Home ACTUALITE Le Forum ‘’SahelInnov’’ lancé par le Président Issoufou et la SG de l’OIF
ACTUALITE - Economie - Politique - 22 février 2017

Le Forum ‘’SahelInnov’’ lancé par le Président Issoufou et la SG de l’OIF

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe

L’OIF en avant-garde du combat pour l’innovation et l’entreprenariat des jeunes… La capitale nigérienne, Niamey, berceau de la Francophonie abrite depuis ce matin, la première édition du salon ‘’SahelInnov’’ . Ce forum a été rehaussé par la présence remarquée et remarquable du Président de la République, Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou et de Mme Michaëlle Jean, Secrétaire Général de l’Organisation Africaine (OIF), marraine dudit forum.

L’organisation de ce salon est une initiative du Centre Incubateur des Petites et Moyennes Entreprises du Niger (CIPMEN) et de ses partenaires relevant de huit (8) incubateurs de sept (7) pays du Sahel. Le thème retenu est : ‘’Innover pour un développement durable au Sahel’’.

Innover pour un développement durable au Sahel, voilà un thème qui va occuper trois jours durant, du 21 au 23 février 2017, des dizaines de jeunes venus entre autres du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie, du Sénégal, et du Tchad.

Ces jeunes innovateurs qui depuis quelques années créent une réelle dynamique autour du développement des startups et des écosystèmes en plus des incubateurs d’entreprises vont débattre à Niamey grâce au soutien financier de l’OIF de plusieurs thématiques dont entre autres «Innovations autour des chaines de valeur agricoles au sahel : Maillon transformation Création d’un écosystème propice aux startups du Sahel : opportunités & solutions Speaker, Quel modèle économique durable pour le sahel ? Innovations autour des chaines de valeur agricoles au sahel : Maillon production.

Le forum a enregistré plusieurs allocutions dont celle du président Issoufou, celle de la SG de l’OIF et de plusieurs autres personnalités.

En marge de cette cérémonie solennelle, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Brigi Rafini, et la SG, Michaëlle Jean, ont signé sur les documents de l’accord-cadre entre l’Etat du Niger et OIF.

Cette convention devrait concourir à la mise en œuvre du programme d’entreprenariat chez les jeunes et les femmes. Les personnalités ont visité les stands d’exposition des ‘’startups’’ de plusieurs jeunes entrepreneurs.

Il faut souligner que des jeunes entrepreneurs ressortissants ont expliqué à l’assistance, leur démarche entrepreneuriale qui nécessite l’apport du Gouvernement, car c’est un Gouvernement soutenu qui peut changer un pays.

Pour le directeur général, du Centre Incubateur des PME au Niger (CIPMEN) M. Almoctar All Ahoury,  « Ce qui implique des défis colossaux et requièrent des solutions innovantes qui se construisent aujourd’hui. Ces solutions doivent allier les techniques et les technologies d’Occident ou d’ailleurs à nos réalités. Car, la modernité africaine reste à inventer.  C’est le combat de nombreuses jeunes entreprises innovantes d’Afrique et du Sahel».

[author ]Tamtam info News[/author]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

Au Niger, le processus démocratique progresse

L’évolution socio-politique d’un pays est faite d’évènements historiques…