Home ACTUALITE Le 02 avril 2021, un jour historique pour le Niger
ACTUALITE - CONTRIBUTIONS - 3 avril 2021

Le 02 avril 2021, un jour historique pour le Niger

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe

Dans l’histoire d’un peuple, on assiste à une succession d’événements, certains sont heureux, d’autres malheureux, cela va sans dire, ça fait partie du cours normal de la vie. Aujourd’hui, c’est un jour de gaieté et de fierté au Niger. Le peuple nigérien a assisté au premier passage de témoin entre deux Présidents démocratiquement élus.

Les démocrates du monde entier se sont donné rendez-vous à Niamey pour être témoins de cet évènement mémorable pour le Niger.  Ces hommes et ces femmes sont venus pour soutenir le Niger dans sa marche inexorable vers le parachèvement de son processus démocratique et son développement économique et social.

Mohamed Bazoum a succédé à Issoufou Mahamadou comme Président de la République du Niger. Rendons Hommage à Issoufou Mahamadou, un patriote, un grand démocrate, une référence pour la gouvernance et au peuple nigérien, un peuple épris de paix, de bien vivre ensemble et de stabilité. Un peuple qui a su opérer le bon choix, celui de la continuité, tout en consolidant les acquis pour avancer vers le progrès et la prospérité. A l’occasion, le discours de SEM Mohamed Bazoum a été le reflet de ses convictions politiques et idéologiques. Un discours objectif, progressiste, convaincant et rassurant.

C’est cet évènement historique et cette cérémonie importante que les ennemis de la démocratie ont voulu détruire. En effet, la démocratie, ils n’en veulent pas, ils n’en ont jamais voulu. Quant on parle de conspirateurs et de fossoyeurs de notre processus démocratique, ce n’est ni de la phraséologie ni de la fantaisie. C’est de la réalité et de la vérité. Il y a à peine deux jours, le monde entier a su de quoi peuvent être capables ces individus aux éternels desseins maléfiques et funestes pour notre pays.

Heureusement qu’au Niger, dans la conquête et l’exercice du pouvoir, les urnes ont supplanté les armes. Notre marche vers la démocratie est inflexible et comme l’a dit Abraham Lincoln, « le bulletin de vote et plus fort qu’une balle de fusil ».

Par Zakaria Abdourahaman

Check Also

Assemblée Générale constitutive de la Fondation NOOR de la Première Dame: Une initiative pour accompagner le Gouvernement dans la mise en œuvre du Programme de Renaissance acte III 

La Fondation NOOR de la Première Dame, Mme Bazoum Hadiza a tenu le vendredi 30 juillet 202…