Home ACTUALITE LE GOUVERNEMENT RÉAGIT RELATIVEMENT À LA SITUATION ISSUE DE L’AUDIT MENÉ AU MINISTÈRE DE LA DÉFENSE

LE GOUVERNEMENT RÉAGIT RELATIVEMENT À LA SITUATION ISSUE DE L’AUDIT MENÉ AU MINISTÈRE DE LA DÉFENSE

Le Ministre porte-parole du Gouvernement M. Abdourahamane Zakari

Le gouvernement sort finalement de sa réserve et rend public le communiqué dont la tenue suit relativement à l’audit du ministère de la défense nationale.

Devant les supputations que suscite au niveau de l’opinion nationale, l’audit mené au niveau du Ministère de la Défense nationale, le gouvernement tient à apporter les clarifications suivantes :

Le gouvernement rappelle que l’équipement et l’amélioration des conditions de vie et de travail des Forces de Défense et de Sécurité constituent un axe majeur des priorités de son programme. De toute leur histoire, jamais les Forces de Défense et de Sécurité de notre pays n’ont été aussi bien équipées.

Ces efforts se poursuivent comme en témoignent les décisions récemment prises par le Conseil des Ministres sur l’institution d’un fonds WAQF en faveur des veuves et orphelins. Du reste pas plus tard que le 23 février dernier ont été réceptionnés deux nouveaux hélicoptères de combat qui s’ajoutent à la flotte existante renforçant ainsi les capacités opérationnelles et de poursuite de nos forces armées. Deux autres hélicoptères de combat envoyés en révision, seront de retour dans les prochains jours.

Une part substantielle du budget de l’Etat est consacrée à cet effort, ce qui a permis à notre armée de se classer parmi les meilleures armées de la sous-région et d’assurer avec efficacité sa mission de protection de l’intégrité de notre territoire et de la sécurité des personnes et des biens. Le gouvernement veille à ce que les ressources budgétaires allouées aux Forces de Défense et de Sécurité soient utilisées de manière optimale.

C’est d’ailleurs dans le but d’améliorer l’efficacité de la dépense, que le Président de la République, Chef Suprême des Armées a instruit l’Inspection Générale des Armées et de la Gendarmerie de mener un audit de la gestion des marchés du Ministère de la Défense Nationale. Cet audit, le premier du genre, a relevé des insuffisances dans les procédures de passation des marchés ainsi que dans le suivi de leur exécution et a formulé des recommandations.

Sur la base de ces recommandations, le gouvernement décide :

1-de faire rembourser les montants indûment perçus soit en raison de surfacturation soit au titre des paiements de service et livraisons non effectués ou partiellement effectués ;

2-de transmettre aux tribunaux compétents les dossiers des fournisseurs qui refuseraient de s’exécuter ;

3-de prendre les sanctions administratives appropriées à l’endroit des agents publics incriminés et de renforcer en compétence l’administration des marchés du Ministère de la Défense ;

4-de réviser les procédures de passation des marchés qui, pour raison du secret défense, ne font actuellement pas l’objet de publicité, ni de communication en conseil des ministres.

Le Président de la République, Chef Suprême des Armées et le Gouvernement veilleront à ce que le travail d’assainissement commencé aille jusqu’à son terme. Ils ne céderont à aucune menace, aucune pression, ni à aucun chantage. Ils rassurent les Forces de Défense et de Sécurité de tout mettre en œuvre pour continuer à les équiper des moyens adéquats et à créer toutes les conditions leur permettant l’accomplissement de leur mission de protection de l’intégrité du territoire ainsi que celle des personnes et des biens. Ils les félicitent pour les succès récemment enregistrés dans la lutte contre le terrorisme

Fait à Niamey le 26 février 2020

Par Le Ministre Porte-Parole du Gouvernement

10 Comments

  1. Nous tenons à vous rappeler cher Gaya Gaskia, nous n’avons de près ou de loin, des rapports relationnels avec le très brûlant Ministre Abdrahamane Zakaria Porte-Parole du Gouvernement. En plus, aucun d’entre nous groupés en Soldats Libres et Soldats de la Liberté au service de la Démocratie citoyenne ou l’une de nos Compagnes, ne détenons le moindre poste de fonction au pays; encore moins un poste décisionnel dans les affaires gérantes. NOUS SOMMES DES CITOYENNES ET CITOYENS NIGÉRIENS NÉS DE PARENTS DE SOUCHE NIGÉRIENNE, TOUS REPARTIS SUR LE DOS DE CETTE PLANÈTE TERRE ET PLACÉS SOUS LES CIEUX DES PAYS D’ACCUEIL DIFFÉRENTS QUI NOUS SOMMES ENTENDUS DE NOUS LIER À TRAVERS LE NET PAR LA GRACE DE LA TOILE POUR NOUS ASSURER DE NOTRE BIEN-ÊTRE EXISTENTIEL. Et, c’est un jeune nigérien de surcroit Ingénieur informaticien qui a mis au point, un logiciel agissant sur nos téléphones portables géo-localisables uniquement en cette fonction, entre nous afin qu’au moindre incident à l’un, tous nos portables se mettent en alerte; et, ensuite immédiate, chercher à connaitre les causes qui affectèrent notre camarade pour y agir. Et, nous t’assurons, « TOUCHER À L’UN D’ENTRE NOUS, C’EST EXACTEMENT CE QU’A DIT LE CHANTEUR QUI DIT => « CE QUI TOUCHE AU NIGER, TOUCHE LE NIGERIA » comme ce qui affecte le nez fait larmoyer les yeux. C’EST POURQUOI, NOTRE PLUS GRAND SOUHAIT, NOTRE VŒU LE PLUS CHER QUI RESTE ET DEMEURE INTANGIBLEMENT CELUI DE SEM LE PRÉSIDENT ISSOUFOU MAHAMADOU, C’EST DE VOIR LES NIGÉRIENNES ET LES NIGÉRIENS DEVENIR COMME CEUX-LÀ DE LA PÉNINSULE ARABIQUE DONT LE COLONEL LAWRENCE D’ARABIE DIRA À SON ROI D’ANGLETERRE:

    « LES ARABES (tous clans confondus) CONSTITUENT UNE HORDE DE LIONS QUI PEUVENT SE FROTTER LES GRIFFES AUTOUR D’UNE CHAROGNE. MAIS, ILS NE PERMETTENT À AUCUN INTRUS DE VENIR LEUR ARRACHER CE QU’ILS ONT DE TRÈS CHER; AUTREMENT, ILS ABANDONNENT LEUR QUERELLE POUR SE RUER TOUS ENSEMBLE POUR DÉTRUIRE LEUR ENNEMI ».

    Nous de ce groupe des Soldats Libres, Soldats de la Liberté et nos Compagnes, ne sommes forcément pas de même bord politique. Loin de là! NOTRE VAISSEAU POLITIQUE, C’EST NOTRE MÈRE-PATRIE, LE NIGER. Si le Niger va bien, nous sommes tous bienheureux partout où nous vivons dans le monde. N’eut été le bon comportement naturel et l’excellent patriotisme de nos autorités, il nous a suffit (sous les conseils exacts de Me Zakskab) de déclarer par la voie des réseaux sociaux responsables comme TAMTAMINFO, en dénonçant le traitement réservés à nos concitoyens de la Diaspora utilisés comme pas possible dans des emplois où ils représentent l’arbre à cames et vilebrequin du moteur de l’entreprise où ils travaillent. Hélas! Ils se retrouvèrent toujours et partout maltraités.

