Accueil / ACTUALITE / Le G5 Sahel pourrait (enfin) tenir ses promesses…

Le G5 Sahel pourrait (enfin) tenir ses promesses…

Des financements mobilisables et mieux répartis, des projets réalistes et hiérarchisés… Le G5 Sahel pourrait cette fois tenir ses engagements, et ce avant 2021.

Le 6 décembre, à Nouakchott, en Mauritanie, les bailleurs de fonds et partenaires ont promis d’apporter une aide de 2,4 milliards d’euros pour le développement au G5 Sahel, qui regroupe le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad, confrontés à la pauvreté et au terrorisme. Nombreux sont les sceptiques qui pensent que ces promesses de financement ne seront pas plus tenues que celles des 420 millions annoncés pour financer la force militaire conjointe.

Mais il se pourrait que, cette fois, les engagements puissent être tenus, et ce avant 2021, horizon fixé pour la première phase du Programme d’investissements prioritaires (PIP) du G5 Sahel. Il existe en effet plusieurs raisons d’être optimiste.

Cette première phase semble plus réaliste que l’empilement des programmes avancés dans un premier temps, dont l’addition avoisinait les 15 milliards d’euros. Là, 2,4 milliards d’euros seront répartis entre 40 projets. Parmi eux, la construction du chemin de fer entre Nouakchott et N’Djamena et la création d’une compagnie aérienne commune aux pays du G5 Sahel, très symboliques mais à risque, ne sont financés que pour leur étude de faisabilité.

UNE PARTIE DE L’ARGENT EST DÉJÀ LÀ

La mobilisation des financements devrait être facile. Une partie de l’argent est déjà là. Sur les quelque 9 milliards d’euros constituant les projets portés en décembre 2018 par l’Alliance Sahel et ses douze membres (Allemagne, Danemark, Espagne, France, Royaume-Uni, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Union européenne, BAD, Banque mondiale et Pnud), 6 milliards sont d’ores et déjà disponibles.

Les gros contributeurs que sont la Banque mondiale, l’UE et la BAD sont rassurés par la détermination de leurs partenaires au sein de cette alliance. Ils ne devraient pas rechigner à débloquer les fonds nécessaires. Et puis, pour une fois, les pays du G5 Sahel ont décidé d’apporter leur contribution à hauteur de 13 % du Programme d’investissements prioritaires (PIP).

Par Alain Faujas

Alain Faujas est spécialisé en macro-économie (mondiale et tous pays) ainsi qu’en politique intérieure française.

À propos Administrateur

2 plusieurs commentaires

  1. G5 c’est la résistance au mal par le bien et l’anvancé de la révolution pacifique africaine pour se faire aucune volonté étrangères n’a le droit de se mêlé de nos élections 2021 car si nos abjectifs sont atteint nous laisserons pas des républicains lointains placer des ignorants qu’ils ont d’ailleurs rebeller contre les démocrates occidentaux dans notre Présidence 2021 = système politique permettant de cassé l’économie chinoise ,européenne , indiennes .Nous les voyons de près. C’est à travers la l’Afrique que le militarisme étranger veut se venger des puissances qu’il craint l’atteindre à l’avenir .
    Soldats Nigériens ne craignez rien le problème du Niger finira par vous et pour nous tous au nom de la volonté de notre chef Suprême qui nous guidera sur le bon chemin .

  2. G5 c’est la résistance du mal par le bien et l’anvancé de la révolution pacifique africaine pour se faire aucune volonté étrangères n’a le droit de se mêlé de nos élections 2021 car si nos abjectifs sont atteint nous laisserons pas des républicains lointains placer des ignorants qu’ils ont d’ailleurs rebeller contre les démocrates occidentaux dans notre Présidence 2021 = système politique permettant de cassé l’économie chinoise ,européenne , indiennes .Nous les voyons de près. C’est à travers la l’Afrique que le militarisme étranger veut se venger des puissances qu’il craint l’atteindre à l’avenir .
    Soldats Nigériens ne craignez rien le problème du Niger finira par vous et pour nous tous au nom de la volonté de notre chef Suprême qui nous guidera sur le bon chemin .

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.