Home ACTUALITE L’ABSENCE DE MAHAMANE OUSMANE AUX FESTIVITÉS DE ZINDER SABOUA.

L’ABSENCE DE MAHAMANE OUSMANE AUX FESTIVITÉS DE ZINDER SABOUA.

Le grand absent de la fête de Zinder Saboua est l’ancien président de la république et fils du Damagaram son excellence MAHAMANE OUSMANE.

Beaucoup de nigériens notamment ceux du Damagaram ont condamné l’absence de MAHAMANE OUSMANE aujourd’hui à Zinder.

Un membre du comité d’organisation nous a confirmé que le président du comité Zinder Saboua a envoyé une carte d’invitation à tous les leaders de la région du Damagaram y compris MAHAMANE OUSMANE.

Le service protocolaire de la présidence de la république lui a envoyé une carte d’invitation en tant que ancien président de la république.

Aujourd’hui il n’y a aucune raison valable qui peut expliquer l’absence d’un fils de Damagaram à un tel événement . 

Une fête de la république est loin de la politique .

Par:  Journal le Gardien

50 Comments

  1. Les chiens galeux mercenaires du guri sur tamtaminfo reprennent du service avec pour mission de ternir l´image et la credibilite de Mamane Ousmane, ancien president de la Republique. isoufou doit s´inspirer de l´exemple du Ghana pour comprendre que l´absence d´un ancien president de la republique a une fete nationale est avant tout son echec personnel.

  2. Dans cette histoire de participation à la fête ou non Mamane Ousmane était comme ce personnage de V. Hugo dans les misérables. Il a peur de la nuit parce qu’on ne voit et il a peur du jour parce qu’on voit.
    Il fallait choisir et chaque choix a ses conséquences.
    Ousmane a choisi de ne pas assister à la fête nationale organisée à Zinder.
    Et maintenant l’histoire….

  3. En fait Ousmane était comme ce personnage de V. Hugo dans les misérables. Ce personnage a peur de la nuit parce qu’on ne voit et il a peur du jour parce qu’on voit.
    Il fallait choisir et chaque a ses conséquences.
    Ousmane a choisi de ne pas assister à la fête nationale organisée à Zinder.
    Et maintenant l’histoire….

  4. et pourtant en ecrivant cet article c est exactement de la politique que vous faites, Peut etre que son absence derange cexu qui vous ont paye pour ecrire cet article.
    Vous auriez aime qu`il vienne s` ajouter aux figurants comme un trophee de Zaki? quelle preuve avez vous pour dire qu il a refuse d assister? aurait il ete invite ? c est quand meme un ancien Chef de l`Etat et a cet titre il devrait recevoir une invitation en bonne et due forme
    ne vous mettez pas a critiquer les gens sans pour autant chercher a savoir le comment et le pourquoi
    Peut etre que vous saviez tout ca mais votre objectif est celui de le salir davantage

    1. Vous avez bien vu.
      En fait Ousmane était comme ce personnage de V. Hugo dans les misérables qui a peur de la nuit parce qu’on ne voit et qui a peur du jour parce qu’on voit.
      Il fallait choisir et chaque a ses conséquences.

  5. Xe « Salha Haladou » dit Dan Dando qui militait à mourir aux cotés d’Ousmane dont Hama le fuyard instruisit Nafarko de ne jamais le nommer même au poste d’éboueur des égouts », par honte de retourner chez les siens qui le traitaient de menteur au point de lui laisser des chaises à sa gauche, à sa droite, devant et derrière lui lors des Fatiha de mariages ou baptêmes; il s’est pendu à la branche d’un arbre chez son logeur au quartier Tallagué/Niamey sans que Nafarko ou son représentant n’aille présenter des condoléances suite à ce dont il savait bien l’agent causal. L’on ne peut dire de ce mec qu’un bon patient assassin indirect! Allahou wa’alam!