    À cela seulement, ça a tout de suite déclencher la mission express pour la 2ème Rencontre de la Diaspora Nigérienne d’Europe à Lille/France sous le titre «L’approche de L’unité par la Solidarité» placée sous la Présidence de Mme Lamido Ousseini Salamatou Bala Goga Ministre Déléguée auprès de l’Indomptable Bagobiri Dan Bagobiri SE Kalla Hankouraou Ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’extérieur. D’ailleurs, c’était à cette occasion que la Ministre Déléguée a su prendre en compte la stratégie gouvernementale de gestion de la diaspora et même de la migration en général, une question indissociable de la sécurité et de la gestion des frontières à l’heure de l’avènement de la zone de la Zone de libre Échange Continentale africaine (ZLÉCAf). La ministre Délégué a enfin annoncé que des réflexions sont en cours, au niveau de son département ministériel, pour une gestion concertée et plus efficace du dossier de la diaspora. IL FAUT ÊTRE ET DEMEURER SOUCIEUX DE TOUTES LES NIGÉRIENNES ET DE TOUS LES NIGÉRIENS TANT AU BERCAIL QU’A LA DIASPORA, POUR SAVOIR AGIR EN TEMPS IMMÉDIAT AUX FINS DE RÉSORBER LES DIFFICULTÉS SITUATIONNELLES DE NOS COMPATRIOTES EN EUROPE; CE, EN BONNE HARMONIE DIPLOMATIQUES DE NOS DIFFÉRENTS GOUVERNEMENTS.
    Comme l’on peut le constater, nos autorités de la 7ème République ne sont d’aucune commune mesure comparables à celle sous l’autorité du PM d’un autre temps sous la 5ème République qui fut bien informé de l’inconsidération que vécurent nos compatriotes dans un pays voisin du Nord POUR AVOIR SIMPLEMENT SUPPORTER L’ÉQUIPE DE FOOTBALL D’UN PAYS SUBSAHARIEN QUI MARQUA LE BUT DE LA VICTOIRE SUR L’ÉQUIPE LOCALE LA-BAS. Jusqu’aujourd’hui que l’Ambassadeur accrédité dans ce pays, choqué de ce fait, personne ne peut dire ce qui est advenu à ces malheureux citoyens car, les autorités d’antan ont préféré coudre leur bouche su l’affaire.

    Dans votre post du 1 mars 2020 à 8 h 00 min, Mr Gaya Gaskia vous dites ne pas:

    – Partager certains points avec nous sur le cas de la LIBYE.
    Il faut éviter le comérage des femmes au bordd du puits en ce qui se raconte sur les réseaux soociaux dont certains sont l’émanation d’individus nés menteurs, trompeurs, escrocs, arnaqueurs… qui ne vivent que du vice par de vices de formes informationnelles. Un Président de la République qui soit aussi sanguinaire très loin de l’humaniste et patriote Président SEM Issoufou Mahamadou, aucun dirigeant soucieux des peuples africains ne peut vouloir d’une frappe étrangère aussi musclée que celle qu’a connu la République sœur dont tu fit cas. Détrompe-toi et reprends les archives des journaux sérieux pour t’en informer. C’est le moins que tu puisses faire car, à ce moment, il y a une forte population de nigériens la-bas qui risquerait de connaitre le même sort que les citoyens de ce pays. Donc, le PR n’était pas au 1er rang pour exiger de frapper la libye voisin.

    – Quant au cas de la secte Boko haram, le PR ne s’était pas affiché et n’eut rien affirmé nulle part sur les médias internationaux que des risques d’effets collatéraux sur nos pauvres et paisibles populations voisines de l’épicentre du problème de cette secte fabriqué non pas dans le pays ou elle s’activait, mais par ceux qui veulent nous dominer pour faire main-basse sur nos richesses. Tout le monde l’a d’ailleurs compris tel ce pays meurtri du Nord qui, jusque-l, n’a plus de contrôle sur son pétrole.
    De toutes les conséquences sur l’atrocité qui se commettent ça et là, ce n’est que pour transporter la conscience de quelques activistes pour la stabilité et la paix des peuples, à devoir retirer leurs gants de combats démocratiques et citoyens tel qu’on peut voir gueuler l’incuisinable Elhadj Mahamadou Nouhou Arzika Président de la Société Civile MPCR qui s’érige en avocat du diable alors que le peuple consommateur qu’il prétend défendre, est laissé sous ses yeux, s’administrer ce que Julius Maggi a dû inventer comme arôme pour donner le gout de viande au repas des africains particulièrement congolais refusés au droit de manger leurs propres volailles. Chez notre grand voisin du Sud, si Boko Haram et le kidnapping des citoyens pour des rançons, ne prennent pas fin, c’est parce que ça fait le bonheur des uns qui s’en servent politiquement pour s’enraciner au pouvoir régional tout comme les autres qui satisfassent leur pulsion animalesque. Face à cette situation, les pays frontaliers de cette nation sœur, ont tant conjuguer leurs efforts pour venir à bout de cette menace devenue sous régionale, en vain car il manquait une sorte de volonté politique chez les directement concernés.
    – De la production uranifère, pétrolifère, aurifère tout comme du ciment, mieux vaut que nous t’orientons vers la lecture intelligente des 24 Protocoles des Sages de Si… pour bien comprendre les enjeux du PROGRAMME DE LA DOMINATION MONDIALE ET L’EXPROPRIATION DES BIENS DU PLUS FAIBLES PAR LES PLUS FORTS ET PUISSANTS quand notre sœur Adila Yar Tassaoua ou Mme GaskiaRabagardama disait:

    « LES FORTS ET PUISSANTS S’APPUIENT SUR LES PLUS FAIBLES POUR SE LEVER ET ÉCRASENT LES PLUS ¨PAUVRES POUR AVANCER ». Là, nos autorités de la 7ème République avec à leur tête, SEM le Président Issoufou Mahamadou, ont su conjuguer l’intelligence et les bonnes relations avec certains pays amis qui nous prêtère,nt main-forte pour maintenir l’équilibre social nous permettant de circuler d’un endroit à un autre. Autrement, même aller prier dans les Synagogues, les Églises et les Mosquées aurait été des plus difficiles si envoyer un enfant prendre de l’eau dans un bidon à la borne fontaine publique, ne serait pas impossible à plus forte raison essayer d’aller vaquer à d’autres affaires comme les travaux champêtres, au potagers, au commerces ou travailler au bureau et dans des ateliers.

    De la clairvoyance du régime, sois-en plus que sûr mon cher, car le Gouvernement que dirige SE le PM Brigi Rafini est l’un des plus pragmatique que le Niger ait connu. Pour preuve, il ne se laisse pas biaisé comme les autres jusqu’aux veilles de fin de ses deux mandats réglementaires où SE le sage Baba Tandja Mamadou, réveillé du sommeil dira « NON » à l’exploitation gratuite de nos richesses minières tout en maintenant la population nigérienne sous le joug de la servitude. Aujourd’hui, le Niger tous ses biens et ses richesses à qui il veut sans contrainte venant de qui que ce soit. Pour preuve, l’installation de pipeline pour exporter le pétrole nigérien jusqu’au bord de la mer béninoise et suivront les connections vers le Port Harcourt/Nigéria et celui de TEMAA au Ghana, s’il plait à Allah (swt) qui nous assistera à atteindre ce cap. Crois-tu qu’il fut facile de décrocher la construction du Barrage de Kandadji dont le dossier était rester cadenassé dans de tiroirs dans tiroirs? Ne sois pas aveugle d’esprit car la Politique de haute galaxie n’est pas à la portée du commun des citoyens.

    ne focalisons pas nos consciences sur les seuls projets internes et sachons que personne de plus fort que toi, ne te laissera casser les œufs de ton propre poulailler sans qu’il n’ait sa part, parfois plus grande. Ça, c’est la loi de la nature qui l’impose à l’homme d’où, chacun a dû pas ses freres et soeurs ainés pour apprendre à marcher, courir et à jouer, malgré le poids de tous les maux subis pour réussir.

