Home ACTUALITE La tension sociale qui prévaut actuellement nécessite un apaisement de la part des pouvoirs publics et des forces vives…

La tension sociale qui prévaut actuellement nécessite un apaisement de la part des pouvoirs publics et des forces vives…

À l’allure où vont les choses, le front social risquerait de s’élargir du fait du durcissement des positions des uns et des autres , ce qui n’est pas de nature à décrisper la situation.

Les grands témoins, à savoir, les leaders religieux, les chefs traditionnels , se devraient d’intercéder auprès de deux parties afin de faire baisser la tension .

Nous devrions plus consacrer notre énergie à la recherche de bien-être du peuple souverain du Niger que de nous lancer des invectives réciproques inutiles, qui font de nous la risée des autres pays.

La situation dramatique que vivent certains pays du fait de Coronavirus doit nous interpeller.

Suite à ces tristes événements du 15 mars 2020, il y a eu mort d’hommes et plusieurs blessés. C’est très dramatique !

Il n’est pas normal d’empêcher la Commission Nationale Chargée des Droits de l’Homme, la CNDH, une institution constitutionnelle, d’effectuer sa mission à elle confiée par la République.

Il serait hautement souhaitable que le Président de la République, chef de l’État, père de la nation , lance un appel pour une décrispation de la tension qui prévaut entre les forces vives et les pouvoirs publics. Ce ci permettrait au pays de retrouver sa sérénité , sa cohésion sociale et son unité, pour faire face aux défis énormes qui nous attendent tous .

L’ heure n’est plus à l’ouverture de front social mais plutôt au rassemblement de toutes les forces vives du pays et non à la discorde, à la dissension.
Par Isssoufou BOUBACAR KADO MAGAGI.

  1. bon tam-tam.info, votre manque d’objectivité vous trahit…donc laisser tomber votre analyse. on verra si vous allez continue à faire ce genre d’analyse trompeur quand le regime changera de main

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Nécrologie : Maman ABOU de la NIN n’est plus !

Mamane Abou, PDG de la Nouvelle Imprimerie du Niger et directeur de publication du journal…