Accueil / ACTUALITE / CONTRIBUTIONS / La Sogea-Satom, la pieuvre aux milles tentacules…

La Sogea-Satom, la pieuvre aux milles tentacules…

La réalisation de l’échangeur Diori Hamani c’est Sogea Satom; la construction de la voie express c’est aussi Satom; la voirie urbaine
de Niamey c’est Satom; Dosso Sogha; Tahoua Sakola; Zinder Saboua, probablement Zinder-Tanout, mais aussi l’agrandissement et
l’aménagement de l’aéroport de Maradi c’est également elle, bref la réalisation de la majorité des infrastructures dans notre pays c’est
cette entreprise française qui s’est tropicalisée au fil des ans.  La SATOM intervient aussi dans le réseau électrique avec les marchés
d’extension du réseau de la Nigelec.

Satom par çi, Satom par là, qu’est ce que la SATOM? C’est la Société des Travaux d’outre- mer, une société à l’origine de droit français qui s’est incrustée tel un récif corallien formant des écueils et barrières aux entreprises locales. Elle est une filiale du groupe Vinci créée en 1951, qui réalise des travaux de bâtiment, de forage et de génie civil en Afrique notamment en Mauritanie, en Guinée, au Togo, au Bénin et au Niger où elle a réalisé la mine d’uranium d’Arlit.

Depuis 1984, la société Satom a fusionné avec Sogea pour former l’entreprise Sogea-Satom. Après les évènements du 16 septembre 2010, date d’enlèvement de certains de ses collaborateurs à Arlit, la société n’envoie plus des ingénieurs  » Colons », mieux elle a trouvé l’ingénieuse idée de faire diriger ses branches au Sahel par des Africains. Mais voilà, le mode opératoire de cette entreprise est la corruption à grande échelle de tous les acteurs de la chaîne de BTP, ce qui sans doute empêche l’émergence des entreprises locales, les rendant ainsi non compétitives sur le plan national et sous régional.

Aussi, il est important de rappeler que tous ses travaux font, le plus souvent l’objet d’avenants qui nuisent aux finances publiques et à
l’éthique dans les marchés publics. Derrière cette face d’apparence présentable d’une entreprise qui  » réalise bien  » ses chantiers, se
cache tout un réseau mafieux fait des labyrinthes qui prospère grâce à une corruption systématique de l’ensemble du réseau.

 En effet la Sogea Satom telle une pieuvre capte tout sur son passage et c’est pourquoi elle rafle tous les marchés même si elle n’est pas la moins disant. Elle connaît le système et ne lésine sur aucun moyen pour atteindre son but.

Selon des informations qui nous sont parvenues, la société a un homme à tout faire qui est chargé d’huiler et graisser la machine. C’est lui
le porteur de la valise noire aux Ministres, Secrétaires généraux, Directeurs de cabinet, Directeurs Généraux, Directeurs centraux, contrôleurs, comptables, etc, bref, toute la chaîne de commandement au niveau de leurs Ministères partenaires.  Après maintes investigations, nous avons recoupé certaines informations qui font état de la remise de centaines de millions de francs CFA à la chaine, surtout aux Ministres partenaires, de la remise des villas clés en main (nous avons des noms).

Nous sommes au stade de vérification de nos sources et très bientôt vous serez édifiés sur les pratiques de cette entreprise et le nom du grand porteur de la valise noire et des principaux bénéficiaires…

À propos de l'Auteur

Ibrahim Aghali (Web Contributeur) Tamtam Info News

À propos Administrateur

28 plusieurs commentaires

  1. C’est malheureux de voir que seul mahamdou issoufou croit aujourd’hui que sa douce france nous veut du bien.

    • Ton gourou qui es caché là-bas aussi; ne sois partial quand on commence un travail on le finit c’est ça la responsabilité.

  2. En analysant l’évolution de l’histoire de cette société dans nos pays on est en droit de penser que l’auteur dit vrai. A ses débuts, sogea-satom représente une des société qui donnent satisfaction aux population tant par la qualité de ses travaux que par le respect des processus d’attribution des marchés. Mais depuis que certains Africains dirigent les filiales pays – africains on a constaté l’émergence de certaines pratiques douteuses et peu honorables. On pense que les raisons seraient:
    – l’émergence des entreprises chinoises sur le marché africains et leurs pratiques peu orthodoxes qui laissent peu de place à un concurrence loyale;
    -l’attitude des nouveaux dirigeants qui réclament leur part à chaque matche;
    – le comportement des nos dirigeant qui ne voient que dans l’attribution de chaque l’occasion en or de s’enrichir afin de garantir sa place et son ora au niveau du parti.
    Seule l’émergence de cadres nouveaux alliant compétence et sacralisation de l’intérêt national peut permettre à cette entreprise de revenir sur l’orthodoxie.

    • On ne fait pas des tartines pour un cochon, dit-on. Si vous investissez des milliards et que vous n’etes pas capables de vous assurer que vous en avez pour votre argent, est-ce que c’est la faute de quelqu’un?

  3. Cher cousin Agali bien vérifier vos sources, sinon une médisance en plus. Au moins Satom n’abandonne pas ses chantiers, elle respecte la législation du travail, bref elle fait du bon boulot.