    Si le ministre de l’Intérieur actuel avait dit qu’un chef de gouvernement qui dépasse un mandat n’a plus rien à donner, n’oublie pas que SEM le Président Mohamed Bazoum est un politicien. Et, pour des intérêts politiques, c’était l’autre ex-PM, ex-PAN qui eut dit, comme au BLOOD SPORT, « Tous les coups sont permis pour avoir le pouvoir ». Et, c’était le défunt Omar Bongo du Gabon qui dira à un dirigeant de la métropole: « JE VAIS T’INSULTER ET M’EN PRENDRE À LA TUTRICE COLONIALE AFIN D’ATTIRER LES POISSONS IDIOTS DIRIGEANTS INSOUMIS; ET, PERMETTRE À LA COORDINATION FOCCARTIENNE DE LES PRENDRE EN CHARGE DANS SA NASSE ». Ce n’est pas rien qu’il est Ministre de l’Intérieur et cherche à connaitre ce qu’est l’administration territoriale pour bien voir l’immense tache confiée à ce lourd ministère. ON EST PAS CHEF PAR HASARD!!!

    Il n’y a pas de ministres inutiles et incompétents qui puisse coûter aussi cher aux populations que le manque de stabilité interne. Avec tout ce lots de Ministres, le politique sait ce qu’il a fait pour le bien du peuple et de la République. Quant aux décisions de la justice s’appliquant ou ne s’appliquant pas aux nigériens, l’intangible homme aux yeux du félin MMJG/S Marou Amadou est finalement sorti sur toutes les antennes des Radios et Télévisions et a donné d’amples explications suivies d’ailleurs de conseils aux Magistrats car lui-même est un MAGISTRAT DE CARRIÈRE. Il n’y a aucune coloration et appartenance politique dans ce qui fut ordonné de faire car c’était l’un des interpelés à rembourser les trop-perçus qui dit aux nigériens dans un vocal sur What’sApp, de « PRIER POUR QUE CETTE AFFAIRE LEUR SOIT ARRANGÉE À L’AMIABLE AU LIEU DE SE FROTTER LES MAINS À LES VOIR VOMIR CE QU’ILS EURENT INJUSTEMENT EXTORQUÉ DU FONDS DES CAISSES PUBLIQUES ». Et, les rojets ferroviaire, kandaji, routes RTA et Gaya et du 3N, tout ça, c’est petite affaire dont il suffit aux arnaqueurs du MD de restituer ce qu’ils eurent façonné pour relancer aisément les travaux.

    Le nigérien nous fait pitié quand il ignore ce qui se passe dans sa propre case pour reclamer trop de choses sur ce qui se passe sur tout un territoire!!! Où étiez-vous quand de trafiquants rentre dans ce pays avec de cargaison de produits toxique et souvent mortels relativement aux médicaments sur le marché par-terre tel le TRAMOL? Si l’on peut introduire du Tramol clandestinement dans un pays, sache que l’on peut introduire des paquets d’œufs à dangerosité de moustiques suractivés pour provoquer le paludisme commercial tout comme les criquets pèlerins pour dévaster les récoltes quand les produits phytosanitaires ne sont pas indiqués pour les endiguer en amont. SEM le Ministrev d’Etat Albadé Abouba est en éveil avec son armée d’hommes combattant contre ces dangers. Parlant de la santé, l’infatigable Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou est présentement et activement sur place pour la 2ème édition de FESTIMIL pour vous dire « CONSOMMEZ NIGERIENS » car Me Zakskab ne manquera pas à dire de la nécessité de consommer LOCAl pour maintenir sa santé en équilibre spatiotemporel alors que le système éducatif prétendu abandonné n’a été victime que de « L’AFFAIRE MÉBA dont on connait le principal responsable qui a préparé ceux qui sont à la base de « L’AFFAIRE MD » qui, aujourd’hui, agite l’eau de toutes les marres. Ce qui est arrivé à notre pays n’est que la conséquence de la mauvaise gestion, gestion très catastrophique qui eut voulut transformé le Niger comme un produit immobilier qu’on peut réduire à sa valeur vile marchande pour le vendre au FRANC SYMBOLIQUE AUX ESCROCS. Heureusement, les dirigeants de la 7ème République sont là en poste de sentinelle pour y veiller. Aux bons entendeurs, salut et sans rancune.

  2. Nous sommes très ravi de retrouver quelques rares nigériens qui savent admettre en acceptant les idées des autres quand celles-ci semblent passer le témoin de la vérité à son vis-à-vis tel que tu l’as signifié cher Gaya Gaskia dans ton intervention du 29 février 2020 à 15 h 54 min sur ce fameux et formidable site de « VOIX DES SANS VOIX ». En tout cas, ce site de TAMTAMINFO autrefois appelé « BAOBAB » nous a aidé à nous déstresser lorsque démocratiquement, nous nous élevons aux plus hautes tribunes de tous les niveaux pour dire ce que nous pensons de la marche de notre pays et le monde entier.
    Et, notre cher ami Gaya GAskia, comprend-nous lorsque nous avions remarqué le grabuge social qu’on nous imposait pour cloitrer notre pays à son plus bas niveau de développement humain. Tout avait commencé en 1986 puis, un calme précaire jusqu’au soufflement du Vent Démocratique venu des Pays de l’Est pour balayer toute l’Afrique subsaharienne lorsque le Maghreb était soumis à la force du Printemps Arabe. Imaginez l’effet secondaire que nos peuples vivaient depuis 2010 par le désordre et- le chaos provoqué dans la seule République sœur Arabe Libyenne avec la mort de son Guide et le déferlement de l’arsenal militaire dont il était seul capable de contrôler pour nous éviter le mal de l’onde de choc. Malheureusement, ceux qui se croyaient intelligents et maitres du monde n’ont pas mûrement réfléchi avant d’agir malgré la sagesse à eux marquée par SEM le Président Issoufou qui a prédit L’EFFET SECONDAIRE CATASTROPHIQUE QU’UN ACTE DÉSTABILISANT LA LIBYE, POURRAIT COÛTER À L’AFRIQUE SUBSAHARIENNE MILLE FOIS MEURTRIE PAR TANT DE VICISSITUDES DE NOS DOMINATEURS.
    L’histoire donna raison à notre Président du Niger que ‘Occident n’eut pas voulu comprendre. Aujourd’hui, la République sœur du Mali est déchirée, le Burkina Faso autrefois dit LE PAYS DES HOMMES INTÈGRES, ne l’est plus jusqu’à preuve de contraire, les plus cuisantes attaques terroristes se déroulent là-bas. Des foyers d’incendie sociale sont partout activés et l’africain au Sud du Sahara est finalement, la proie à tout carnivores placés même sur sa route vers l’Europe afin de le bloquer et traiter de bête de somme vendable ou marchande chez notre voisin du Nord.

