l’État en personne ».
    Oui mais ça c’était :
    1. Quand nous avions une certaine notion de dignité
    2. Quand nous avions une boussole, des ambitions pour notre pays
    3. Quand nous avions un sens élevé de l’honneur
    4. Avant l’avènement de cette maudite démocratie qui est en contradiction flagrante avec le développement,
    5. Avant cette démocratie des débats stériles, d’insultes zizanie,
    6. Avant cette démocratie où chaque nigérien ne parle que de ses droits sans aucune référence à ses devoirs,
    7. Avant cette démocratie où nous passons tout notre temps à parler de nos libertés sans faire référence à cette liberté fondamentale à savoir la liberté économique sans laquelle aucune autre liberté ne peut exister de manière durable…
    8. Quand nous pensions que le développement était possible
    9. Quand nous avions honte de tendre la main
    10. Quand nous mettions en avant les intérêts supérieurs de notre pays, en toute circonstance
    11. Quand nous donnions à nos enfants une éducation de qualité
    12. Quand les autres pays envoyaient leurs enfants se former dans notre université
    13. Quand nous étions les champions de l’énergie solaires de la sous-région
    14. Quand chaque nigérien se demandait chaque jour ce qu’il a apporté à son pays
    15. Quand nous étions le peule le plus respecté de la sous-région à cause de notre sens de l’honneur, de notre honnêteté, de notre patriotisme….
    16. Mais maintenant…..
    Vous avez démocratie ?????

  2. PC4 nous parle du prix de KWh augmenté par décret. Il oublie qu’il y a un contrat qui lie chaque abonné à la NIGELEC ! Depuis quand ce contrat a changé, et depuis quand le conseil des ministres se substitue aux abonnés pour signer des nouveaux contrats qui sont individuels ?
    c’est comme ça que vous faites pour induire les autorités politiques en erreur. Après vous versez des larmes de crocodile. De grâce si vous ne savez pas participer à un débat constructif, arrêtez d’écrire du n’importe quoi.

    • L’avez vous une seule fois lu ce contrat??? De quoi parle t’il? merci de partager avec nous autres qui n’ont pas d’électricité dans nos contrées!!!

  3. PC4 joue à l’avocat du diable et grand ignorant de la réalité socio-économique du Niger.
    De deux choses l’UNE : ou vous êtes de mauvaise fois ou vous n’habitez au Niger.
    Je me permets d’ajouter une autre chose, ou vous faites parti de la grande mafia de la NIGELEC qui fait obstacle au progrès du pays.
    La problématique posée ici par le post de KADO est très claire et pertinente , peut être vous n’avez rien compris de l’article. Dans ce cas essayez de vous faire expliquer la teneur de l’article par les initiés.

    • 1. Wi je suis de mauvaise fois
      2. J’habite le Niger, le vrai où y’a ni eau ni électricité, ni gaz!
      3. faire partie de la grande mafia NIGELEC qui fait obstacle au progrès du pays? vous vous écoutez?
      4. En effet j’ai pigé que dalle de l’article! j’ai rien dans la tête moi contrairement à vous.
      Conclusion: Je suis un grand ignorant de la réalité socio-économique du Niger.

  4. Nigelec=Échec, ça rime bien….le mois passé 40 mille sur ma facture, ce mois ci je me retrouve avec plus de 65 mille frcs, pourtant mon habitude de consommation n’a pas change d’un iota j’ai même été absent ( toute ma famille et moi) pendant 11 jours de mon domicile, on peut m’expliquer cette hausse dan Allah?

    • Baba y’a assez de problème dans pays la dey! Et si vous vous rendez au service d’électricité de votre Région? Il sauront mieux vous expliquez cette erreur

    • Avec 40 mille d’électricité cela se comprend, vous n’êtes plus dans la fourchette des consommations domestiques , vous avez des climatiseurs ou vous faites des affaires.

