Accueil / ACTUALITE / Le chantage éhonté de M. Dominique Aubert DG d’Orange Niger…

Le chantage éhonté de M. Dominique Aubert DG d’Orange Niger…

Depuis hier circule sur les réseaux sociaux, un document administratif émanant de la police judiciaire qui demande à tous les postes frontaliers d’empêcher la sortie du territoire national au DG d’Orange Niger qui doit répondre à une plainte déposée contre lui pour fraude fiscale. De son coté, M. Dominique Aubert DG Orange Niger a adressé un message à ses employés pour d’abord dire qu’il est au Niger et relater ensuite les péripéties de son bras de fer avec la Direction Générale des Impôts.

Avant de commenter à chaud ce message qui s’apparente ni plus ni moins à un chantage éhonté, nous vous le proposons tel qu’il a été libellé.

« Bonjour, Tout d’abord, je vous confirme que je suis de retour à vos côtés à Niamey depuis jeudi dernier. Par ce message, j’entends partager avec vous les dernières informations relatives à l’avancement de notre litige avec l’administration fiscale et à ses conséquences.

Malgré de nombreux échanges, discussions et tentatives de négociations, à ce jour, nous ne sommes toujours pas parvenus à trouver un terrain d’entente avec la DGI. Le montant réclamé par l’administration fiscale reste toujours très largement au-dessus des capacités financières et de trésorerie de notre entreprise. Par ailleurs, toutes les demandes d’audience visant à ce qu’une délégation du Groupe soit reçue par les autorités, ont été rejetées.

Si aucun accord n’est trouvé avec les autorités d’ici le 8 janvier 2019, notre entreprise sera placée en situation de cessation de paiement. Dans ce contexte, afin de tout mettre en œuvre pour sauvegarder notre entreprise et nos emplois, nous allons déposer une demande de règlement préventif auprès du président du tribunal de commerce. Il s’agit d’une procédure collective préventive qui a précisément pour objet d’éviter la situation de cessation de paiement.

Si le dossier déposé permet l’ouverture de la procédure par le Président du tribunal, un expert sera nommé, pour une durée de 3 mois, éventuellement 4 mois. Il aura pour mission de trouver un accord avec chacune des parties (administration fiscale, banques, fournisseurs, actionnaires…) afin de permettre à l’entreprise de faire face à cette dette fiscale exorbitante et imprévue.

Si cette procédure ne peut aboutir, la dette fiscale deviendra définitivement exigible le 8 janvier.

Dans l’incapacité de faire face à ses dettes, Orange Niger pourrait mettre un terme à la continuité de ses activités. Vous l’avez compris, cette ultime démarche qui vise à rapprocher les parties, conditionne la sauvegarde de notre entreprise.

Soyez assurés que je déplore très sincèrement cette situation. Je mesure tout le poids de ce message et l’inquiétude qu’il peut générer, mais je vous dois franchise et honnêteté.

Il reste un espoir. Sachez que je ne ménage pas ma peine pour parvenir à un compromis salutaire.

Très cordialement. »

Il faut relever ici les contre vérités contenues dans ce message.

En effet, lorsque le DG d’Orange Niger parle que « toutes les demandes d’audience visant à ce qu’une délégation du Groupe soit reçue par les autorités, ont été rejetées », cette affirmation n’a aucun sens. Il parle de quelles autorités ?

La courte échelle d’avant qui, grâce à la complicité et au perfidie de certains compatriotes permettait à Orange Niger de voir qui il veut et quand il veut ou bien il s’agit des autorités actuelles du Ministère des Finances ?

Et pourtant le Ministre des Finances Hassoumi Massaoudou a été on ne peut plus clair, dans ce litige l’interlocuteur d’Orange Niger c’est la DGI, un point, un trait.

Vouloir méconnaitre cette réalité et chercher des subterfuges ailleurs est une fuite de responsabilité pour ne pas dire un simple dilatoire. La DGI reste ouverte aux négociations mais à condition de payer d’abord les 15% exigibles, ce que des gens comme Orange habitués à la facilité et à la manipulation ne veulent pas entendre.

Le DG d’Orange Niger qui veut s’attirer la sympathie de ses employés et la compassion de certains, écrit aussi dans sa note que « Si aucun accord n’est trouvé avec les autorités d’ici le 8 janvier 2019, notre entreprise sera placée en situation de cessation de paiement. Dans ce contexte, afin de tout mettre en œuvre pour sauvegarder notre entreprise et nos emplois, nous allons déposer une demande de règlement préventif auprès du président du tribunal de commerce ».