    Si nous accusons certains dirigeants que l’on ne voudra pas nommer, c’est parce qu’ils sont complice avec nos anciens dominateurs qui s’approprient nos meilleures matières grises gratuitement et gracieusement à vil valeur lorsqu’il s’était érigé en Maitre de celui qui l’a nommé sous ses ordres. Il s’était entouré d’individus fabriqués de toutes pièces qui le scandaient comme un Dieu parce qu’ils ne valaient vraiment rien quand leurs rôles aux hauts postes administratifs névralgiques du pays auxquels ils furent parachutés ne consistaient qu’à identifier les agents de l’État encore capables de veiller au chevet de notre Patrie Mère le Niger malade et alité à l’hôpital de la pauvreté et la misère.
    On voulait la mort brutale et programmée de notre pays afin que son peuple soit réduit au stade précolonial et pouvoir faire main-basse sur nos richesses avec la complicité de certains malveillants haut placés à cet effet. Aujourd’hui, ils sont sous les cieux de les Cieux de leurs protecteurs où ils attendent la moindre faille de nos intrépides et vaillantes autorités qui les voient du côté dont ils s’attendaient le moins; NOUS SALUONS LES EFFORTS DU GOUVERNEMENT DE SE LE PM BRIGI RAFINI SOUS LA CONDUITE CLAIRVOYANTE DE SEM LE PRÉSIDENT ISSOUFOU MAHAMADOU QUI TIENT VAILLE QUE VAILLE ET DE FAÇON RÉFLÉCHIE, À SORTIR NOTRE PAYS DES MARÉCAGES BOUEUX ET SABLES MOUVANTS QUI NOUS AVALAIENT DANS LA PAUVRETÉ ET LA MISÈRE. Pendant que certains acteurs de la Société Civile braient et nos FDS tombaient, il y a des gens qui se frottent les mains parce qu’ils trouvent leurs bons comptes.

    C’est ça que refuse le Gouvernement de SE le PM Brigi Rafini pour avoir procédé à la manière douce consistant à rembourser les montants de fausses factures et surfacturations; car, il ne sera pas aisé d’aller aux actes d’arrestation direct de tous les complices et co-auteurs de ces arnaques autrement, les maisons d’arrêt ne sont pas préparée pour les accueillir. Quoi de plus simple que prévenir avant d’agir! Combien d’années la HALCIA a consacré à la sensibilisation, prévention et intervention afin de dissuader les malveillants serviteurs de la nation de se ressaisir en restant humbles. Hélas! on dirait qu’ils sont impulsés d’augmenter d’ardeurs à vouloir du mal au peuple et à la nation.

    Voilà qu’aujourd’hui avec leur show télévisé, même le SAMAN est entré dans la danse endiablée de la Société Civile comme si réagir contre le Communiqué du Gouvernement relativement à l’Appel au remboursement de colossales sommes indûment acquises par des voyous, est un simple mot sans valeur juridique. Nos Magistrats auraient dû s’en imprégner de ce qui se passe dans les Pays dits démocratiquement développés pour comprendre que c’est toujours un triumvirat de pouvoirs « EXÉCUTIFS => LÉGISLATIFS => JUDICIAIRES » qui s’allie et s’épouse cordialement pour gouverner sur une communauté, un peuple ou une nation. C’EST UN FAUX DÉBAT DE RÉCLAMER LA SÉPARATION TOTALE DE CES POUVOIRS jusqu’à leur plus secondaire qui le quatrième pouvoir attribué à L’INFORMATION. Même traditionnellement, il est impossible de séparer l’IMAM du Chef de Village, de Canton, de la Province ou du Sultanat lorsque l’ALKALI reste et demeure sous la coupe de l’Imam. Non?

    Soyons sérieux; Que les acteurs de la Société Civile ne déplacent le sujet sur un autre terrain jusqu’à entrainer de naïfs magistrats à tomber dans leurs pièges. Tant que les magistrats resteront des civils comme tous les autres agents de l’État, ils resterons des agents de l’État qui attendent jusqu’à leurs salaires viennent de l’État. Comment quelqu’un qui est si lié et attaché à l’État peut-il se réclamer libre d’agir à sa guise sur des cas tout genre confondu à savoir même la plus puissante Armée du monde reste sous les ordres de l’administration civile. PRENONS GARDE VIS-À-VIS DE CERTAINES RACAILLES INTELLECTUELLES QUI NE MESURENT PAS LES CONSÉQUENCES DES ACTES QU’ILS POSENT tel que ce CÉLIBATAIRE ENDURCI ÂGÉ DE PLUS DE CINQUANTE (50) ANS JAMAIS MARIÉ ET SANS ENFANT QUI, PAR MANQUE DE SOUCI AUX CITOYENS, TIENT SOURNOISEMENT À BRISER L’ÉQUILIBRE ADMINISTRATIF ET SOCIAL PRÉALABLEMENT PRÉÉTABLI.

    Que se passera-t-il lorsqu’on contraindrait les indélicats à rembourser les sommes indûment perçues?

    Sachant qu’ils n’ont pas su gérer les totalités de ce qu’ils escroqué et arnaqué des biens publics, ces inculpés seront emmenés eux-mêmes à déclarer N’ÊTRE PAS EN MESURE DE TOUT RESTITUER CAR DES PARTS PONCTIONNÉES SONT DONNÉES À TEL OU TEL AGENTS ET CADRES ACTIFS DANS LES AFFAIRES DE CES ESCROQUERIES. AINSI, L’ON ACCUSERA AUCUNEMENT PAS LES AUTORITÉS DE CETTE 7ème RÉPUBLIQUE, AVEC À LEUR TÊTE, SEM LE PRÉSIDENT ISSOUFOU MAHAMADOU DÉJÀ TRÈS CHOQUÉ D’ÊTRE TRAHI PAR DES GENS À QUI IL A FAIT CONFIANCE, AVEUGLE SOIT-ELLE.

    NON! LES ACTEURS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE TOUT COMME LES MAGISTRAT DE SAMAN, NE VEULENT QUE JETER LE BÉBÉ ET L’EAU DU BAIN DANS LE CANIVEAU AFIN QUE LES ESCROCS SOIENT LIBRES DE REVENIR DEMAIN AGIR PIRE QU’HIER ET AUJOURD’HUI.

