Accueil / ACTUALITE / Le 13 mai 2016, c’est la journée des femmes nigériennes. C’est l’occasion de restituer historiquement cette journée pour nos jeunes concitoyens qui ne le savent pas

Le 13 mai 2016, c’est la journée des femmes nigériennes. C’est l’occasion de restituer historiquement cette journée pour nos jeunes concitoyens qui ne le savent pas

JourneeFemmeNiger2016Cette journée fait partie des des luttes démocratiques des années 90 après les évènements tragiques du 09 février 1990. Le 13 mai 1991, nous étions dans la salle de réunion du Ministère des affaires étrangères aujourd’hui appelée Auditorium Sani Bako quand un groupe de femmes a fait irruption dans la salle. Leur revendication était leur sous représentation dans la Commission Nationale Préparatoire de la Conférence Nationale ( CNPCN ).

A l’époque nous étions un des représentants de l’Union des Scolaires Nigériens ( USN ) à la CNPCN. Effectivement, ni L’USN ni l’Union des Syndicats des travailleurs du Niger(USTN ) encore moins la plus part des partis politiques nouvellement créés n’avaient songé à inclure des femmes dans leurs délégations respectives.

Le pouvoir de l’époque avait voulu user de la force pour les évacuer de la salle. Il a fallu l’intervention des forces démocratiques ( USN, USTN et les partis politiques naissants) pour dissuader le pouvoir dans sa tentative de réponse violente et dictatoriale.

Après négociations, la CNPCN accepta la justesse et la noblesse de leur revendication et corrigea l’injustice.
C’est l’occasion de rendre un hommage aux femmes nigériennes pour leur contribution à l’avènement de la démocratie multipartite dans notre pays. Nous profitons de cette occasion pour les encourager à plus d’engagement, de civisme et de patriotisme pour le progrès du Niger.

À propos de l'Auteur

Abdourahaman Zakaria (Contribution FB) Tamtam Info News

À propos Administrateur

3 plusieurs commentaires

  1. C’est bien à vous de rappeler comment nos mamans et nos soeurs avaient arraché leur participation à la conférence nationale souverraine. Aujourd’hui le pouvoir à presque noyé la signification de cette journée en occultant la loi donnant un certain quota aux femmes dans les nominations politiques.

  2. non à la discrimination, à l’injustice !
    abbas le feminisme qui viole les valeurs de l’Islam!
    vive nos meres!

  3. Bonne fête à toutes les femmes nigériennes et même aux hommes qui sont nos partenaires incontournables.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*