  5. Au Gabon, l’Etat a repris la gestion de l’eau il y a quelques mois au détriment bien sûr de Veolia. CEla n’a pas fait les gros titres au Niger pour ne pas froisser « l’ami Bolloré » (mais les choses ne sont pas si simples car il me semble que la SEN a été vendu à Vivendi au temps de Monsieur Tandja). La seule logique qui intéresse les actionnaires occidentaux de ces sociétés est le profit. Les fonds de pension et autres « Bollorés » se « foutent royalement » du bétail, des esclaves modernes que constituent à leurs yeux tous les salariés du monde y compris blancs. Les salariés sont donc « taillables et corvéables » à merci au nom de la logique marchande. Je ne suis pas un gauchiste attardé ni un ennemi du libéralisme. Mais ce libéralisme se « fout » du long terme comme sécuriser l’approvisionnement en eau des populations nigériennes, investir dans les groupes électrogènes pour pallier aux coupures de la Nigelec…etc.
    En conclusion on ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes: manque de prévision, de vision tels des bêtes de somme à horizon finie regardant toujours son nombril, « syndrome de Nemrod » qu’on peut étendre aux pays de l’Afrique francophone. etc.

    • a été vendue …etc

    • LE SCOOP « La seule logique qui intéresse les actionnaires occidentaux de ces sociétés est le profit. »

    • Bon sens, vous ignorez que ces sociétés représentent des vaches laitières dont les traites se font au besoin. Vous avez oublié que Foukori était plus qu’un ministre au temps de Tandja et les marchés étaient réservés à sa famille et proches.
      Pourquoi, pensez la méthode va changé : On prend des contribuables à travers les crédits qu’on injecte et les parents et frères récupèrent par le système de marché. Ainsi, les choses sont régularisées par l’agence conçue à cet effet: AR.., je ne sais quoi.

  6. Mr Kado: L’ État se devrait de ramener ces sociétés à la raison.
    Réponse: L’Etat est actionnaire majoritaire de la COUPELEC à 99%…. Euh tu disais? qui doit ramener qui à la raison? Mr Kado doit ramener Mr Kado à la raison.

  7. Mr Kado: Si l’État n’a plus le pouvoir de faire plier ces sociétés qui nuisent au développement économique et social du pays, il serait hautement souhaitable de créer les conditions d’une concurrence loyale afin de permettre à d’autres sociétés sérieuses de fournir de l’électricité et de l’eau potable à nos concitoyens.
    Réponse: Drole, l’état va se faire de la concurrence dans un secteur clé. Après c’est pour venir dire l’état a vendu le pays. Bon pour votre gouverne, l’état a libéralisé le secteur de l’énergie. depuis 2016, NIGELEC n’a plus le monopole de l’électricité. Vivement une société qui nous vendra de l’électricité moins cher que la COUPELEC.
    D’autres sociétés sérieuses non? Irkoye ma té. Je suppose que dans la procédure de recrutement à la SEEN et à la NIGELEC on demande à ce que la personne ne soit pas sérieuse dans les critères de choix.

  8. Mr Kado: Nous avons connu dans ce pays une époque où une interruption du courant électrique et de l’eau potable dans la ville de Niamey pendant quelques minutes, expose les responsables des dites sociétés à des sanctions sévères de la part du chef de l’État en personne.
    Réponse: Mr Nostalgique de la bonne époque! Haha. Réveille toi on est en 2018. Si tu étais DG SEEN/NIGELEC je supposes que les problèmes seront résolus du tic au tac et que tu passerais moins de temps à faire des poésies sur le net.
    Mr Kado: Ce sont des comportements pareilles des dites sociétés qui font que certains de nos concitoyens regrettent continuellement le Général Seini Kountché, à juste titre.
    Réponse: Eh dieu laissez Général là reposer en paix! Ah donc pendant son époque quand y’a coupure on limoge les DG? donnez nous des preuves! La littérature c’est beau hein. Kountché est mort en 1987, un bb de cette époque a aujourd’hui 31 ans.
    A l’époque de Kountché combien de sociétés avions nous? combien sont’ils aujourd’hui.
    Moi je dirais chapeau à ces sociétés qui ont tenu durant toutes ces années Mr Kado.