    Enfin, Gaya Gaskia et tous les sincères serviteurs du peuple et de la nation, nous vous invitons à plus de lucidité pour comprendre cette situation très gravissime qui choquerait plus d’un citoyen. QUE LE SAMAN RÉUNI, DISE S’IL EST INTELLIGENT ET SAIN:
    1/ Après les meilleures études à l’école de magistrature et l’obtention de ses purs diplômes, comment se fait-il qu’un simple, parfois illettré fournisseurs de service vienne proposer ses choses pour avoir judiciairement raison dans une affaire de fausse déclaration et l’on accepte ses propositions illégales pour inverser la valeur de la chose au détriment du commun de justiciables?
    2/ Comment, un cadre administratif qui a dignement étudié pour acquérir ses diplômes et venir servir le peuple et la nation qui lui a tout donné pendant les quinze à dix-huit années d’études sur les bancs d’école. Un beau jour se levant sans une roupie en poche, il se permet d’accepter un pot de vin des mains d’un business man inculte et illettré le poussant à entrainer toute son administration à la dépravation de l’éthique et déperdition de la déontologie aux fins d’empocher une certaine somme et se satisfaire. Or, le complice de l’illogisme ou l’illégalité n’a souvent jamais été à l’école. Ne se sent-on pas très con et idiot d’être moins malin face à quelqu’un qui n’eut jamais souffert pour connaitre le vent, le froid et la chaleur des chemins de l’école et qu’en une seule fois, il rafle tout le travail de toute une une administration à travers de fausses factures ou surfacturations que toi l’agent ou le cadre n’aura jamais réussi à économiser ou épargner toute ta carrière durant? QUE C’EST CON ET IDIOT DU GENRE TOTOLITOTO! Ça m’a toujours rappelé l’injonction que nous faisais Me Zakskab quand il disait qu’il a failli écopé d’une peine incroyable lorsque, pensant comme ça se faisait ici, il a osé laisser du pourboire sur un plateau à la servante dans un restaurant à Tokyo/Japon de l’Indomptable PM Shinzo ABÉ. Ayant remarqué quelques pièces Yen sur le couvert, pensait-elle oubliés, la servante accouru vers la porte de sortie du restaurant pour supplier Me Zakskab de revenir prendre son bien. Il lui dit qu’il les lui donné. Et c’est LÀ QUE COMMENÇA LE SCANDALE CAR ELLE LUI A FAIT COMPRENDRE QU’IL N’Y A AUCUNE RAISON DE LUI DONNER QUOI QUE QUE CE SOIT SANS RAISON EFFECTIVE ET VALABLE. Notre guide s’en sortit difficilement car, c’est un israéliens de passage qui comprit la situation et expliqua clairement les agissements méconnus chez les hommes au pays du sage Empereur du Soleil Levant. Là-bas, même le trottoir craint de recevoir un porte-monnaie hasardeusement tombé des mains d’un citoyen nippon. Chez nous, autrefois les hommes fuient l’illicite/Haram qui leur crie « VENEZ ME PRENDRE ET ME CONSOMMER SANS PEINE » pendant qu’ils courent comme au Rugby pour rattraper le licite/Halal difficile à avoir. Aujourd’hui, les hommes fuient le Licite/Halal et accourent vers l’Illicite/Haram qui les fuit. Qu’Allah (swt) nous en garde et nous guide vers la bonne issue de sortie dans ce labyrinthe tortueux de la vie d’Ici-bas afin que sa Lumière nous illumine du patriotisme de notre pauvre pays qui a tant besoin de nous pour se guérir de ses chroniques maladies appauvrissantes.
    NOUS NE CESSONS DE RÉITÉRER NOTRE SOUTIEN PERMANENT À SEM LE PRÉSIDENT ISSOUFOU MAHAMADOU ET S.E LE PATIENT PM BRIGI RAFINI QUI CONDUIT MÉTICULEUSEMENT LA POLITIQUE DU GOUVERNEMENT AVEC PRAGMATISME POUR ATTEINDRE UN CHANGEMENT SOCIALEMENT RADICAL DE MÉTHODE ET DE COMPORTEMENT, BASE DE TOUT DÉVELOPPEMENT INCLUSIF.

    1. Bonjour cher M.,
      je vous remercie pour ce nouveau poste et j’avoue que je ne partage certains points avec vous sur le cas de la LIBYE n’est-ce pas notre PR qui est toujours intervenu au 1er rang pour exiger de frapper la libye voisin ? Je prends également le cas de la secte Boko haram qui n’a pas ete géré intelligemment par le PR qui s’est trop affiché et affirmé sur les médias internationaux et vous savez comme moi les conséquences ? Je me rappelle aussi de ce que le PR avait dit que qu’est qu’on retient de la production de l’uranium, du pétrole, de la cimenterie etc.?
      De la clairvoyance du régime, je n’en suis pas très sûr car ce gouvernement a montré ses limites il y’a longtemps sur pleins de projets que nous connaissons tous même si d’autres sont factuels mais à quel prix ? Un gouvernement non maîtrise par son chef Brigi Raffini ? Je me rappelle que le ministre de l’intérieur actuel avait dit qu’un chef de gouvernement qui depasse un mandat n’a plus rien à donner, est-ce vrai ou faux ? Comment devons nous comprendre qu’il y ait autant de ministres unitiles et incompétents qui coûte cher aux populations ? Comment comprendre que les décisions de justice ne s’appliquent aux nigeriens que de selon une coloration et appartenance ? Peut-on parler des projets ferroviaire, kandaji, routes RTA et Gaya et du 3N? Je penses en tant que citoyen que le régime a mon avis ne mérite pas 5/20 au du taux de couverture sanitaire, de notre système éducatif abandonné pendant que des gens ne comptent que des militaires sans efforts ?
      Certes nous pourrons dire que les régimes précédents ont aussi des dossiers mais devons nous reproduire les mêmes actes deliqueux du passé ou devrons-nous nous en servir pour construire un Niger nouveau ? Je pense en toute objectivité et en toute neutralité que ce régime nous a mis dans la boue car personnellement j’avais fondé espoir mais de ce que j’ai vu durant ces 9ans je suis complètement déçu de ces politiciens qui en grande majorité n’ont pas compris que la politique ce n’est pas savoir l’art de mentir mais c’est savoir s’investir pour son peuple et défendre l’intérêt de tous et non d’une minorité.
      Je pense qu,’il y a un problème de leadership global et malheureusement les accointances ont gagné sur le travail attendu
      Je prie que les prochaines élections se dérouleront dans la transparence, l’honnêteté et l’équité des candidats et que chaque voix compte pour son candidat.!

    2. Bonjour cher M.,
      je vous remercie pour ce nouveau poste et j’avoue que je ne partage certains points avec vous sur le cas de la LIBYE n’est-ce pas notre PR qui est toujours intervenu au 1er rang pour exiger de frapper la libye voisin ? Je prends également le cas de la secte Boko haram qui n’a pas ete géré intelligemment par le PR qui s’est trop affiché et affirmé sur les médias internationaux et vous savez comme moi les conséquences ? Je me rappelle aussi de ce que le PR avait dit que qu’est qu’on retient alors de la production de l’uranium, d’imouraren, du pétrole, de la cimenterie etc.?
      De la clairvoyance du régime, je n’en suis pas très sûr car ce gouvernement a montré ses limites il y’a longtemps sur pleins de projets que nous connaissons tous même si d’autres sont factuels mais à quel prix sont-ils réalisés ? Ils ont un problème deggestion des priorités. Un gouvernement non maîtrise par son chef Brigi Raffini ? Je me rappelle que le ministre de l’intérieur actuel avait dit qu’un chef de gouvernement qui depasse un mandat n’a plus rien à donner, est-ce vrai ou faux ? Comment devons nous comprendre qu’il y ait autant de ministres unitiles et incompétents qui coûte cher aux populations et de mêmeaautant de conseillers budgetivores à la PR? Savez-vous que le budget de la PR du Niger est supérieur à celui de la PR de la France pour notre pays comparé à la France . Comment comprendre que les lois du pays ne s’appliquent aux nigeriens que selon leur coloration et leur appartenance ? Peut-on parler d’autres projets vivement espérés comme le chemin de fer (plus de 1000 milliards à rembourser dans le vide) , kandaji, routes RTA et Gaya et du 3N? Je penses en tant que citoyen que le régime a mon avis ne mérite pas 5/20. Est-ce que nous devons parler du taux de couverture sanitaire, de notre système éducatif abandonné pendant que des gens ne comptent que des milliards engrangés sans efforts commell’a déjà affirmé Massaoudou de manière officielle ?
      Certes nous pourrons dire que les régimes précédents ont aussi des dossiers mais devons nous reproduire les mêmes actes deliqueux du passé ou devrons-nous nous en servir pour construire un Niger nouveau ? Je pense en toute objectivité et en toute neutralité que ce régime nous a mis dans la boue car personnellement j’avais fondé espoir mais de ce que j’ai vu durant ces 9ans je suis complètement déçu de ces politiciens qui en grande majorité n’ont pas compris que la politique ce n’est pas savoir l’art de mentir mais c’est savoir s’investir pour son peuple et défendre l’intérêt de tous et non d’une minorité.
      Je pense qu,’il y a un problème de leadership global et malheureusement les accointances ont gagné sur le travail attendu
      Je prie que les prochaines élections se dérouleront dans la transparence, l’honnêteté et l’équité des candidats et que chaque voix compte pour son candidat.!