  6. Le cas Rahama fait pitié.
    Le moteur de la 7eme République du Niger laisser votre âme + votre conscience + vos actions vous dictée votre conduite = Puissance pacifique .
    Lorsque les uns et les autres oublient leurs source vous aviez volontairement décider d’assumer leur responsabilités auxquelles ils ont faillit.
    Juste la presse Dieu n’aime pas qu’on critique son proche s’il est dans l’ignorance politique , il veut qu’on l’invite à denir comme nous = vérité + action + humanisme oû de le rayer dans la liste de la place des Hommes ambitieux .

  7. Certains zindérois ont des mères comme celle-ci partie au puits et ayant rempli sa jarre, elle n’eut put la porter sur sa tête toute la soirée en attente d’un passant qui l’aidera. Si toutefois l’on ose l’aider à porter sa charge sans le demander, elle rétorquera par des insultes. Don, laissez Son Altesse le patient Oumarou Sanda les gérer car lui seul peut encaisser leurs coups dans leur ring de jeu favori au « Blood Sports ». Autrement la chaleur suffocante que respirent leurs voisins ressortissants des autres villes qui travaillent à Zinder et ailleurs où ils sont à des postes décisionnels. Qu’Allah (swt) les ramène dans l’arène du « Mieux-vivre-ensemble » entre filles et fils du Niger ainsi qu’avec tous les honnêtes venus d’ailleurs pour trouver la joie de vivre dans notre pays.

    1. Certains nigériens ont des mères qui enfantent des monstres puant la calomnie. En effet, toutes les mères du Niger sont d’abord et avant tout de braves femmes, surtout du genre de celle que tu décris. En clair, laissez les mères des zindérois, de Issoufou, de Ousmane, de Hama, etc en paix.

  8. Laissez le Président Mahamane Ousmane tranquille. Plus patient que lui , plus démocrate que lui, plus social que lui on meurt.
    Souvenez- vous qu’il a organisé des élections qu’il avait perdu .
    Souvenez- vous quand il était président de la République, il n’a emprisonné personne.
    Souvenez -vous qu’il est présent à toutes activités sociales : mariage, naissance et décès.
    Il n’a jamais pris parole pour insulter.
    Si il n’est pas présent aux différentes cérémonies organisées par le pouvoir en place , sans doute il a ses raisons.
    Est-ce que les tenants du pouvoir actuel lui doivent des respects qu’il mérite ?
    Tous ses droits constitutionnels sont ils respectés ?
    Voulez-vous qu’il parte se faire humilier dans son fief électoral, en quand des émeutes, qui accuser ?
    Soyons sérieux, laissons naforko tranquille dans ses contradictions.
    C’est un homme pacifique.