  9. Mr Kado: En effet, je ne comprends pas ce qui se passe au sein des deux sociétés chargées respectivement de la commercialisation et de la distribution de l’eau et de l’électricité du Niger, à savoir la SEEN et la NIGELEC.
    Réponse: Vous ne comprenez pas, vous dites Mr.
    Mr Kado: Non contents de doubler les factures aux clients sans aucune communication, en pleine chaleur, dans ce mois béni de Ramadan, les dites sociétés privent les pauvres citoyens de l’eau et de l’électricité, sans explication !
    Réponse: Vous ne comprenez pas j’ai cru entendre. Le prix du kW étais de 79,25, donc selon vos dires il est actuellement de 158,25 c’est çà mon vieux? Les prix ont certes été révisés mais de la parler de les doubler vous exagérez. Ou bien vous aimez parler pour parler. Je pense bien que c’est vous qui aviez doublé votre consommation, éteignez quelques appareils de temps en temps ça vous fera de l’économie.
    Tout de même vous avez peux être raison vue que la révision tarifaire a permis d’établir des tranches de consommation. Mon chère si tu a un compteur de plus de 12 KW et tu consommes plus de 500 kWh tu va payer cher dey. Moi jsui pas dedans.
    Et dire que y’a pas eu de communication la dessus t’as encore tord bon vieux. La révision tarifaire a été proposée par l’Autorité de Régulation du Secteur de l’Energie, et autorisée par décret présidentiel le 06 Octobre 2017 pour prendre effet dès le 1er janvier 2018, donc publié au journal officielle. Tu dormais ou quoi bonhomme? Réveil.
    En pleine chaleure? provoquée par qui cette chaleur
    Mois béni de Ramadan!!! Sans l’électricité la lune ne va pas apparaître? Quand y’a coupure là faut rompre le jeune. Sinon pour la SEEN, l’eau c’est la vie.

  10. Pour une fois je ne suis pas d accord avec M Kado
    1) le régime kountché ce n est pas la démocratie
    2 )A cette époque NY était très peu peuplè donc maitrisable’
    3) je ne pense pas que coupure rime avec faute du chef . les choses ont bcoup changé maintenant
    cependant je concède la question du contentieux qui n existe pas àa la SEEN est inexplicable

  11. Bonjour à tous,

    La question que l’on doit se poser est toute simple; sommes nous un état ou juste un « amas des gens » qui vivent sur un meme territoire delimité par des frontières ? Je crois que c’est plutot un « amas des gens »

    Qu’est ce qui marche au Niger ? Dans quel secteur sommes bons ? meme pas excellents
    Vers ou nous nous dirigeons ? Quelles sont nos valeurs ?

  12. Zakou, cesse de soutenir pour le plaisir. Les gens ont le droit de critiquer un systeme sans etre des opposants. Losrqu’il n’y pas de critique personne ne peut avancer, donc il faut etre objectif et sincere dans la vie

  13. On ne peut pas développer un pays sans la maîtrise de l’énergie ! C’est même une utopie ! Du carburant disponible et meilleur marché ; de l’électricité disponible et meilleur marché ; des engrais idem et vous verrez que les gens se mettront au travail d’eux-mêmes car le peuple nigérien est fier et travailleur ; seul l’encadrement et l’ambition de nos leaders font défaut ! Comme si le statu quo de la misère nous arrange tous ! La situation présente n’est pas enviable, et chaque citoyen qui sort du pays sent la morsure de l’humiliation ; il est regardé de haut car provenant d’un pays très pauvre. Il n’y a pas de quoi être fier ici, à la maison et se pavaner comme un paon ! Dehors, on fait profil bas !