  3. Gaya Gaskia, travaille sur ton poste de fonction ou vaque à tes affaires si tu es indépendant débrouillard; mais, ne soigne pas une gangrène qui nécessite l’amputation de la partie malade.

    Les nigériennes et les nigériens d’aujourd’hui ne sont point comparable à ceux du début des crépuscules de notre indépendance. Avec un système d’éducation biaisé, une administration pourrie à tous les niveaux sous la coupe d’une fonction publique gangrénée de tous les maux qui sapent le développement inclusif; COMMENT VEUT-ON ALLER DANS LE SENS DE L’ÉTHIQUE ET DE LA DÉONTOLOGIE LORSQU’À CHAQUE FOIS QUE QUELQUE CHOSE VA SE PASSER, IL NE MANQUE JAMAIS DES GUEULARDS QUI N’HÉSITENT PAS DE MONTER AU CRÉNEAU POUR DÉCRIER L’ENGAGEMENT?
    1/ Si Elhadj Nouhou Arzika est celui qu’il était du temps de SEM le Président (Baba) Tandja Mamadou, il aurait été pour le moins d’encourager le Gouvernement d’agir sans quartier en contraignant les indélicats à rembourser. À ce moment qu’ils soient fichés et marqués de croix d’indélicatesse sur les biens communs; le MPCR pourra mobiliser tout le Niger de fond en comble pour instaurer une LOI interdisant à quiconque reconnu indélicat sur les biens sociaux de ne point présenter de « CANDIDATURE À UN QUELCONQUE POSTE ÉLECTIF, D’ÉBOUEUR SOIT-T-IL! Vous verrez que tous ceux qui aspirent à devoir rembourser pour financer de campagne aux élections, vont désister.
    2/ Parallèlement, de cette LOI instaurant le retrait de citoyenneté de l’indélicat, toutes les Organisations de Sociétés Civiles s’embarquent dans la bataille démocratique aux fins de restaurer l’Ethnique et la Déontologie à l’école où cette base de bon citoyen l’oblige dès la classe de CP, à avoir mentalement la maitrise des leçons de morale telles la PROPRETÉ pour s’assurer la santé commune, L’Heure ou le Son de cloche pour les heures de classe comme au service dans l’administration, l’Honnêteté pour ne point voler, la Probité pour ne jamais trahir… en tout cas, quelque chose qui détermine l’avenir du futur citoyen. NOUHOU ARZIKA est sensé savoir que ce n’est pas tout grand dans la rue qu’on apprend à s’assagir car LA SAGESSE S’APPREND DÈS À LA BASE FAMILIALE PAR E PAPA ET LA MAMAN, LES AUTRES PRÉDÉCESSEURS FRÈRES ET SŒURS QUI AVAIENT UNE CERTAINE MAITRISE DES LEÇONS DE CHOSES. N’est-il pas dit que: « SI TU VOIS UN INDIVIDU CHANGER DE ROBE ÉDUCATIVE ET ÉDUCATIONNELLE, CE N’EST CELLE QUE SES PARENTS LUI ONT FAIT PORTER DÈS À LA MAISON NATALE »?

    Méditez sur les Journalistes issus de famille menteuse, il ne manquera jamais de tramer ses articles à partir d’un salon climatisé pour faire croire qu’il est allé sur le terrain et reporter les informations qu’il fait véhiculer sur les antennes de Radio et Télévision aux fins d’en faire d’autres idiots menteurs qui la relayeraient à d’autres et à d’autres citoyens jusqu’à infecter toute la société de ce virus de mensonge.
    Si le fonctionnaire ou le commerçant est façonné, formé et éduqué dans une famille de voleurs; nourri base des produits du vol, il finira bien par devenir un grand BRIGAND même s’il faille sacrifier des vies humaines telles celles de nos regrettés FDS morts injustement parce qu’ils ont été mal équipés, ne se défendant qu’avec des armes inappropriées face la puissance de feu des terroristes. Demanderiez-vous un mercenaire de la clique de Bob Dénard d’avoir pitié de la famille innocente d’un chef d’État programmé à descendre du fauteuil de la gouvernance?

    Sache, sachons sachez que les voyous sont de véritables prédateurs capables de prendre toutes les couleurs du milieu dans lequel ils s’engouffrent. Ils paraissent les plus dociles et des mieux serviables jusqu’à ce qu’on leur fasse confiance avant de placer leur nominant sur la balance de la rançon de leur traitrise. Ce ne sont pas les Soldats Libres et les Soldats de la Liberté au service de la Démocratie citoyenne qui vont vous apprendre qu’hier l’intervenant qui défendait les commerçant fut l’objet de remboursement des frais indûment perçus. Posez-lui la question, il vous dira de quoi s’était-il agit.
    À ce moment, si l’on lui a imposé de rembourser et de purger la peine méritée suite à son inculpation, serait-il en mesure de satisfaire au devoir pénal? NON! C’est à cause de quelqu’un d’entre ses proches qui a tant mal agi sur les biens publics avant de quitter la barque du pouvoir et emprunter celle des opposants qu’il se met à tonner sa gueule. D’ailleurs, n’a-t-on pas entendu un des commerçants fournisseurs indélicats dire sur les réseaux sociaux QU’IL EST DÉÇU DES NIGÉRIENNES ET NIGÉRIENS QUI SE FROTTENT LES MAINS EN APPRENANT QUE LA CRAVACHE « BOULALA » DE SEM LE PRÉSIDENT ISSOUFOOU MAHAMADOU, S’AUTO-ACTIVE POUR FRAPPER SANS QUARTIER »? Sans vergogne, ce belliqueux fournisseur quittant l’une de ses villas high standing qui changeait de 4X4 chaque jour qu’il sorte pour aller dans ses louches business, va jusqu’à demander aux citoyens de plutôt prier pour eux afin que les choses s’arrangent. N’eut été la malveillance des Zimmas, qui peut prier pour qu’un voleur de droit commun, trouve l’opportunité de voler et s’acquitter sans peine de ses forfaitures? L’insensé que Nouhou Arzika n’a sûrement pas entendu son AUDIO circulant sur WHAT’s App; lorsqu’il disait être sûr et persuadé que:

    « Ç’AURAIT ÉTÉ QUE LES DÉLINQUANTS ÉCONOMIQUES ET ESCROCS QU’ILS SONT, NON PAS DE LA MOUVANCE AU POUVOIR, MAIS DE LUMANA (précisa-t-il) POUR AVOIR PARTICIPÉ À L’ARNAQUES AYANT CAUSÉ LA LIVRAISON DE MATÉRIELS INAPPROPRIÉS ET INADAPTÉS À LA SITUATION DE TERRAINS D’HOSTILITÉ, ENTRAINANT LA PERTE DE PLUSIEURS VIES HUMAINES FACE AUX TERRORISTES; IL EST PLUS QUE SÛR ET PERSUADÉ QUE RIEN NE LEUR ARRIVERA CAR LE PARTI EN QUESTION FERA TOUT POUR LES INNOCENTER ». Nous nous sommes dit: « C’est quoi cette mauvaise campagne d’infortune faite au Parti Lumana? Donc, c’est LUMANA QUI A FAIT LUMÉWA DE NOTRE PAYS ET SON PEUPLE DANS LA MER DE LA PAUVRETÉ ET LA MISÈRE?SI tel est le cas, le bon sens veut que le pouvoir agisse fortement pour devoir laisser un Niger gérable dans le futur. Autrement, des formations politiques semblables au Parti à cheval ailé, risqueront de piluler pour en faire un PAYS DE MERDE comme l’a dit le Président américain Papy Trump, de nos États africains. LE NIGER DOIT CESSER D’ÊTRE A VACHE LAITIÈRE DES POLITICIENS ET C’EST AUX ACTEURS DE SOCIETES CIVILS D’ÊTRE PLUS PRAGMATIQUES DANS LA LUTTE.
    Nouhou Arzika et Cie, trouver d’autres façons plus citoyennes pour contraindre le Gouvernement à agir plus efficacement sans pour autant le démoraliser. Ç’aurait-il pas été plus pratique de laisser enclencher la procédure de remboursement tel qu’au temps du Général Salou Djibo récupérant les crédits des tracteurs et charriots de la CAIMA que bien d’entre ceux qui sont au pouvoir se sont pressés d’aller verser le restant des sommes injustement refusées d’encaissement parce que la CAÏMA c’est pour l’État quand l’État ne veut rien qu’une force abstraite et immatérielle?
    NOUHOU ARZIKA PENSE POUVOIR NOYER LA VÉRITÉ DES CHOSES ALORS QU’IL SAIT QUE MÊME EN EUROPE, MA SÉPARATION DES POUVOIRS (exécutif, législatif et judiciaire) N’EST PAS ASSEZ GARANTIE.
    Lisez le livre: « LA NOUVELLE NOMINATION » du russe BORIS. Cultivons-nous avant de mettre le doigt dans la sauce du pouvoir surtout quand la politique est du genre à la nôtre où tout dirigeant a besoin d’apport de tout un chacun pour parvenir et bien finir son mandat. N’est-ce pas que

    LE MIEUX, C’EST D’ABORD REMBOURSER PUIS, FAIRE PRESSION POUR ARRÊTER LES DÉLINQUANTS. Autrement, même le régime CSRDiste de Gl Salou Djibo n’y eut rien pu faire à plus forte raison un pouvoir qui a besoin d’apport de voix des autres pour arriver au Fauteuil de la Magistrature Suprême.
    Tel l’a toujours dit Adila Yar Tassaoua, « FAISONS AU NIGER, COMME CHEZ LES AMÉRICAINS APRÈS L’ÉLECTION PRÉSIDENTIEL =>=>=> « THE WINNER TAKE ALL » / LE GAGNANT PREND TOUT LE PEUPLE POUR DESIGNER ET NOMMER QUI IL VEUT COMME IL VEUT, OÙ IL VEUT ET QUAND IL VEUT DANS L’INTÉRÊT DE LA NATION AMÉRICAINE; CE, SANS AUCUNE MAIN-MISE DE LA BASE POLITIQUE DU CITOYEN. Autrement, la forme d’Alliance morganatique n’arrangera jamais les choses. Merci.

    1. Bonjour cher M.,
      je comprend mieux maintenant l’amertume et partage avec vous que toute chose doit être analysée des la base et par rapport aux rôles que nous avons à jouer. Je vous concède cette analyse qui est très pertinente et qui ne cherche qu’à dire la vérité non pas dans le but de nuire mais plutôt dans un objectif de conscientiser tout acteur de la société civile ou non dans son rôle d’impartialité et d’endurance dans la défense des droits des pauvres citoyens de la République du Niger.

      J’ai parcouru votre commentaire en retour à mon poste et j’avoue que vous n’avez pas fait votre analyse par simple plaisir mais plutôt c’est une situation que vous vivez dans votre chair. Je vous prie de continuer à nous éclairer sans invectives ou parti pris et que Dieu aide le Niger à retrouver la voie de la paix de la fraternité. de l’amour et des concitoyens qui doivent primer l’intérêt général aux depens de l’intérêt individuel. Prions que notre Niger retrouve ses règles de noblesse à travers nos concitoyens intègres et dignes.

  4. On est dans quel pays ?
    Mais le Niger n’a pas d’institutions judiciaires ? c’est à la présidence décider comment sanctionner des voleurs ?

    Soyez Dignes !!! ,Ne tombez pas aussi bas dans vos histoires de népotismes

    Vous voulez que les gens s’entretuent en ville. Les voleurs de chèvre en prison,les voleurs de milliards remboursez : c’est ça ?

  5. Bonjour
    DONC au NIGER on peut toujours continuer à VOLER et REMBOURSER lorsqu’on se fait prendre !!!!
    Dans ces conditions, Qui aura peur de voler ? Sauf bien sûr les gens dignes de foi et imbus de la crainte d’Allah, une espèce en voie de disparition dans le milieu des affaires.

    SVP : Quand on est organisé en bande pour pille rles finances publiques, C’est au PÉNAL QUE LE PROBLÈME DOIT SE RÉGLER : REMBOURSEMENT + PÉNALITÉS + CORRECTIONNE

  6. En effet; à toute chose, il faut un début pour évoluer vers son développement. Le mimétisme ne résout jamais les problèmes quand aujourd’hui par la voix de Mr Abdrahamane Zakaria Ministre Porte-parole du Gouvernement, quelque va se passer par rapport aux exactions et indélicatesses produites par les uns et les autres. N’est-il pas normal qu’après tout le sens de patience en l’appel au bon sens que ne cessait de lancer SEM Issougou Mahamadou Président de la République que retenait la « BOULALA » baissée afin que chacun et chacune s’amende à servir humblement la Nation; cette CRAVACHE s’automécanise pour frapper; et, elle doit frapper.

    – Elhadj Mahamadou Nouhou Arzika, arrête de jouer le DÉFENSEUR DE L’INDÉFENDABLE. Tu connais, nous connaissons, vous connaissez et ils connaissent tout ce qiui se trame pour asphixier l’économie de notre pays afin de le maintenir le permanent gardien de la queue d’IDH mondial. Ce sont ces gloutons, belliqueux et arnaqueurs commerçants qui ne fournissent rein mais qui se font payer « CASH » d’avance aux guichets du Trésors Public. N’EST-CE PAS TA CLIQUE QUI, AUTREFOIS, CRIAIT => « TANDJA NA KWANA, HAMA NA SATA »? N’es-tu le premier jaseur qui, à toutes les tribunes, clamait le silence sur « LA ZAKAYERIE » quand, de ses 4X4, il ne se gêne toujours pas de soulevant la poussière pour salir les habits des pauvres piétons qu’il nargue? NOUHOU ARZIKA, ARRÊTE TES JEUX MALSAINS QUI N’ARRANGE PAS TES CLIENTS COMMERÇANT POUR T’AVOIR PEUT-ÊTRE GLISSER LA « COLA » EN ENJOLIVANT TES LÈVRES AVEC DU MIEL ENVENIMÉ POUR CE SHOW TÉLÉVISÉ SUR LES ANTENNES DE LA RQDIO-TV RTL,

    Mr le Ministre Porte-parole du Gouvernement n’a fait que son travail d’information destinée au peuple; mais, pas obligatoirement à une Organisation de la Société Civile prétendant défendre les consommateurs alors qu’il est connu qu’une tonne de riz avarié suffit à causer financièrement, d’énorme perte sèche sur l’économie nationale relativement à ce qu’aurait couté les soins médicaux pour remédier aux coliques, constipations et autres. Pose le calcul sur un client qui achète et mange la viande grillée de 500F chez un sale boucher. Une semaine d’inactivité car alité et 5 à 7500F de produit pharmaceutique sans compter les frais de consultation dans les cliniques généralement privées. Si l’on recense 50 citoyens dans cette situation, il faut multiplier la perte par ce nombre tout en tenant compte de l’improductivité populaire pour faire le développement du pays. OÙ ÉTIEZ-VOUS QUAND LES COMMERÇANTS DONT TU TIENS À DÉFENDRE, IMPORTAIENT DU RIZ FABRIQUÉ À BASE DU PLASTIQUE QU’A DÉNONCÉ LE DÉFUNT VRAI HOMME DE LA SC, LE REGRETTÉ LAWALY AMADOU?

