Home ACTUALITE Lancement officiel du cycle spécial de formation des Ingénieurs des Pratiques Statistiques (IPS) de l’Ecole Nationale de la Statistique du Niger (ENSTAT-Niger)…

Lancement officiel du cycle spécial de formation des Ingénieurs des Pratiques Statistiques (IPS) de l’Ecole Nationale de la Statistique du Niger (ENSTAT-Niger)…

L’Institut National de la Statistique (INS) a procédé ce vendredi 12 avril 2019 au lancement officiel du cycle spécial de formation des Ingénieurs des Pratiques Statistiques (IPS) de l’Ecole Nationale de la Statistique du Niger (ENSTAT-Niger) logé au sein dudit Institut.

Faisant un bref rappel du contexte qui a conduit à l’ouverture de ce cycle spécial de formation des Ingénieurs des Pratiques Statistiques, la directrice de cabinet du Ministère du Plan Mme Diara Fatimata Ly a indiqué qu’ ‘’ à l’instar des systèmes statistiques nationaux des pays africains, le Système Statistique National du Niger qui date des années soixante, a connu diverses mutations, la plus importante réforme a été consacré par la loi statistique de 2004, qui fait de la statistique un domaine prioritaire compte tenu de l’importance que prend celle-ci dans tous les secteurs et du fait qu’elle soit devenue incontestablement un outil fondamental à la prise de décisions’’.

‘’Cependant tous les diagnostics établis depuis la réforme du SSN à ce jour, font ressortir un déficit en personnel statisticien suffisant et qualifié, conscient du fait que, face à cet important défi, seule la formation demeure un des leviers et un des outils d’accompagnement permettant d’acquérir des compétences techniques nécessaires, c’est pourquoi, a-t-elle exprimé, l’INS a décidé de réexaminer les missions du Centre de Formation et de perfectionnement (CFP), afin de capitaliser la trentaine d’années d’expériences dont il jouit’’, dans ce cadre, le CFP est transformé en une école nationale de formation en statistique, qui devrait être mieux dotée pour une meilleure mise en œuvre des actions de renforcement des capacités humaines du SSN en vue de former des Ingénieurs des Travaux Statistiques (ITS).

‘’En effet, cette catégorie de compétences est jusque là formée à l’extérieur du Niger, ce qui ne permet pas de couvrir les besoins du SSN en cadres statisticiens supérieurs’’ a-t-elle ajouté.

‘’Le processus de l’ouverture du cycle spécial de formation des Ingénieurs des Pratiques Statistiques a vu l’implication du Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative et de l’ENSEA d’Abidjan, ce qui constitue une sorte de caution pour la qualité de la formation qui sera dispensée et la reconnaissance du diplôme qui sera délivré aux Ingénieurs des Pratiques Statistiques, l’INS exprime toute sa gratitude à l’endroit de ces parties prenantes’’ a souligné Mme Diara Fatimata Ly.

‘’La première promotion du cycle spécial de formation des Ingénieurs des Pratiques Statistiques va démarrer avec un effectif de quinze apprenants admis à l’issue d’un concours a fait savoir la directrice de cabinet du Ministère du Plan qui, par ailleurs, a exhorté les apprenants, ‘’ à être discipliné, assidu et consciencieux, à fournir des efforts nécessaires et suivre avec un grand intérêt les modules qui leur seront dispensés, a-t-elle dit, pour qu’à l’issue des deux ans que durera cette formation, chacun sorte avec le diplôme bien mérité, la satisfaction d’avoir été bien formé, d’avoir réussi et avec la passion de servir le pays et quant aux enseignants, de donner le meilleure d’eux-mêmes, de respecter le cahier de charge, ‘’car c’est une lourde responsabilité que d’assurer un bon encadrement, c’est de votre volonté de réussir, de votre disponibilité, de votre rigueur, de votre souci de bien transmettre les connaissances et d’atteindre les résultats escompté, que dépendra la qualité de la formation que vous êtes appelés à dispenser’’ a-t-elle ajouté.

Mme Diara Fatimata Ly a enfin exprimé ses remerciements et toute sa gratitude ‘’à l’endroit des partenaires qui se sont toujours investis en contribuant au développement de la statistique, particulièrement dans le domaine du développement des capacités humaines ‘’.

La Secrétaire Générale de l’INS Mme Omar Ibrahim Haoua assurant l’intérim du Directeur Général de l’INS à cette cérémonie et le Représentant de Ouagadougou M. Arnold Kouakou N’Goram ont tour à tour pris la parole pour souhaiter la bienvenue aux participants, les remercier et féliciter les 15 élèves de cette nouvelle filière , tout en les exhortant à aller de l’avant.
Créée par l’Arrêté n° 000005 MP/INS/DG du 21 février 2019 l’Ecole Nationale de la Statistique du Niger (ENSTAT-Niger)en dehors de sa mission générale de formation et de renforcement des capacités du personnel du Système Statistique National (SSN) sur les questions statistiques et démographiques, a pour entre autres missions, d’assurer la formation initiale des statisticiens des niveaux moyen (Agents Techniques de la Statistique) et supérieur (Adjoints Techniques de la Statistique et Ingénieurs des Pratiques Statistiques), pour les secteurs public, parapublic et privé ; d’assurer la formation continue des cadres des structures du Système Statistique National (SSN) et autres structures publiques, parapubliques et privées…

Par Agence Nigerienne de Presse

2 Comments

  1. Mme Diarra Fatimata effectivement les statistiques sont les voies royales des comptabilité$ sociaux stratégiques vérifiables avec certitude + efficience et sureté surtout = nous encourageons + félicitons le Ministère de Plan pour son appui professionnel moderne au plan renaissance qui revêt en lui tant d’effort réaliser par le moteur Blandé de la 7eme République du Niger mais , qui ne sont pas encore mise à jours .
    Zaki la planification statistique moderne , où portefeuille des buts budgétaires réaliser avant + après 2021 : on garde la version original globale sur soi et on laisse l’exemplaire calquer au ministère de l’intérieur chez Scoba avant de prendre le vol politique Africain en question .

  2. « Nul n’entre ici s’il n’est géomètre », cette phrase était gravée à l’entrée de l’École créée par Platon à Athènes en 387 avant J-C.

    Dans l’épistémologie de la science, on sait que c’était le début de la marche vers l’ère cartésienne.

    Pour faire un parallèle avec l’ouverture de cette école, je peux témoigner que les jeunes nigériens vont faire leur entrée dans les grandes sphères du savoir. C’est un outil merveilleux dont les bénéficiaires vont tirer des avantages incommensurables.

    La 2ème étape est de donner une formation entièrement bilingue pour que les jeunes puissent parler le français et l’anglais back and forth et sans hésitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Session ordinaire du Conseil d’Administration du Programme Alimentaire Mondial PAM 2019…

Le Niger a été representé à ces assises du PAM, tenues du 18 au 21 Novembre 2019 à Rome pa…