Il n’ y a rien de nouveau dans cette assertion, il avait tout le temps pour payer comme l’avait fait les autres compagnies de téléphonie afin de pouvoir engager des négociations mais il avait préféré engager un bras de fer contre l’Etat du Niger , par ce qu’il s’estimait en territoire conquis et que l’Elysée ou le Quai d’Orsay allait intervenir en sa faveur pour contraindre le Niger à annuler la dette fiscale d’Orange, mais peine perdue.

Ou vous payez ou bien allez y voir ailleurs à partir du 8 janvier 2019. Aux employés d’Orange Niger, votre DG se moque éperdument de vous en vous miroitant une prochaine saisine du Tribunal du Commerce. Cette action ne va nullement empêcher à l’action publique de se poursuivre.

Orange Niger n’est pas en cessation de paiement, l’entreprise dispose des ressources énormes pour faire face à sers obligations fiscales, mais elle ne veut pas payer, car dans le passé, des apatrides ont permis à Orange Niger de spolier le Niger.

Aujourd’hui, cette ère est définitivement révolue. Payez ou foutez le camp, à vous de choisir, lance un internaute agacé.

« Dans l’incapacité de faire face à ses dettes, Orange Niger pourrait mettre un terme à la continuité de ses activités », encore une autre contre vérité. La DGI dans ce litige n’a réclamé que ce qui devrait lui revenir en droit. Orange Niger a joué avec la TVA qu’elle a prélevé, elle a jonglé avec les autres taxes et impôts qu’elle devrait reverser à la DGI, maintenant c’est l’heure de rendre gorge, il faut simplement payer ce qui ne vous appartient pas.

Vous avez triché, votre tricherie a été découverte, et vos réseaux mafieux au sein de l’administration nigérienne démantelés, alors cessez de vous moquer du monde et payer, c’est tout ce qu’on vous demande.

Par Namalka Bozari (Web Contributeur) Tamtam Info News

À propos Administrateur

25 plusieurs commentaires

  1. Orange ouvrira demain . Alors que vous étiez les 1er à nous informer et souvent sans recul , on ne vous entend plus . Ça vous fait mal de constater que tout a fini par une négociation sans transparence . Votre site be fait vraiment pas de journalisme mais le haut parleur du gouvernement

  2. Ou il paye ou il degage. si ya chantage c est contre lui meme qu il le fait , car dans cette affaire le Niger est le grand perdant , toujours arnaque,
    S il pense echaper a ses responsabilites en agissant de la sorte alors il se trompe, d`autres societes sont pretes a prendre la place de ORANGE et croyez moi elles ne fairont pas autant d arnaque a Notre Niger que ne le fait presentement ce groupe Francais
    Negocier quoi? tu as triche et tu as ete pris la main dans le sac, et tu ne veux pas payer?
    On est ou la?

  3. Si le Ministre des fiances prend la ferme décision de redresser et d’assainir notre entreprise des télécom à savoir Nigertélécom nous allons tous applaudir.

  4. Évitions de personnaliser ce combat. C’est au nom du Niger que nous luttons pas au nom des individus.
    Arrêtons de faire de la politique politicienne. Parlons nous de ce qui peut unir tous les nigériens, c’est à dire le Niger.
    C’est de l’Etat du Niger qu’il faut parler. C’est le Niger que Orange doit respecter et non le Ministre des finances.
    C’est à notre pays que nous devons apporter notre soutien.
    Le Ministre des finances peut changer mais le Niger notre bien sera toujours là.

  5. les nigériens doivent marcher pour soutenir le ministre des finances . car il a fait preuve de patriotisme. Sans parti pris cette décision de payer a la dgi le du de l’état est sans ambiguïté.

    • Arrêter de faire de la politique politicienne. Parlez nous de ce qui peut unir tous les nigériens, c’est à dire le Niger.
      C’est de l’Etat du Niger qu’il faut parler. C’est le Niger que Orange doit respecter et non le Ministre des finances.
      C’est à notre pays que nous devons apporter notre soutien.
      Le Ministre des finances peut changer mais le Niger est toujours là.

  6. Est ce que ce DG n’a pas de complices au haut niveau? Si non pourquoi il cherche toujours une rencontre au plus haut niveau.

  7. On sent qu’on se dirige vers un dénouement perdant/perdant.
    Orange va perdre un marché et le Niger une grande entreprise qui faisait vivre des milliers de nigeriens.