     » M A L H E U R E U X L’ I N D É F E N S E U R » des droits de Cosommateur; aujourd’hui, ce sont les COMMERÇANTS que défends? Sache qu’aucun commerçant honnête n’exelle dans des affaires tant que tes clients-là sont en quête de leurs intérêts en mouillant jusqu’à ta bouche pour te taire sur leurs activités macabres.

    QUAND QUELQUE CHOSE SE DÉCLENCHE POUR ASSAINIR EN LAISSANT UN NIGER À L’ÉCONOMIE PURIFIÉE, SI L’ON A RIEN DE BON DEÇÀ DIRE, LE MEILLEUR C’EST DE SE TAIRE.
    Le Gouvernement a décidé de réagir face à la gravissime situation qui s’est présentée quant à l’ineptie des uns torpillés aux postes névralgiques du pays pour le faire tirer vers la bas; quoi de plus juste que de frapper un NOUHOU ARZIKA QUI SE DIRA CAPABLE ALORS QU’IL SE TROUVERA COMPLICE DE CERTAINS MÉFAITS DÉGRADANT DE LA SITUATION D’INNOCENTE POPULATION QUI A FAIT CONFIANCE AU SEM ISSOUFOU MAHAMADOU POUR L’ÉLIRE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE; ET, À SON TOUR, IL FAIT CONFIANCE À L’HOMME POUR LE NOMMER MINISTRE QUI TRAHIRAIT, SI AUJOURD’HUI, ON DÉCIDE DE PUNIR LES INDÉLICATS? Pourquoi, le nommé responsable à un quelconque poste de responsabilité n’aurait pas décliné la nomination dès qu’il aurait remarqué son inaptitude à tenir au poste à lui confié?

    NOUS L’AVIONS DIT, ET LES LES INCONDITIONNELS DE LECTURE EN LIGNE L’AFFIRMERONT LORSQUE NOUS AVANCIONS QU’AVEC LE LION DE L’ADER, L’HOMME DE DANDADJI SEM LE PRESIDENT ISSOUFOU MAHAMADOU; UN JOUR VIENDRA OÙ L’ON PROPOSERA LA NOMINATION À UN POSTE QUAND SEULS LES INTREPIDES SÛRS D’Y TENIR, ACCEPTERONT DE SERVIR LA PATRIE. C’était au moment où l’inflexible Alassane Maï Karfi et la Dame Amina Tiémogo intervenaient politiquement aux débats sur les plateaux des télévisions à la manière des syndicalistes en réunion. Nous leur avions fait remarquer que ce n’est pas comme ça. Et, ils ont cette sagesse de comprendre en acceptant les conseils raisonnables pour disparaitre de tout débat politique télévisé.
    NOUS AUTRES SOLDATS LIBRES ET SOLDATS DE LA LIBERTÉ AINSI QUE NOS INTRÉPIDES COMPAGNES AU PAYS ET À LA DIASPORA, N’AYANT EU BESOIN D’AUCUNE ROUPIE NI D’AUCUN RADIS DE QUI QUE CE SOIT POUR DIRE CE QUE NOUS VOULONS DE RESPONSABLE ET SAGE, NOUS NE NOUS INQUIÉTONS PAS DE VOMIR NOS PENSÉES À LA FACE DE QUI QUE CE SOIT; L’ESSENTIEL, C’EST DE NE PAS ATTENTER À L’HONORABILITÉ DE L’INNOCENTE PERSONNE. CHACUN CONNAIT CHACUN DANS CE NIGER.
    TOUS NOS ENCOURAGEMENTS AU GOUVERNEMENT DE SE LE PM BRIGI RAFINI QUAND À TRAVERS LA VOIX DE SON PORTE-PAROLE Mr ABDOURAHAMANE ZAKARIA, SOUS LA CLAIRVOYANCE DE SEM LE PRÉSIDENT ISSOUFOU MAHAMADOU, LES BIENS COMMUNS AVALÉS PAR DES INDIVIDUS SANS SCRUPULE ET SANS VERGOGNE, SERONT VOMIS POUR LE RESTITUER AU PEUPLE; À bon entendeur, salut!

    1. Bonjour,

      Cher M. vous n’avez rien rapporté de mieux sur les dires de Nouhou ARZIKA, qui a au contraire été plus lucide par rapport au communiqué du gouvernement que je pense un raté comme d’habitude et même quand il s’agit de donner le nombre exact de soldats ou de civils tués par les djihadistes.
      Aujourd’hui un audit est fait et pleins d’autres sont réalisés par la HALCIA qui n’avaient jamais eu de suite mais dès qu’il s’agit de quelque qui n’est pas rose la procédure est accélérée pour que cette personne se retrouve en prison, nous avons le cas de Bakari Saidou qui croupit toujours en prison alors même qu’il a été innocenté.
      Je suis d’accord qu’il faut défendre quand ça se doit mais défendre l’indéfendable vous rend complice.
      Cher M., les actes indélicats commis doivent être châtiés surtout dans ce cas ou tout est clair et constitue la cause de toutes les morts enregistrées par nos vaillantes forces militaires.
      On peut se rappeler les moyens mis pour aller appréhender Ali Téra, la fulgurance de la réaction du ministre sortant Kalla Moutari pour accuser le chef de fil de l’opposition de démoraliser les militaires quand il avait éclairé sur la manière dont les jeunes soldats sont exposés malgré leur inexpérience dans la guerre. haché l’arbre cache la forêt, les ministres précédents ont livré des jouets aux militaires pour exposer leurs vies.
      Maintenant, il y’a un audit réalisé et rendu au PR MI par un ministre membre du gouvernement et de surcroit du bord rose qui estime que ces fautes méritent mieux qu’un simple remboursement et une condamnation alors arrêtez de distraire les gens.Ce communiqué du gouvernement ne tient pas la route car s’il y’a responsabilité le rapport doit être mis à disposition du parquet qui doit engager les poursuites et faire appliquer la rigueur de la loi mais ce n’est pas au gouvernement de dicter la procédure à suivre au parquet. ce communiqué confirme qu’il y’a injonction sur la justice.
      Soyons honnêtes et responsables, respectons les mémoires de nos victimes, respectons nos pauvres populations, respectons les biens publics, ne protégeons pas des camarades et amis indélicats qui abusent et qui contribuent au chaos public.
      Quelqu’un qui détourne n’est pas plus qu’un voleur ou un receleur.
      Nous demandons en tant que citoyen au gouvernement de laisser la justice faire son travail sans s’en interposer et ce lui qui est couplable doit répondre de ses actes à la hauteurs des actes ou crimes posés un point un trait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Ça y est : les conclusions de l’audit du ministère de la défense nationale sont sur le Bureau du Procureur de République…

Selon des sources dignes de foi, le Bureau du Procureur de la République a reçu, le vendre…