  4. bonjour
    Diffuser des informations sans preuves constitue un acte condamnable en droit. attendez d’être en possession de tous les éléments pour accuser cela s’appelle du professionnalisme.J’ai rien contre Satom ou nos entrepreneurs locaux mais je pense connaitre le niger en profondeur et toutes les routes faites par Satom sont les meilleurs.Si nos entrepreneurs peuvent s’inspirer de ça le Niger serait gagnant.Merci et puis la corruption dont vous parlez ailleurs ça s’appelle de lobbying pour vous dire que même dans les pays qui veuillent nous donner exemples ça existe mais si c’est dommage.

    • TOH!!😙 TOOOH!!
      Bien noté que celui là ou celle là comme pseudo TOTO n’est positivement pas TOTO A DIT…..

      au grand plaisir de la famille TOTO qui ne fait que s’agrandir….’ et que deviennent les TITI et les TATA….Z’ON dit quoi la même aussi?😊😉

  5. Vérifiez bien vos sources avant de larguer la bombe. Nous attendons avec impatience…

  6. Cher free Yussuf quand tu veux denoncer arme toi de preuves a l appuis. En attendant les preuves en sa possession nous disons non aux petits affairist de la rue Dan’s la Capitale.

  7. As-salamou aleykoum chers frères et sœurs nigériens quand allons-nous parlé d’un seul language ??? Voilà un frère nigerien qui dénonce
    la corruption , nous ne devons pas le décourager,au contraire nous devons dans premier temps chercher la vérité si possible et faire nos commentaires..
    C’est pas parce.que l’on travaille dans l’entreprise
    Où qu’il soit parmi les corrompus , qu’ils disent le contraire aux informations de Mr Agali
    Svp aimons notre cher pays et nous ne pouvons pas aimer sans denoncer toutes les pratiques mâle saines.

  8. J’espère qu’il ne s’agit pas d’information tropicalisée.

  9. Monsieur Agali le travail bien fait doit etre respecter quelqu’En soit son cout. Faire un travail a long terme est toujour moins couteux. Les routes sont faite pour une duree de 25 a 30 ans si elles sont bien entretenue. N en plsise aux monsieurs qui attendent qu on les donnent des dessius de tables .merci

  10. Au moins la Satom fait du bon travail, ce n’est pas du kamé-Kamé.

  11. Bonjour,

    Vivement la divulgation des noms des personnes impliquées dans ces opérations, sinon cela restera une rumeur en plus.

    • Vous savez tres bien qui donne les instructions pour attribuer les marches a la SATOM au detriment des interets du Niger et de son peuple et nous savons tous pourquoi et les gains que le donneur d´ordre espere en tirer. Cette trahison a commence avec Areva, Bollore, etc.

      • Nana tu la fermes oui, moi je peux jurer que si tu te retrouvais un de ces quatre matins à un poste de ce genre tu ferais pire. Mais tu peux pour le moment continuer à accuser c’est très facile puisque personne ne va te traquer pour citer des noms.

  12. Article écrit par un Frustré, qui n’a pas été recruté par Satom… Aghaly, fais attention que la pieuvre ne tentacule pas !

    • Voilà je vous que vous avez peur, Aghali continue dans ta lancée. Nous savons tous que la Satom pratique la corruption à grande échelle. S’ils disent que c’est pas vrai et bien on attend le droit de réponse

  13. La charrue avant les boeufs!!!! Aghaly, tu aurais dû finir ton enquête avant d’asséner tes conclusions…Précipitations et effet d’annonce ne font pas bon ménage avec le journalisme sérieux…

    • Pas grave, Aghali a toujours démontrer que son travail de recherche et documentation reste intacte. On voit que vous avez peur des révélations. Mais faute un droit de réponse dans ce cas.

      • Pascal,
        Agali doit chercher autres choses mais pas reprocher à SATOM la qualité de travail. Pour la corruption je dis pas non, mais si on peut corrompre pour faire la qualité c’est encore mieux que d’autres qui le font pour faire la mauvaise

  14. Satom est une référence en matière du travail bien fait au Niger. Tous mes encouragements à Satom.

    • Nous avons vu justement le travail qui a été fait à l’ecole Diori et au lycée Kasai. Allez y voir comment les classes n’ont pas été refaite.

      On dépense 42 milliards pour un échangeur, la Satom est incapable de faire la peinture dans les autres classes.

      On a même constaté des classes où il y avait un trou sur le toit. On peut me dire et m’expliquer comment case fait?

      Il y a la corruption à grande échelle, on ne fait que vous expliquer ça.

      Allez vérifier vous même.

      • Abdoulaye,

        Reconnaissons on moins le bien fait. Et si SATOM fait la corruption et nous donner un bon service c’est encore mieux pour nous. Vraiment SATOM fait un bon travail.

  15. Aghali Sogea Satom fait un travail remarquable qu’aucune entreprise nigérienne n’est en mesure de faire aujourd’hui . DONNONS à Aghali ce qui lui appartient ne détruisons pas ceux qui font du bon travail , encourageons l’excellence et le mérite , ne détruisons pas ceux qui nous poussent vers le devant .

  16. ce que vous dites es peut etre vrai mais je remarque qe SATOM paye bien ses ouvriers et cadres nigeriens c est pas comme les societés chinoises ou il faut des greves et le travail est souvent mal fait comme le goudron niamey nyala

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.