    1. Ne nous rappelle plus ces élections de merde. Tu ne sais rien de cette période et ses brûlant ricochets et combien de victimes il en a faites parmi nous ses militants qu’il a trompés. Sais-tu qu’il y avait un ancien militaire-infirmier au nom de « Salha Haladou » dit Dan Dando qui militait à mourir aux cotés d’Ousmane dont Hama le fuyard instruisit Nafarko de ne jamais le nommer même au poste d’éboueur des égouts? Chaque fois, Dan Ousmane lui fit des promesses dont il retourne reverser à sa base; ce, pendant plus d’une année jusqu’à amener les gens à se moquer de lui au point de lui adresser directement des ironies. Finalement, revenu à Niamey pour voir Nafarko interdit de nommer qui que ce soit, son frère soit-il, sans l’accord de Hama Amadou qui lui confia la fonction du « PRN-Kamamini » sous l’intermédiation du feu Général Ali Saïbou alors, Président de la Transition de Cheiffou Amadou. Plus Hypocrite que lui, on meurt; OUI! Ce qui nous a le plus choqué sur sa gestion du pouvoir nafarko, c’est quand l’un des rares Chefs de Cantons qui l’ont suivi dans « Tchendji Dolé », le Feu Honorable Arifa de Goudoumaria » était resté deux semaines durant à Niamey où chaque soir, il se présente à sa résidence dans l’espoir d’être reçu; mais jamais. Finalement, il rejoignit son canton déçu. Mahamane Ousmane est des pires dirigeants que les nigériens ont eu. Il n’y a que ceux qui savent qu’il fut le « Kamamini du Niger démocratisé » qui le croient bon; autrement, c’est à cause de sa fourberie que STJ (un autre individualiste), le patient Cheiffou Amadou, Issoufou Bachar et tous les gros morceaux constituants la CDS Rahama, quittèrent cette formation politique et créèrent les leurs. Dan Allah (swt), dan Annabi Mohamed (rsaws), ne nous réveillez pas les vieux démons de cette période du Niger démocratique où Mahamane Ousmane nous vendit avec tous les bons et vrais « Damagarawas », à Hama Amadou qui l’obligea de créer les conditions de dissolution de l’Assemblée Nationale de la 3ème République afin de perdre les élections anticipées qui favorisa le « RABAGARDAMA » Feu Général Ibrahim Baré Maïnassara que, peut-être, le pressé de reprendre le fauteuil présidentiel, fit criminalisé. C’est Allah (swt) qui fit du sage Baba Tandja Mamadou le Président pour parer au pire des présidentiables, d’accéder au pouvoir du paisible et harmonieux peuple du Niger afin de masquer la mascarade qui se pointait. Autrement, c’était le mauvais qui aurait présidé sur notre pays et infecter toutes les nigériennes et tous les nigériens du virus antisocial de désunion, discorde, ethnicisme et régionalisme. qu’Allah (swt) nous protège et, de sa Lumière, nous éclaire nos esprits afin de savoir choisir le meilleur d’entre nos dirigeants, l’efficiente d’entre deux excellentes choses, la meilleure de bonnes situations ou le/la moins pire de deux mauvais (es). Amen!

    2. il n’a rien fait d’ailleurs il est l’auteur de notre faille collective car 1er Président démocratiquement élus a toute les chances de réclamer ce qui revient à sa nation de droit .Il est venu à travers une propagande faite aux yeux des analphatètes = rigia houra + zouma

    3. L’Homme(l’être humain) échappe rarement à s’ destin. Dieu avait choisi MO pour diriger le Niger mais, par la suite Dieu lui à retiré Sa confiance. Comme tout être humain il a ses qualités et ses défauts. Malheureusement, ses défauts dépassent ses qualités. Il es patient et sait ecouter et c’est tout. Il n’a jamais eu le courage de prendre une décision. C’est un potiron, sur nous cynique rancunier et cupide. Il n’est pas sincere dans ses relations.Un exemple: à la mort d’inde ses plus fidèles camarade feu Edmond (que Dieu aïe son âme) il a maintenu sa participation au meeting de l’iopposition. Pourquoi tous ses camarades du CDS l’ont quitté cause de sa méchanceté. Allez interroger Tahirou Amadou Laouali Amadou, Souleymane Abari ses plus fidèles soutiens au CDS.En conclusion,en tant qu’ancien PR il n’a aucune raison de boycotter fête de la république qu’importe l’endroit où elle se déroule.

  9. Oui il à été invité. Au moins ici à Zinder les intervenants aux radios privées on tous condamnés son absence. Et le président du comité d’organisation à lui même confirmer son invitation. Watarrana sai labari

  10. Donc Ousmane, pourtant officiellement invité, n’était pas à la fête. Il est de Zinder de surcroit.
    Et Hama a qualifié les fêtes tournantes de folklore.
    Les nigériens apprécieront.
    Tout se passe comme si les opposants au régime actuel font toujours de leur mieux pour se discréditer aux yeux du peuple.
    Tant mieux pour le régime, pour le Niger et son peuple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

S.E Ousseini Tinni récompensé par le PADEV 2020

Le Président de l’Assemblée nationale du Niger, Ousseini Tinni a officiellement reçu…