    • tout à fait!!!et ça s’arrêtera pas malheureusement qu’à cette entreprise….d’autres entreprises pourraient suivre aussi surtout avec LF2019..attendons voir……..

    • « Orange va perdre un marché et le Niger une grande entreprise qui faisait vivre des milliers de nigériens » mais qui refuse de payer ses impôts tout en méprisant l’Etat.

  8. GASKIYA SAÏ ALLAH

    Nous sommes dans un monde où le plus riche est le plus intelligent qui dispose de la meilleure culture générale. Voyez le métier du Journaliste, sensé être des plus nobles! Qu’advient-il? De nos jours, ce sont des FAKES-NEWS qui infectent tous les journaux tant télévisés, écrits et oraux au point le critique Président DONALD TRUMP d’extrême âge, donc bien averti (je m’en amuse car c’est un grand-père sur qui les petits-fils peuvent grimper sur le cou et lui tirer la barbe) ne cesse de combattre sauf au cas de retrait de ses marines de l’autre coté du Moyen-Orient; qu’il ne se comporte pas comme un Sapeur-pompier pyromane qui se trouve mieux placé pour connaitre le foyer de l’incendie. L’on ne peut pas être sûr d’avoir vaincu la nuisance de l’humanité si l’on n’est pas sûr d’être son créateur. Être sûr d’avoir vaincu les ennemis de la Paix au sein d’une communauté, un peuple ou une nation alors que le mal semble encore vivant et vivace => ça prouve que le mineur d’une piste piéton sait qu’il a retiré la mine antipersonnel qu’il y a placée. Une puissance comme les États Unis de notre grand-père héritier du paisible Barrack Obama, se doit d’être franchement l’enseignant de la sagesse à nous autres qui l’entourons chaque soir pour apprendre un peu plus des leçons de la vie.
    C’est vrai que le JOURNALISME devait rester un métier noble tel le sanctionne ce pragmatique Namalka Bozari du « Web Contributeur » au Tamtam Info-News qui déplume tout avant d’étaler ses mots en ligne du net. Si les scribes, Apôtres de la vraie Al Angile/l’Evangile qui ont accompagné Jésus Fils de Marie ou ceux qui se sont donnés corps et âme pour rester autour du Saint Prophète Mohamed (rsaws) aux fins de noter chacun de ses fais, actes, gestes et actions compilés en clairs Hadiths pour détailler (aux durs d’oreilles et aveugles des yeux du corps) les Lumineux Versets du Saint Coran; dis-je, si ces scribes du temps modernes se sont comportés comme ceux-là des nobles hommes compagnons de la Noble Créature, ils n’auraient en aucune façon, traité des articles aux Fake-news. Hélas! Ibliss aidant pour égarer l’humanité du droit chemin, nos journaleux ne cessent d’inventer tout mensonge afin de tromper les hommes.
    Mais, Incha Allah (swt), nous nigériens, sommes avec le Dieu Tout Puissant et Sage qui voit et entend ce qui est dans les poitrines et ce que la langue exprime; et, Allah (swt) ne nous laissera pas tomber dans les pièges d’Ibliss et ses serviteurs tel ce DG d’Orange-Niger qui oublie que l’indomptable Président de sa France en Marche que veulent troubler les Gilets-Verts sus la manipulation des anciens politiciens habitués à tromper les peuples en s’appuyant sur les pauvres pour se lever et écraser les faibles pour avancer; Emmanuel Macron est humain et reste prêt à changer la mentalité des françaises et des français pour placer la France Libre sur le chemin des nations mondialisées.
    QUOI DE PLUS LÂCHE QUE DE VOIR UN FORT ET PUISSANT QUI NE S’ATTAQUE QUE SUR LES FAIBLES POUR S’ENRICHIR? L’on ne se dit fort et intelligent qu’à table de négociation d’affaires, en Égal à Égal, le meilleur emmène l’autre à la compromission. Autrement, c’est la Loi de la jungle ou des fonds de mers quand le plus fort mange les petits d’où, l’on combat la Religion de tous les peuples épris de Paix à travers des groupes terroristes comme si on leur dit «OU EST VOTRE DIEU ?». Quelle décadence de la raison humaine! Du courage à nos autorités de la 7ème République dans leur élan d’assainissement de l’espace des affaires lorsque les espaces corrompus par le fuyard, sont encore difficiles à savonner au détergent de la vérité. Qu’Allah (swt) nous assiste et nous guide sur le meilleur chemin du Salut.
    Seconde après seconde, minute après minute, heure après heure, jour après jour, mois et, nous voilà à la veille de l’AN 2019 dont personne en dehors d’Allah (swt) n’est sûr de se respirer l’air naturel du Seigneur Tout Puissant à la première minute de la nouvelle année. Quant à ainsi que nos compagnes et nous Soldats Libres, Soldats de la Liberté au service de la Démocratie fondamentale inventée par le yéménite Compagnon Abou Moussa Al Ach’ar, souhaitons «BONNE ET HEUREUSE ANNÉE GRÉGORIENNE 2019. QU’ALLAH (swt) NOUS MONTRE LA PROCHAINE ANNÉE, PLEINE DE SUCCÈS ET DE RÉUSSITE DANS CE QUE NOUS ENTREPRENONS DE BON ET BIEN TOUT EN SOUHAITANT LA CROISSANCE DANS LA PAIX, L’HARMONIE AU SEIN DE NOS PEUPLES, LA VICTOIRE DES CROYANTS SUR LES INCRÉDULES. Amen!