  14. Une fois encore nous sommes responsables de ce qui nous arrive.
    1. Avez-vous un exemple d’une seule société d’Etat qui marche dans ce pays?
    2. Y a-t-il une seule de nos sociétés qui versent des bénéfices dans le trésor public?
    3. Seen, Sonidep, Nigelec, Nigertélécom,…..
    4. Quelle est la société qui est gérée dans la règle de l’art ?
    5. La compétence, le patriotisme, le nationalisme, l’honnêteté, la rigueur, ne sont pas les premières qualités prises en compte pour nommer les cadres appelés à gérer nos sociétés.
    6. En réalité le seul secteur de ce pays où les gens travaillent dans l’intérêt supérieur de la nation ce sont les FDS.
    7. Sinon dans les autres secteurs c’est le chacun pour soi.
    8. Même la police qu’on critique fait mille fois mieux que les autres secteurs, de l’Etat.
    9. Imaginez par exemple que l’on donne le service des passeports à l’administration publique ordinaire. Ça allait être une gigantesque pagaille
    10. Vous dépenserez des centaines de milliers de francs sans espoir d’avoir votre passeport au bout d’un mois.
    11. En réalité les nigériens oublient que pour qu’un pays avance il faut que chaque citoyen se dise qu’il est au service de sa patrie à chaque instant et quel que soit son lieu de travail
    12. Encore faut-il que les hommes politiques mettent en avant les intérêts supérieurs de la nation dans la nomination des responsables de nos sociétés.

    • Gaskiya ka fada. Sai dey l’administration et meme la societe sont politisees a outrance. C’est la le noyaux du problem du Niger dit democratique.

  15. Le gouvernement et ces sociétés sont ensemble vous voyez pas.

  16. Ottawa-Gatineau

    C’est ce qu’on appelle ici les infrastructures habilitantes.

    Nos dirigeants successifs avaient manqué cruellement de vision: tout le monde savait depuis les 3 dernières décennies que le Niger vivait une poussée démographique exceptionnelle et qu’en conséquence il fallait mettre en place des infranstructures (écoles, hopitaux, service de sécurité, services publics incluant approvisionnement des centres urbains en eau potable et en électricité).

    Rien de ça n’a été fait, tout sa*op qui prend le pouvoir se préoccupe des affaires superficielles et sans intérêt. Lorsqu’ils quittent le pouvoir, ils comptent sur des grenailles pour finir leurs vieux jours avec le sentiment que le pays leur doit tout.

    Aujourd’hui la réalité rattrape la population.

    Les mêmes erreurs continuent : ils font des routes (échangeurs et autres) sans élaborer des plans d’entretien…

    Avec l’arrivée du p*pi du diable, ça risquerait d’être beau dans 5 ans.

    • Mr Ottawa-Gatineau êtes vous vraiment au Niger ou avez vous juste des nouvelles par les journaux.
      le Niger a bel et bien prévus tous ces plan , par exemple les échangeurs que vous dénigrez en font parti, l’accroissement de la population rend la circulation urbaine difficile d’où l’importance de ces échangeurs., pour les écoles , consultez un peux le program de ce qui a été fait les 10 dernières années , quand au hôpitaux et centre de santé j’ai une bonne nouvelle pour vous Mr OTTAWA,  » L’HOPITAL DE REFERENCE EST OPERATIONNEL »,
      Bref SVP arrêtez de dénigrer votre pays juste pour le faire ,

      • Les echangeurs ne sont pas une priorité….avec autant de milliards depensés il est possible de faire des routes dans Ny et d’augmenter la production d’eau potable et d’electricité. Mais les projets pharaoniques sont plus importants avant l’hopital de reference pensez à assainir la gestion de l’hopital national et le secteur de la santé. c’est mon avis citoyen.

      • Mr hiphop c’est vrai votre nom dit tout. C’est pour cela que vous n’avez rien compris de ce que dit Ottawa. Il n’a pas remis en cause les investissements réalisés. Mais il regrette que rien n’est prévu après ces investissements. Il faut des programmes de prise en charge de ces investissements par les communautés. L’Etat investit, la communauté prend en charge pour la durabilité. Allez ailleurs voir par exemple, la question d’assainissement et gestion de circulation routière au Burkina et au Bénin. Ici, les mairies refusent car elles veulent utiliser toujours les moyens des contribuables. Tous ces engins (buld, chargeurs, camions, etc.) et carburants n’ont servi qu’aux activités privées (transport latérite, gravier, sable, etc.) depuis plusieurs décennies. Pourtant ces responsables ont effectué des voyages d’etudes qui ont servi à quoi: Vidée les caisses des collectivités.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*