  9. Massaoudou comme PM pour remettre de l’ordre dans le desordre criminel actuel serait la meilleure chose qui puisse arriver a ce pays. Mais helas, il y’a une ombre immobile a la primature qui bouche le passage de l’air, asphyxiant tout depuis 7 ans.

    • Arrêter de profiter pour faire la propagande pour tel ou tel autre homme politique.
      Arrêter d’opposer les gens. Le PR sait qui est qui.
      Pour l’heure parlons Niger.

  10. Le Ministre des finances doit aussi penser à redresser et à rentabiliser notre entreprise nationale que de chercher seulement à prendre l’argent dans la poche des autres.

  11. Bonjour Mr le DGI,
    S’il vous plaît ne donnez pas l’occasion à ce monsieur Aubert, de faire croire qu’il défie ou peut défier l’état. S’il y a fraude dont il est responsable, mettez-le tout de suite aux arrêts et on n’en parle plus. Arrêtez vite se semblant de face à face. S’il vous plaît vite vite arrêtez ça.

    • C’est vrai que les gesticulations inutiles éphémères et sans lendemain doivent cesser.
      Cessons de donner à ce DG l’importance qu’il n’a pas.
      Il ne peut être plus fort que notre pays.

  12. Bien fait pour orange Niger. Bravo à la Direction Générale des Impôts et au Ministre des Finances.
    Le Niger a besoin de cet argent pour poursuivre ses investissements.

  13. Notre champion ici encore une fois et Hassoumi Massaoudou. Il a démontrer au monde qu’il est un leader qui va jusqu’au bout. Courage monsieur le ministre nous sommes derrière vous.

    • Non, arrêtez de penser que c’est le combat d’un seul individu. Un seul individu ne peut rien faire.
      C’est plutôt le combat de tous les nigériens.
      Si l’Etat du Niger n’avait pas chercher à amadouer ces entreprises nous ne serions pas lâ.
      De plus il faudra prendre des mesures structurelles pour sortir définitivement de cette situation. Pour cela balayons devant notre porte. Sortons notre propre entreprise nationale (NT) de sa léthargie.

  14. En un mot le DG de Orange Niger qui n’arrive pas à se dire que les nègres puissent être capables de dire non au grand homme blanc.
    Tout ça résulte du laxisme avec lequel notre pays a travaillé avec ces entreprises. A un moment donné elles se croient intouchables. Elles ont cru qu’elles pouvaient corrompre tous leurs interlocuteurs et faire ce qu’elles veulent.
    Que faire?
    1° Il faut faire respecter notre Etat.
    2° Pour question d’indépendance et de fierté nationale il faudra impérativement penser à redresser Nigertélécom, notre propre entreprise nationale. Ceci pour sortir de la situation du chantage à laquelle nous soumettent les entreprises étrangères.

    • Encore faut-il que tous les agents de Nigertélécom aient cette notion de fierté et d’intérêt national.

    • No condition is permanent

      Mais mon frère, ces multinationales (Orange en tête) ont jusqu’ici réussi à corrompre tous leurs interlocuteurs locaux! Seulement, chaque chose ayant une fin, aujourd’hui elles n’arrivent tout simplement pas à se faire à l’idée que nous, Nigériens, nous sommes enfin réveillés. Elles croient vivre un cauchemar, alors même qu’il s’agit d’une implacable réalité qui s’abat sur eux. No condition is permanent, comme l’a dit quelqu’un.

Répondre à MODIBO Oumarou Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.